Hip-hop... Exposez votre art !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Philosophie: l'usage de la torture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Philosophie: l'usage de la torture   Jeu 17 Mai 2012 - 0:00

http://videos.arte.tv/fr/videos/philosophie-6646688.html

La torture est-elle un mal nécessaire ? Faut-il torturer quelqu'un si les aveux qu'on lui extorque sont de nature à sauver des dizaines de vies ? Raphaël Enthoven reçoit Michel Terestchenko, auteur entre autre de l'essai "Du bon usage de la torture, ou comment les démocraties justifient l'injustifiable".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie: l'usage de la torture   Ven 18 Mai 2012 - 9:18

Je pense que la torture n'est pas nécessaire pour obtenir ce que l'on veut d'un individu..il faut juste disposer d'un peu plus de temps et avoir de l'intelligence...car la violence est l'arme des faibles sans cervelle.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HMK




Masculin
Messages : 13884
Groupe : INTERVAL REGULIER
Date d'inscription : 21/08/2011

MessageSujet: Re: Philosophie: l'usage de la torture   Ven 18 Mai 2012 - 18:12

Et puis un mec même innocent qui se fait torturé passe aux aveus direct
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kopec
RBien actif
RBien actif


Masculin
Messages : 352
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: Philosophie: l'usage de la torture   Sam 19 Mai 2012 - 2:49

Le problème de la torture, c'est qu'on finit par entendre ce qu'on veut entendre, mais ça ne concorde pas forcement avec la vérité.

Je pense que si la torture peut être utile, c'est dans le cas où on est certain que la personne sait quelque chose qu'on ignore (genre il est où ton pote, etc...).

Et puis pour être efficace, elle doit être dénuée de sadisme, puisqu'ici le but n'est pas l'assouvissement d'une passion malsaine, mais bien la réalisation d'un objectif concret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kopec
RBien actif
RBien actif


Masculin
Messages : 352
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: Philosophie: l'usage de la torture   Sam 19 Mai 2012 - 2:50

@hacheur a écrit:
Je pense que la torture n'est pas nécessaire pour obtenir ce que l'on veut d'un individu..il faut juste disposer d'un peu plus de temps et avoir de l'intelligence...car la violence est l'arme des faibles sans cervelle.....

ou plutot la force que ne comprenne QUE les faibles sans cervelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22022
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: Philosophie: l'usage de la torture   Sam 19 Mai 2012 - 13:24

mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie: l'usage de la torture   Jeu 24 Mai 2012 - 10:43

@Kopec a écrit:
@hacheur a écrit:
Je pense que la torture n'est pas nécessaire pour obtenir ce que l'on veut d'un individu..il faut juste disposer d'un peu plus de temps et avoir de l'intelligence...car la violence est l'arme des faibles sans cervelle.....

ou plutot la force que ne comprenne QUE les faibles sans cervelle...

oui aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wuégo
Banni


Masculin
Messages : 437
Age : 104
Groupe : uscule
Date d'inscription : 22/03/2012

MessageSujet: Re: Philosophie: l'usage de la torture   Ven 1 Juin 2012 - 14:50

@Dingo a écrit:
Et puis un mec même innocent qui se fait torturé passe aux aveus direct
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Philosophie: l'usage de la torture   Ven 1 Juin 2012 - 14:52

J'vois pas ce qu'il y a de drôle, quand on voit qu'en France, même des gens qui n'ont subit que de simples pressions psychologiques ont avoué des crimes qu'ils n'avaient pas commis...

