Hip-hop... Exposez votre art !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le temps...?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lord-mécra
RBien imposant
RBien imposant


Masculin
Messages : 1422
Age : 27
Groupe : TSS
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: le temps...?   Mer 30 Jan 2013 - 17:22

1ere sujet: Connaissons-nous mieux le présent que le passé ?

Il semble évident que nous connaissons mieux le présent que le passé: nous sommes en effet dans le present, alors que, par définition, le present n'est plus! Des trois moments du temps (passé, présent, avenir) un seul m'est donné directement, un seul est incontestablement vécu : le present. Et pourtant, comment délimiter le Present? En effet, dès que je cherche à le saisir, il n'est plus et appartient déjà au passé? Qu'est-ce que je connais le mieux : ce qui n'est plus ou ce qui file sans cesse?

Qu’est-ce donc que le temps? Si personne ne me le demande, je le sais ; mais que je veuille l’expliquer à la demande, je ne le sais pas! Et pourtant — je le dis en toute confiance — je sais que si rien ne se passait, il n’y aurait pas de temps passé, et si rien n’advenait, il n’y aurait pas d’avenir, et si rien n’existait, il n’y aurait pas de temps présent. Mais ces deux temps, passé et avenir, quel est leur mode d’être alors que le passé n’est plus et que l’avenir n’est pas encore?

2 eme sujet : Cela a-t-il un sens de vouloir échapper au temps ?

Est-ce possible de se détacher de l'emprise du temps? plusieurs scientifiques pense qu'on le fait depuis des année, les rêves... " on va me parler d'inception" mais c'est un peu l'idée, je pense qu'il y a pas mal a dire a ce sujet

3 eme et dernier sujet : Le temps est-il la marque de mon impuissance ?

Le temps semble bien exprimer mon impuissance dans la mesure où, au premier abord, il est ce qui s'impose à mon esprit, comme le lien de tout changement. Défini comme tel, le temps est pour le coeur le théâtre de la dégradation, plus ou moins rapide, donc plus ou moins tragique, des êtres et des choses. Insaisissable dans son essence, puisque la frange entre le passé, le présent et le future demeure indéterminable, le temps est aussi un défi lancé par la nature à mon esprit, toujours à la recherche d'une définition, mais qui semble incapable de cerner l'essence du temps


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22023
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: le temps...?   Mer 30 Jan 2013 - 17:53

enfaite j'ai l'impression que le présent le futur et le passé n'existe pas
comme t'a dit , le présent est étroit , il se mesure sur rien du tout , juste l'instant présent
pour faire simple je vais faire un genre de métaphore
une voiture avec 3 fenètre , si tu attache une camera au sur le coté de la voiture , et que tu vois donc les trois fenètre(supposons qu'elle est 3 portière sur les coté ..)
tu vérras exactement nos vie
dans la première , le passé , la deuxieme le présent , et la 3eme le future
ont a la un plan , clair du temps , tel qu'on l'éxplique

finalement , ont remarque que si ont déplace les temps rien ne va plus (sans oublié que le sens dans lequel ce déroule est comme ça ------> )
mais finalement tout est possible , qui peut dire ici , si ont vie pas dans le futur ???
quand ont réfléchi le fait de vivre dans le futur ou le passé est une chose inconcevable , donc imaginons , qu'on puisse ce téléporté dans le temps
la notion de présent , c'est quoi réellement ? c'est juste un moment dans le temps ? ou c'est l'instant présent ?

pour reprendre la voiture , on ce remet dans le même schema , on est dans le plan avec la caméra la voiture est filmé de coté , maintenant elle roule , et a travers les fenètre(1er passé, 2eme présent, 3eme futur--------->) ont voit le paysage et , dans chaque fenètre ont vérras EXACTEMENT les même images , et la première image seras toujours arrivé en premier sur la dernière fenètre , en second le présent , et en premier le passé

si a chaque temps les même chose se passe , alors ca veut dire que le présent est déja prévu ?
mais dans ce cas là qu'est ce qui différencie le présent et le passé ?
finalement la seul chose qui différencie ces deux choses , c'est que le présent c'est l'instant présent , et que le passé c'est l'instant passé , ma virgule viens du passé , et mon é lui aussi , ici tout viens du futur et du présent mais TOUT reste au passé
mais attention ça viens du passé , l'action uniquement , car finalement vous aller voir mes lettre au présent , donc finalement y'a une partie qui vie toujours...

