Hip-hop... Exposez votre art !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Poèmes en direct de l'hosto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
nozrac
RBien actif
RBien actif
avatar

Féminin
Messages : 334
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Re: Poèmes en direct de l'hosto   Mer 26 Oct 2016 - 20:27

Conscience

Aphone dans ce matérialisme ambiant.
Iphone dans la main, ce qui compte ce sont plutôt les gens.
Rien à foutre des fringues à la mode.
Mise à nu, la seule chose importante pour briser les codes.
Après la dépression on est conscient, avec un regard neuf.
Finies la pression du monde, la sensation d’être coincé dans un œuf.
Dans un lit qui contient tout notre monde.
L’infini tient parfois juste dans quelques secondes.

Le cri

Le cri de Munch c’est celui que je n’ai pas poussé.
Un instant méchamment suspendu que je n’ai pas su chasser.
Une peur panique a cousu mes lèvres avec du fil de fer.
J’n’ai pas hurlé, la pieuvre m’a élevée victime dans cette affaire.
J’ai prié pour n’pas être comme ça, je n’veux pas avoir été violée.
Lourd prix à payer, mes ressentis à la psy je dois dévoiler.
Pour retraiter mes souvenirs douloureux.
Mauvais moment à passer, triste et malheureux.
J’résiste, on a rien réglé durant la séance.
Mon cerveau dévie et digresse pour ne pas penser à mon absence.
Réaction en chaine, ça me fait mal au ventre, rien que d’y penser.
J’ai mal à mon corps, mes zones intimes et mon périnée.
Le cri de Munch c’est celui que je n’ai pas poussé.
Assez, assez de ressasser le passé.
J’dois aller d’l’avant, mettre de côté mes sentiments.
J’donnerais d’l’argent, si on m’assurait qu’tout s’rait fini maint’nant.
La pieuvre me hante à en faire des montagnes.
La preuve, j’suis prête à déplacer les montagnes
Pour qu’elle me laisse vivre ma vie, normal.
Et que je n’me sente plus comme un foutu animal.
Blessé, tapi dans un coin, attendant de succomber.
Assez d’atermoiements, relève-toi après être tombée.

Stress

Boule de stress, j’ai rien mangé mais j’ai envie de m’faire vomir.
Joute diablesse, rien n’a changé, toujours besoin d’me faire souffrir.
Et là j’ai une dalle, je mangerai un lion.
J’me sens sale quand je pense à mes exactions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nozrac
RBien actif
RBien actif
avatar

Féminin
Messages : 334
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Re: Poèmes en direct de l'hosto   Jeu 27 Oct 2016 - 19:59

La noirceur

Coincée dans ma bulle avec mes bandes dessinées.
J’griffonne un peu, surtout des macchabées.
Bouches bées les soignants devant mes esquisses.
Qu’est-ce qui se passe dans votre tête ? Dites nous pourquoi ce front se plisse.
Mais je n’donne rien sans rien, une perm contre des explications.
J’donnerai tout pour aller bien, que la noirceur parte en vacation.
Chez quelqu’un d’autre que moi et mes fichues pensées.
Qu’elle sonne à une autre porte, une âme à désarçonner.

Fantômes

J’dessine la faucheuse et des personnes recroquevillées.
Elles attendent leur heure, le cerveau complètement vrillé.
Par les abus de substances ou pensées néfastes.
Elles seront bientôt fantômes, zombies ou bien cadavres.
Plus de place dans le cadastre quadrillé du cimetière.
Plus de place pour ceux qui souhaitent simplement être en terre.
Alors ils reviendront nous hanter.
Chanter des complaintes que n’entendent pas nos cerveaux bouchés.
Où est la bouche du paradis pour ces âmes perdues ?
A trop souffrir on meurt souvent sur un malentendu.

Immonde

J’ai trop grossi, j’ai trop vomi.
ça fait partie du deal passé avec ma psy.
J’suis censée parler avant de passer à l’action.
Mais j’suis pas sensée, je raisonne à l’envers et v’là les exactions.
Je me fais souffrir pour évacuer la souffrance.
Mon monde ne tourne pas rond, j’ai comme des absences.
Des pulsions incontrôlables, des actes irréfléchis.
Mon cerveau faiblit, ma volonté fléchit.
Trop fragile pour m’en sortir seule dans ce bas monde.
J’me dégoûte quand je fais ça, j’me trouve trop immonde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nozrac
RBien actif
RBien actif
avatar

Féminin
Messages : 334
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Re: Poèmes en direct de l'hosto   Dim 30 Oct 2016 - 20:47

Mois sans tabac

Cigarette électronique pour le mois sans tabac.
Gadget pis aller qui j’espère me conviendra.
J’veux pas mourir d’un cancer, je n’mérite pas ça.
J’veux vivre heureuse et vieille, j’veux mourir dans ses bras
Qui savent me réconforter lorsque ça ne va pas.

