Hip-hop... Exposez votre art !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ce qu'on appel notre vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: ce qu'on appel notre vie    Dim 10 Juin 2012 - 3:59

@Shaolin a écrit:
L'avantage de la possession, c'est que chacun fait ce qu'il veut pour ce qui lui appartient...

Si on vous écoute, il faudrait que je laisse rentrer chez moi n'importe qui sous pretexte que la terre n'appartient à personne...et que dès lors, puisque rien ne m'appartient, je n'ai pas légitimité sur mes terre....je crois qu'il ne faut pas confondre ça avec égalité.....que chacun puisse avoir une part égale à ce qu'on les autres, c'est légitime.

Et je n'ai pas besoin de donner 50 exemples pour démontrer que de toute manière, pragmatiquement, votre discours ne tient pas, car quand bien même vous vivriez quelque part sur terre, il est évident que par la nature même des hommes, il y aurait nécéssité à ce que vous défendiez votre terre contre l'envahisseur......afin de protéger vos récoltes et votre mode de vie....et qu'est ce que défendre ses terres, si ce n'est estimer qu'elle vous appartiennent plus légitimement qu'aux autres qui veulent s'en emparer? Si ce que vous dites est vrai, vous devriez les laisser faire ce qu'ils veulent, puisque ces terres seraient autant à vous qu'à eux.....

Alors oui, s'il n'y avait pas d'être vivant, j'entends les hommes et les animaux (car oui, naturellement, même les animaux défendent et tuent pour garder leur espace), la terre serait là sans que personne ne puisse dire que telle chose lui appartient, etc....mais comme les êtres vivant existent, on est bien obligé d'en tenir compte...et si on tient compte de cela, alors on doit accepter tous les attributs qui découlent de ces êtres vivants....et dès lors on tient un problème car les hommes ne peuvent pas vivre ensemble sans se couper (pas totalement) des autres....

Parce que pour moi les discours spiritualistes, c'est bien beau mais en quoi ça correspond à la réalité? Est ce que parce qu'on pense que les choses n'appartiennent à personne, ça change la réalité de la nécéssité pour tout un chacun de se loger, d'avoir son chez soi? Et même pour celui qui n'est pas propriétaire de son chez soi, il en fait quand même un endroit personnel ou il se sent bien puisqu'il aura aménagé son monde comme il l'aura voulu...donc même sans parler de propriété, implicitement, se loger c'est prendre possession des lieux.

Allez chercher des moines bouddhistes et enlevez les de leur panorama naturel et trés beau (chaine de montagne du tubet) et amenez les dans des endroits pourris pour y vivre, et vous verrez si tout bon spiritialistes qu'ils sont, s'ils ne regrettent pas leur ancien chez eux....

D'ailleurs les cultes religieux ne s'excluent de cette absurdité en défendant aux gens de pouvoir fouler la terre de certaines parties du monde, sous pretexte que seuls certains sont habilités à le faire....sans parler de la nécéssité des lois établies, qui finalement rendent légitimes le concept de possession....car lorsque nous disons "dans mon pays, on accepte ceci ou cela...on a le droit de ceci ou cela", rien qu'en disant cela, nous démontrons que sur une certaine surface terrestre, les choses sont ainsi et pas autrement....et qu'est ce que cela si ce n'est de la possession? Car en effet, à partir du moment ou des lois sont définies par des murs ou des frontières, il y nécéssairement autant de possessions que de pays...alors là ce n'est pas de la possession individuelle, mais collective, car il s'agit d'appartenance nationale.....avant on ne parlaient pas de nations, mais de terre, voir même de continent à une certaine époque...

Bref, les discours c'est toujous beau, mais dans la vie, il y a une certaine nécéssité, et cette nécéssité rend absurde l'idée de non propriété ou de possession, au regard de la réalité tel qu'elle est....

Si je possède un jardin, donc un bout de terre, et que je veux y planter des choux...qu'est ce qui empechera un autre de venir me dire que cette terre lui appartient autant qu'à moi et que lui voudrait y planter des carottes?

Universellement parlant, on peut dire effectivement que personne ne devrait dire qu'une chose lui appartient.....mais factuellement, c'est absurde, de la même manière que de dire que plusieurs caillou peuvent occuper le même volume d'espace....deux voitures qui se percutent, elles se fracassent, elles ne s'interpenetrent pas.

