Hip-hop... Exposez votre art !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Individus " mal, bien "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Halogène




Masculin
Messages : 10215
Age : 24
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Individus " mal, bien "   Mer 27 Avr 2016 - 1:10

Bonsoir, une question que je me pose, peut-on, être autre, qu'importe le mal qu'on a commis. J'ai l'impression que les actions mauvaises laisse une ombre, qui empêche finalement tout renouveau, mais quelque soit le mal que l'on commet, peut-on être un homme "bon", ou pourquoi l'envie d'être pardonner, ou de se pardonner finalement. La justice ou la prison, ne répond à rien de cela, mais en tant qu'individus, enfin j'avais un truc con sans doute qui mais venu à l'esprit, prenez hitler, si au dernier moment le type c'était rendu compte de sa folie ou qu'importe c'est vraiment hypothétique mais peut-être qu'on vous aller voir ce que j'essaye de dire, si il avait eu de réel regret sur c'est acte, çà changerai rien au yeux de la foule, mais vis à vis de lui même.

enfin, comme si les actions passé pouvais dans ma conception enclaver,la conscience, le fait d'être mauvais ou d'avoir mal agit par faiblesse et le regret, mais que cela finalement condamne sans issue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Individus " mal, bien "   Mer 27 Avr 2016 - 1:41

Si tu estimes que les erreurs enclavent la conscience, c'est que tu n'as jamais - ou très rarement - tiré des leçons de tes erreurs passées je pense. Sinon tu comprendrais quelles causes ont fait naitre tes erreurs, faisant ainsi grandir ta conscience de toi-même et ta conscience du monde extérieur, ta manière d'agir ou de réagir selon divers contextes etc.

Après je pense qu'il y a trop de questions que tu te poses, dont les réponses  dépendent de la réponse à d'autres questions auxquelles tu n'as pas encore répondu.

À titre personnel, je pense que comme beaucoup de choses, tout dépend ta manière d'aborder les problématiques et la vie. Une erreur est toujours un mal pour un bien. Si tu sais t'en rendre compte. Sinon, comme la plupart des gens tu répètes incessamment les mêmes erreurs en te complaisant à te plaindre de leurs conséquences, en feignant de te demander "pourquoi ?", et en ne trouvant donc jamais la réponse haha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halogène




Masculin
Messages : 10215
Age : 24
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: Individus " mal, bien "   Mer 27 Avr 2016 - 11:40

Je me suis mal exprimé, pas qu'on ne tire pas de leçon mais plutôt des regrets qui on l'allure du chaine,et le fait d'être une belle merde avec cette incompréhension qu'on a agit ainsi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halogène




Masculin
Messages : 10215
Age : 24
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: Individus " mal, bien "   Jeu 28 Avr 2016 - 1:14

Souvent on entends " mourir au passer"

simplement parce que quand le passer te suis, d'une manière ou d'une autre " regret ainsi de suite " tu es mort, et cela t'empêche d'être toujours autre, si chaque jours on pouvait mourir et revivre, je ne dit pas que j'en suis venu à cette réflexion que par moi même, mais aujourd'hui j'y réflechis à nouveau.

le passer et vraiment une ombre qui suis tout homme, et le pourrie, mais tout homme n'est plus hier, mais la somme de tout les hier en aujourd'hui. Si l'homme pense à tout les hier sans cesse ou au passer, il reste bloqué éternellement à hier et tout re nouveau (changement ) et impossible.

Comme si en plus d'être conditionné on s'auto conditionne ou qu'on nous appris à nous auto conditionné, enfin y'a tout un schmilblick foireux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Individus " mal, bien "   Jeu 28 Avr 2016 - 1:53

Mais c'est quoi ta question au juste ?

Car je crois qu'il y a plusieurs interrogations dans ce que tu dis, et même si tu les exprimes assez mal, je les comprends crois-moi. Mais à mon tour je vais te poser une question.

Es-tu conscient que ta réflexion se base sur un paradigme "négatif" - pour faire court - et que ce n'est peut-être pas sous cet angle qu'il faut aborder la question globale, sur laquelle les autres reposent, que tu te poses ?

Personnellement je t'apprécie et te considère mais je crois malheureusement qu'ici ou ailleurs, nulle ne saura répondre à tes questions; toi seul le peux, même si ce sont les autres qui te serviront de réponse.

