Hip-hop... Exposez votre art !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Relativité du mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Relativité du mal   Dim 19 Aoû 2012 - 18:00

Est ce que la démonstration que le mal est une notion relative ne nous vient pas du spectacle que nous offre la réalité?

En effet, si le mal est sensé nuire aux gens bien, pourquoi les pourris se détruisent aussi entre eux?

Lorsque deux bandes se partagent un quartier pour vendre leur drogue, et qu'ils se flinguent l'une l'autre, il n'y a pas là d’iniquité, puisque les deux camps font le mal....on a donc deux acteurs du mal qui s'entre-tuent plutôt que d’oeuvrer ensemble dans un dessein plus général de répandre le mal...car lorsqu'un mafieux en tue un autre, même si personne n'est au courant, ça rend service à la communauté, et ça réduit les agents du mal finalement, automatiquement...une sorte d'autorégulation, sans qu'un agent du bien intervienne...

Et finalement, cette citation d'Edmund Burke n'est que partiellement juste....

« Pour triompher, le mal n’a besoin que de l’inaction des gens de bien. »

....car l'action des gens de mal aussi participe à l'éradication d'une partie du mal, donc leur inaction en ce sens participerait aussi au triomphe du mal...







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bustanubisa




Masculin
Messages : 6390
Age : 21
Groupe : Patrons
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: Relativité du mal   Dim 19 Aoû 2012 - 18:11

Oui ca semble assez logique après le principe peut etre considerer de maniere plus complexe comme par exemple le mal n'est en fin de compte que maniere d'obtenir un bien personnel donc la destruction du mal peut representer un maillon d'un enchainement logique on fait du mal non pas dans ce but precis cela represente jsute un moyen d'atteindre une satisfaction personnel ainis on supprime ce qui bride notre vitesse de croisiezr sur le chemin de notre joie et donc on detruit le mal


Je sais pas si tu as saisis ce que je voulais dire


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Relativité du mal   Dim 19 Aoû 2012 - 18:26

Bah le mal est toujours le moyen qui amène à la fin...il y a nécessairement toujours une cause derrière ce qui détermine les gens à agir....donc soit une satisfaction, une crainte, etc...mais là on s'éloigne du sujet...

Ce que je veux dire, c'est que dire que la justification du mal c'est de s'en prendre aux gens de bien ne tient pas si on prend on compte le fait que les gens de mal aussi participe au bien, en se supprimant eux mêmes. Donc d'un point de vue général, il n'y a pas que les gens de bien qui participent à l’éradication du triomphe du mal....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22022
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: Relativité du mal   Dim 19 Aoû 2012 - 19:52

@Shaolin a écrit:
Est ce que la démonstration que le mal est une notion relative ne nous vient pas du spectacle que nous offre la réalité?

En effet, si le mal est sensé nuire aux gens bien, pourquoi les pourris se détruisent aussi entre eux?

Lorsque deux bandes se partagent un quartier pour vendre leur drogue, et qu'ils se flinguent l'une l'autre, il n'y a pas là d’iniquité, puisque les deux camps font le mal....on a donc deux acteurs du mal qui s'entre-tuent plutôt que d’oeuvrer ensemble dans un dessein plus général de répandre le mal...car lorsqu'un mafieux en tue un autre, même si personne n'est au courant, ça rend service à la communauté, et ça réduit les agents du mal finalement, automatiquement...une sorte d'autorégulation, sans qu'un agent du bien intervienne...

Et finalement, cette citation d'Edmund Burke n'est que partiellement juste....

« Pour triompher, le mal n’a besoin que de l’inaction des gens de bien. »

....car l'action des gens de mal aussi participe à l'éradication d'une partie du mal, donc leur inaction en ce sens participerait aussi au triomphe du mal...








non ca n'a rien a voir , tout c'a n'est qu'un eternel recommencement, des famille de mafieuses il y en auras toujours et encore, les dealers eu aussi, quand toutes forment de drogue seront légalisé , ce serais un nouveau business illégale qui fonctionne comme la drogue , mais ce ne seront plus des dealer , pourtant si
maintenant, je pense pas que les agissement de la mafia et des dealers nous atteint , un mafieux ne tue que dans son millieu ou se qui s'en rapporte , tu ne va pas voir un mec tué un mec tué un autre parcequ'il la regardé de travers, en tout cas ce ne seras pas au nom de la mafia, ou n'importe quelle crime organisé
les yakuza ont une règle dans leur code d'honneur, c'est de ne jamais s'en prendre a un civile

voila tout , ne pas faire l'amalgame entre mafia et personne

maintenant pour les dealer c'est pareille, il ne vont pas t'obligé a achété de la coke ou autre


