Hip-hop... Exposez votre art !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 libérer de c chaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Leinad




Masculin
Messages : 8127
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: libérer de c chaine   Sam 28 Sep 2013 - 18:50

Dommage tu m'avais l'air d'un mec qui cherchait ... t'es juste une grosse merde qui parle pour rien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halogène




Masculin
Messages : 10207
Age : 24
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: libérer de c chaine   Sam 28 Sep 2013 - 18:57

je prefere être une merde qu'un mec qui crois en d’innombrablement connerie, et qui les postes ici, continue à parler à ton jesus autour du cou, ptite chienne

je prierai pour qui te sauve de toi même

peace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Leinad




Masculin
Messages : 8127
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: libérer de c chaine   Sam 28 Sep 2013 - 22:20

Ah donc c'est pour ça que t'as la haine contre moi ? parceque t'aime pas jésus ? ahaha fallait le dire plus tôt mon ami !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halogène




Masculin
Messages : 10207
Age : 24
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: libérer de c chaine   Dim 29 Sep 2013 - 12:13

j'aime jesus, jtaime toi aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SansTitre




Masculin
Messages : 22022
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: libérer de c chaine   Dim 29 Sep 2013 - 16:28

parcontre je comprend pas non plus ce que tu reproche vraiment a sa croyance
certes t'es pas obligé de croire au même chose que gosta mais ne le méprise pas pour ça
gosta a pas du tout les même croyance , mais maintenant je vais pas le faire chier non plus , tout comme je doute qu'il me fasse chier aussi pour ça ^^

quand tu m'avais conseillé des truc sur le boudhisme ou je sais plus quoi , je t'ai dit que je voulais pas m'intérésser a ça parceque c'était dangereux vis a vis de ma foi (qui est fragile) mais je t'ai pas envoyé chier non plus ou je t'ai pas méprisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halogène




Masculin
Messages : 10207
Age : 24
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: libérer de c chaine   Dim 29 Sep 2013 - 16:41

je méprise pas sa croyance, je le méprise lui, et encore je le méprise pas non plus ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SansTitre




Masculin
Messages : 22022
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: libérer de c chaine   Dim 29 Sep 2013 - 17:02

ouais mais pourquoi le méprisé alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halogène




Masculin
Messages : 10207
Age : 24
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: libérer de c chaine   Dim 29 Sep 2013 - 18:06

parce que je suis humain et qu'il m'arrive d'être con
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
hacheur




Masculin
Messages : 10221
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: libérer de c chaine   Dim 29 Sep 2013 - 18:15

Old Soul a écrit:
ouais mais pourquoi le méprisé alors ?
Pourquoi pas???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leinad




Masculin
Messages : 8127
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: libérer de c chaine   Lun 30 Sep 2013 - 0:52

Aimez-vous les uns les autres , bande d'enculés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22022
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: libérer de c chaine   Lun 30 Sep 2013 - 1:30

@hacheur a écrit:
Old Soul a écrit:
ouais mais pourquoi le méprisé alors ?
Pourquoi pas???
je pense que méprisé ou ne pas méprisé , ça découle d'une cause uniquement , une humeur , un dégout , un état d'ésprit etc...

il ne faut pas forcément de logique dans le mépris lui même , mais plutot une logique avec ton état d'esprit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10221
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: libérer de c chaine   Lun 30 Sep 2013 - 1:32

Stag a écrit:
Aimez-vous les uns les autres , bande d'enculés
S'aimer les un les autres avec hypocrisie...c'est ça être un enculé....du mépris pour ton pécher c'est t'aider enfoiré...

#maitreyoda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leinad




Masculin
Messages : 8127
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: libérer de c chaine   Ven 4 Oct 2013 - 20:29

@hacheur a écrit:
Stag a écrit:
Aimez-vous les uns les autres , bande d'enculés
S'aimer les un les autres avec hypocrisie...c'est ça être un enculé....du mépris pour ton pécher c'est t'aider enfoiré...