Tu comprends bien que si, au lieu de considérer les erreurs comme des boulets, tu les considères comme des leçons, tu ne peux plus les regretter puisque tu comprends leur utilité et leur nécessité d'avoir existées. Tu ne peux pas regretter ce qui t'est bénéfique, à moins d'être insensé haha mais peut-être l'es-tu ? (pas la salade hein)

Je crois que comme beaucoup de gens (moi compris), tu poses mal les questions. Rien d'étonnant du coup que les réponses te restent floues ou lointaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22022
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: Individus " mal, bien "   Jeu 28 Avr 2016 - 8:56

Citation :
Tu comprends bien que si, au lieu de considérer les erreurs comme des boulets, tu les considères comme des leçons, tu ne peux plus les regretter puisque tu comprends leur utilité et leur nécessité d'avoir existées. Tu ne peux pas regretter ce qui t'est bénéfique, à moins d'être insensé haha mais peut-être l'es-tu ? (pas la salade hein)

Mais tirer des leçons de tes erreurs ne changera pas un mal que tu as exercé sur ce qui t'est parfaitement extérieur (à savoir l'autre), et qui demeure peu importe ta conscience par rapport à ce mal. Ce que tu dis serait surement très juste si ce mal n'engageait que toi, qu'il était exercé en toi seulement. Mais sinon, difficile de considérer une erreur bénéfique au regard de la leçon que tu peut en tirer si le mal persiste extérieurement, au delà de ta conscience. ça devient même moralement très limite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N.B
Maître RBien
Maître RBien


Masculin
Messages : 4314
Age : 23
Groupe : •Fū®Yo-Tøk¥øït€•
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Individus " mal, bien "   Jeu 28 Avr 2016 - 9:16

C'est moralement très individualiste c'est vrai et ca peut poser problème mais je pense que si tu t'arrête pas à ça en considérant cette prise de conscience et la morale qui en découle comme un point final tu peut arriver à un certain degré de repentance vis à vis des personnes victime de tes actes qui nettoie un peut l'esprit mais ne fera pas disparaître un acte indélébile en gros dès lors que le fait de te racheter au maximum que tu puisse te racheter auprès de tes victimes passe avant le fait de te racheter auprès de toi même pour te prouver que tu peut avoir bonne conscience je pense que tu es sur la bonne voie car l'un ira avec l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Individus " mal, bien "   Jeu 28 Avr 2016 - 18:41

Merci NB haha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halogène




Masculin
Messages : 10215
Age : 24
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: Individus " mal, bien "   Lun 2 Mai 2016 - 23:12

@.:: CàmisOle ::. a écrit:
Mais c'est quoi ta question au juste ?

Car je crois qu'il y a plusieurs interrogations dans ce que tu dis, et même si tu les exprimes assez mal, je les comprends crois-moi. Mais à mon tour je vais te poser une question.

Es-tu conscient que ta réflexion se base sur un paradigme "négatif" - pour faire court - et que ce n'est peut-être pas sous cet angle qu'il faut aborder la question globale, sur laquelle les autres reposent, que tu te poses ?

Personnellement je t'apprécie et te considère mais je crois malheureusement qu'ici ou ailleurs, nulle ne saura répondre à tes questions; toi seul le peux, même si ce sont les autres qui te serviront de réponse.

Tu comprends bien que si, au lieu de considérer les erreurs comme des boulets, tu les considères comme des leçons, tu ne peux plus les regretter puisque tu comprends leur utilité et leur nécessité d'avoir existées. Tu ne peux pas regretter ce qui t'est bénéfique, à moins d'être insensé haha mais peut-être l'es-tu ? (pas la salade hein)

Je crois que comme beaucoup de gens (moi compris), tu poses mal les questions. Rien d'étonnant du coup que les réponses te restent floues ou lointaines.

