Hip-hop... Exposez votre art !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 lâcheté et héroisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Halogène




Masculin
Messages : 10221
Age : 24
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: lâcheté et héroisme   Lun 19 Mai 2014 - 11:44

http://www.marianne.net/Lachete-et-heroisme-en-temps-de-paix_a238799.html

j'ai lus cette article au hasard est quelque chose ma fait réfléchir, deux type vienne voler le sac d'une femme est un homme viens l'aider est ce bagarre, il ce prend plusieurs coup de couteaux est presque perd la vie, ayant une femme est un enfant, alors je comprend pas ou est l'héroisme au final,cette femme pourquoi tenez tant t-elle à son argent, qu'elle sois pauvre ou non l'argent ne vaut pas une vie car si elle aurais perdu la vie elle n'aurais plus jamais eu d'argent, ce que je veux dire c que c gas son des batard mais peu être que eu aussi on une raison à voler, tout cela est hypothétique mais moi je comprend pas ou est l'héroisme, je veux bien si une femme ce fait violer ou un gosse battu, mais pour de l'argent je comprendrais jamais qu'on y risque sa vie, est j'avais vue une scène qui m'avais fait cogité dans un film, deux type ce font braquer, un des deux veux ce battre, l'autre lui dit non attend,il prend son portefeuille est leur donne, puis leur dit vous voulez aussi ma montre tenez, donne leur toi aussi, voulez vous mes chaussures aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shad Les Cris 20




Masculin
Messages : 9595
Date d'inscription : 14/09/2011

MessageSujet: Re: lâcheté et héroisme   Lun 19 Mai 2014 - 12:32

Il penser peut être pas risquer sa vie mais tenait a faire son devoir de citoyen après tu peux pas prévoir ce qui va se passer
Mais si on suit ton raisonnement les flic et les pompiers marié et parent sont égoïste aussi et devrait arrêter leur taff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halogène




Masculin
Messages : 10221
Age : 24
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: lâcheté et héroisme   Lun 19 Mai 2014 - 12:57

oaui je ne critique pas l'action mais le sens du mots "heroism" qui me parait hasardeux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22023
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: lâcheté et héroisme   Lun 19 Mai 2014 - 15:48

Un flic et un pompier n'a rien d'héroïque il fait ça pour le blé, donc mauvaise exemple.

Sinon, il faut savoir que le vole c'est pas que de perdre quelque chose, psychologiquement ça peut être dure, ça peut être un choque pour la personne.
Et puis je pense pas que ce soit l'argent ou l'objet qui compte c'est surtout le principe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shad Les Cris 20




Masculin
Messages : 9595
Date d'inscription : 14/09/2011

MessageSujet: Re: lâcheté et héroisme   Lun 19 Mai 2014 - 17:50

Pour t'faire plaisir on va dire pompier volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halogène




Masculin
Messages : 10221
Age : 24
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: lâcheté et héroisme   Lun 19 Mai 2014 - 18:05

après tu fais pas forcement flic que pour l'argent gas, va travailler dans une brigade des moeurs est regarde si l'argent que tu gagne te fais oublier le fais de voir des fille violer par le pere ect. parce que si ce n'était que pour l'argent y'aurai plein de chose à la place à faire... donc l'argument d'hades peu ce tenir aussi, je pense que ton argument de thune ne tient pas non plus sauf peu être pour les flic qui s'occupe des choses les plus basique donc ce qui n'ont pas voulus évoluer ou être utile ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: lâcheté et héroisme   Mar 20 Mai 2014 - 1:35

Je dirais que le concept d'héroïsme dans cette histoire n'est pas vraiment en rapport avec l'objet volé....c'est une situation global sans doute. Que la femme d'elle même ait pu se dire qu'un sac à main c'est rien, c'est une chose, et ton raisonnement me semble correct, à savoir que la finalité potentiellement dramatique d'une telle situation n'en vaut peut être pas la chandelle. Car comme tu l'as justement souligné, mort, l'argent ne sert plus à rien.