enfin bref finalement , qu'est ce qui différencie le futur du présent ?


maintenant la question est , d'ou viens le futur ? et ou est le présent ?
pourquoi , est ce que les gens ont dit que le futur était et que le passé aussi ?
qu'elle est la logique dans tout ça ?

ont peut en tirer beaucoup de choses , il est encore une fois pas question que du sujet
car finalement ont peut se rendre compte que la logique n'existe pas , que la logique sont juste des fait éxpliquer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22023
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: le temps...?   Mer 30 Jan 2013 - 17:56

pourquoi ce qu'on ressens , ce qu'on vie est le présent ?
alors que dans le temps , la premiere chose viens du futur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: le temps...?   Mer 30 Jan 2013 - 21:22

@lord-mécra a écrit:
1ere sujet: Connaissons-nous mieux le présent que le passé ?

Il semble évident que nous connaissons mieux le présent que le passé: nous sommes en effet dans le present, alors que, par définition, le present n'est plus! Des trois moments du temps (passé, présent, avenir) un seul m'est donné directement, un seul est incontestablement vécu : le present. Et pourtant, comment délimiter le Present? En effet, dès que je cherche à le saisir, il n'est plus et appartient déjà au passé? Qu'est-ce que je connais le mieux : ce qui n'est plus ou ce qui file sans cesse?

Qu’est-ce donc que le temps? Si personne ne me le demande, je le sais ; mais que je veuille l’expliquer à la demande, je ne le sais pas! Et pourtant — je le dis en toute confiance — je sais que si rien ne se passait, il n’y aurait pas de temps passé, et si rien n’advenait, il n’y aurait pas d’avenir, et si rien n’existait, il n’y aurait pas de temps présent. Mais ces deux temps, passé et avenir, quel est leur mode d’être alors que le passé n’est plus et que l’avenir n’est pas encore?

2 eme sujet : Cela a-t-il un sens de vouloir échapper au temps ?

Est-ce possible de se détacher de l'emprise du temps? plusieurs scientifiques pense qu'on le fait depuis des année, les rêves... " on va me parler d'inception" mais c'est un peu l'idée, je pense qu'il y a pas mal a dire a ce sujet

3 eme et dernier sujet : Le temps est-il la marque de mon impuissance ?

Le temps semble bien exprimer mon impuissance dans la mesure où, au premier abord, il est ce qui s'impose à mon esprit, comme le lien de tout changement. Défini comme tel, le temps est pour le coeur le théâtre de la dégradation, plus ou moins rapide, donc plus ou moins tragique, des êtres et des choses. Insaisissable dans son essence, puisque la frange entre le passé, le présent et le future demeure indéterminable, le temps est aussi un défi lancé par la nature à mon esprit, toujours à la recherche d'une définition, mais qui semble incapable de cerner l'essence du temps



Tu devrais mettre quand même les auteurs des citations que tu reprends ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Que savons nous du temps   Mer 30 Jan 2013 - 21:39

Que savons nous du temps?









Dernière édition par Shaolin le Mer 30 Jan 2013 - 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Sciences et philosophie - Le temps   Mer 30 Jan 2013 - 21:40

Une introduction au temps des physiciens

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lord-mécra
RBien imposant
RBien imposant


Masculin
Messages : 1422
Age : 27
Groupe : TSS
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: le temps...?   Mer 30 Jan 2013 - 21:48

@Shaolin a écrit:
@lord-mécra a écrit:
1ere sujet: Connaissons-nous mieux le présent que le passé ?

Il semble évident que nous connaissons mieux le présent que le passé: nous sommes en effet dans le present, alors que, par définition, le present n'est plus! Des trois moments du temps (passé, présent, avenir) un seul m'est donné directement, un seul est incontestablement vécu : le present. Et pourtant, comment délimiter le Present? En effet, dès que je cherche à le saisir, il n'est plus et appartient déjà au passé? Qu'est-ce que je connais le mieux : ce qui n'est plus ou ce qui file sans cesse?