Le briquet

Le briquet, avec je ne vais rien faire de stupide.
Je n’suis pas un danger public, je suis vide.
De toute envie d’autodestruction.
De tout besoin d’autoflagellation.

Dessins

Têtes de mort, cranes vides et faucheuses.
Voilà ce qui nait sous ma mine de graphite malheureuse.
Penser positif est chez moi bien trop furtif.
Rentrer chez moi j’suis pas prête, pas près d’sortir si je dessine négatif.

Peindre ma vie en couleurs

Je dépeins ma vie au lieu de la peindre
Aux couleurs que je souhaite ardemment, violon d’Ingres.
Je détruis ma vie au lieu de la construire.
Je ne suis pas active, je m’en veux à mourir.

Destruction

Je n’laisserai pas d’chef d’œuvre.
J’me détruis à pied d’œuvre.
Mon cœur bat trop vite
Et j’deviens anorexique.

Anorexie

J’me trouve trop grosse et j’bouffe comme quatre.
J’me fais vomir jusqu’à la bile noire comme de l’albâtre.
J’veux pas grossir, j’veux pas être attirante.
Squelette sans dents, tout sauf attrayante.

Théralène

Salle de soins ouverte, j’aurais pu déconner.
Le flacon d’Théralène, envie de le vider.
Les idées noires sont là, ne me laissent pas tranquille.
Les pensées sombres savent très bien taper dans le mille.
J’attends l’occasion propice.
Rentrer chez moi, quitter l’hospice.
Médicaments à profusion.
Un petit déclencheur et je passe à l’action.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nozrac
RBien actif
RBien actif
avatar

Féminin
Messages : 334
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Re: Poèmes en direct de l'hosto   Ven 4 Nov 2016 - 20:52

Mauvaises pensées

Je brûle mes pensées sombres dans la fumée âcre de la clope.
Changement d’heure, il fait nuit tôt, et je ne suis pas nyctalope.
Je n’suis qu’une salope qui détruit tout autour d’elle.
A commencer par mon âme qui s’enfuit à tire d’ailes.
Taper dans le stock de médicaments, c’est mon envie du moment.
Je crains l’avenir tellement, je veux mettre fin au présent.
Le passé je le règle avec la psy de l’hosto.
Mais qui m’aide pour le futur, je n’en sais rien perso.
Illico presto, je veux m’en aller d’ici.
Pour l’instant je vais mal alors ce n’est pas permis.
Promis juré je n’ferai rien, ce ne sont que des idées.
J’arrive à les contrôler, je voudrais les dilapider,
Les distiller dans une bouteille d’alcool.
Les disperser jusqu’à c’que j’me sente toute molle.

EMDR

J’arrive à concevoir, sans raturer, que j’ai été violée.
Leurs mains m’ont agrippée, comme des dizaines de piolets.
Mon corps m’a défendu, mon esprit était ailleurs.
Je n’en suis pas morte, je revivrais si c’est mon heure.
Plus de perturbations dans mes zones intimes.
L’EMDR a fonctionné malgré mon scepticisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nozrac
RBien actif
RBien actif
avatar

Féminin
Messages : 334
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Re: Poèmes en direct de l'hosto   Ven 4 Nov 2016 - 21:16

Merci

Cimer à tous les soignants qui m’aident à ne pas finir au cimetière.
Mes chimères me donnent parfois l’envie d’être plus bas que terre.
Un peu d’air grâce à l’EMDR, l’envie de dévorer l’avenir.
Classer dans ma mémoire mes souvenirs, les chérir
Sans perturbations aucune, sans les douleurs physiques.
Perte à foison de toutes les sensations psychosomatiques.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nozrac
RBien actif
RBien actif
avatar

Féminin
Messages : 334
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Re: Poèmes en direct de l'hosto   Sam 5 Nov 2016 - 20:05

Le cri

Le cri de Munch c’est celui que je pousserais
Si la situation venait à se renouveler.
Je serai capable de m’affirmer
Dans mon corps, mes besoins, mes envies, mes idées.


