Hip-hop... Exposez votre art !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le mépris de la vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ourk
RBien confirmé
RBien confirmé


Masculin
Messages : 112
Age : 22
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Le mépris de la vie.   Lun 4 Juin 2012 - 22:39

Salut,

Beaucoup rêvent de vivre dans un monde où on serait tous des elfes en cohésion avec la nature sans guerre et pas d'inégalités blabla bref l'archétype du monde parfait.

Au fond on sait tous que c'est peu probable... pourtant ce n'est pas impossible.

Et je me suis dis qu'au départ faudrait peut être penser à respecter la vie pour pouvoir respecter le reste. C'est un peu con-con mais je trouve que c'est tellement vrai.

Et quand je dis respecter la vie peut être faudrait-il respecter toute les formes de vie ?

Je prendrais 5 exemples :

_ L'Euro 2012 : Ça va avoir lieu en Ukraine. Petit hic car le pays, incapable de se gérer tout seul, a vu ses rues peuplées de pleins d'animaux errants... ça risque de ne pas plaire aux touristes. Au lieu d'intervenir quand il était temps et quand ça ne nécessitait que peu de moyens le gouvernement a choisit de ne rien faire... du coup ça a empirer. Il y a pas longtemps une vaste opération a été lancée, des gens se sont ramener, avec des lances flammes parfois, dans la rue pour faire un magnifique massacre de centaine de milliers de chiens et de chats. Et quand je dis centaine de millier je n'exagère pas. Est-ce normal ? Doit-on accepter ça et cela a-t-il si peu d'importance ?

_ Le massacre des ratons laveurs. Chaque année c'est la même chose : ils sont des millions dans le monde entier à se faire électrocuter. On récupère leur fourrure pour nos manteaux.

_ La déforestation. Un arbre ne peut pas sentir la douleur car il n'a pas de système nerveux. Pourtant c'est prouvé scientifiquement, il prendra fortement conscience de la perte d'une branche (cela entraine chez lui une multitude de réactions chimiques). Et là je me dis, et si je me mettais à sa place qu'est-ce que ça ferait ? C'est juste horrible de perdre un membre de son corps et d'ailleurs les gens ont normalement peur de la perte du membre et non de la douleur que cela entraine. N'y a-t-il pas un massacre "silencieux" la bas ? Si l'arbre ne sent pas la douleur il souffre quand même d'une autre façon, non ?

_ Tuer une araignée. J'aime bien cet exemple car il nous concerne tous. Personnellement je le fais le moins possible pour ne pas dire jamais. Pourquoi tuez vous une araignée si vous la voyez ? Certains par ignorance doivent craindre qu'elle ne les pique ? Pourtant les araignées que l'on trouve en France (les basiques) sont à 99% inoffensives et ne piquent jamais l'homme. Est-ce par plaisir ? Pourquoi ne pas avoir de remord ? Au final vous avez tuez alors que vous n'étiez pas en danger et que ce n'était pas un besoin fondamental (comme manger, etc).
J'arrive donc à la conclusion que les êtres vivants ont une importance différente à vos yeux. Et c'est assez marrant, pourquoi met-on les humains en 1er dans le classement ? Parce que au fond, quand vous croisez quelqu'un dans la rue vous ne vous dites pas "tiens lui il fait partit de mon espèce". Pourtant on admet indéniablement que la vie d'un homme est supérieure à celle d'un chat... pourquoi ? Ensuite quels sont vos critères si on se limite aux autres animaux ? L'importance de la vie d'un animal dépend de quels critères ? De sa beauté ? De sa rareté ? De son intelligence ? De sa taille ? De son danger ?