Qu’est-ce donc que le temps? Si personne ne me le demande, je le sais ; mais que je veuille l’expliquer à la demande, je ne le sais pas! Et pourtant — je le dis en toute confiance — je sais que si rien ne se passait, il n’y aurait pas de temps passé, et si rien n’advenait, il n’y aurait pas d’avenir, et si rien n’existait, il n’y aurait pas de temps présent. Mais ces deux temps, passé et avenir, quel est leur mode d’être alors que le passé n’est plus et que l’avenir n’est pas encore?

2 eme sujet : Cela a-t-il un sens de vouloir échapper au temps ?

Est-ce possible de se détacher de l'emprise du temps? plusieurs scientifiques pense qu'on le fait depuis des année, les rêves... " on va me parler d'inception" mais c'est un peu l'idée, je pense qu'il y a pas mal a dire a ce sujet

3 eme et dernier sujet : Le temps est-il la marque de mon impuissance ?

Le temps semble bien exprimer mon impuissance dans la mesure où, au premier abord, il est ce qui s'impose à mon esprit, comme le lien de tout changement. Défini comme tel, le temps est pour le coeur le théâtre de la dégradation, plus ou moins rapide, donc plus ou moins tragique, des êtres et des choses. Insaisissable dans son essence, puisque la frange entre le passé, le présent et le future demeure indéterminable, le temps est aussi un défi lancé par la nature à mon esprit, toujours à la recherche d'une définition, mais qui semble incapable de cerner l'essence du temps



Tu devrais mettre quand même les auteurs des citations que tu reprends ^^


d'habitude je le fait, t'inquiete pas les themes que j'aborde ici son tiré souvent d'autre auteur, c'est la suite de la conversation qui fait que je vais donné mon opinion personnel lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: le temps...?   Mer 30 Jan 2013 - 21:50

Qu'est ce qui fait durer le temps?

Étienne Klein, physicien (CEA) et Virginie Van Wassenhove, chercheuse en neurosciences cognitives (Neurospin CEA/Inserm), débattent sur la thématique du Temps.


http://www.cea.fr/jeunes/mediatheque/videos/conferences/qu-est-ce-qui-fait-durer-le-temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: le temps...?   Mer 30 Jan 2013 - 21:55

Le temps demeure l'un des plus grands mystères de la physique, même si les moyens de le mesurer se sont considérablement améliorés depuis des millénaires. Comment définir le temps si la perception de son flux n'est rien d'autre qu'une illusion ? C'est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l'hypothèse d'un temps universel d'Isaac Newton. Il révèle la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction. Ainsi, si la machine à voyager dans le temps reste à inventer, il est déjà théoriquement possible d'accélérer un voyage vers le futur. Le retour vers le passé, en revanche, serait impossible, mais les physiciens n'arrivent pas encore à le prouver.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: le temps...?   Mer 30 Jan 2013 - 22:03

Voilà quelques vidéos qui pourront vous aider à assimiler ou découvrir certaines notions sur le temps, car c'est un concept tellement vaste qui recouvre tous les domaines de la vie finalement;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lord-mécra
RBien imposant
RBien imposant


Masculin
Messages : 1422
Age : 27
Groupe : TSS
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: le temps...?   Mer 30 Jan 2013 - 22:24

laisse moi le temp de regarder lol et je viendrai donnez mon avis merci pour les video les ga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: le temps...?   Jeu 31 Jan 2013 - 4:14

Le temps le temps...on vie comme si nous étions éternel et on passe le temps comme si il était inusable...le temps a la valeur qu'on lui donne...rien qu'avec les émotions nous avons le pouvoir de le reduire ou de le rendre interminable....tout a son positif et son négatif...qu'elle est le negatif du temps??tel est la question....

le présent vient du futur...car yoda est néo comme éon....