Qui partage en pars égales???
Tu as l'impression que le gâteau est coupé en part équitable???

Bien sur que ça change ta réalité de penser que rien n'est a personne et que tout est a tout le monde...mais faut il avoir des couilles...car on ne repense pas que pour penser.on repense pour changer nos actions...

Le fait de savoir que le système n'est pas juste te donne du recule sur les choses...tu ne juges pas de la même façon un mec qui va gruger sur les impôts, un dealeur de shit ou de cocaïne, un braqueur de banques sans victimes,un anarchiste,une prostitué  etc....tu verras les choses différemment car tu sauras que ces gens ne sont pas différents du système qui les traques...en réalité le système traque ces concurrents rien de plus...même si tu vies dans le système et c'est la seule chose que je t'accorde  bah tu subis moins sont influences et son conditionnement.
L'ennemis de l'homme c'est le préjugé la différence ...et quand tu les abats il n'y a plus de barrière entre toi et les autres ta sincérité et ton naturel décrispe n'importe qui et ouvre n'importe quel visage...mais ça il faut le vivre pour le comprendre...lol

Que ferais tu avec toutes les richesses du monde sans quelqu'un pour les partager???
Ne vois tu pas que le matériel n'est pas l'essentiel???

Jamais dans le sérieux car la vie est un jeu, et tu n'as pas idée de comment ta foutu réalité rend triste nos chiennes de vie....

C'est Césaire qui disait que si il n'y a pas de solution il n'y a pas de problème...bah moi dans ce monde je vois plein de problèmes et il est impossible qu'il n'y ait pas de solution....il y  a  des gens comme toi qui sont là a attendre après le système moi je veux trouver par moi même car il y a bien longtemps que j'ai compris que le système nous fait tourner en rond guerre paix guerre paix dans un monde ou la paix n'est  en réalité qu'une trêve...car bien souvent quand  les gens font la paix ils ne changent pas pour autant...et ils recommencent...

Encore une fois tu confonds le but personnel et le but du monde ta réalité...on ne parle pas des mêmes choses....

Te rends tu compte de ce que tu me dis??
En gros tu dis que penser donc philosopher est absurde...ahah mais prendrais tu les philosophes pour des fou??? ahah tu ne vois même pas a quelle point ton raisonnement te trahi...quelqu'un qui n'a pas de but restera paradoxal car il ne fait le lien entre lien....pour moi repenser n'est pas de la branlette intellectuelle... 

On est en section philosophie, je te rappelle qu'ici on parle de dépasser les limites et pas de rester dans l'enclos....je crois que ta  rationalité  t'empêchent de le comprendre....

A chaque fois que j'essaye d'élever le débat au dessus tu le ramènes toujours en dessous...dans cette fausse réalité macabre...

Comment veux tu t'élever en te comparant systématiquement a ceux d'en dessous sans te condamner a rester pareil???

En philosophie je parle de ce que je vie toi de ce que tu lis...il y en a un qui évolue et l'autre qui s'est résigné a subir...
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22023
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: ce qu'on appel notre vie    Dim 10 Juin 2012 - 13:42

@Shaolin a écrit:
J'ai peut être pas compris, qui sait?

Sinon tu devrais t'appliquer autant qu'il se peut Old Soul à te faire comprendre, faire un effort sur ta manière de t'exprimer ^^
oué mais j'suis un cas désésperer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: ce qu'on appel notre vie    Dim 10 Juin 2012 - 18:56

Old Soul a écrit:
@Shaolin a écrit:
J'ai peut être pas compris, qui sait?