#maitreyoda
"Aimez-vous les uns les autres "= message

"bande d'enculés" = mépris pour vos péchés 


Toi tu penses être souvent dans la vérité , peut-être que tu l'es mais il te manque la charité ... c'est ce que je viens de te dire qui va t'aider .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: libérer de c chaine   Dim 3 Nov 2013 - 5:44

La liberté elle est corrélative à l'abandon du vouloir vivre, pour la simple raison qu'être libre, c'est être indépendant de toute chose. A partir du moment où une seule cause peut te faire prendre une décision, tu n'es plus libre, car du dépend de cette cause, cette cause qui te détermine à devoir décider.

Dieu ou pas dieu, vivre c'est être voué à ne pas être libre.

Déjà parce que en soi même, la substance nous détermine, et quand bien même un tel ou un tel saurait s'abstenir de la branlette ou de toutes autres choses, il n'en reste pas moins asservi, car s'abstenir c'est déjà agir contre quelque chose, et agir contre quelque chose, c'est déjà faire un effort obligé, c'est donc une contrainte.

S'occuper du regard de dieu sur nous mêmes plutôt que du regard des semblables sur nous mêmes n'apporte aucune liberté, dans les deux cas il y a dépendance de jugement. Comme l'individu est celui qu'il est, cela ne lui apportera que de la culpabilité...et on est pas libre lorsque l'on se sent coupable. (pour répondre à Pompidup)

D'autre part, les éléments extérieurs à nous mêmes ne nous permettent pas d'être libre. Que ce soit la vue d'une belle chose qui suscite chez nous l'envie, le désir, la contrainte physique...ou que ce soit les autres hommes qui veulent nous contraindre, ou encore la nature elle même (maladies, catastrophes naturelles, etc..).

Et même celui qui se  bat pour ce qu'il appelle liberté, il est contraint de se battre pour cela, dès lors, il n'est pas libre puisqu'il est contraint de se battre pour obtenir quelque chose. En réalité donc, il ne se bat pas pour être libre, il se bat pour être libre de faire ou de vivre comme il aimerait le faire...c'est finalement la cause première de tous les combats idéologique et libertaire.

Mais que veut dire "vivre comme il aimerait le faire" ?

Et bien simplement de vivre selon les désir qui se manifestent en son vouloir....ainsi, se battre pour "la liberté", ce n'est pas se battre pour être libre, c'est simplement se battre pour vivre selon son vouloir...mais le vouloir ne nous rends pas libre, c'est simplement une exigence qui s'impose à nous et qui nous détermine à y répondre en mettant en œuvre les actions afin d'y parvenir.

Se pose alors la question de savoir si nous sommes la cause radicale de notre vouloir, en d'autres terme, se pose la question de savoir si tout par de nous mêmes...et il est évident que dans l'existant, la vouloir se définit par des manifestations qui s'imposent à l'être. Ce vouloir, cette volonté, elle n'est donc pas voulu par l'Homme, bien que l'Homme fasse sienne la tendance qui le porte à désirer et à vouloir, parce qu'il confond l'effet et la cause. Il pense qu'il est lui même la cause de son vouloir, alors qu'en réalité il ne fait que répondre à un vouloir dont la cause lui est étrangère, bien qu'elle se manifeste en lui et par lui.

Finalement, la liberté, c'est comme l’énergie. Il y a différente forme d'énergie, mais la quantité d’énergie pour un système donné reste la même. La liberté, c'est pareil, celui qui pense être libre, c'est simplement parce qu'il aura réussi à satisfaire un vouloir. Et vouloir être libre, ça reste du domaine de la contrainte. Ainsi, celui qui, du jour au lendemain, passerait du status de travailleur soumis et dirigé, à clochard...il gagnerait en liberté d'action, dans la mesure où il serait libre de ne pas aller au travail, libre d'aller où il veut à chaque instant, etc....mais il perdrait en autonomie, car pour se nourrir, il devra soit faire la manche, donc dépendre d'autrui, soit voler, donc être contraint d'agir ainsi, etc....et si personne ne lui donne d'argent, et si à aucun moment il n'arrive voler, il mourra de faim.