Je ne sais pas ce qu'est un paradigme, on me considère, ou m'apprécie, en fonction de nos similitude, nos conditionnement, comme on apprécie et connais déjà plus ou moins un livre avant de l'avoir lus, car ce qu'on y lis, n'est plaisant, et agréable que si il y'a une concordance, nous lisons en quelque sorte, une histoire déjà lus...
Mais surtout, par rapport à l'image qu'on ce fait les uns des autres, je suis peut-être un loup déguisé en homme, un enfoiré hors norme, un violeur ect, qu'en savait vous, m'aimerez vous toujours pour autant, aurais-je droit à la considération de l'individus, de l'Etat, diront-il de moi, que je mérite de vivre alors.
Les erreurs que j'ai commis on était fait pas un dé-doublement de moi même, une ivresse qui devait égailler de vieux démons endormis ou une déformation du cerveau, le mal de c'est actions n'est que quand il y'a contradiction, je les lus quelque part, mais le voit de plus en plus aujourd'hui. Quelqu'un d'absolument "mauvais" n'aura aucun remord, quelqu'un qui pense être bien et agit en mal, auras un conflit en lui même, il faut être un pour être tranquille, mais y'a trop de multitude, trop de multitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Individus " mal, bien "   Mar 3 Mai 2016 - 0:03

http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/considerer/

C'était plutôt le sens numéro 2 que j'entendais en disant que je te considère

Sinon pour le reste je sais pas trop quoi te dire, je sais pas si d'ailleurs tu attends une réponse de ma part mais je pense que comme tu l'as dit, ne serait-ce que le fait d'avoir des remords est un signe plus positif que négatif. Maintenant comme je l'ai dit, tout est dans ta manière d'aborder les choses; si tes remords deviennent des ombres noires sur ta conscience et que tu n'arrives pas à en tirer une leçon pour les chasser, c'est que ta manière d'aborder les choses n'est pas bonne, à mon avis. Maintenant je te connais pas suffisamment pour savoir ta conscience de toi et ta capacité à être honnête avec toi-même mais je pense que toi-même tu es dans le flou, entre autres, à ce sujet, sinon tu n'aurais pas toutes ces questions lol

Je veux bien croire en ton idée de dédoublement car je pense que nous avons tous plusieurs "nous" autour d'un "je" central mais la question serait plutôt de savoir pourquoi dans certaines situations -celles où tu commets des erreurs- tu deviens "un autre que toi", un autre que "je".



Peace !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halogène




Masculin
Messages : 10215
Age : 24
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: Individus " mal, bien "   Mar 3 Mai 2016 - 1:12

justement si on le prend au sens d'étude, de pèse, tu le fais en fonction de nos similitude, les gens qu'on comprends le mieux sont souvent des gens qui d'une certaine manière on des ressemblance avec nous même, mais plus on se comprends, plus on comprends autrui...

peace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Individus " mal, bien "   Mar 3 Mai 2016 - 1:21

Je te comprends pas mieux qu'un autre lol. D'ailleurs je vois pas énormément de similitudes entre toi et moi. Globalement je comprends les gens qui sont même aux antipodes de moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halogène




Masculin
Messages : 10215
Age : 24
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: Individus " mal, bien "   Mar 3 Mai 2016 - 1:53

Les gens au antipode de sois même son peut êtres une part de nous meme dont nous n'avons pas conscience mais comprenons c'est autrui, un espèce de dicton dit aussi par exemple que les opposée s'attire, mais le nord et le sud ne serait s'attirer, pour moi, quand on voit des gens parler ou un couple d'homme et femme ensemble et qu'on tient, l'autre à l'air complément différent pourtant.... Je pense qu'il ya complémentarité ou similitude mais pas opposition, apres je ne dit pas vrai mais juste apporter une vision a l'édifice et j'ai vue ou crue peu êtres mais au plus l'on se connais plus l'on connais l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Individus " mal, bien "   Mar 3 Mai 2016 - 2:05

L'utilisation du mot "même" dans ma phrase visait à faire comprendre que je peux aussi comprendre les gens qui sont aux antipodes de moi, mais pas que, en général je comprends bien tout le monde pour les raisons que tu évoques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halogène




Masculin
Messages : 10215
Age : 24
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: Individus " mal, bien "   Mar 3 Mai 2016 - 8:13

Je le sais, mais ça ne m'empêche pas de dire cela
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Individus " mal, bien "   Aujourd'hui à 6:46

Revenir en haut Aller en bas
 

Individus " mal, bien "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les becs bien zen
» S'enregistrer bien pour pas (trop) cher.
» Un Italien qui va bien
» Mr Ray73: il me semblait bien que ca sonnait pas mal!
» le microkorg est il vraiment si bien ????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Rap Battle :. :: Discussions diverses :: Info & Réflexion :: Philosophie-