_ Les abattoirs français. Pourquoi notre société cache-t-elle ou du moins trouve-t-elle cela anodins le massacre de millions d'animaux chaque année dans la souffrance. Je ne suis pas végétalien ou même végétarien car je considère que c'est dans la nature de l'homme de manger de la viande. Mais pourquoi accepter que l'animal se vide de son sang en souffrant avant de mourir ? La viande hallal... je peux encore comprendre (bien que très difficilement) cette pratique... mais pourquoi dans de telles conditions ? C'est juste immonde (le terme n'est pas assez fort) comment ces animaux sont tués car ils savent en entrant dans l’abattoir qu'ils vont être tués en plus d'être égorgés alors qu'ils sont encore conscients. N'ont-ils pas le droit de mourir décemment ? Les étourdir avant de les tuer serait la moindre des choses. Encore une foi, essayez de vous mettre à leur place.

Et il y en a une masse énorme des exemples comme ça, à commencer par la corrida ou le lévrier qui a perdu son statut d'animal de compagnie aux USA (ils sont des milliers voir aussi des centaines de milliers a être abattus chaque année pour que l'on puisse garder les meilleurs pour les courses)... ou encore le braconnage.

Voila, c’était juste un constat et une petite réflexion sur ça. Il ne faut pas forcément se dire que c'est normal d'agir comme nous le faisons. En Inde les vaches ont autant d'importance qu'une vie humaine... les Amérindiens ont un respect énorme pour la nature (en plus de la vie il respectent la terre, etc). C'est notre société qui est comme cela pas l'homme.

Que pensez vous de tout ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shad Les Cris 20




Masculin
Messages : 9593
Date d'inscription : 14/09/2011

MessageSujet: Re: Le mépris de la vie.   Lun 4 Juin 2012 - 22:47

Regarde ou sa les a mené les Amérindiens... Ils existent presque plus... Non jdéconne bien sur, rien à voir, mais moi j'pense qu'avant d'essayer de sauver des araigné et des arbres faut s'intéresser aux vrais pblm, genre les guerres de tchéchénie, en Angola, en palestine, le manque d'eau tout sa, jtrouve sa bien plus prioritaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiib Jan
RBien habitué
RBien habitué


Masculin
Messages : 755
Age : 113
Date d'inscription : 09/05/2012

MessageSujet: Re: Le mépris de la vie.   Mar 5 Juin 2012 - 6:14

je suis d'accord,c'est vrai que tu as raison ourk mais les guerre ,et la faim ,le manque d'eau je trouve que c'est essentiel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Le mépris de la vie.   Mar 5 Juin 2012 - 8:43

Y a une phrase que j'aime bien qui dit a peu pres

" L’Homme refuse le monde tel qu’il est, et pourtant, il n’accepte pas de lui échapper. "

J'trouve que ça résume bien ce que j'pense, meme si c'est pas 100% dans l'esprit de ton topic ; ya 1 milliard de problème qui font que l'ont rejette ce monde, qu'on a du mal a y vivre heureux, mais d'un autre coté, on a pas envie d'le quitter. C'est un peu un autre débat mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Le mépris de la vie.   Mar 5 Juin 2012 - 17:35

T'entends quoi par échapper?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Le mépris de la vie.   Mar 5 Juin 2012 - 18:07

Grosso modo que le malheur de l'Homme peut aussi etre le bonheur de l'Homme, et qu'échapper a cette part de malheur, ca serait echapper aussi à une certaine part de bonheur.

Peut-etre qu'implicitement on peut comprendre la phrase comme " l'homme refuse d'accepter la vie telle qu'elle est mais il refuse de mourir à cette vie qu'il n'aime pas ", aussi, j'imagine ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Le mépris de la vie.   Mar 5 Juin 2012 - 20:17

Peut être parce que la peur de la mort est plus puissante que la peur du lendemain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Le mépris de la vie.   Mar 5 Juin 2012 - 20:20

Pas en vivant avec l'idée qu'on peut mourir demain. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Le mépris de la vie.   Mar 5 Juin 2012 - 20:33

Oui mais la potentialité ne fait pas une vérité, juste une possibilité....les gens ne vivent pas avec l'idée qu'ils pourraient mourir demain. Ils n'auraient peur que si on leur affirmait qu'ils mourront demain.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Le mépris de la vie.   Mar 5 Juin 2012 - 20:49

Peut-etre parce que toi tu n'as jamais vécu comme ca...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Le mépris de la vie.   Mar 5 Juin 2012 - 21:02

