Hip-hop... Exposez votre art !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'obscénité du malheur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
lord-mécra
RBien imposant
RBien imposant


Masculin
Messages : 1422
Age : 27
Groupe : TSS
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: L'obscénité du malheur   Jeu 27 Sep 2012 - 5:47

franchement j'aime ta façon de pensé je trouve sa vachement enrichissent !

Citation :
La méritocratie ou la médiocratie appelons la comme on veut, est un mal nécessaire pour ceux qui ne voient pas, les ignorants d'un degres elevé (je precise le degres car ignorant je le suis aussi)car sans cela ils mourraient tous prématurément...ceux qui voient n'ont pas besoin du didacticiel erroné du système...ceux qui voient à moitié,les ignorants gradés,eux ne peuvent vivre sans le système non plus pour le moment,ils peuvent juste se délester du poids de quelques règles de quelques lois qui les emprisonnent...

tu sais je me suis souvent posé la question, est-ce qu'un mec hors la loi est quelqu'un de libre ?
puisque pour moi la liberté, c'est de dépassé les lois, le cadre et les structures que nous impose la vie en société !
est-ce que se sont des personnes completement stupide, ou est-ce que ces des personnes qui on compris le systéme est qu'il peuvent vivre sans ou du moin au dessu de celui si?

je te rejoint, c'est vrai la méritocratie est un mal nécessaire pour les ignorants "élevé", on va dire la méritocratie est la bible des athées ! lol j'exagere mais...

Citation :
Mais je t'avouerais que si on me donnait le pouvoir du système, je ne pourrais faire mieux,je pense que je ferais même pire... Car dans ce monde il n'y a pas de solutions de bien être pour le groupe pour l'ensemble.la terre n'est pas un avre de paix comme on nous l'a vendu...c'est un lieu de guerre à qui les lois de la nature,des animaux,et des hommes sont soumise. la seule issue doit se trouver individuellement dans sa propre tête...en dehors du matériel dans l'impalpable...tout simplement dans la pensée la source...j'en parle aisément comme si c'était évident mais j'ai conscience que simple est compliqué...car il y a comprendre et comprendre...

en prendre conscience c'est deja sa ?!

quand tu dit qu'dans le monde il n'y a pas de solution de bien etre pour le groupe pour l'ensemble, sa c'est vrai, d'autre dirons bin le systeme idéal serai un systeme qui ferai du cas par cas " j'ai meme entendu un philosophes dire ces choses", je trouve sa completement absurde d'entendre sa.

Car le cas par cas, valoriserai des personne plus que d'autre forcement car chacun veut des chose différente à différente echelle.
et la l'homme bien sur ne regarde pas le plus d'émunis quand il sagit de déffendre ces propre intérêts, évidemment l'homme en voudra toujours plus que les autres !

Citation :
dans ce monde il y en a qui trouvent leur bonheur à faire le "mal"...si je leur interdit le mal bah je les rends naturellement malheureux au détriment des autres....et au fond ils ont le droit de faire ce qu'ils veulent puisque nous sommes en théorie tous libre et soumis aux lois des causes conséquences...après il faut assumer les conséquences de ces actes...mais ça notre nombril ne l'a pas compris...il veut faire que pour lui au detriment des autres sans en tirer de conséquences et comme tout le monde fait pareil bah c'est la guerre...quand on pleure et qu'on se plaint,on ne sait pas que c'est de notre propre coups de bâton qu'on se plaint....en sommes on se vomie et on se crache continuellement sur nous même....ahah la vie est moche...très moche les amis...mais la voir réellement tel qu'elle est c'est le prix à payer pour voir la vie en rose.....ahah

hahaha pour tes premiere ligne completement d'accord, un jour j'ai eu le meme discourt, avec mon pere. il ma pris pour un fou mais il a reconnu que dans le fond j'avais pas tort !
je confirme tes propos a 100 %, les lois ne font pas des heureux, les loi font moin de malheureu au détriment de certain ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: L'obscénité du malheur   Jeu 27 Sep 2012 - 9:05

ahahah ça fait plaisir d'être compris...c'est rare je pense que tu es le premier ici à réellement comprendre ce que je raconte...tu mérites tes galons de jeune fou....lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lord-mécra
RBien imposant
RBien imposant