Bref, j'pense qu'on devrait t'octroyer le rang " Roi des cons " tu l'auras pas volé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amé
Modératueur
Modératueur


Masculin
Messages : 10356
Groupe : RB
Date d'inscription : 28/06/2011

MessageSujet: Re: Philosophie: l'usage de la torture   Ven 1 Juin 2012 - 17:46

bah... moi j'suis pour la torture.
2 pedophiles violent et kidnapent une gamine de 6 ans, on en chope un qui va faire les courses mais ils veut pas avouer où est son complice et la môme.

il faut le faire parler.
aucun soucis à lui rentrer une tronçonneuse dans le cul et allumer par demi secondes, si les autres approches ont pas fonctionner.

le faible c'est celui qui cache sa frayeur de se salir les mains et l'âme derrière des pseudos idées humanistes qui n'ont d'autre mot que "couardise"


ça doit pas être une genéralité, mais si y a une vie en jeu, de façon certaine, sa vie vaut moins que celle de l'autre. au pire il crêve... en plus il coutera moins cher !

(avant de dire que j'ai les mêmes idées que d'autres... pour moi un voleur ou un vendeur de shit à rien a faire en prison à la base)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rap-battle.fr
Strike
RBien habitué
RBien habitué


Masculin
Messages : 1012
Age : 19
Groupe : Aucun groupe
Date d'inscription : 04/05/2012

MessageSujet: Re: Philosophie: l'usage de la torture   Ven 1 Juin 2012 - 20:00

pour et contre la torture
sa dépend ce qu'on croit que le gars a f ait !

si il a fait un truc super grave pour
sinon contre, sinon sa sert a rien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie: l'usage de la torture   Sam 2 Juin 2012 - 15:07



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie: l'usage de la torture   Dim 3 Juin 2012 - 11:01

@Amé a écrit:
bah... moi j'suis pour la torture.
2 pedophiles violent et kidnapent une gamine de 6 ans, on en chope un qui va faire les courses mais ils veut pas avouer où est son complice et la môme.

il faut le faire parler.
aucun soucis à lui rentrer une tronçonneuse dans le cul et allumer par demi secondes, si les autres approches ont pas fonctionner.

le faible c'est celui qui cache sa frayeur de se salir les mains et l'âme derrière des pseudos idées humanistes qui n'ont d'autre mot que "couardise"


ça doit pas être une genéralité, mais si y a une vie en jeu, de façon certaine, sa vie vaut moins que celle de l'autre. au pire il crêve... en plus il coutera moins cher !

(avant de dire que j'ai les mêmes idées que d'autres... pour moi un voleur ou un vendeur de shit à rien a faire en prison à la base)

Quelle sagesse et quelle maitrise de soit??? Ahahah mdr
La faiblesse d'un homme c'est lorsqu'il emploie la violence et qu'il se laisse gagné par les émotions....il n'a plus le contrôle de lui même...il est contrôlé par son instinct animal...son cerveau reptilien....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie: l'usage de la torture   Dim 3 Juin 2012 - 21:04

En même temps il a pas tort dans son exemple. Car Hacheur tu dis que la violence n'est pas nécéssaire, mais dans son exemple, ce qui fera la différence, c'est la nécéssité ou pas de la situation.

Tu as beau dire que la parole suffit, mais tu sais trés bien que non, et les exemples sont légions. Que cela puisse fonctionner, c'est vrai, mais ce ne sera pas vrai à chaque fois, surtout pour celui qui est determiné dans son oeuvre.

Quand dans une situation donnée, tu as des milliers de vies en jeu, tu as moins de scrupule à t'en prendre à celui qui est à l'origine de ce problème pour en sauver des milliers d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie: l'usage de la torture   Lun 4 Juin 2012 - 0:34

@hacheur a écrit:
Je pense que la torture n'est pas nécessaire pour obtenir ce que l'on veut d'un individu..il faut juste disposer d'un peu plus de temps et avoir de l'intelligence...car la violence est l'arme des faibles sans cervelle.....

j'ai bien dit disposer d'un peu plus de temps et avoir de l'intelligence....

Je parle d'un but a atteindre et pas de cette réalité qui ce complait dans l'illusion...