En même temps, on peut peut être évoqué l'aspect de résistance. Bien sûr, il apparaitra sans doute à bon nombre que c'est stupide de la part d'un être plus faible de s'opposer par la force à un être plus fort, pourtant l'acte de résistance peut aller au delà du rapport de force, en principe. Question à creuser peut être.

Quant aux principes d"héroïsme et de lâcheté, pour moi, ça n'a pas réellement de sens. lorsque l'on félicite un acte héroïque, à titre posthume ou non, que remercie t-on en réalité? Est ce un trait de caractère personnel? Une volonté d'obéissance à la loi, bon gré mal gré? Un trait de nature?

Parler d’héroïsme et de lâcheté, pour moi, c'est juger une réalité plurielle des individus, c'est à dire, en substance, qu'une certaine catégorie de gens est moins valable qu'une autre de part le fait que selon des causes qui resteraient à définir, face à un évènement donné qui nécessiterait de l'aide, certains rempliraient ce rôle, tandis que d'autres, par peur ou je ne sais pour quelle autre cause, resteraient figés ou prostrés. Mais peut on juger des choses de cette manière? Cela ne reviendrait il pas à juger la valeur des gens selon ce qu'il leur a été donné de recevoir? Un mathématicien de génie vaut il plus qu'un forgeron, humainement parlant?

Pour moi il n'y a pas de lâcheté ou d’héroïsme, il y a des gens qui, à un moment donné, se retrouve face à une situation donnée, et une convergence de causes déterminerons ce qu'il adviendra. Je ne dis pas qu'un individu ne puisse pas éprouver une satisfaction d'être remercié, récompensé ou décoré pour son acte, ça c'est typiquement humain, mais d'un point de vue du jugement, car c'est de cela qu'il s'agit lorsqu'on parle d’héroïsme et de lâcheté, ça n'a pas réellement de sens pour moi.

Alors, évidement, si une telle situation m'arrivait, je serais évidement satisfait que quelqu'un vienne m'aider, mais ce n'est pas parce que dans cette situation, il serait bon pour moi d'être aidé, que les évènements feraient qu'une personne "héroïque" plutôt qu'une personne "lâche" se manifesterait. C'est une fois les évènements finis et selon le constat de la situation, dramatique ou satisfaisant, que l'on pourra dire si j'ai eu de la chance ou pas de me trouver à tel endroit, de subir tel méfait, et d'avoir était entouré à ce moment là, de gens plutôt craintifs que téméraires.

Je vois ça un peu comme dans la situation dans laquelle un individu ferait une crise cardiaque, et qu'un médecin se trouve justement à proximité, contrairement à un autre qui, dans la même situation, mourrait car n'étant entouré que de gens méconnaissant des procédures médicales qui permettent de maintenir en vie un individu le temps que les secours arrivent. Le médecin serait il héroïque d'avoir sauvé une vie, selon les qualités qui sont les siennes?


Dernière édition par Shaolin le Dim 20 Juil 2014 - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halogène




Masculin
Messages : 10221
Age : 24
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: lâcheté et héroisme   Mar 20 Mai 2014 - 11:44

je suis assez d'accord avec ce que tu dit après c à creuser,mais pour moi si c pour de l'argent sa n'en vaut pas la peine mais je comprendrais le gas déjà très pauvre qui à une famille qui ce fait voler imaginons est que lui ce défend sa serai un autre cas cette fois, j'en connais pas mal qui pour de l'argent ce son fait planter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leinad




Masculin
Messages : 8134
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: lâcheté et héroisme   Mer 18 Juin 2014 - 18:10

Et Shaolin , si un acte héroïque pour toi ça veut rien dire , que penserais-tu si tu venais à te faire agresser dans la rue , et que moi , posté devant toi et avec des caractéristiques physiques bien supérieurs à celles de tes agresseurs , je ne venais pas t'aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HMK