Masculin
Messages : 1422
Age : 27
Groupe : TSS
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: L'obscénité du malheur   Jeu 27 Sep 2012 - 9:43

pk sur sur se forum tu es un incompris ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: L'obscénité du malheur   Jeu 27 Sep 2012 - 9:50

Incompris je n'irais pas jusque là quoique...on dira qu'ils me comprennent de très loin avec des " mais ça on le savait déjà" mais en réalité ils restent la sans rien faire...ahahah mdr et quand je parle de "faire" je parle de transformer ses pensées et de se donner la peine de réfléchir...mais le medicament soporifique que le système mets dans leurs veines est trop puissant.... ils n'ont pas la force d'ouvrir les paupilléres...lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lord-mécra
RBien imposant
RBien imposant


Masculin
Messages : 1422
Age : 27
Groupe : TSS
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: L'obscénité du malheur   Jeu 27 Sep 2012 - 10:31

c'est bien une chose qui m'enerve le "mais ça on le savait déja"...

en tout cas sa fait longtemp que jai pas eu une conversation aussi instructive... sa fait plaiz hacheur le dingue hahah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: L'obscénité du malheur   Jeu 27 Sep 2012 - 10:53

Ahahah de rien... Profites en tant que c'est gratuit...car bientôt je vais faire payer mes interventions pour donner plus de crédit à mes dire....là c'est gratuit les gens n'en ont rien a foutre...lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lord-mécra
RBien imposant
RBien imposant


Masculin
Messages : 1422
Age : 27
Groupe : TSS
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: L'obscénité du malheur   Jeu 27 Sep 2012 - 10:55

mdrrr quand sa sera payant tu en glissera des quenelles lol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: L'obscénité du malheur   Jeu 27 Sep 2012 - 11:04

Oui car le but de la démarche ne sera plus saint mais pourri par l'argent...le contenu sera forcément de moins bonne qualité car la motivation,l'intérêt sera tout autre....mais les ignorants n'y verront que du feu puisqu'ils croient que la qualité se paye chère...au fond ils n'ont pas tort...mais ils n'ont pas compris que la qualité se paye à coups de neurones et pas en euros ou monnaie de singe...ahahah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lord-mécra
RBien imposant
RBien imposant


Masculin
Messages : 1422
Age : 27
Groupe : TSS
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: L'obscénité du malheur   Jeu 27 Sep 2012 - 11:11

plus c'est gros plus sa marche...

tu te nomera le Doc. hacheur mdrrrr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: L'obscénité du malheur   Ven 28 Sep 2012 - 0:57

@hacheur a écrit:
Incompris je n'irais pas jusque là quoique...on dira qu'ils me comprennent de très loin avec des " mais ça on le savait déjà" mais en réalité ils restent la sans rien faire...ahahah mdr et quand je parle de "faire" je parle de transformer ses pensées et de se donner la peine de réfléchir...mais le medicament soporifique que le système mets dans leurs veines est trop puissant.... ils n'ont pas la force d'ouvrir les paupilléres...lol


J'ose espérer que tu t"inclues dans les "ils"...parce que en pensée il y a ce que tu racontes ici, mais dans les faits, as tu une vie différente de celle des autres que tu décris par "ils"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: L'obscénité du malheur   Ven 28 Sep 2012 - 3:32

Ahahahah as tu pris le temps de comprendre mon message avant de le citer et de me poser une question hors contexte?
Apparemment non,donc laissé moi te le réécrire...

@hacheur a écrit:
Incompris je n'irais pas jusque là quoique...on dira qu'ils me comprennent de très loin avec des " mais ça on le savait déjà" mais en réalité ils restent la sans rien faire...ahahah mdr et quand je parle de "faire" je parle de transformer ses pensées et de se donner la peine de réfléchir...mais le medicament soporifique que le système mets dans leurs veines est trop puissant.... ils n'ont pas la force d'ouvrir les paupilléres...lol

Je parlai bien de transformer ses penser...même si je n'ai pas à me justifier je vais te répondre car je sais évidement qu'elle idée te trotte dans la tête...ahahah