Au final, il n'y a aucune liberté. Ce que l'individu appelle "choix", ce n'est qu'une manière de dire qu'à un moment donné, il se retrouve devant une multitude de possibilités, et lorsqu'il en aura sélectionné une, il dira "j'ai choisi", par abus de langage, car son "choix" n'aura jamais été libre, il dépend toujours d'autre chose en amont. Ce qu'il appelle "choix" finalement, ce n'est que l'acte de décision, et comme c'est par lui que s'opère cet acte de décision, il convient qu'il a choisi librement, alors qu'en réalité, il subit son choix, car il n'a pas décidé à partir de rien: est ce par idéologie? Par désir? Par affect?

En définitif donc, la liberté est corrélative à l'abandon du vouloir vivre, la liberté, c'est le non-être.

Les Jésus, Bouddha et Mahomet n'étaient pas plus libre que les autres, c'est juste qu'ils étaient déterminés d'une autre manière, et pensant que leur manière d'être étaient mieux que celles des autres (à juste raison sans doute), ils voulurent en faire une référence pour pousser les hommes à s'y intéresser. Mais ce n'est pas parce qu'ils étaient comme ça, qu'ils étaient plus libre, c'est juste qu'étant différents, singuliers, ils étaient déterminés différemment.

Ainsi, même le dévot, vertueux et pieux, ne peut se targuer d'être celui qu'il est....car au final, en quoi peut il affirmer que d'être croyant, dévot, pieux et vertueux, à quelque chose à voir avec lui même? Comment peut il affirmer que c'est bien lui même qui croit en dieu, plutôt qu'une volonté de croire qui se manifeste en lui et par lui, sans que lui même n'y soit pour quoi que ce soit....au même titre que celui qui dirait à sa chérie "je t'aime", alors que ce n'est pas lui même l'architecte de son amour, il ne fait finalement que retranscrire à l'oral un ressenti qui se manifeste en lui sans que lui même n'y soit pour rien, ceux qui sont déjà tombés amoureux sauront de quoi je parle.



Dernière édition par Shaolin le Dim 3 Nov 2013 - 6:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22022
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: libérer de c chaine   Dim 3 Nov 2013 - 5:49

oh le retour de shao ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10221
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: libérer de c chaine   Dim 3 Nov 2013 - 9:29

"Libéré de c chaîne" lol

Mon shaolin a choisi un bon titre de topic pour revenir...j'espère qu'il nous revient transformé et transcendé...

Maitreyoda a été le seul a entretenir ton image jusqu'à ton retour pour que personne ne t'oublies....car les autres avaient déjà fait une croix sur toi...ahah

J'espère que tu ne reviens pas pour renforcer l'équipe de comploteur qui s'applique a salir le maître...en les personnes d'atlaas, stag, et Nanar...ou reviens tu pour t'opposer a la lumière pour rétablir l'équilibre de la pensée sur le forum.....

Je ferais un topic interview pour que tu puisses répondre a toute ces questions....et surtout pourquoi ce silence??

D'après les rumeurs tu préparais ton nouvel album de repartie " théorie" en 476 alexandrins....



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tibbar




Masculin
Messages : 37592
Age : 26
Groupe : Admin
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: libérer de c chaine   Lun 4 Nov 2013 - 0:34

Oui Shaolin, mais le terme de "liberté" reste à définir. En effet on ne peut pas être totalement libre de tout, ni indépendant de tout, à partir du moment où on vit ne serait-ce qu'une seconde.

La liberté comme l'entendent les gens, c'est sûrement le fait de pouvoir faire ce qu'ils veulent et pas ce qu'on veut qu'ils fassent à leur place. La liberté totale comme tu l'entends est utopique, on tend à vouloir plus de liberté, on ne peut prétendre être totalement libre et indépendant.


Ta démonstration tient la route, si on considère la liberté comme étant un détachement de toute cause, toute indépendance, tout influence, toute chose subie... Mais liberté à l'échelle de la vie ça ne peut pas être ça car à partir du moment où tu vis tu dépends ne serait-ce que d'oxygènene, etc... alors bien sûr c'est une terme à nuancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=XDAbYVudWdE&list=PLpNbhQklR9
hacheur




Masculin
Messages : 10221
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: libérer de c chaine   Lun 4 Nov 2013 - 10:22

Stag a écrit:
@hacheur a écrit:
Stag a écrit:
Aimez-vous les uns les autres , bande d'enculés
S'aimer les un les autres avec hypocrisie...c'est ça être un enculé....du mépris pour ton pécher c'est t'aider enfoiré...