Sinon tu devrais t'appliquer autant qu'il se peut Old Soul à te faire comprendre, faire un effort sur ta manière de t'exprimer ^^
oué mais j'suis un cas désésperer

Ce qui fait de toi un cas désespéré c'est le fait que tu sois religieux.....mdr (je plaisante évidement, tu d'en doute? lol)

Nan mais dit pas de bêtise, si tu te relis et que tu essaies de te comprendre toi même tu verras par toi même que y a des passages où c'est cho à comprendre ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: ce qu'on appel notre vie    Dim 10 Juin 2012 - 18:57

Hacheur je te répond dès que j'ai + le temps car il faut que je développe la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22023
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: ce qu'on appel notre vie    Dim 10 Juin 2012 - 19:09

bah oui sa c'est claire !
par contre je pense que pour mon explication finale j'ai été compréhensible en tout cas j'ai réussi a expliquer ma pensé ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: ce qu'on appel notre vie    Mar 12 Juin 2012 - 2:25

@hacheur a écrit:
@Shaolin a écrit:
L'avantage de la possession, c'est que chacun fait ce qu'il veut pour ce qui lui appartient...

Si on vous écoute, il faudrait que je laisse rentrer chez moi n'importe qui sous pretexte que la terre n'appartient à personne...et que dès lors, puisque rien ne m'appartient, je n'ai pas légitimité sur mes terre....je crois qu'il ne faut pas confondre ça avec égalité.....que chacun puisse avoir une part égale à ce qu'on les autres, c'est légitime.

Et je n'ai pas besoin de donner 50 exemples pour démontrer que de toute manière, pragmatiquement, votre discours ne tient pas, car quand bien même vous vivriez quelque part sur terre, il est évident que par la nature même des hommes, il y aurait nécéssité à ce que vous défendiez votre terre contre l'envahisseur......afin de protéger vos récoltes et votre mode de vie....et qu'est ce que défendre ses terres, si ce n'est estimer qu'elle vous appartiennent plus légitimement qu'aux autres qui veulent s'en emparer? Si ce que vous dites est vrai, vous devriez les laisser faire ce qu'ils veulent, puisque ces terres seraient autant à vous qu'à eux.....

Alors oui, s'il n'y avait pas d'être vivant, j'entends les hommes et les animaux (car oui, naturellement, même les animaux défendent et tuent pour garder leur espace), la terre serait là sans que personne ne puisse dire que telle chose lui appartient, etc....mais comme les êtres vivant existent, on est bien obligé d'en tenir compte...et si on tient compte de cela, alors on doit accepter tous les attributs qui découlent de ces êtres vivants....et dès lors on tient un problème car les hommes ne peuvent pas vivre ensemble sans se couper (pas totalement) des autres....

Parce que pour moi les discours spiritualistes, c'est bien beau mais en quoi ça correspond à la réalité? Est ce que parce qu'on pense que les choses n'appartiennent à personne, ça change la réalité de la nécéssité pour tout un chacun de se loger, d'avoir son chez soi? Et même pour celui qui n'est pas propriétaire de son chez soi, il en fait quand même un endroit personnel ou il se sent bien puisqu'il aura aménagé son monde comme il l'aura voulu...donc même sans parler de propriété, implicitement, se loger c'est prendre possession des lieux.

Allez chercher des moines bouddhistes et enlevez les de leur panorama naturel et trés beau (chaine de montagne du tubet) et amenez les dans des endroits pourris pour y vivre, et vous verrez si tout bon spiritialistes qu'ils sont, s'ils ne regrettent pas leur ancien chez eux....

D'ailleurs les cultes religieux ne s'excluent de cette absurdité en défendant aux gens de pouvoir fouler la terre de certaines parties du monde, sous pretexte que seuls certains sont habilités à le faire....sans parler de la nécéssité des lois établies, qui finalement rendent légitimes le concept de possession....car lorsque nous disons "dans mon pays, on accepte ceci ou cela...on a le droit de ceci ou cela", rien qu'en disant cela, nous démontrons que sur une certaine surface terrestre, les choses sont ainsi et pas autrement....et qu'est ce que cela si ce n'est de la possession? Car en effet, à partir du moment ou des lois sont définies par des murs ou des frontières, il y nécéssairement autant de possessions que de pays...alors là ce n'est pas de la possession individuelle, mais collective, car il s'agit d'appartenance nationale.....avant on ne parlaient pas de nations, mais de terre, voir même de continent à une certaine époque...

Bref, les discours c'est toujous beau, mais dans la vie, il y a une certaine nécéssité, et cette nécéssité rend absurde l'idée de non propriété ou de possession, au regard de la réalité tel qu'elle est....