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: le temps...?   Jeu 31 Jan 2013 - 10:55

Il faut discerner le temps psychologique du temps physique de toute manière, car le temps psychologique n'est que relatif. Un supporter qui regarderait un match et qui verrait son équipe gagner trouvera le temps long, alors que s'il voit son équipe perdre trouvera que le temps passe vite. C'est donc notre rapport aux évènements qui est à l'origine de notre perception personnel du temps qui passe (passe t-il réellement?). Mais quoi qu'il en soi, ce ressenti ne réduit pas et n'augmente pas la vitesse de la trotteuse d'une horloge, le temps subjectif donc n'a rien à voir avec le temps phénoménal. Ce qui est perceptiblement subjectif ne peut pas servir de cadre formel pour énoncer une vérité sur les choses, car ce serait comme dire "il y a tout et son contraire", or une vérité ce n'est pas tout et son contraire.

Mais cela revient aussi à poser la question de la place de l'homme dans la nature. Est ce que parce que pour l'homme, la perception du temps est subjective, que le temps lui même l'est?

En relativité par exemple, il n'y a pas besoin d'homme pour rendre le temps subjectif...ce que nous nommons "observateur" peut simplement être une horloge mécanique comparé à une autre dont la vitesse est différente....c'est la vitesse, la cause de la désynchronisation des horloges (et donc du temps)...mais il pourrait très bien se faire qu'il n'y ait pas d'homme sur terre pour que ces deux horloges soient désynchronisées malgré tout. Le monde phénoménal se moque de savoir si les hommes existent ou pas....s'il n'y avait pas d'homme sur terre, les volcans existeraient malgré tout, la foudre, l'évaporation de l'eau, etc....

Pour les hommes, ce sont les affects qui déterminent le rapport qu'ils entretiennent avec la notion de temps, comme dans mon exemple du match de football de tout à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: le temps...?   Jeu 31 Jan 2013 - 12:14

Je te l'accorde pour le temps psychologique...c'est un contexte...mais après prenons une fusée et fessons l'expérience des jumeaux un qui reste sur terre et l'autre qui fait le tour de la terre a la vitesse de la lumière...que ce passe t'il???

Le temps est bien subjectif et relatif...


Parle moi du temps négatif....car j'ai posé une question a la quelle j'aimerai avoir une réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: le temps...?   Jeu 31 Jan 2013 - 13:44

@hacheur a écrit:
Je te l'accorde pour le temps psychologique...c'est un contexte...mais après prenons une fusée et fessons l'expérience des jumeaux un qui reste sur terre et l'autre qui fait le tour de la terre a la vitesse de la lumière...que ce passe t'il???

Le temps est bien subjectif et relatif...


Parle moi du temps négatif....car j'ai posé une question a la quelle j'aimerai avoir une réponse...

Relatif oui, en tant qu'il s'agit d'un phénomène, subjectif, non, car est subjectif que ce qui est rapporté à un être personnel pensant. Il n'y a pas de subjectivité dans le monde phénomènal, il n'y a que des rapports entre des grandeurs. Le phénomène dont tu parles, qui est une conséquence de la relativité réstreinte, n'a rien à voir avec le subjectivisme, c'est n'est pas un paramètre personnel. Cette relativité du temps n'a rapport qu'aux phénomènes, et en ce sens, l'individu en lui même est un phénomènes, car ses composants chimico-physiques sont aussi affécté par la désynchronisation du temps. Dire que telle ou telle chose est bien ou mal selon l'approche affective ou intellectuelle, c'est du subjectivisme, car c'est en rapport uniquement avec la personne en tant qu'individu. Mais les phénomènes physiques sont indépendants de cela, car il est facile de penser le monde phénomènal en extrayant l'humain du mécanisme.