#maitreyoda
"Aimez-vous les uns les autres "= message

"bande d'enculés" = mépris pour vos péchés 


Toi tu penses être souvent dans la vérité , peut-être que tu l'es mais il te manque la charité ... c'est ce que je viens de te dire qui va t'aider .
La charité... C'est t'écouter mendier en me traitant de fils de pute...et ne pas te rendre la monnaie de ta pièce....mais au contraire de rire de moi avec toi donc de toi...enculé...lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leinad




Masculin
Messages : 8127
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: libérer de c chaine   Mar 5 Nov 2013 - 17:55

Bon allez j'ai été méchant avec toi , je m'excuse si je t'ai traité de la sorte . Je suis civilisé et tiens à le rester . Par contre je doute fort que mes excuses servent à quelque chose vu ta détermination à t'engouffrer en enfer krkrkrkr mais ça ce n'est pas mon problème . Je vais rire avec toi maintenant . Fais gaffe j'ai de l'humour .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leinad




Masculin
Messages : 8127
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: libérer de c chaine   Mar 5 Nov 2013 - 18:00

@Shaolin a écrit:
La liberté elle est corrélative à l'abandon du vouloir vivre, pour la simple raison qu'être libre, c'est être indépendant de toute chose. A partir du moment où une seule cause peut te faire prendre une décision, tu n'es plus libre, car du dépend de cette cause, cette cause qui te détermine à devoir décider.

Dieu ou pas dieu, vivre c'est être voué à ne pas être libre.

Déjà parce que en soi même, la substance nous détermine, et quand bien même un tel ou un tel saurait s'abstenir de la branlette ou de toutes autres choses, il n'en reste pas moins asservi, car s'abstenir c'est déjà agir contre quelque chose, et agir contre quelque chose, c'est déjà faire un effort obligé, c'est donc une contrainte.

S'occuper du regard de dieu sur nous mêmes plutôt que du regard des semblables sur nous mêmes n'apporte aucune liberté, dans les deux cas il y a dépendance de jugement. Comme l'individu est celui qu'il est, cela ne lui apportera que de la culpabilité...et on est pas libre lorsque l'on se sent coupable. (pour répondre à Pompidup)

D'autre part, les éléments extérieurs à nous mêmes ne nous permettent pas d'être libre. Que ce soit la vue d'une belle chose qui suscite chez nous l'envie, le désir, la contrainte physique...ou que ce soit les autres hommes qui veulent nous contraindre, ou encore la nature elle même (maladies, catastrophes naturelles, etc..).

Et même celui qui se  bat pour ce qu'il appelle liberté, il est contraint de se battre pour cela, dès lors, il n'est pas libre puisqu'il est contraint de se battre pour obtenir quelque chose. En réalité donc, il ne se bat pas pour être libre, il se bat pour être libre de faire ou de vivre comme il aimerait le faire...c'est finalement la cause première de tous les combats idéologique et libertaire.

Mais que veut dire "vivre comme il aimerait le faire" ?

Et bien simplement de vivre selon les désir qui se manifestent en son vouloir....ainsi, se battre pour "la liberté", ce n'est pas se battre pour être libre, c'est simplement se battre pour vivre selon son vouloir...mais le vouloir ne nous rends pas libre, c'est simplement une exigence qui s'impose à nous et qui nous détermine à y répondre en mettant en œuvre les actions afin d'y parvenir.

Se pose alors la question de savoir si nous sommes la cause radicale de notre vouloir, en d'autres terme, se pose la question de savoir si tout par de nous mêmes...et il est évident que dans l'existant, la vouloir se définit par des manifestations qui s'imposent à l'être. Ce vouloir, cette volonté, elle n'est donc pas voulu par l'Homme, bien que l'Homme fasse sienne la tendance qui le porte à désirer et à vouloir, parce qu'il confond l'effet et la cause. Il pense qu'il est lui même la cause de son vouloir, alors qu'en réalité il ne fait que répondre à un vouloir dont la cause lui est étrangère, bien qu'elle se manifeste en lui et par lui.