Si je possède un jardin, donc un bout de terre, et que je veux y planter des choux...qu'est ce qui empechera un autre de venir me dire que cette terre lui appartient autant qu'à moi et que lui voudrait y planter des carottes?

Universellement parlant, on peut dire effectivement que personne ne devrait dire qu'une chose lui appartient.....mais factuellement, c'est absurde, de la même manière que de dire que plusieurs caillou peuvent occuper le même volume d'espace....deux voitures qui se percutent, elles se fracassent, elles ne s'interpenetrent pas.

Qui partage en pars égales???
Tu as l'impression que le gâteau est coupé en part équitable???

Non je n'ai pas dit ça, mais que ce soit le cas ou pas, ça n'enlève rien au fait qu'il ne faille pas mélanger égalité et possession.

Bien sur que ça change ta réalité de penser que rien n'est a personne et que tout est a tout le monde...mais faut il avoir des couilles...car on ne repense pas que pour penser.on repense pour changer nos actions...

Peut être, mais factuellement, c'est impensable, car les gens sont trop différents. Et là je sais que tu vas me dire que ces différences sont un problème....mais pas pour moi, je trouve ça tout naturel que les gens soient différents. Moi par exemple, j'aime bien le calme et la solitude, si mon appart devait appartenir à tout le monde, de quelle manière je pourrais interdire à des gens de venir me casser les couilles....et il ne me semble pas que ce soit moi qui soit anormal en préférant le calme aux braillements. Et même en admettant que mon appart ne m'appartienne pas, rien que le fait d'interdire à des gens d'y venir parce que je ne voudrais pas être dérangé, implicitement signifierait que j'impose un dictat pour quelque chose qui ne m'appartient pas, et ce serait aussi une forme de possession, malgré que cela ne m'appartienne pas.

Le fait de savoir que le système n'est pas juste te donne du recule sur les choses...tu ne juges pas de la même façon un mec qui va gruger sur les impôts, un dealeur de shit ou de cocaïne, un braqueur de banques sans victimes,un anarchiste,une prostitué etc....tu verras les choses différemment car tu sauras que ces gens ne sont pas différents du système qui les traques...en réalité le système traque ces concurrents rien de plus...même si tu vies dans le système et c'est la seule chose que je t'accorde bah tu subis moins sont influences et son conditionnement.
L'ennemis de l'homme c'est le préjugé la différence ...et quand tu les abats il n'y a plus de barrière entre toi et les autres ta sincérité et ton naturel décrispe n'importe qui et ouvre n'importe quel visage...mais ça il faut le vivre pour le comprendre...lol

Il faudrait surtout que ce soit réalisable d'une part, et qu'on y soit d'autre part. Or toi tu parles toujours en considérant les choses comme possible, sans prendre en compte le fait que ça n'a rien à voir avec la réalité. Il y a sur terre bien + de gens qui vivent avec l'esprit de possession, que ce soit le pauvre diable en somalie avec ses 3 chevres....au millionnaire en Californie......Dans un tel monde, en défendant ma propriété, je défend mon droit à vivre comme je l'entend....mais je le redis, la possession n'empêche pas le partage et l'égalité, et selon moi c'est ça qui fout la merde. Si tout le monde gagnait la même chose, personne n'envierait l'autre, car chacun pourrait s'acheter ce qui lui ressemble le plus selon ses aspirations, ainsi il n'y aurait aucun regret car chacun n'aurait d'une part, pas le sentiment d'avoir moins que l'autre, et d'autre part, chacun pourrait se payer ce qu'il désir. Ce qui fou la merde en premier lieu, c'est la différence, pas ce que l'autre possède, mais évidement, ce que l'autre possède devient désir quand on sait ne pas pouvoir se l'offrir.

Que ferais tu avec toutes les richesses du monde sans quelqu'un pour les partager???
Ne vois tu pas que le matériel n'est pas l'essentiel???

Ce n'est pas l'essentiel, mais j'ai une douche italienne chez moi et je prefère ma laver dedans plutôt que dans une douche pourrie de je ne sais où. Je roule dans une voiture correcte et non dans une poubelle qui fait un rafus pas possible.....j'ai un appart avec un blacon, et ça fait toute la différence d'un appart sans balcon.....c'est peut être anecdotique mais ça fait la différence. Aimerai-je posséder un bateau pour aller naviguer? Bien sûr que oui...pourquoi? Parce que ça me ferait plaisir......le materiel n'est pas l'essentiel quand tu as un proche entre la vie et la mort, quand tu viens de subir un tremblement de terre.....mais tout est relatif.....il n'y a que lors des catastrophes que nous trouvons que nous ne sommes pas grand chose.

