Hip-hop... Exposez votre art !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Philosophie - Le principe d'origine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
SansTitre




Masculin
Messages : 22022
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Dim 18 Déc 2011 - 22:30

j'ai pas dit dieu j'ai dit une force quelconque
dieu est l'origine pour un croyant et une origine n'en a pas justement car c'est elle l'origine
or ca va pas avec la logique humaine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Dim 18 Déc 2011 - 22:46

Toute origine a forcément une cause ; on peut pas passer du néant et paf au monde d'un coup sans que rien n'agisse pour aboutir a l'origine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Dim 18 Déc 2011 - 22:57

@.:: CàmisOle ::. a écrit:
Toute origine a forcément une cause ; on peut pas passer du néant et paf au monde d'un coup sans que rien n'agisse pour aboutir a l'origine

Sauf si notre manière de penser la réalité est limité à notre monde, et que donc nous ne sommes pas en mesure d'imaginer ou de concevoir une autre logique que celle qui s'applique à nous......tout dépend comment on voit la chose..............

Si on estime que l'humain est forcément capable de penser le monde et la réalité telle qu'elle est à son echelle la plus fondamentale.....alors oui ce que tu as dit Camisole est juste...........si on considère que l'humain n'est qu'un élément du tout et qu'il est limité à ne connaitre et à penser le monde qu'à son echelle et donc avec une certaine limitation, il se peut que le principe de causalité n'ait pas de sens à une echelle superieure..........mais comme nous sommes humain, forcément nous pensons les choses selon ce que l'on constate, et non selon des suppositions et des hypothèses inverifiables...............et qui pourrait nous en vouloir de penser les choses en ces termes, puisque nous sommes des humains...


Dernière édition par Shaolin le Dim 18 Déc 2011 - 23:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Dim 18 Déc 2011 - 23:02

Ouais j'suis d'accord avec ce que tu dis (et c'est d'ailleurs la ou voulait en venir Old Soul) mais bon ca parait quand meme impensable, pour l'esprit humain du coup j'precise lol, que les choses arrivent d'un coup, sans cause, sans origine, sans cheminement; ca parait invraisemblable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Dim 18 Déc 2011 - 23:12

@.:: CàmisOle ::. a écrit:
Ouais j'suis d'accord avec ce que tu dis (et c'est d'ailleurs la ou voulait en venir Old Soul) mais bon ca parait quand meme impensable, pour l'esprit humain du coup j'precise lol, que les choses arrivent d'un coup, sans cause, sans origine, sans cheminement; ca parait invraisemblable

ouai, autant invraisemblable que l'idée que les choses bonnes pour les hommes dans la nature n'aient pas été mis là exprés pour eux, bien que les hommes pensent les choses en ces termes, pour la majorité, les fruits existent nécéssairement parce qu'un dieu bienveillant les a mis là pour nous.......comme les animaux que nous mangeons.....ect......alors qu'au final, qui dit que cette manière de considérer les choses dans la nature n'est pas une illusion et que rien n'est fait exprés pour nous mais que c'est nous qui nous servons de ce que nous trouvons et qui prenons ces choses comme nous étant donné exprés.....

Tout est question de profondeur de raisonnement, et c'est sans doute pour ça que les philosophes sont importants aussi, car ils trouvent des cheminement de penser qui sont cohérents et qui sortent du cadre de la pensée commune, laquelle il faut le dire est souvent induite par l'intuition directe et la nécéssité....et qui est donc fausse dans bien des cas.


Dernière édition par Shaolin le Dim 18 Déc 2011 - 23:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Dim 18 Déc 2011 - 23:20

C'est sur, mais bon, comme on le disait l'autres fois, beaucoup de gens hélas sont complétement depassé par la philosophie, et en un sens je les comprends parce que c'est difficile de se debarasser de ses doutes, de ses obsessions, de ses peurs, de ses questions qui restent souvent sans réponse par le biais de la philosophie, car au dela de la lecture des philosophes, il faut en plus de ca assimiler ce qu'il s'y dit dans leurs oeuvres et ensuite c'est un enorme travail d'appliquer la théorie d'un philosophe a sa pratique dans sa vie quotidiene et dans sa maniere de reagir et de penser aux choses. On ne suit pas un chemin philosophique comme on suit un regime sans sel ou ce genre de choses. Ca depasse souvent l'entendement de la plupart des gens, mais je pense qu'une fois qu'on y est plongé, on ne peut que s'en trouvé renforcé.

"On peut vivre sans philosophie, mais on vit moins intensément." Je sais pu qui a dit cette phrase, mais si simple soit-elle, elle est incroyablement vraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Street Forum
RBien en herbe
RBien en herbe


Masculin
Messages : 13
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Lun 19 Déc 2011 - 20:44

...