Masculin
Messages : 13884
Groupe : INTERVAL REGULIER
Date d'inscription : 21/08/2011

MessageSujet: Re: lâcheté et héroisme   Mer 18 Juin 2014 - 19:15

maintenant parlons de l'heroine, orphée a l'air calé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halogène




Masculin
Messages : 10221
Age : 24
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: lâcheté et héroisme   Mer 18 Juin 2014 - 19:45

il te manque un garreaux toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: lâcheté et héroisme   Dim 20 Juil 2014 - 13:06

Stag a écrit:
Et Shaolin , si un acte héroïque pour toi ça veut rien dire , que penserais-tu si tu venais à te faire agresser dans la rue , et que moi , posté devant toi et avec des caractéristiques physiques bien supérieurs à celles de tes agresseurs , je ne venais pas t'aider ?

J'ai un peu répondu à ça Gosta dans mon post en haut. Pour moi la question n'est pas de savoir si tu serais en mesure de m'aider, mais si, selon ce qui te constitue, ou disons, si selon comment tu es constitué, tu ferais quelque chose....

D'ailleurs, faut il être nécessairement Stallone pour avoir la volonté de venir en aide à une personne qui se ferait agresser? Alors sans doute une personne baraquée sera t-elle plus en confiance, mais un coup de couteau,  balaise ou pas, ca peut être mortel...

D'autre part,  tu peux être baraqué et ne pas avoir une personnalité,  un esprit, à venir en aide, mais être plutôt dans une logique "chacun sa merde", et là, baraqué ou pas, qu'est ce que cela  changerait pour  la personne agressée?

Comme je l'ai dis plus haut, héros ou lâche,  cela ne depend pas d'une volonté propre des gens, mais plutôt de comment sont constitués les gens. Le fait de dire qu'une personne est heroique ou pas, c'est typiquement humain, car évidement, à l'image d'une personne qui reçoit la charité, la finalité c'est toujours une satisfaction personnelle ou collective pour celui (ou ceux) qui reçoit (reçoivent) de l'aide. Mais au delà de cette satisfaction,  il n'y a rien de plus.

Pour repondre à ta question donc, bien sûr que je serais satisfait si tu me venais en aide tandis que je serais en train de me faire agresser, mais comme je l'ai dis, si tu viens m'aider,  ce n'est pas parce que tu es un héros, mais parce que des causes qui font que tu es toi t'y pousseraient, contrairement à celui que vous nommeriez lâche et dont des causes, au contraire, le porterait à ne pas agir. Et si moi, après ça,  je fais de toi une personne heroique,  ce n'est que parce que ton aide fut positive pour moi, autremet dit, ce n'est que parce que AFFECTIVEMENT, j'y ai trouvé mon compte. Mais il aurait pu se faire que je tombasse sur une personne qui au contraire ne m'aida pas.

Et dailleurs, les personnes rellement humbles, qui refusent qu'on les remercie pour leur acte, ils savent bien eux, qu'en réalité, c'était une sorte d'évidence d'agir,  en d'autres termes, la question final revient à savoir QUI AGIT? Est ce la personne elle même,  librement, ou est ce les causes qui détermineront cette personne à agir. Et donc, qui est rellement le héros? La personne elle même ou bien cette personne n'est elle que l'interface d'une volonté d'agir exterieure à elle même.

Même ordre d'idée,  si une fille que je kiff venait elle aussi à m'aimer,  ce qui me satisferait évidement,  qui dois-je remercier? La fille ou bien LES CAUSES qui se manifestent en son vouloir, independament d'elle même, et qui la porte à me désirer et à me vouloir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Une Lune
Banni


Masculin
Messages : 144
Date d'inscription : 19/07/2014

MessageSujet: Re: lâcheté et héroisme   Dim 20 Juil 2014 - 14:22

Shaolin, l'action s'analyse sur le terrain seul le sauveur est mieu placer pour savoir pourquoi il c'est fais poignarder et cette femme ne là pas obliger à l'aider, tu n'analyse que du coter mauvais, voici une analyse réelle il aide pour sacrifier sa vie et sauver une vie dans t'es calcul et ta philosophie à toi t'es en tort car il savait ce qu'il fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: lâcheté et héroisme   Dim 20 Juil 2014 - 15:12

Ai-je dis que la femme a demandé quelconque aide?