Jamais dans le sérieux car la vie est un jeu, et tu n'as pas idée de comment ta foutu réalité rend triste nos chiennes de vie....

Et pourtant la réalité est ce qu'il y a de plus vrai, tout le reste n'est qu'artifice, illusion, manière à fuire......si les gens acceptaient la réalité en s'arretant un instant dessus, sans vivre dans leur illusion et leur jeu pathétique du faire semblant, certe, y en a une paire qui ne s'en relèveraient pas, mais pour ceux qui resteraient, ça aurait au moins le mérite d'être vrai....et il n'y a rien à batir de solide si les fondations sont faussées. Or c'est en niant la réalité par pure crainte, que nous en sommes là où nous en sommes.

C'est Césaire qui disait que si il n'y a pas de solution il n'y a pas de problème...bah moi dans ce monde je vois plein de problèmes et il est impossible qu'il n'y ait pas de solution....il y a des gens comme toi qui sont là a attendre après le système moi je veux trouver par moi même car il y a bien longtemps que j'ai compris que le système nous fait tourner en rond guerre paix guerre paix dans un monde ou la paix n'est en réalité qu'une trêve...car bien souvent quand les gens font la paix ils ne changent pas pour autant...et ils recommencent...

Moi je n'attends rien, je n'attends même rien de la vie. Je constate les choses avec un certain pessimisme, et je trouve que j'ai bien raison de l'être, car les optimistes n'ont que les discours pour se faire valoir, le pessimiste lui, il a à la fois les discours, la réalité et les faits qui le soutiennent. Ce n'est pas une réjouissance, mais le péssimisme ne nait pas de rien.....si nous étions au paradis, personne ne serait pessimiste, car il n'y aurait aucune raison de l'être....or ici tout tend à amener à cela, sauf ceux qui se bercent d'illusions. Pour moi la vie c'est ni plus ni moins qu'un état de fait.....si ça vous enchante de vouloir y trouver des sens cachés et de faire 1000 hypothèses afin de vous rassurer en donnant un sens à tout ça, c'est bien pour vous.

Encore une fois tu confonds le but personnel et le but du monde ta réalité...on ne parle pas des mêmes choses....

Agitez vous tant que vous voudrez, vous ne sortirez jamais du monde qui nous contient
Un philosophe chinois

Le but personnel amène nécéssairement au but universel.

Te rends tu compte de ce que tu me dis??
En gros tu dis que penser donc philosopher est absurde...ahah mais prendrais tu les philosophes pour des fou??? ahah tu ne vois même pas a quelle point ton raisonnement te trahi...quelqu'un qui n'a pas de but restera paradoxal car il ne fait le lien entre lien....pour moi repenser n'est pas de la branlette intellectuelle...

On est en section philosophie, je te rappelle qu'ici on parle de dépasser les limites et pas de rester dans l'enclos....je crois que ta rationalité t'empêchent de le comprendre....

Il ne me semble pas que j'ai dit cela....

A chaque fois que j'essaye d'élever le débat au dessus tu le ramènes toujours en dessous...dans cette fausse réalité macabre...

C'est une remarque purement relative ça, par élever, tu veux dire en fait que tu considères ton avis comme étant au dessus de celui des autres.Fausse réalité macabre? Faut que tu sois bien éloigné du monde réel pour considérer que la réalité n'est pas macabre.

Comment veux tu t'élever en te comparant systématiquement a ceux d'en dessous sans te condamner a rester pareil???

Il ne faut pas confondre élévation et constatation.....pour moi ce sont deux choses qui n'ont rien à voir.....je ne me compare à personne moi, je constate les choses...c'est trés différent. La comparaison, c'est la nature elle même qui s'en occupe.

En philosophie je parle de ce que je vie toi de ce que tu lis...il y en a un qui évolue et l'autre qui s'est résigné a subir...