Ce qui a amené le hasard qui n'existe a asseoir un criminel sur la chaise de ces bourreaux est légitime car ce sont leurs choix qui les ont amené a cette situation....le criminel sera jugé par les gens de sont espece...les même singlés....

je ne peux changer le cours des choses des autres....quand je parle c'est de chacun et pas en générale....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amé
Modératueur
Modératueur


Masculin
Messages : 10356
Groupe : RB
Date d'inscription : 28/06/2011

MessageSujet: Re: Philosophie: l'usage de la torture   Lun 4 Juin 2012 - 1:49

Quelle différence entre égorger un homme ou un mouton ?

Toi tu es autant un "génocideur" d’espèces qui se complait de carcasse d'êtres assassinés, sauf que tu as en plus la lâcheté de ne pas l'assumer !

Une société n’existe que quand elle règle les problèmes que causent ses semblables.

"La faiblesse d'un homme c'est lorsqu'il emploie la violence et qu'il se laisse gagné par les émotions....il n'a plus le contrôle de lui même...il est contrôlé par son instinct animal...son cerveau reptilien...."

C'est peut être la raison pour laquelle tu n'utilise que 20% de ton cerveau.
La violence n'est pas une faiblesse. Merci aux terroristes français d'avoir fait sauter des trains nazis, merci au gign qui abat des terroristes qui prennent en otage un avion, merci au gipn qui abat un fou armé dans une école...
Tu as peut être raison, il faudrait être comme toi, rester en tailleur assis à ne pas réagir devant la violence que subissent les autres, rester identique à toi même un lâche.

la lâcheté n'est elle pas une violence ?

oui je ne suis pas un pseudo bobo psychopédo pédant !
La violence n'est pas dégénérative elle est génératrice de l'humanité.
La violence des éléments à obliger l'homme à évoluer, la nature a se développer, des sociétés à se créer. La vie est une violence. A ta naissance tu crie d'ailleurs de douleur.

Une société aseptisée qui refuse sa violence innée est une société de mensonge qui la décuple.

Et pour dernière preuve, ton argumentaire n'est basé que sur de la violence verbale qui est la projection du refoulement de ton incompréhension du sujet.
Tu est d'ailleurs, ici, l'un des plus torturés, qui ne fait que se dédire à longueur de journée. Toi la violence tu te l'inflige constamment à toi même.


Tu voudrais être prophète de compassion, mais tu as l'âme plus torturée qu'un pédophile avec un compas dans l'fion.


En bref, je suis pour la torture dans un cadre limié et de dernier recours suivant l'importance de la situation. Et je pense qu'il vaut mieux quelques innocents torturés que beaucoup d'innocents morts. je suis peut être cartésien... j'ai des équations de vie qui me font apparaitre certaines priorité. Je ne suis pas dans le stoïcisme indus, qui n'est autre que l'abnégation de l'autre. Pauvre corps qui est ton hôte !

Quant à croire que l'intelligence peut tout résoudre, que tu arriverais a avoir les informations necessaires sans violence, montre un point de vue de Dieu. Ceci étant, plus d'une fois, tu as démontré que tu n'avais ni la hauteur de vue ni l'intelligence pour y prétendre.


Tu restera à jamais celui qui construit de pierre quant il veut s'élever alors que la matière ne soulève que les pieds !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rap-battle.fr
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie: l'usage de la torture   Lun 4 Juin 2012 - 7:02

Ahahahah mdr....

Tant que tu te laisseras dominé par ton cerveau reptilien tu seras qu'un animal qui réagit par instinct...donc aucun contrôle sur toi même....et si tu avais un peu de connaissance tu saurais qu'on nous manipule en agissant sur ces besoins primaire....et c'est a cause de mecs comme toi que le monde ne changera pas et qu'il restera dans sa merde a s'entre tuer....
qui vie par les armes mourra par les armes...

Otage, terrorisme etc....c'est le même qui crée le problème et qui apporte la solution....mais ton cerveau reptilien réagit sans réfléchir par les émotions et entraine une réaction immédiate sans réflexion...et tu appelles ça un homme intelligent??? Ahahah mer j'appelle ça un animal...