Quant à ton analyse, elle n'apporte rien de plus, car aider pour sauver une vis c'est aussi agir selon des causes. Or, tu ne choisis pas de te sacrifier sans cause ou sans raison.

De la même manière,  lorsque tu es amoureux, tu n'es pas ignorant du fait d'être amoureux, cela n'empêche pas que tu n'y soit pour rien quant à la cause qui te porte à être amoureux. Tu n'es donc libre de rien, une volonté (le fait d'être amoureux) se manifeste par toi et en toi, et toi tu ne fais que répondre à une cause qui t'es imposée.

Après cela, irais-tu faire de la personne qui serait amoureuse de toi, un heros, alors même qu'elle n'y est pour rien dans ce qui l'a determine à être amoureuse de toi et non d'un autre, et donc de faire de toi une personne satisfaite.

Ce n'est pas parce qu'une personne agit en mettant sa vie en jeu que c'est là une preuve d'une quelconque liberté d'agir,  et je pense que c'est l'erreur que vous faites. Il n'y a pas que pour les plaisirs de la vie que les gens sont déterminés à agir.

C'est comme la passion religieuse, mourir au nom de dieu, c'est  une idée admirable pour beaucoup, pourtant, quel religieux pourrait se targuer d'être croyant? Comme si de l'être était un choix libre, alors que tout montre bien que ce sont des causes précises qui amènent les gens à croire. Suffit pour cela de considérer que c'est l'endroit ou le milieu dans lequel on se construit qui détermine ce qui advient. Et si il y a revirement à un moment donné, il y a nécessairement des causes qui sont à chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Une Lune
Banni


Masculin
Messages : 144
Date d'inscription : 19/07/2014

MessageSujet: Re: lâcheté et héroisme   Dim 20 Juil 2014 - 16:28

Non tu n’as pas dis, mai tes mots l'ont dis ?

Ton’ analyse était plus baser sur l’argent, et moi j’ai penser qu’il là fait pour sauver une vis et selon les causes il a mi sa vie en jeux, ton coté philosophie vois tout le contrait des choses…
L’amour c’est ton inconscient qui l’impose dans toi , il agit pour sauver une vie il ne s’attend pas a être poignarder, ce qu'il fait il le fait par amour personne ne l’oblige à le faire car il sait ce qu'il fait, je t'écris parce que je sais que tu analyse mal dans ta philosophie, personne ne m'oblige à le faire.
Les jeans croient en Dieu car leurs panser on été arnaquer, la religion maintenant c'est pour le fric, donc ton exemple peux englobaliser tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: lâcheté et héroisme   Lun 21 Juil 2014 - 14:52

Savoir ce que l'on fait n'est pas le gage d'une quelconque liberté, c'est le principe même de l'esclavage, savoir ce que l'on fait sans pour autant être soit même la cause de ce qui nous contraint à agir.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Une Lune
Banni


Masculin
Messages : 144
Date d'inscription : 19/07/2014

MessageSujet: Re: lâcheté et héroisme   Mer 23 Juil 2014 - 0:13

Savoir ce que l'on fait est le gage d'une quelconque liberté, c'est comme un travaille qu'on ne t’oublige pas a le faire, tu le fais parce que t'en as envie de le fais si tu veux tu soir toi même personne ne te demande car t'as le contrôle de ta vie, encor une erreur de ta philosophie, : savoir ce que l'on fait sans pour autant être soit même la cause de ce qui nous contraint à agir. : plutot voici ce qui par au meme princeps que l'esclavage...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atlaas




