Hip-hop... Exposez votre art !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Origine de l'objectivité apparente des sons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Origine de l'objectivité apparente des sons   Sam 24 Mar 2012 - 2:40

Il y a une constatation assez commune à tous les individus, c'est le fait qu'à la perception d'un certain son, d'une certaine musique, nous disons que cette musique est triste, mélancolique........inversement, nous savons dire d'autres musiques qu'elles sont dynamiques, qu'elles poussent les individus à aller de l'avant.

D'aprés vous, est ce que cette conclusion objective est elle née de la participation de tous à la culture, d'un principe acquis donc, ou bien est ce le résultat d'un processus physiologico-physique, un stimuli donc selon les fréquences du son écouté?

Par exemple, ces deux musiques vont susciter chez vous une impression qui se retrouvera sans doute chez tout le monde, aucun de vous ne dira que ces musique sont des musique de joie.......mais qu'au contraire elle suscitent plutôt la tristesse et la mélancolie.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rude




Masculin
Messages : 11594
Age : 10
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Origine de l'objectivité apparente des sons   Sam 24 Mar 2012 - 4:16

Réponse A jean pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Origine de l'objectivité apparente des sons   Sam 24 Mar 2012 - 12:35

Donc Rude tu penses que par exemple une musique qui ferait pleurer une assemblé par sa tristesse n'est que finalement le résultat de l'approche subjective des individus aux choses, selon une continuité....

Tu penses qu'un bébé à qui on ferait écouter la marche funèbre dans des circonstances de fête, percevra cette musique qui suscitera chez lui la joie et la gaieté?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Origine de l'objectivité apparente des sons   Sam 24 Mar 2012 - 12:44

Pas forcément d'accord pour ton dernier exemple, mais on voit bien que la musique c'est vraiment culturel et donc subjectif. Si on remplacait les musiques festives par les musiques déprimante -avec la conscience qu'on a du fait que telle musique a des sonorités gaies, et que telle autre musique à des tonalités triste- je pense qu'effectivement on sentirait que ca ne colle pas... Du genre si on mettait une musique de mariage a un enterrement et inversement.

Mais si on élimine ca, si on oublie qu'on sait a quelle type d'ambiance correspond telle ou telle musique, j'pense pas qu'on saurait dire si telle ou telle chose correspond mieux a une ambiance triste ou une ambiance festive...

Apres j'pense que ca depend aussi d'la sensibilité de chacun, toi tu vas ecouter Souchon, ne serait-ce que la musique, elle peut te toucher (sans inclure les paroles à ça) alors que d'autres vont trouver ca chiant ; et ce que d'autres trouveront touchant, tu le trouveras pas spécialement percutant...

Enfin, ya beaucoup a dire la dessus je crois mais j'sais pas si j'repond a ta question avec ce que j'viens de dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coeur2Loup




Masculin
Messages : 4705
Age : 23
Groupe : Première Main
Date d'inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Origine de l'objectivité apparente des sons   Sam 24 Mar 2012 - 12:44

c'est une histoir de fréquence un son lent et grave provoquera chez l'individu qui écoute une certaine mélancolie
un son avec un rythme puissant et rapide provoquera chez l'individu qui écoute une envie de danser

c'est lié ausi au battement du coeur c'est pour sa que le rythme en 4 temps est le plus utilisé
par ailleur tu remarquera que ceux qui bate leur beat sur un trois temps accélère le coeur et ceux basé sur 6 et plus le ralentisse

j'aurais plutot mis ce topic das les sciences vu que l'explication est purement physique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/coeur2loupofficiel?feature=mhee
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Origine de l'objectivité apparente des sons   Sam 24 Mar 2012 - 12:57

Ben justement la question est apparemment " La perception que l'on a des sons est-elle seulement physique ou aussi emotionnelle ? " de ce fait, on peut en faire une certaine interpretation "philosophique"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coeur2Loup




Masculin
Messages : 4705
Age : 23
Groupe : Première Main
Date d'inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Origine de l'objectivité apparente des sons   Sam 24 Mar 2012 - 13:02

oui mais c'est vraiment capilotracter comme interprétation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/coeur2loupofficiel?feature=mhee
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Origine de l'objectivité apparente des sons   Sam 24 Mar 2012 - 13:20

Ben non justement...

Je sais pu si c'est dans "Rendez vous en terre inconnue " ou quoi, mais bon une fois dans une emission j'ai vu un mec, un Francais j'pense (en tout cas un occidetal) qui allait a la rencontre de peuples un peu reculé, et il leur faisait ecouter des musiques, enfin bref, la seule musique que j'me rappelle c'etait pas une musique specialement triste ni joyeuse mais la femme pleurait troooop... donc j'pense que c'est vraiment lié au fait qu'on associe tel son a telle ambiance qu'on a cette interpretation, mais en réalité j'crois que c'est 50% liés physiquement, donc a l'incidence meme de la musique et des vibrations sur notre cerveau, et 50% liés emotionnellement donc a notre vecu, a ce que nous rappelle telle musique ou tel son
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coeur2Loup




Masculin
Messages : 4705
Age : 23
Groupe : Première Main
Date d'inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Origine de l'objectivité apparente des sons   Sam 24 Mar 2012 - 20:49

tu es plus explicite que shaolin je t'ai compri et je suis d'accord avec toi

(j'avais pas capté le véritable problème)

peace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/coeur2loupofficiel?feature=mhee
Rude




Masculin
Messages : 11594
Age : 10
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Origine de l'objectivité apparente des sons   Sam 24 Mar 2012 - 21:40

@Shaolin a écrit:
Donc Rude tu penses que par exemple une musique qui ferait pleurer une assemblé par sa tristesse n'est que finalement le résultat de l'approche subjective des individus aux choses, selon une continuité....

Tu penses qu'un bébé à qui on ferait écouter la marche funèbre dans des circonstances de fête, percevra cette musique qui suscitera chez lui la joie et la gaieté?

C'est limpide Jean pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rude




Masculin
Messages : 11594
Age : 10
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Origine de l'objectivité apparente des sons   Jeu 29 Mar 2012 - 12:04

désolé j'ai donné la réponse trop tôt lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Origine de l'objectivité apparente des sons   Aujourd'hui à 5:13

Revenir en haut Aller en bas
 

Origine de l'objectivité apparente des sons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» korg M1 - Cherche sons d'origine du
» Dobros Michael Kelly (Quaterman d'origine & pas chers)
» Sons bouchés au cor
» Les sons qui marquent
» origine d'une expression courante.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Rap Battle :. :: Discussions diverses :: Info & Réflexion :: Philosophie-