Dernière édition par Street Forum le Sam 28 Avr 2012 - 16:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HMK




Masculin
Messages : 13884
Groupe : INTERVAL REGULIER
Date d'inscription : 21/08/2011

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Lun 19 Déc 2011 - 22:14

Beaucoup de lecture et j'ai perdu le fil ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22022
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Mar 20 Déc 2011 - 9:15

@Street Forum a écrit:
@.:: CàmisOle ::. a écrit:
C'est sur, mais bon, comme on le disait l'autres fois, beaucoup de gens hélas sont complétement depassé par la philosophie, et en un sens je les comprends parce que c'est difficile de se debarasser de ses doutes, de ses obsessions, de ses peurs, de ses questions qui restent souvent sans réponse par le biais de la philosophie, car au dela de la lecture des philosophes, il faut en plus de ca assimiler ce qu'il s'y dit dans leurs oeuvres et ensuite c'est un enorme travail d'appliquer la théorie d'un philosophe a sa pratique dans sa vie quotidiene et dans sa maniere de reagir et de penser aux choses. On ne suit pas un chemin philosophique comme on suit un regime sans sel ou ce genre de choses. Ca depasse souvent l'entendement de la plupart des gens, mais je pense qu'une fois qu'on y est plongé, on ne peut que s'en trouvé renforcé.

"On peut vivre sans philosophie, mais on vit moins intensément." Je sais pu qui a dit cette phrase, mais si simple soit-elle, elle est incroyablement vraie.

C'est exactement ça... Une fois qu'on est plongé dedans on s'en retrouve d'autant plus renforcé mais parfois le fossé se creuse tellement entre la compréhension philosophique et celle 'normale', si on peut dire, que cela nous coupe presque du monde extérieur. Pourtant cela amène d'autant plus de bonheur, d'amour, de sagesse et de force d'Esprit..

Et comme Shaolin l'a dit :
Tout est question de profondeur de raisonnement, et c'est sans doute pour ça que les philosophes sont importants aussi, car ils trouvent des cheminement de penser qui sont cohérents et qui sortent du cadre de la pensée commune, laquelle il faut le dire est souvent induite par l'intuition directe et la nécéssité....et qui est donc fausse dans bien des cas.

D'où ma grande indignation et ma question qui reste posée, pourquoi la philosophie n'a pas une plus grande place dans l'Education et dans ce système ? alors qu'il en a pourtant grand besoin.
oui jsuis d'accord pour dire que la philosophie est une discipline qu'on devrait vraiment apprendre
mais elle ne serait pas correct car au fond la philosophie rejette toute vérité enfin je sais pas comment dire
en gros la philosophie c'est affirmé sans l'affirmé
donc en gros je pense qu'un vrai cours de philo serait flou au fond car le prof ne t'apprendras rien mais t'aideras a penser
sa ferait beaucoup réfléchir les gens sur le système

je sais pas si c'est comme sa mais en grande quantité et bien utilisé sa pourrait faire beaucoup de désordre dans les têtes

j'ai envie de dire soit disant passant, l'histoire est l'inverse meme de la philosophie car il t'apprenne des théory et te dise que c'est la vérité
comme la théory de darwin c'est la base de l'histoire
mais pourquoi ne pas apprendre la théory d'adam et eve?
voila c'est sa le système d'aujourd'hui et de toujours formaté tout le monde et ne plus laissé réfléchir la personne
moi personellement l'islam je la prend a coeur consciement je sais que en quelque sorte je suis formaté mais j'en suis conscient et c'est la sagesse pour moi
j'ai parlé avec un gars qui disait qu'il:
préférait vivre la vie a fond tout en pensé que dieu existe et qu'il y est le paradis et l'enfer
je lui disait alors pourquoi tu pratique pas??
y ma tout simplement dit que le paradis ne l'intérraissait pas que la vie est courte et pleine de chose
je lui est dit que le paradis c'est comme si tu vivait la vie a ton maximum avec aucune contraite
et il ma repondu que au font il préfère la vie que le paradis car la vie a grande dose pert sont sens pour lui en gros et qu'une fois au paradis il ni a plus de fin et il a peur de l'ennui

je trouve sa extrement sage meme si j'approuve pas au fond qui sait il a peut etre raison mais en attendant qui voudrais gouter a l'enfer et les pire chatiment qu'on ne puisse penser etc...?

il a ca conscience bien armé quoi et ca je respecte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Mar 20 Déc 2011 - 11:18

C'est pas tres juste quand tu dis que la philo c'est pas la verité, c'est affirmer sans affirmer lol. Certes il y a des interpretations qui sont faites de la vie, des causes, des consequences qui en decoulent, mais la philosophie elle s'appuie souvent sur des faits qui sont difficilement refutables et qui au contraire, sont facilement verifiables dans la vie de tous les jours.