Definition :Le cerveau reptilien

"Le cerveau reptilien serait donc notre premier cerveau. C'est celui qui régit le fonctionnement des oiseaux, des amphibiens, des poissons et des reptiles.

Au niveau purement anatomique, il correspond, chez l'être humain, au tronc cérébral. Bien protégé, en profondeur, il est la structure cérébrale la plus résistante à un traumatisme crânien. Certains le considèrent plutôt comme le haut de la colonne vertébrale.

Il est responsable des comportements primitifs assurant nos besoins fondamentaux. Il assure la survie de l'individu et de l'espèce.

Sa première fonction est d'assurer l'homéostasie. Il assure la régulation de notre respiration, de notre rythme cardiaque, de notre tension artérielle, de notre température, de nos échanges hydriques, gazeux et ioniques,etc.
Il assure la satisfaction de nos besoins primaires ou besoins vitaux tels que l'alimentation, le sommeil, la reproduction, etc.
Il est le gardien de réflexes innés tels que le vol migratoire des oiseaux, la ponte des tortues ou des saumons, etc.
Il est responsable de notre instinct de conservation et de certains réflexes de défense comme la morsure du serpent, la fuite, l'envol des oiseaux, etc.
Ce cerveau primitif de reptile entraîne des comportements stéréotypés, pré-programmés. Une même situation, un même stimulus, entraînera toujours la même réponse. Cette réponse est immédiate, semblable à un réflexe. Les comportements induits par le cerveau reptilien ne peuvent évoluer avec l'expérience, ne peuvent s'adapter à une situation, car ce cerveau n'a qu'une mémoire à court terme.

Chez l'homme, ce cerveau serait principalement responsable de certains comportements primaires comme la haine, la peur, l'hostilité à l'égard de celui qui n'appartient pas au même groupe d'appartenance que soi, l'instinct de survie, la territorialité, le respect de la hiérarchie sociale, le besoin de vivre en groupe, la confiance dans un leader, etc. Parfois, lors de situations stressantes, cette partie de notre cerveau peut prendre le dessus sur notre néo-cortex, ce qui entraîne des comportements imprévisibles."

Ahahah voilà pourquoi nous sommes si facilement manipulable et voilà pourquoi je connais ton avenir...ahah car toutes tes réactions sont pré-programmées...et elles ne savent évoluer avec l'expérience...elles réagissent a des stimulus...donc je sais ce qui va se passer car si j'appuye là ton cerveau reptilien réagira comme je veux qu'il réagissent......ahah
Tu évolues quand ton maître,le système te le permet pour des raisons qui l'arrange...mais tu es incapable  de le faire évoluer  par toi même...et a chaque fois que tu parles tu emplois le "on" a fait ça "on" a crée ça etc...tu dis "on" mais en réalité ce sont les autres pas toi...toi tu ne fais que suivre...

tu ne sais même pas de quoi tu parles...si tu connaissais le véritable pouvoir de la manipulation tu saurais que tu n'es cartésien que de surface....tu ne vois rien...que ce qu'ils veulent bien te laisser voir pour te berner et te laisser tourner en rond dans ta merde...

Philosophe a 2 balles....tu n'as rien d'intelligent cher ami...juste un boloss qui simule le savoir en s'appuyant sur les valeurs du systèmes qui nous égare....