Dernière édition par Old Soul le Dim 19 Aoû 2012 - 19:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22022
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: Relativité du mal   Dim 19 Aoû 2012 - 19:53

maintenant dire si c'est mal moi je ne le pense pas d'ailleurs je ne croit pas qu'il y est de mal ou de bien comme j'avais dit, du moins je ne sais pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22022
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: Relativité du mal   Dim 19 Aoû 2012 - 19:58

@Shaolin a écrit:
Bah le mal est toujours le moyen qui amène à la fin...il y a nécessairement toujours une cause derrière ce qui détermine les gens à agir....donc soit une satisfaction, une crainte, etc...mais là on s'éloigne du sujet...

Ce que je veux dire, c'est que dire que la justification du mal c'est de s'en prendre aux gens de bien ne tient pas si on prend on compte le fait que les gens de mal aussi participe au bien, en se supprimant eux mêmes. Donc d'un point de vue général, il n'y a pas que les gens de bien qui participent à l’éradication du triomphe du mal....
c'est ce que disais a peu près anubis, et je suis d'accord d'un certain point de vue , c'est un cercle vicieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Relativité du mal   Dim 19 Aoû 2012 - 20:14

Old Soul a écrit:
@Shaolin a écrit:
Est ce que la démonstration que le mal est une notion relative ne nous vient pas du spectacle que nous offre la réalité?

En effet, si le mal est sensé nuire aux gens bien, pourquoi les pourris se détruisent aussi entre eux?

Lorsque deux bandes se partagent un quartier pour vendre leur drogue, et qu'ils se flinguent l'une l'autre, il n'y a pas là d’iniquité, puisque les deux camps font le mal....on a donc deux acteurs du mal qui s'entre-tuent plutôt que d’oeuvrer ensemble dans un dessein plus général de répandre le mal...car lorsqu'un mafieux en tue un autre, même si personne n'est au courant, ça rend service à la communauté, et ça réduit les agents du mal finalement, automatiquement...une sorte d'autorégulation, sans qu'un agent du bien intervienne...

Et finalement, cette citation d'Edmund Burke n'est que partiellement juste....

« Pour triompher, le mal n’a besoin que de l’inaction des gens de bien. »

....car l'action des gens de mal aussi participe à l'éradication d'une partie du mal, donc leur inaction en ce sens participerait aussi au triomphe du mal...








non ca n'a rien a voir , tout c'a n'est qu'un eternel recommencement, des famille de mafieuses il y en auras toujours et encore, les dealers eu aussi, quand toutes forment de drogue seront légalisé , ce serais un nouveau business illégale qui fonctionne comme la drogue , mais ce ne seront plus des dealer , pourtant si
maintenant, je pense pas que les agissement de la mafia et des dealers nous atteint , un mafieux ne tue que dans son millieu ou se qui s'en rapporte , tu ne va pas voir un mec tué un mec tué un autre parcequ'il la regardé de travers, en tout cas ce ne seras pas au nom de la mafia, ou n'importe quelle crime organisé
les yakuza ont une règle dans leur code d'honneur, c'est de ne jamais s'en prendre a un civile

voila tout , ne pas faire l'amalgame entre mafia et personne

maintenant pour les dealer c'est pareille, il ne vont pas t'obligé a achété de la coke ou autre

Ouai mais 2-1=1

alors que 1+1=2

Si tous se mettaient ensemble pour promouvoir leur activité, il y aurait bien + de travail pour ceux qui tentent d’éradiquer la drogue...or, si le mal s'en prend à lui même finalement, il se diminue lui même..au lieu de se renforcer en unissant les forces qui le font exister.....

Ainsi, dire que le seul objectif du mal sur terre, c'est de s'en prendre aux gens de bien, aux gens bons, n'a pas de sens, puisqu'on voit voit bien qu'aléatoirement, selon les circonstances, le mal se tire lui même des balles dans le pieds en supprimant ses propres bras.

J’utilise exprès le mot mal car là je parle du mal au sens religieux (donc absolu), pas du mal au sens relatif selon chacun...c'est à dire ce qui est peut être bon ou mauvais à tout un chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Relativité du mal   Lun 20 Aoû 2012 - 0:16

Le mal le mal on juge que le mal et le bien dans tout ça?? Eux aussi si ils s'unissaient ils deviendraient plus fort mais il se trouvent que eux aussi s'entretuent pour le pouvoir...vu comme cela dans ce monde le mal ne vaut il pas la même chose que le bien???