Ma vie est différente de certain car je l'a vois comme un jeu, rien n'est sérieux...on peut tout dire tout faire...si l'intention ne veut que jouer sans réellement faire de mal. la forme peut être violente vulgaire mais pas le fond...on joue avec l'égo tout simplement....mais ça, ceux qui n'ont pas un minimum de confiance en eux ne pourront le comprendre...ils y verront de l'arrogance du mépris etc....certain qui me critiquent...si ils avaient ne serait ce que le quart de ma repartie,ils feraient bien pire....ils prendraient un malin plaisir à écraser gratuitement plus faible et puisque tu veux savoir ahah , mon attitude sur clashrap n'est pas gratuite je sais à qui je m'adresse...ici je ne le fais pas pas parce que je veux garder une image de pseudo sage,car j'en ai rien a foutre d'être raisonnable comme disait un philosophe moi je suis déraisonnable et c'est ça être libre...je ne le fais pas ici tout simplement parce que les gens sont sans doute moins con donc ne m'en donnent pas l'occasion...

Vie différente sur le plan matériel non je vais au boulot j'ai une famille j'ai des collègues des supérieurs etc tout est pareil... Mais ce qui change et c'est le plus important...c'est mes rapports avec les gens cette confiance toi, cette repartie qui jaillis sans que je me creuse la tête pour répondre,le fait d'avoir réponse à tout face à la masse voilà la différence et je te le montre tous les jours en métaphore et en punchline ici...avant j'aurais mis 38pages et 140mille pavés pour t'arrêter maintenant 1 com ou 2 me suffisent lol

Je vais te donner un truc pour savoir quand un mecs bleuf ou pas quand il dit maîtriser un sujet....

Si le mec part dans une explication théorique avec des mots compliqué et qu'il met du temps à expliquer et qu'il y a un dialogue sans fin avec des contre argument c'est qu'il bleuf il récite il sait mais il n'a pas réellement compris....

Si le mec t'explique en fessant beaucoup d'images de métaphore simple de sa propre conception et qu'il n'y a personne pour avancer un argument que tout le monde se tais bah c'est qu'il ne bleuf pas et qu'il a commencé à comprendre quelque chose...


J'ai été un peu longt car c'est la deuxième ou la troisieme fois que tu me poses cette question d'ailleurs une fois c'était avec tibbar qui avait été chercher mes com sur clashrap mdr j'espère que tu ne t'appretais pas a remettre ça?? Ahahahah mdr rien ne m'étonne tu sais...car les gens ne changent pas ils repetent les meme choses et après ils s'étonnent que je lise dans leur pensées.....Ahahahah



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22023
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: L'obscénité du malheur   Ven 28 Sep 2012 - 5:36

Ozen a écrit:
Spoiler:
 

"[...] Il me semble qu'en dehors des questions ou des relances que je fais pour simplement faire connaissance à travers ce qu'ils me disent de leur histoire, ce qui a peut-être le plus de valeur, c'est de pouvoir leur dire à chaque fois "à la prochaine fois, à la semaine prochaine" [...] ça crée des liens, de l'attachement. Cet attachement a conduit l'un d'entre eux non pas à demander de faire une "tranche" chez moi mais de venir passer une semaine avec lui, avec eux dans la rue. <<Sinon, il m'a dit, tu peux pas comprendre, tu peux pas savoir. - Savoir quoi ? - Le regard des autres dans la rue quand ils passent devant toi. >>"

Le livre est à lire. (Il est de Pierre Babin, psychanalyste.)
Bref, sur cet extrait j'ai été interpellé par la fin.. ce minuscule dialogue.. et j'en ressort.. peut-on savoir sans expérience personnelle ? (dans ce cas précis, peut on comprendre les SDF depuis notre point de vue ?)

->De plus ce psychanalyste paraît surpris.. or depuis Freud c'est la base des études psychanalytiques, les traiter comme des patients. Ceux qui veulent faire l'analyse mentale des personnes doivent d'abord s'y soumettre.


"Un psychanalyste qui n'attend pas la demande et qui fait de l'offre en proposant les services de sa personne bénévolement constitue un paradoxe pour certains, une faute professionnelle pour d'autres, qui disqualifie mon travail et la reconnaissance que je pourrais éventuellement en attendre. "

Cette image est-elle vôtre ? Un psychanalyste n'a pas d'initiatives ? Enfin si j'ai bien compris le sens..