Le temps négatif, je ne sais pas bien ce que ça peut être. Il y a bien l'antimatière, maintenant on parle d'energie négative ou répulsive ou encore d'antigravité...selon les équations de Dirac, il y a une symétrie inverse à toutes les grandeurs. Mais en même temps, Dirac lorsqu'il a pensé les conséquences de son équation, il a remarqué que celle ci brisait le principe de causalité, car selon son équation initiale, l'effet pouvait avoir lieu avant la cause. Par respect du principe de causalité, il arrangea son équation pour la rendre compatible avec le principe de causalité, et c'est aprés cela que l'antimatière fut une conséquence théorique de son équation. Et lorsque l'ntimatière fut découverte, elle donna dès lors raison au principe de causalité, car c'est en respectant ce principe que l'équation rendit compte de l'antimatière, et comme on sait que l'antimatière existe, c'est forcément que l'équation est juste. Or, qu'est ce que le principe de causalité? Si ce n'est un rapport ordonné temporellement entre une cause phénoménal et son effet? On ne peut pas parler de principe de causalité sans parler de temps, car à partir du moment ou il y a un ordre obligatoire temporel (d'abord la cause ensuite l'effet), il est bien question d'une temporalité. Bien que certains parlent de théorie physique sans temps, où on a juste des phénomène qui interaggissent les uns les autres, mais où il n'y a pas du tout de temporalité, que des causes et des effets....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: le temps...?   Lun 11 Fév 2013 - 11:40

Oui le temps est venu...pour que yoda reprenne le contrôle de la section...car shaolin vous égare mes enfants....

Il pare en guerre contre dieu...cela n'est pas mal...mais quand on perd son objectivité en oubliant de ce placer au milieu cela devient dangereux pour mes brebis...


Yoda se devait de chasser le pharisien ami de la politique des fausses science et tu colonialisme pour vous laissez libre...

D'où lui vient cet acharnement contre dieu que lui a t'il fait???serait il entrain d'essayer de trouver un bouc émissaire a son échec a pouvoir comprendre???

Yoda se penche actuellement sur le sujet...et nous tenterons de le résoudre ensemble...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lord-mécra
RBien imposant
RBien imposant


Masculin
Messages : 1422
Age : 27
Groupe : TSS
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: le temps...?   Lun 11 Fév 2013 - 11:54

mdrrr...

par contre j'ai reflechie a une chose qui peut etre pas mal mais apres je sais pas si beaucoup de monde serai partent !

c'est de faire une redaction sur un sujet qu'on decide ensemble, de faire un poste chacun, et commenté chaque poste, faire un truc dans le genre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: le temps...?   Lun 11 Fév 2013 - 12:05

C'est ce que l'on fait déjà sous forme de plusieurs condensé dans un même topic...c'est plus ludique et moins scolaire que ce que tu proposes...mais cela reste mon avis...

Je serais plus d'avis de trouver un sujet...et que chaque personne réponde soit avec une citation de philosophe ou de lui même qui représente au mieux sont état d'esprit et son avis sur la question...

Un genre de battle avec une ou 2 citations ou punch personnel sur le sujet pas plus...mais ce genre d'exercice existe déjà dans les punchlines a thème ou les gens votent et donnent leurs avis sur celles qu'ils ont préfèré....donc bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lord-mécra
RBien imposant
RBien imposant


Masculin
Messages : 1422
Age : 27
Groupe : TSS
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: le temps...?   Lun 11 Fév 2013 - 12:42

ouai mai les punch a theme decoule pas d'une discution...

parce que nos poste, son generalement une reponse au sujet qu'a ouvert une autre personne en fonction de se qu'il dit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: le temps...?   Mar 12 Fév 2013 - 0:41

Oui mais imagine un peu le post a shaolin si il se lance dans une rédaction............(....)si t'es pas passionné tu décroches aux premiers frétillement de neurones...et des vrai passionnés ici j'en connais très peu pour être polis...yoda lui même n'est même pas sur de relever se défit....c'est dire la lourdeur de la tâche....qui serait moins spontané plus dans la forme pour oublier le fond...le débat perdrait tout son goût...c'est mon avis...après...c'est toi qui voit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le temps...?   Aujourd'hui à 19:28

Revenir en haut Aller en bas
 

le temps...?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Connexion de plusieurs ordinateurs à internet en même temps
» Il faut laisser le temps au temps.
» Les premiers temps de la musique : la musique antique
» Temps de réception : achat sur billetnet
» Rebrousse-Temps (pub éhontée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Rap Battle :. :: Discussions diverses :: Info & Réflexion :: Philosophie-