S’en aller

Le temps passe et baisse l’envie d’me suicider.
Le passé c’est l’passé, j’ai réussi à m’vider.
Même si je ne prononce pas encore le mot en « V »
Je sens qu’j’fais des progrès, je laisse mes peurs s’envoler.
Programme de soins qu’on m’a concocté,
J’resterai pas là des années, là-dessus faut pas y compter.
J’demande pas mon reste, d’ici j’veux m’en aller.
Soignée, guérie et leste de mes envie d’m’en aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nozrac
RBien actif
RBien actif
avatar

Féminin
Messages : 334
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Re: Poèmes en direct de l'hosto   Lun 7 Nov 2016 - 20:25

Vomir

Des relans de café dans ma bouche sensible.
C’est mon estomac que j’ai donc pris pour cible.
Au feu les pompiers dans mon œsophage meurtri.
Je ne garde pas tout, nécessaire est le tri.

Ralentir

J’consomme, des lattes sur deux oinj en speed et
Cette conne de cervelle consent enfin à s’vider.
Une torpeur dans laquelle on ne s’ennuie pas.
Ralentir, sans mentir, c’est la mouvance slow et la dolce vita.

Création

Je sens qu’une force créative s’empare de moi et m’élève.
Fortes créations de l’extrême mais je ne dépasse pas le maitre, je reste élève.
Ma récréation suprême, j’agite mon crayon dans tous les sens et styles.
Ma réaction, poème, j’agis comme une meuf avec sens et style.
Le stylo acquiesce et cours sur le papier
De dessins et d’écrits qu’j’assène sur mon cahier

Pas de propagande

La torpeur qui arrive, la tempête qui décline.
Trop peu possible quand on est clair, quand on est clean.
Pas de propagande ici, pas d’apologie du pét’
Pauvre grande addiction, le calme avant la tempête.

Le chant des sirènes

Le chant des sirènes, la tentation.
Chanmé j’résiste à peine, putain j’sais pas dire non.
Un peu de shit pour que j’évite mon monde.
Quelques secondes où j’avale pour planer plus que quelques secondes.
Quelques minutes où je m’étale et où mon cerveau se vide.
De toutes ses mauvaises pensées, qui deviennent apatrides.
Juste une heure ou deux pour m’évader.
J’écris peu, j’suis pas fière et pas là pour parader.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nozrac
RBien actif
RBien actif
avatar

Féminin
Messages : 334
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Re: Poèmes en direct de l'hosto   Lun 7 Nov 2016 - 20:42

Avenir
Retrouver ma tranquillité, changer de cellule,
Trouver mon équilibre, moins de shit, accepter les pilules.
Loin de l’alcool aussi, j’ai peur de la tentation.
Loin des vomissements, savoir dire non.
Savoir me maitriser et m’affirmer dans mes désirs.
Ne plus me martyriser et reprendre en main mon avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nozrac
RBien actif
RBien actif
avatar

Féminin
Messages : 334
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Re: Poèmes en direct de l'hosto   Mer 9 Nov 2016 - 20:38

Seringues

Rapporter des seringues, c’est dingue, j’dis oui à tout j’deviens cinglée.
Surtout qu’à chaque fois, c’est sur, j’me fais épingler.
Ma copine sait tout de mes airs de coupable.
A chaque fois ça la surprend de quoi je suis capable.
Mise en danger d’la vie d’autrui, j’y ai même pas pensé.
S’il se pique c’est son problème, mais j’voulais pas qu’il le fasse avec des seringues usagées.
J’ai pas pensé au pire, il aurait pu mourir.
Et j’aurais ça sur la conscience le peu qu’il me reste à vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nozrac
RBien actif
RBien actif
avatar

Féminin
Messages : 334
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Re: Poèmes en direct de l'hosto   Mer 9 Nov 2016 - 20:43

Le temps qui passe

Qui pour me sauver de moi-même ?
Moi seule le peut si mes écrits changent de thème.
Parler des petits bonheurs plutôt que des grands malheurs.
La bonne heure c’est celle du coucher, ô grand malheur.§
Le matin je pense au soir qui m’attend, impatiente.
Le soir je pense au p’tit déj, qui s’attend, j’suis patiente.

Se protéger

J’ai fumé j’me sens coupable, dénoncer mais j’suis pas une balance.
Avec le shit je plane, vivement que r’commence la danse.
Je dois le dire, me protéger de mes envies destructrices.
Parfois il le faut, être de soi-même sa directrice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nozrac
RBien actif
RBien actif
avatar

Féminin
Messages : 334
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Re: Poèmes en direct de l'hosto   Ven 11 Nov 2016 - 20:59

Contrariété

J’ai vomi du sang, de la contrariété.
Mon œsophage j’l’assassine sans pitié, sans piété.
J’veux un sarcophage, qu’on m’allonge et m’oublie.
Enfouie dans une pyramide, aussi vide qu’est mon ennui

Ma mère

Ma mère ne me comprend pas, me contrarie.
La source des reproches est loin d’être tarie.
Elle ne me comprend pas, est loin d’être empathique.
C’est dans son caractère, elle n’est pas sympathique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nozrac
RBien actif
RBien actif
avatar