oui et non, car c'est caractéristique a ta personne
c'est comme vouloir comprendre pourquoi les scatophile sont comme il sont lol

ont vois tous les choses différement, certain diront que le regard des gens les énervent ,d'autre s'en foutent, et d'autre les pousse a se remettre en question etc...
ce n'est pas tout les sdf qui ont le même ressenti

peut ont comprendre depuis notre point de vue ? oui, rien ne t'empêche , mais comprendre quoi ? au final ont comprend ce que les gens ne comprennent pas , et je vais finir par dire que c'est un cercle vicieux , car ce que tu croit comprendre n'est pas une réelle compréhension... sur quoi te base tu ?

ce qu'on appel la compréhension, est un sentiment, et rien d'autre la vrai compréhension se rapporte a la vérité , comprendre un point de vue, c'est bien beau , mais est tu sur de tout comprendre ? un point de vue enveloppe pas que ce que la personne elle même voit , elle enveloppe aussi des contradictions , etc...
ce qu'on cherche a comprendre par rapport a une personne, reste plutôt flou, je dirais qu'on cherche a comprendre la personne et non ses agissement ou ses point de vue
du moins je pense que la compréhension se base sur une moral , ou un genre de compréhension de la vie

quand tu veut te mettre a la place d'un sdf pour comprendre sont ressenti , les sentiment sont de la partie, il y'a comme quelque chose de faux , de troublant, et flou , tu ne sais pas réellement ce que tu cherche

moi au final je pense qu'on ne pourrais pas définir la compréhension , car elle est trop vaste et flou
au final comprendre un point de vue qui nous est étrangé, ou une situation étrangère suivie de ses sentiment, c'est possibles mais faut il encore savoir de quoi ils s'agit , il faut la vérité pour engendré la compréhension
or elle au dessus des cieux et non sur terre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: L'obscénité du malheur   Ven 28 Sep 2012 - 18:20

ta dernière phrase était de trop.....postulat tout à fait hasardeux....

Pourquoi n'y aurait il que du donné, et non du construit?

Et comment peux tu dire qu'il y a nécessairement une vérité qui elle, comprend parfaitement, dans l'absolu, alors que les compréhensions relatives des êtres existent belle et bien? Nierais-tu la réalité?

Si effectivement il y a une compréhension vraie, une seule, une compréhension absolue, on pourrait l'appeler la bonne compréhension...c'est bien...mais en quoi cela concerne t-il notre monde? Pourquoi voudrais tu, par l'existence de ton postulat, rendre les gens faux? Ce n'est pas parce que les gens ne comprennent pas les choses de la même manière, qu'ils ont tort..puisque à partir du moment ou cela existe, qui peut le nier?

Dans la bible, quand dieu a détruit Sodome et Gomorrhe, il a dit à Lot de ne pas se retourner car quiconque d'entre eux se retournerait serait changé en statue de sel.....et sais tu pourquoi il a dit cela? Parce que si l'un d'entre eux s'était retourné, il aurait été tenté d'aller les aider, alors même que dieu voulait les détruire....le femme de lot fut donc transformée en statue de sel, car elle se retourna.......dieu sait donc comment est l'humain....

Sachant cela, les gens qui acceptent (d'autres diraient tolèrent) les gays, sont ils des hérétiques vis à vis de dieu, dans la mesure où par empathie sans doute, ils acceptent des gens qui faisaient partis semble t-il de ceux que dieu a détruit à l'époque.....ou bien sont ils des gens qui comprennent l'autre et la manière dont il est affecté (au sens des affects)....pour toi donc, quelqu'un qui n'a pas d'empathie et qui serait prés à tuer un gay, il est + proche de la compréhension de la chose que quelqu'un qui par empathie et compréhension de la différence de l'autre l'accepte malgré cela?

Selon toi donc, tout les gens qui tolèrent ou acceptent les gays sont pervertis d'une certaine manière par des affects qui les rendent inapte à la compréhension vraie des choses, car s'ils étaient aptes, ils appliqueraient la volonté de dieu?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: L'obscénité du malheur   Ven 28 Sep 2012 - 19:42

@hacheur a écrit:
Ahahahah as tu pris le temps de comprendre mon message avant de le citer et de me poser une question hors contexte?
Apparemment non,donc laissé moi te le réécrire...