Comment?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Le mépris de la vie.   Mar 5 Juin 2012 - 21:05

@.:: CàmisOle ::. a écrit:
Pas en vivant avec l'idée qu'on peut mourir demain. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Le mépris de la vie.   Mar 5 Juin 2012 - 21:08

Qu'est ce que cela induit chez toi de vivre avec cette idée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Le mépris de la vie.   Mar 5 Juin 2012 - 21:13

Bah à vivre comme si c'était mon dernier jour... après vu ma vie effectivement ça change pas grand chose pour les autres, mais pour moi ouais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Le mépris de la vie.   Mar 5 Juin 2012 - 21:19

C'est une sorte de jeu contre le temps en somme?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Le mépris de la vie.   Mar 5 Juin 2012 - 21:23

Drole de jeu si c'est le cas lol. Non c'est plus une facon d'etre, genre j'sais pas, essayer de pas etre mechant avec certaines personnes, essayer de prendre sur soi meme quand elles t'enervent et essayer de rester calme et rassurant par exemple pour qu'au final si jamais j'meurs demain, elles garderont un bon souvenir de moi. Apres c'est pas la seule raison pour laquelle j'agis comme ça et j'agis de cette maniere seulement avec les gens pour lesquelles c'est important qu'elles gardent un bon souvenir de moi ; par exemple j'préfère mourir et que mes derniers mots envers ma mere aient été gentil, plutot que partir sur engueulade et des mots durs, que j'pense pas forcément.

Enfin bref, c'est un tout un tas de petites raisons, qui paraitront surement insignifiantes pour toi, mais puisqu'elles ont de l'importance pour moi, ca me va ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Le mépris de la vie.   Mar 5 Juin 2012 - 21:25

désolé pour les fautes de grammaires etc, totalement a l'ouest la
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Le mépris de la vie.   Mar 5 Juin 2012 - 21:35

Bah, je dirais pas que c'est insignifiant pour moi, dans la mesure où je comprend l'argument, car la douleur de la perte et deja lourde, mais si en plus il y a remords et regrets pour le vivant de s'être quitté en mauvaise entente, c'est pire. Je ne suis pas apologiste du pire.

Mais c'est vrai qu'aprés je ne vois pas bien la corrélation entre la vertue et la mort....hors mis l'aspect religieux qui l'y oblige eventuellement...mais être gentil ou méchant pendant sa vie n'enlève rien au fait que tu mourras quoi qu'il arrive...la raison d'un comportement ne peut donc pas être attachée à la mort de prés où de loin.....je dirais que c'est plutôt l'inverse moi, que c'est le vivant quoi doive pousser à être vertueux, car il y a toute les raisons du monde à vouloir améliorer le quotidien......mais agir vertueusement dans l'hypothèse d'une mort imminente, cela me parait être une raison illogique.





Dernière édition par Shaolin le Mar 5 Juin 2012 - 21:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Le mépris de la vie.   Mar 5 Juin 2012 - 21:36

La finalité du vivant etant la mort... moi je vois tout a fait la logique dans ce que j'dis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Le mépris de la vie.   Mar 5 Juin 2012 - 21:39

Bien sûr, la finalité c'est la mort....ce que je remets en cause ce n'est pas que tu veuilles agir vertueusement, c'est la raison qui te determine à agir ainsi.....

Ce qui devrait te determiner à agir ainsi, ce n'est pas l'hypothèse que tu pourrais mourir demain, mais plutôt l'hypothèse que tu vas vivre demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mépris de la vie.   Aujourd'hui à 6:43

Revenir en haut Aller en bas
 

Le mépris de la vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Ces vieilleries ... qui n'ont pas pris une ride.
» Ce soir-là vous êtes pris ! DERNIERE VOLONTE à Paris, 2 mai
» Hier j'ai pris 230 à Montpellier!!!
» Debussy - Prélude à l'après midi d'un faune
» Nathan Berg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Rap Battle :. :: Discussions diverses :: Info & Réflexion :: Philosophie-