Féminin
Messages : 334
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Re: Poèmes en direct de l'hosto   Ven 11 Nov 2016 - 21:12

Non-dits

27 ans de non-dits déversés en un appel à ma mère.
J’rejoindrais pas le club des 27, c’est bientôt mon anniversaire.
J’suis en bonne voie pour m’en sortir, même si parfois je régresse.
J’ai pas l’choix faut bien vivre, même si parfois je stresse sans cesse.
J’lui ai fait part de mes secrets, mes plaies, mes tentatives d’autolyse.
Ça m’a permis d’déverser, catharsis à ma guise.
Il fallait bien que j’parle un jour, de tout ce qui me tourmente.
Ça l’a fouetté de plein fouet, elle doit être dans l’Enfer de Dante.
En train d’expier ses péchés, comme j’expie les miens.
J’attends un mea culpa, j’ai déjà fait le mien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nozrac
RBien actif
RBien actif
avatar

Féminin
Messages : 334
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Re: Poèmes en direct de l'hosto   Mer 16 Nov 2016 - 20:11

Mensonges

Colère de ma p’tite sœur face à mes mensonges.
Caractère dans son cœur, je m’efface et m’allonge.
Je me rapetisse devant le mal que j’ai fait.
Je me retapisse un moral pour affronter les faits.
Une TS, dur à encaisser pour ma famille.
Déesse de secret, ma mère ne connait pas sa fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EdenTheKing
RBien actif
RBien actif
avatar

Masculin
Messages : 357
Age : 16
Date d'inscription : 16/07/2015

MessageSujet: Re: Poèmes en direct de l'hosto   Mer 16 Nov 2016 - 21:05

C'est si dur que ça la TS ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nozrac
RBien actif
RBien actif
avatar

Féminin
Messages : 334
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Re: Poèmes en direct de l'hosto   Mer 16 Nov 2016 - 21:12

J'leur ai menti pendant des années, ils ont jamais été au courant de mes précédentes TS et de celle du mois d'août que je viens juste d'avouer. Donc oui ça leur a fait tout bizarre que je me révèle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nozrac
RBien actif
RBien actif
avatar

Féminin
Messages : 334
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Re: Poèmes en direct de l'hosto   Jeu 17 Nov 2016 - 16:34

Mon sang noir me brûle,
Ma matière grise hurle.
Mon estomac réclame
Tandis que tonne mon âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nozrac
RBien actif
RBien actif
avatar

Féminin
Messages : 334
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Re: Poèmes en direct de l'hosto   Jeu 24 Nov 2016 - 20:46

Les idées en place

J'ai trébuché, j'me suis cognée la tête par terre.
de quoi me remettre les idées en place et les sortir de terre.
J'ai envie de porter plainte contre mes agresseurs
Ma complainte a trop duré, le temps comme assesseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kien
RBien habitué
RBien habitué
avatar

Masculin
Messages : 626
Age : 33
Groupe : SMSO production
Date d'inscription : 26/08/2014

MessageSujet: Re: Poèmes en direct de l'hosto   Lun 28 Nov 2016 - 21:47

La poésie des mots....la meilleure des thérapie Wink
FORCE et HONNEUR l'ami. . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/kien91
nozrac
RBien actif
RBien actif
avatar

Féminin
Messages : 334
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Re: Poèmes en direct de l'hosto   Mar 29 Nov 2016 - 11:58

Merci l'ami
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nozrac
RBien actif
RBien actif
avatar

Féminin
Messages : 334
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Re: Poèmes en direct de l'hosto   Mar 29 Nov 2016 - 17:59

La plainte

Envie d’terminer mes jours quand j’vois la longueur de la procédure.
Terrain miné en largeur, pourquoi j’suis aller fourrée mon nez dans cette aventure ?
La plainte plutôt que la complainte fourre-tout peu constructive,
Trop répétitive, qui ne me donnait pas envie de vivre.
Espérons que ça aboutisse à quelque chose.
Sinon la rage en moi jusqu’à c’que ça explose.
Sous mon mascara, des prunelles sensibles.
Sous leur masque à rats, des intentions viles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poèmes en direct de l'hosto   

Revenir en haut Aller en bas
 

Poèmes en direct de l'hosto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» JJ BOURDIN ET RMC en direct de Dijon aujourdhui
» Débat en direct et en ligne sur fédération internet a 18 H !
» Sources et accès direct aux AD en ligne
» Les poèmes comme ça
» tva en direct`avec monsieur paradis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Rap Battle :. :: Exposition :: Vos textes :: Poèmes / Poésie-