@hacheur a écrit:
Incompris je n'irais pas jusque là quoique...on dira qu'ils me comprennent de très loin avec des " mais ça on le savait déjà" mais en réalité ils restent la sans rien faire...ahahah mdr et quand je parle de "faire" je parle de transformer ses pensées et de se donner la peine de réfléchir...mais le medicament soporifique que le système mets dans leurs veines est trop puissant.... ils n'ont pas la force d'ouvrir les paupilléres...lol

Je parlai bien de transformer ses penser...même si je n'ai pas à me justifier je vais te répondre car je sais évidement qu'elle idée te trotte dans la tête...ahahah

Ma vie est différente de certain car je l'a vois comme un jeu, rien n'est sérieux...on peut tout dire tout faire...si l'intention ne veut que jouer sans réellement faire de mal. la forme peut être violente vulgaire mais pas le fond...on joue avec l'égo tout simplement....mais ça, ceux qui n'ont pas un minimum de confiance en eux ne pourront le comprendre...ils y verront de l'arrogance du mépris etc....certain qui me critiquent...si ils avaient ne serait ce que le quart de ma repartie,ils feraient bien pire....ils prendraient un malin plaisir à écraser gratuitement plus faible et puisque tu veux savoir ahah , mon attitude sur clashrap n'est pas gratuite je sais à qui je m'adresse...ici je ne le fais pas pas parce que je veux garder une image de pseudo sage,car j'en ai rien a foutre d'être raisonnable comme disait un philosophe moi je suis déraisonnable et c'est ça être libre...je ne le fais pas ici tout simplement parce que les gens sont sans doute moins con donc ne m'en donnent pas l'occasion...

Vie différente sur le plan matériel non je vais au boulot j'ai une famille j'ai des collègues des supérieurs etc tout est pareil... Mais ce qui change et c'est le plus important...c'est mes rapports avec les gens cette confiance toi, cette repartie qui jaillis sans que je me creuse la tête pour répondre,le fait d'avoir réponse à tout face à la masse voilà la différence et je te le montre tous les jours en métaphore et en punchline ici...avant j'aurais mis 38pages et 140mille pavés pour t'arrêter maintenant 1 com ou 2 me suffisent lol

Je vais te donner un truc pour savoir quand un mecs bleuf ou pas quand il dit maîtriser un sujet....

Si le mec part dans une explication théorique avec des mots compliqué et qu'il met du temps à expliquer et qu'il y a un dialogue sans fin avec des contre argument c'est qu'il bleuf il récite il sait mais il n'a pas réellement compris....

Si le mec t'explique en fessant beaucoup d'images de métaphore simple de sa propre conception et qu'il n'y a personne pour avancer un argument que tout le monde se tais bah c'est qu'il ne bleuf pas et qu'il a commencé à comprendre quelque chose...


J'ai été un peu longt car c'est la deuxième ou la troisieme fois que tu me poses cette question d'ailleurs une fois c'était avec tibbar qui avait été chercher mes com sur clashrap mdr j'espère que tu ne t'appretais pas a remettre ça?? Ahahahah mdr rien ne m'étonne tu sais...car les gens ne changent pas ils repetent les meme choses et après ils s'étonnent que je lise dans leur pensées.....Ahahahah


Mais tu sais l'image que l'on se donne à soi même, elle est purement subjective....quand tu parles de ta répartis, etc...tu considères la choses d'un point de vue purement "mirroring"...et au final ce n'est qu'une croyance, rien de plus....qu'une manière de se voir selon notre manière d'être affecté par des nécessités qui s'imposent à nous...et prétendre que tu sors de ce cadre là serait encore là une hypothèse basée sur pas grand chose.....;bref pour faire simple et pour faire plaisir à Kizz, je dirais qu'il ait pu se faire que Hitler était un homme avec une confiance en lui.....en quoi la confiance en soi est elle gage de qualité?

Tu racontes des choses qui peuvent être vraies ou fausses, mais apparemment tu bases ta qualité sur la répartie, mais comment juges tu de la qualité de la chose? Tu juges toi même ce qui est de qualité ou non....ce serait comme demander aux gens de juger s'ils devraient être millionnaires ou non...

Justement pour moi, la qualité d'une individu c'est de s'adapter à son interlocuteur, de savoir à qui l'on parle.......tout le monde peut arriver comme un bourrin égocentrique, et dire de ceux qui vont l'acclamer, car il y en aura, qu'ils sont des gens supérieurs car ils ont compris quelque chose, et de ceux qui vont le blâmer pour son arrogance, qu'ils ne comprennent rien et qu'ils sont limités......mais ça c'est une manière proprement personnelle de voir, partiale, une hypothèse que l'on peut s'employer à appliquer, mais qui n'a pas forcément à voir avec la réalité.....