Tu parles de ce que tu vis? Pourquoi faire? Pour ce que soit lu ou entendu? Quelle différence d'avec ce que les autres ont dis ou écris et que nous, lisons?

On vit tous une experience, tu n'es pas le seul...donc implicitement, chacun de nous pense au moins selon ce qu'il vit....chacun de nous évolue donc à chaque nouvelle experience. Lire c'est donc un plus, mais personne ne peut se réduire à moins que sa propre experience.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: ce qu'on appel notre vie    Mar 12 Juin 2012 - 11:35

Tu confonds la sociologie et la philosophie de vie...ce qui se passe dans cette réalité de groupe et ce en quoi l'individu devrait tendre ,ce que tu peux vivre individuellement...

Je le répète, en groupe ce dont je parle est impossible et la dessus je te donne raison....mais individuellement c'est possible en pensant soit même autrement...c'est d'ailleurs cela qui a donné de l'influence aux philosophes, aux libres penseurs ,aux artistes ,aux inventeurs etc....

Ma définition de malheureux c'est posséder...celle du bonheur c'est de ne rien posséder...

Celui qui possède en voudra toujours plus ou aura peur de perdre ce qu'il a...mais celui qui ne possède rien n'aura aucune peur car il saura qu'il n'y a rien a prendre ni a garder ici juste a apprendre...

Moi aussi j'aime le confort tout comme toi, qui n'aime pas les belles choses??
Mais mon but c'est de pouvoir être aujourd'hui dans une suite au ritz kiffé et demain me retrouvè dans un formule 1 ou dans une hutte et kiffé  pareil.être au dessus des influences de masses et du mondes ...bref profiter de l'instant présent pour  apprendre et pas prendre les choses qui s'y trouve.car tout est enrichissant et comment aller voir tout si nous sommes attaché a certaines choses?? il faut juste savoir ajuster son état d'esprit...voilà comment on combat la différence et que l'on réduit la distance....

Un enfant sera plus attiré  vers le parent qui aura  moins se désir de le possèdé avec cette amour égoïste...

Quand tu veux possèdé tu t'éloigne de ton prochain tu agis contre ta liberté car ce que tu possède fini toujours par te posséder...

Quand je parle de partage je parle avant tout de la pensée de l'intention envers son prochain...

Je te le dis depuis le début...on ne parle pas de la même chose,tu as raison de ton point de vue, moi du mien je te dis que sous cette réalité il y a d'autres engrenages que tu ne vois pas....moi je t'ai compris,me comprends tu???si non...c'est que mon point de vue ce situe beaucoup plus haut...ahah donc fait attention a ce que tu vas répondre...lol






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: ce qu'on appel notre vie    Mar 12 Juin 2012 - 19:54

Pour moi c'est une dualité le monde, entre la nécéssité pour l'individu d'être différent ou en tout cas de vouloir faire valoir sa différence, et la nécéssité (ou la pression) de groupe (ou civilisation....tradition...culture) qui tend à vouloir ramener à tout instant l'individuel dans le groupe d'une manière volontaire ou non, implicite ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: ce qu'on appel notre vie    Mar 12 Juin 2012 - 20:07

On peut être différent et s'accepter...c'est le système( la civilisation tradition culture) qui nous suggère le contraire en y glissant les préjugés...si il ne le fessait pas, comment pourrait il régner???

Je comprends parfaitement ton point de vue et je le partage si je me place a coté de toi...mais dans cette aventure j'ai souhaité voir plus loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: ce qu'on appel notre vie    Mar 12 Juin 2012 - 20:21

@hacheur a écrit:
On peut être différent et s'accepter...c'est le système( la civilisation tradition culture) qui nous suggère le contraire en y glissant les préjugés...si il ne le fessait pas, comment pourrait il régner???

Je comprends parfaitement ton point de vue et je le partage si je me place a coté de toi...mais dans cette aventure j'ai souhaité voir plus loin...