Masculin
Messages : 11356
Age : 25
Date d'inscription : 30/12/2009

MessageSujet: Re: lâcheté et héroisme   Mer 23 Juil 2014 - 1:35



Oui biensurs les fameux "princeps" mais c'est tout a fait ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atlas-officielle-4050.skyblog.com
Kaaly
RBien d'élite
RBien d'élite


Masculin
Messages : 2212
Groupe : HIV - Haute Infection Verbale
Date d'inscription : 15/09/2012

MessageSujet: Re: lâcheté et héroisme   Ven 25 Juil 2014 - 13:57

Personnellement, je trouve que faudrait déjà définir de quoi on parle.

La lâcheté est le fait de se comporter comme un lâche, soit de fuir les situations à risque, même si j'ai la capacité physique d'aider la femme qui se fait agresser, je le fais pas. On sait jamais, il a peut-être un couteau l'agresseur. En revanche je peux appeler la police pour l'aider, mais si l'agresseur me voit je suis dans la merde. Mais si cette femme m'a vu ne pas l'aider, elle va sans doute porter plainte pour non assistance à personne en danger. Le lâche décide donc de se mettre à l'écart pour appeler, parce qu'il a peur de la femme autant que de l'agresseur.

Il faut aussi différencier lâcheté et bon sens, si je vois une meuf se faire agresser par 15 gars avec des gun, je vais certainement pas aller me risquer à l'aider en fonçant dans le tas, parce que de toute manière j'arriverai pas à l'aider, c'est donc inutile.

Enfin, le héros c'est celui qui sait qu'il y a des risques, bien que considérés aussi, sinon c'est un imbécile, mais qui décide quand même d'aller aider, il n'y a qu'un agresseur, il n'est pas armé, je peux m'en sortir, j'y vais. Mais si il y a quinze mec armés, y aller c'est plus de l'héroïsme, c'est de l'idiotie totale, et ne pas y aller c'est pas de la lâcheté mais du bon sens pur.

Mais comment définir un héros dans ce cas ? Est-ce qu'il est forcément vertueux ou juste ? L'agresseur par exemple qui va voler le sac d'une meuf dans la rue, si c'est pour payer le traitement de sa fille qui est gravement malade, c'est un héros pour elle, mais un connard pour celle qui se fait prendre son sac. Et ça marche dans les deux sens, le mec qui arrive, fracasse le mec et récupère le sac, c'est un héros pour la meuf, mais l'agresseur, lui, il va le considérer comme quelqu'un, certes de vertueux, mais qui entrave ses plans et qui met en péril la vie de sa fille.

Qu'est-ce qu'un héros ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaalyHIV
Une Lune
Banni


Masculin
Messages : 144
Date d'inscription : 19/07/2014

MessageSujet: Re: lâcheté et héroisme   Sam 26 Juil 2014 - 12:59

Un héros c'est tout ce qui représente n'importe quoi…

La lâcheté dans le sans réelle est un manque de volonté, or tu peux bien réaliser ce problème car t'es une solution, mai tu lèse cette solution parce que t'as vue, des problèmes ou ce que t'as vue? 



Aller sauver cette femme c'était un signe d'amour, par pour l'intérêt de votre philosophie, l'homme qui part sauver avec un couteau et le bandit à arracher ce couteau chez lui et le piquer avec, il a fait une contrattaque qui à briser l’attaque du sauveur, c’est comme sa qu’on pense positivement car dans votre philosophie vous ne donnez que du tors ou bandit sans savoir que si le bandit là piquer c’est par raison de sécurité, lui il a préféré la prison et vivre dans une notre solution que de mourir et vivre une vie qui finira par venir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: lâcheté et héroisme   Aujourd'hui à 5:12

Revenir en haut Aller en bas
 

lâcheté et héroisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Rap Battle :. :: Discussions diverses :: Info & Réflexion :: Philosophie-