La répartie ce n'est pas de l'argumentation, ça n'a même rien à voir, c'est simplement une manière de répondre de manière vive et rapide.....mais des "fils de pute" et des "j'nique ta mère" peuvent suffire à faire une bonne répartie.....selon le contexte......la répartie n'est en rien une marque de qualité....



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lord-mécra
RBien imposant
RBien imposant


Masculin
Messages : 1422
Age : 27
Groupe : TSS
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: L'obscénité du malheur   Ven 28 Sep 2012 - 21:04

Citation :
La répartie ce n'est pas de l'argumentation, ça n'a même rien à voir, c'est simplement une manière de répondre de manière vive et rapide.....mais des "fils de pute" et des "j'nique ta mère" peuvent suffire à faire une bonne répartie.....selon le contexte......la répartie n'est en rien une marque de qualité....]La répartie ce n'est pas de l'argumentation, ça n'a même rien à voir, c'est simplement une manière de répondre de manière vive et rapide.....mais des "fils de pute" et des "j'nique ta mère" peuvent suffire à faire une bonne répartie.....selon le contexte......la répartie n'est en rien une marque de qualité...
heu une répartie signifie : donné une réponse immédiate et juste... pour moi c'est une marque de qualité et sa dans n'importe qu'elle contexte et conversation.
pour moi sa veut dire que tu maîtrise en quelque sorte ton sujet, c'est comme un footballeur y'en a qui met 10 seconde pour donné un bon ballon, d'autre pour faire la meme chose vont mettre 1 seconde et ce dernier pourras lui expliqué sa vision du jeu et comment il procède.
et pourtant les deux sont des professionnel

c'est pas plus bête que sa ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: L'obscénité du malheur   Ven 28 Sep 2012 - 21:15

juste non.....c'est juste une réponse immédiate...ce que tu dis peut être faux..d'ailleurs il suffirait que dans un débat, des gens écoutent, et voyant qu'un des individus répond toujours à l'autre avec une vivacité particulière, se dire: quelle répartie...c'est tout.

On pourrait dire de la répartie qu'elle équivaut à "il a réponse à tout"....mais avoir réponse à tout ce n'est pas avoir raison, votre maman a déjà du vous le dire ça quand vous rentriez avec une mauvaise note et qu'il fallait vous en expliquer...lol...c'est être capable de dire quelque chose qui répond au sujet engagé, mais qui n'apporte pas + de vérité qu'un individu qui mettrait 1 minute pour sortir la même chose.

Tu pourrais d'ailleurs avoir une discussion sur un sujet complètement hypothétique, tout en constatant que des participants ont une répartie....pourtant si le sujet de départ a pour sujet de discussion une hypothèse, et qu'il le reste à la fin, il y aura eu répartie sans que rien ne soit juste ou vérité...réfutation..comparaison...démonstration...etc...tout cela s'intègre dans la répartie, et pourtant rien de cela n'est forcément juste.

Un adulte un minimum cultivé pourrait passé pour un savant à la répartie infinie (sauf Nynie mais c'est une exception lol), sans pour autant dire ne serais ce qu'une chose juste...en effet, il serai facile de faire valoir par exemple que la terre ne tourne pas autour du soleil mais que c'est l'inverse...d'une part parce que les grecs on réussi à le faire croire pendant 2000 ans, mais aussi parce que des éléments s'y prêtes, rien de plus facile donc....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lord-mécra
RBien imposant
RBien imposant


Masculin
Messages : 1422
Age : 27
Groupe : TSS
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: L'obscénité du malheur   Ven 28 Sep 2012 - 21:34

oui mais tu c'est tres bien que dans une conversation, quand on expose nos idée et qu'il y a un opposant on essai d'avoir le derniers mots, donc la répartie et comme un ascendant psycologique sur une personne.

j'ai vérifier la définition exacte : avoir de la répartie, c'est donné une réponse immédiate et juste ! hahaha a moins que tu as le dictionnaire shaolin lol

trêve de plaisanterie , moi a partir du moment ou mes reponse laisse sans voix une personne et quelle ma pas prouvé le contraire de se que j'avance je part avec le sentiment d'avoir raison !

je parle bien de sentiment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: L'obscénité du malheur   Ven 28 Sep 2012 - 21:41

Oui j'ai aussi le dictionnaire lol et ce n'est pas marqué juste..mais les définitions ne sont pas toujours les mêmes, ça varie...