Comment pourrait on n'en juger qu'un en donnant toutes les vertues à l'autre??puisqu'à la base on ne sait même pas ou chacun se trouvent réellement....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Relativité du mal   Lun 20 Aoû 2012 - 1:01

Bah s'ils s’entre-tuent pour le pouvoir, il ne semble pas qu'ils soient différent des autres qui s'entre-tuent pour autre chose...il ne me semble pas que ce soit bien de s’entre-tuer pour le pouvoir..donc ces gens ne font partis des gens de bien....ils convoitent la chose comme le mafieux convoite la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Relativité du mal   Lun 20 Aoû 2012 - 1:03

Ou est le bien dont tu parles qui doit combattre le mal alors???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HMK




Masculin
Messages : 13884
Groupe : INTERVAL REGULIER
Date d'inscription : 21/08/2011

MessageSujet: Re: Relativité du mal   Lun 20 Aoû 2012 - 1:39


De toute façon pour l'expansion du mal il nous faut une femelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Relativité du mal   Lun 20 Aoû 2012 - 1:48

Je dirais qu'il se situe peut être par exemple dans la réponse à cette question:

Pourquoi ne laissons nous pas les pédophiles agir comme ils le veulent?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Relativité du mal   Lun 20 Aoû 2012 - 7:15

Mais on laisse déjà les 3/4 des pédophiles agir comme ils le veulent nan???

Et quand tu parles de "nous" tu nous vois comme des innocents ,des gens de bien?

qui devrait dire qu'il faut faire ceci ou cela???qui sont ces innocents peux tu m'en citer un ou deux???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Relativité du mal   Lun 20 Aoû 2012 - 7:47

Enos a écrit:

De toute façon pour l'expansion du mal il nous faut une femelle


Ahah et inversement....donc pour l'évolution du mal il faut du bien et pour l'évolution du bien il faut du mal...nous revoilà au point de départ....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Relativité du mal   Lun 20 Aoû 2012 - 8:29

Sans mâle, pas de mal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Relativité du mal   Lun 20 Aoû 2012 - 13:18

@hacheur a écrit:
Mais on laisse déjà les 3/4 des pédophiles agir comme ils le veulent nan???

Et quand tu parles de "nous" tu nous vois comme des innocents ,des gens de bien?

qui devrait dire qu'il faut faire ceci ou cela???qui sont ces innocents peux tu m'en citer un ou deux???

J'en sais rien j'ai pas les chiffres sur les pédophiles....mais je peux personnaliser la question et te la retourner, à savoir, pourquoi ne laisserais tu pas un pédophile agir à sa guise avec ton gosse?

le bien? Enlève le mot et il n'y a plus de bien, seulement des us et coutumes...des rapports aux choses et au monde....les mots bien et mal ne sont pas premiers, ils n'existent qu'en second lieu, d'ailleurs quand le langage n'existait pas, il y avait malgré tout se rapport aux choses qui était là, mais aucun mot pour définir un bien ou un mal....

Nous? non je ne dirais pas ça, je dirais plutôt que nous sommes des gens adaptés à un système....mais ce système n'est pas nécéssairement bien dans l'absolu, mais c'est toujours pareil de toute manière, à partir du moment où il n'y a pas d'absolu, tout peut être remis en cause.....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Relativité du mal   Lun 20 Aoû 2012 - 13:18

@.:: CàmisOle ::. a écrit:
Sans mâle, pas de mal

Et si on en croit certains, sans mal, pas de mâle....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HMK




Masculin
Messages : 13884
Groupe : INTERVAL REGULIER
Date d'inscription : 21/08/2011

MessageSujet: Re: Relativité du mal   Lun 20 Aoû 2012 - 13:37

Le bien sans le mal = O
Le mal sans le bien = O
Cette question tourne et tournera toujours en rond
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Relativité du mal   Lun 20 Aoû 2012 - 14:38

Non, car je vient de lui mettre des batons dans les roues Q Q

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Relativité du mal   Lun 20 Aoû 2012 - 15:20

Ces roues n'ont pas de rayon de cadre ni de fourche...je crains que ton action ne soit qu'un, coups d'épée dans l'eau...lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Relativité du mal   Aujourd'hui à 4:01

Revenir en haut Aller en bas
 

Relativité du mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Da la relativité de l'hibernatus attitude.
» La réharmonisation (substitutions inside)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Rap Battle :. :: Discussions diverses :: Info & Réflexion :: Philosophie-