C'est le principe du point de vue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: ce qu'on appel notre vie    Mar 12 Juin 2012 - 20:34

Bah c'est ce que je me tue a t'expliquer depuis le début...voilà pourquoi nous ne pouvons nous entendre sur les réponses élémentaires car nous ne nous posons pas les même questions voilà tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: ce qu'on appel notre vie    Mar 12 Juin 2012 - 21:54

Pose moi tes questions, je t'apporterai les réponses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22023
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: ce qu'on appel notre vie    Mar 12 Juin 2012 - 23:44

moche prétencieux ce shao !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: ce qu'on appel notre vie    Mar 12 Juin 2012 - 23:57

Mes questions ne t'intéressent pas puisqu'â la base se dont je parle n'existe pas dans ta réalité....c'est comme si un enfant de 5ans disait a son père : "vas y papa pose moi tes questions j'y répondrais " mdr

Tu n'as pas de réponse a me donner puisque je comprends déjà ta façon de voir les choses en longt et en large et toi tu n'arrives pas a saisir ma logique...n'inverse pas les rôles...lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
despy-elite
RBien actif
RBien actif


Masculin
Messages : 319
Date d'inscription : 09/08/2010

MessageSujet: Re: ce qu'on appel notre vie    Mer 13 Juin 2012 - 0:05

Sur quelles bases te bases tu? Enfin je veux dire peux tu donner des exemples sur tierces sujets car c'est assez abstrait, flou dans mon esprit hacheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: ce qu'on appel notre vie    Mer 13 Juin 2012 - 0:27

@hacheur a écrit:
Mes questions ne t'intéressent pas puisqu'â la base se dont je parle n'existe pas dans ta réalité....c'est comme si un enfant de 5ans disait a son père : "vas y papa pose moi tes questions j'y répondrais " mdr

Tu n'as pas de réponse a me donner puisque je comprends déjà ta façon de voir les choses en longt et en large et toi tu n'arrives pas a saisir ma logique...n'inverse pas les rôles...lol

Tu serais étonné de ce que les évidences personnelles peuvent tromper sur ce que l'on croit savoir....

Mais à part dire que tu ne peux pas être compris, y a quoi réellement qui ne peut pas être compris?

Si tu m'as compris c'est que j'ai du être clair, à ton tour.

Si vous ne pouvez expliquer un concept à un enfant de six ans, c'est que vous ne le comprenez pas complètement vous mêmes
Einstein.

Nous t'écoutons, dis nous tout une fois pour toute, du début à la fin, et nous jugerons pas nous mêmes si c'est compréhensible ou non, au moins il n'y aura plus d'ambiguité. Ca rejoins un peu la demande de despy...

Soit clair et précis, mais dit nous tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22023
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: ce qu'on appel notre vie    Mer 13 Juin 2012 - 0:57

il ne suffit pas d'ètre clair et précis pour comprendre une chose

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: ce qu'on appel notre vie    Mer 13 Juin 2012 - 1:20

Qui a dit que cela suffisait?

Mais il te faut bien l'énoncé de l'exercice pour que tu puisses le faire non?

Et si on te dis que le kilo de choux vaut entre 3 euros et 10 euros, ce n'est pas la même chose que de dire que le kilo vaut 5 euros....clair et précis !!

Si je dis: je veux pouvoir faire ce que je veux..

cela ne veut pas dire exactement la même chose que:

je veux être libre.....

Et pourtant pour beaucoup ces deux phrases seraient équivalentes...

Clair et précis!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: ce qu'on appel notre vie    Mer 13 Juin 2012 - 1:24

Mais restons concentrés sur la ligne directrice, ne nous égarons pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: ce qu'on appel notre vie    Mer 13 Juin 2012 - 1:27

Old Soul a écrit:
il ne suffit pas d'ètre clair et précis pour comprendre une chose


il faut aussi que l'auditeur soit attentif réfléchi et passionné...sans cela tu pourras être le plus clair simple et précis possible que tu veux qu'on ne te comprendrait quand même pas....

Old Soul feat yoda vs Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ce qu'on appel notre vie    Aujourd'hui à 5:11

Revenir en haut Aller en bas
 

ce qu'on appel notre vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Blog BF Notre Dame des Paludiers
» Requiem de Mozart à la Basilique Notre-Dame de Montréal
» Ecole de Notre-Dame (1160-1250)
» 2010-10-12 - ROBILLIARD - Notre-Dame de Paris
» Les Tubes de notre jeunesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Rap Battle :. :: Discussions diverses :: Info & Réflexion :: Philosophie-