Cela étant dit, que réponds tu au fait de dire que tu peux avoir de la répartie sur un sujet purement hypothétique?

Tu pars avec le sentiment d'avoir raison si l'autre en face ne te répond pas ou plus? Lao Tseu doit se retourner dans sa tombe en t'entendant..

« Celui qui parle ne sait pas, celui qui sait ne parle pas ». Lao-Tseu

Nan c'est une boutade mais, tu penses vraiment que, du fait qu'un interlocuteur en face de toi ne puisse te répondre, c'est l'indice d'une vérité? C'est peut être l'indice d'une sagesse, ou même d'une incapacité..mais en pensant comme tu le fais, tu ne donnes raison qu'à toi même en finalité, sans nécessairement que tes considérations soient justes, elles peuvent l'être, mais pas nécessairement...

Petit Larousse 2010 : Réponse vive et spirituelle. Avoir de la répartie, le sens de l'à propos....
http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/repartie/
http://www.mediadico.com/dictionnaire/definition/repartie
.............


Dernière édition par Shaolin le Ven 28 Sep 2012 - 21:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lord-mécra
RBien imposant
RBien imposant


Masculin
Messages : 1422
Age : 27
Groupe : TSS
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: L'obscénité du malheur   Ven 28 Sep 2012 - 21:53

pour moi un sujet hypothétique amène a des dérivations concrète dont tu doit avoir un raisonnement qui se base sur de fait " réel " ... et ceux si vont justifié ton raisonnement que tu peut avoir, un raisonnement se défend mais ne veut pas dire que tu a raison !
mais généralement les sujet hypothétique sont des sujet religieux ou du moin de chose qui nous est inconnu "physiquement voyant "

donc en faite les discutions hypothétique peut durée 5 sec comme a l'infini, selon les sujet que tu aborde, mais tu peut pas avoir tort ni raison dans tout les cas !

pour revenir au sujet, l'obscénité du malheur, je ne pense pas que se soit un sujet hypothétique


Citation :
Nan c'est une boutade mais, tu penses vraiment que, du fait qu'un interlocuteur en face de toi ne puisse te répondre, c'est l'indice d'une vérité? C'est peut être l'indice d'une sagesse, ou même d'une incapacité..mais en pensant comme tu le fais, tu ne donnes raison qu'à toi même en finalité, sans nécessairement que tes considérations soient justes, elles peuvent l'être, mais pas nécessairement...

j'ai précisé un sentiment ! oui on peut en dire le silence est d'or ect ect ect ... mais une conversation est faite de réparti et d'argumentation si tu a les deux tu est toujour plus crédible biensur la crédibilité ne veut pas dire que tu a raison mais comme je disai c'est une sorte d'ascendant pscychologique dans la conversation.
car une conversation est un echange d'idée que l'on veut défendre et partagé des idée et aussi essayé d'enmener la personne a pensé comme nous ou du moin, que la personne partage ton opinion


Dernière édition par lord-mécra le Ven 28 Sep 2012 - 22:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: L'obscénité du malheur   Ven 28 Sep 2012 - 22:01

A moins de l'avoir vécu ou de l'avoir vu (comme tel, car on peut interpréter faussement), ça l'est...m'enfin je te charrie là...nous savons bien de quoi il est question....et je n'ai pas dit le contraire.....

Quoi que philosophiquement, obscénité du malheur, ça dépend de comment on perçoit la chose.....je ne sais pas si Socrate, crasseux et laid, dans les rues d'Athènes, ressentait le regard des autres sur lui comme de l'obscénité.....mais du point de vue de ceux qui regardent, oui on peut dire que leur comportement relève de l’obscénité, car il relève de la définition qu'en donne le mot...



Dernière édition par Shaolin le Ven 28 Sep 2012 - 22:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'obscénité du malheur   Aujourd'hui à 19:29

Revenir en haut Aller en bas
 

L'obscénité du malheur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le malheur des uns fait le bonheur des autres.
» Malheur à Malher...
» horreur, malheur, enfer et damnation
» Le malheur des uns fait le bonheur des autres.
» [Paroles] Bonheur de Malheur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Rap Battle :. :: Discussions diverses :: Info & Réflexion :: Philosophie-