Ta réalité c'est la haine de l'autre...entretenir les différences revendiquer son appartenance a une patrie etc bref tu n'es qu'un animal sectaire raciste qui aime le sang et la guerre...en gros tu n'es qu'une grosse merde qui se donne de la valeur en s'emballant dans un papier couleur or ferrero rocher....mais moi je n'ai pas eu besoin d'ouvrir l'emballage pour le voir...car je t'ai senti arrivé a des kilomètres....ahahah mdr 

Analyse les autres et mets toi a leur place au lieu de rester dans le jugement gratuit...car sache qu'avec un tel raissonnement tu n'es pas mieux qu'un criminel....

tu es de ceux qui n'ont pas encore compris que l'évolution se fait dans la tête et pas dans les lois qui ne changent que le paraitre...avec ton raisonnement tu te condamnes a rester aveugle....ahahahh 

Voilà pourquoi je me joue de toi a chaque fois avec cette facilité déconcertante....ahahaha ah tu n'as pas le Level pour parler de ces choses là avec moi... Car nous  ne nous situons pas aux mêmes niveaux... Ton niveau de compréhension est primaire et veut le rester...le mien lui tend vers le divin....

 j'ai avec toi des rapports d'homme a animal....voilà pourquoi on ne peut se comprendre...moi je cherche a m'elever et toi tu me dis qu'il faut rester a 4 pattes....ahahahah bah vie comme un chien et crève comme un chien si tel est ton souhait et ton destin....moi je ne me laisserai pas contrôler par mon instinct car je sais que je suis plus qu'un animal....

Les gens qui torturent soit disant car nécessité finissent par y prendre du plaisir un peu comme un flic qui te met une amande avec le sourire...et il est bien la le problème et voilà comment les âmes s'assombrisent....

Tu sais sans doute de quoi tu parles de ton point de vue...mais comment te dire que pour avoir une vue d'ensemble il faut monter et pas descendre???














Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Resk
RBien d'élite
RBien d'élite


Masculin
Messages : 3199
Age : 19
Groupe : Dealeur 2 Bastos ! / Benzaitens
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Philosophie: l'usage de la torture   Lun 4 Juin 2012 - 15:54

Moi j'suis pas philosophe comme vous mes j'partage assez l'avis de amé La torture peux servire a sauver beaucoup de personne , j'aurais pas d'mal a noyer un homme pour en sauver 1000 autres moi perso apres ces un avis personnel

ps: Hacheur ton niveau de compréhension n'as rien de divin du tout ta pas compris la chause plus que quelqu'un d'autre t'a juste un avis different donc neux monte pas sur t'est grand cheveaux et ne te valorise pas autant ces desagreable et ridicule

Peace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie: l'usage de la torture   Lun 4 Juin 2012 - 17:24

Si on a un conflit tout les 2 et que notre principe et de rentrée le mal pour le mal...nous battrons nous jusqu'à la mort??ou y aura t'il quelqu'un d'assez intelligent pour dire stop???

C'est la question que tu devrais te poser???

C'est peut être parce que tu n'es pas philosophe que tu ne me comprends pas tout simplement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Philosophie: l'usage de la torture   Lun 4 Juin 2012 - 17:27

Dach c'est con ce que tu dis j'trouve lol, tu vas buter un mec pour en sauver 1000 mais bon, t'es pas censé avoir le droit de vie ni de mort sur qui que ce soit, donc c'est toi qui te place aussi dans la place de " Dieu " la hahaha

Non sérieux faut des exemples concret, moi perso j'suis contre car de une c'est barbare, c'est bien joli de parler de tronconneuse dans l'cul ou j'sais pas quoi, encore faut il avoir les burnes de l'faire pis j'sais pas, imagine toi on t'accuse a tort d'un truc que t'as pas fait et on te torture, t'en penserais quoi ? et si on fait ca a votre mere ou votre pere...

Bref, comme tout systeme de pression, de sanction etc qui n'est pas infaillible, j'suis contre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philosophie: l'usage de la torture   Aujourd'hui à 6:44

Revenir en haut Aller en bas
 

Philosophie: l'usage de la torture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» --- Legion of Torture zine #2 - available!!! ---
» La musique...comme torture!
» LEGION OF TORTURE ZINE from PERU!!!
» [MONEY] ...citée dans le livre "Tubes: la philosophie dans le jukebox".
» Pour une contre-histoire de la Philosophie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Rap Battle :. :: Discussions diverses :: Info & Réflexion :: Philosophie-