Finalement, la liberté, c'est comme l’énergie. Il y a différente forme d'énergie, mais la quantité d’énergie pour un système donné reste la même. La liberté, c'est pareil, celui qui pense être libre, c'est simplement parce qu'il aura réussi à satisfaire un vouloir. Et vouloir être libre, ça reste du domaine de la contrainte. Ainsi, celui qui, du jour au lendemain, passerait du status de travailleur soumis et dirigé, à clochard...il gagnerait en liberté d'action, dans la mesure où il serait libre de ne pas aller au travail, libre d'aller où il veut à chaque instant, etc....mais il perdrait en autonomie, car pour se nourrir, il devra soit faire la manche, donc dépendre d'autrui, soit voler, donc être contraint d'agir ainsi, etc....et si personne ne lui donne d'argent, et si à aucun moment il n'arrive voler, il mourra de faim.

Au final, il n'y a aucune liberté. Ce que l'individu appelle "choix", ce n'est qu'une manière de dire qu'à un moment donné, il se retrouve devant une multitude de possibilités, et lorsqu'il en aura sélectionné une, il dira "j'ai choisi", par abus de langage, car son "choix" n'aura jamais été libre, il dépend toujours d'autre chose en amont. Ce qu'il appelle "choix" finalement, ce n'est que l'acte de décision, et comme c'est par lui que s'opère cet acte de décision, il convient qu'il a choisi librement, alors qu'en réalité, il subit son choix, car il n'a pas décidé à partir de rien: est ce par idéologie? Par désir? Par affect?

En définitif donc, la liberté est corrélative à l'abandon du vouloir vivre, la liberté, c'est le non-être.

Les Jésus, Bouddha et Mahomet n'étaient pas plus libre que les autres, c'est juste qu'ils étaient déterminés d'une autre manière, et pensant que leur manière d'être étaient mieux que celles des autres (à juste raison sans doute), ils voulurent en faire une référence pour pousser les hommes à s'y intéresser. Mais ce n'est pas parce qu'ils étaient comme ça, qu'ils étaient plus libre, c'est juste qu'étant différents, singuliers, ils étaient déterminés différemment.

Ainsi, même le dévot, vertueux et pieux, ne peut se targuer d'être celui qu'il est....car au final, en quoi peut il affirmer que d'être croyant, dévot, pieux et vertueux, à quelque chose à voir avec lui même? Comment peut il affirmer que c'est bien lui même qui croit en dieu, plutôt qu'une volonté de croire qui se manifeste en lui et par lui, sans que lui même n'y soit pour quoi que ce soit....au même titre que celui qui dirait à sa chérie "je t'aime", alors que ce n'est pas lui même l'architecte de son amour, il ne fait finalement que retranscrire à l'oral un ressenti qui se manifeste en lui sans que lui même n'y soit pour rien, ceux qui sont déjà tombés amoureux sauront de quoi je parle.

Donc pour être vraiment libre il ne faut plus vivre ? C'est sa ta théorie ? Ya des "philosophes" qui pensaient pareille , que de se suicider était l'acte le plus libre qu'il soit . Mauvaise idée car nul ne sait ce qui se passe dans l'au-delà à part les morts imminents et les croyants , qui disent pratiquement pareille d'ailleurs (une vie après la vie) . Une fois mort on est peut-être encore "moins libre" que maintenant  si on les écoute , car yaura forcément un choix à faire.

En vérité la liberté c'est ce qui te permet de te rapprocher le + possible du réel , s'éloigner du réel ce n'est plus être libre . Mais pour croire ça il faut déjà admettre que nous sommes des humains et qu'on peut , si on le veut , devenir libre .C'est la première étape du processus ... Nous verrons dans l'acte 2 comment faire pour se rapprocher du réel , et Qui est le réel .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: libérer de c chaine   Aujourd'hui à 4:52

Revenir en haut Aller en bas
 

libérer de c chaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

 Sujets similaires

-
» Bonjour à tous, je vous présente ma chaine youtube...
» La Parisienne Libérée
» [TV - Chaine Musicales] - Vh1 Classic
» Dauphiné Libéré ce matin
» 60ème anniversaire de la libération d'Auschwitz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Rap Battle :. :: Discussions diverses :: Info & Réflexion :: Philosophie-