Mais tu vois que le contraste entre le regard d'un croyant sur la philo et le regard d'un philosophe sur la religion est exactement le meme finalement. Parce qu'au final, les philosophes ne rejettent jamais completement l'idée qu'une force ou qu'une entité soit au dessus de toutes nos actions et de ce monde, mais ils relevent les incohérences qui se trouvent dans les livres saints et expliquent telles ou telles choses rationnellement, d'un point de vue et d'une reflexion philosophique.
Et les croyants ne rejettent pas totalement la philosophie non plus, car en soit la croyance en un Dieu unique comporte sa part de philosophie, et la philosophie amenant un certain nombre de reponse a des questions que meme bon nombre de croyants se posent, ils se voient un peu dans l'obligation d'admettre que la philosophie peut apporte quelque chose a sa foi ou a sa maniere d'interpreter certains ecrits des livres saints.

Apres comme souvent c'est une question d'interpretation parce qu'au fil des années, et des siecles, les mots perdent de leurs valeurs, on les interprete avec le sens qu'on leur connait aujourd'hui, mais on a du mal a se replonger dans l'epoque ou ils ont été dits ou ecrits, et c'est ca qui seme le trouble dans l'esprit de pas mal de gens je pense.

Et je pense que c'est le probleme de beaucoup de musulmans sur ce forum, quand Shaolin vous demontre des choses, j'estime qu'il le fait avec courtoisie et un certains tacts, mais vous, plutot que de voir ca comme une analyse qui n'affirme rien, mais qui demontre les faits, vous prenez ca comme une attaque, comme s'il essayait de decredibiliser votre religion. Or je ne pense pas que ce soit son but, il relate simplement les ecrits, et les comparent au fait, dans l'histoire ou dans l'actualité pour mettre en evidence un manque de cohérence entre ce que vous avez tendance a croire, et ce qui est une verité générale.

Apres je comprend qu'il peut etre difficile de mettre de coté sa croyance dans un debat ou il est préférable d'abandonner ses convictions religieuses, mais bien souvent dans la philosophie il faut savoir faire fit de tout un tas de considérations qui viennent parasiter notre reflexion, et c'est bien souvent vos convictions religieuses qui vous mettent des barrieres dans votre raisonnement, car un moment donné, la foi, vos croyances vous interdisent de penser autrement que comme on vous a dicté de penser. Or personne ne vous interdit de penser ce que vous pensez, simplement mettre de coté ces "affects religieux" le temps d'un debat, je ne pense pas que ce soit un peché dans l'Islam. Personne ne cherche ici a vous faire decrocher de votre religion mais la philosophie au contraire peut vous conforter dans votre idée en ameliorant votre compréhension de votre religion et de votre comportement par rapport a celle-ci, ce n'est pas forcément quelque chose de pejoratif.

Je ne connais pas l'histoire de tous les philosophes, mais j'imagine qu'il y en a plus d'un qui eut une education religieuse stricte mais qui finalement a force de reflexion sur soit, de questionnement c'est detaché peu a peu de cette education et du chemin qu'on lui a tracé pour aller dessiner sa propre voie et trouver son propre sens a sa vie par le biais de la philosophie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Mar 20 Déc 2011 - 12:06

Onen'on a écrit:
@Street Forum a écrit:
@.:: CàmisOle ::. a écrit:
C'est sur, mais bon, comme on le disait l'autres fois, beaucoup de gens hélas sont complétement depassé par la philosophie, et en un sens je les comprends parce que c'est difficile de se debarasser de ses doutes, de ses obsessions, de ses peurs, de ses questions qui restent souvent sans réponse par le biais de la philosophie, car au dela de la lecture des philosophes, il faut en plus de ca assimiler ce qu'il s'y dit dans leurs oeuvres et ensuite c'est un enorme travail d'appliquer la théorie d'un philosophe a sa pratique dans sa vie quotidiene et dans sa maniere de reagir et de penser aux choses. On ne suit pas un chemin philosophique comme on suit un regime sans sel ou ce genre de choses. Ca depasse souvent l'entendement de la plupart des gens, mais je pense qu'une fois qu'on y est plongé, on ne peut que s'en trouvé renforcé.

"On peut vivre sans philosophie, mais on vit moins intensément." Je sais pu qui a dit cette phrase, mais si simple soit-elle, elle est incroyablement vraie.

C'est exactement ça... Une fois qu'on est plongé dedans on s'en retrouve d'autant plus renforcé mais parfois le fossé se creuse tellement entre la compréhension philosophique et celle 'normale', si on peut dire, que cela nous coupe presque du monde extérieur. Pourtant cela amène d'autant plus de bonheur, d'amour, de sagesse et de force d'Esprit..

Et comme Shaolin l'a dit :
Tout est question de profondeur de raisonnement, et c'est sans doute pour ça que les philosophes sont importants aussi, car ils trouvent des cheminement de penser qui sont cohérents et qui sortent du cadre de la pensée commune, laquelle il faut le dire est souvent induite par l'intuition directe et la nécéssité....et qui est donc fausse dans bien des cas.

D'où ma grande indignation et ma question qui reste posée, pourquoi la philosophie n'a pas une plus grande place dans l'Education et dans ce système ? alors qu'il en a pourtant grand besoin.
oui jsuis d'accord pour dire que la philosophie est une discipline qu'on devrait vraiment apprendre
mais elle ne serait pas correct car au fond la philosophie rejette toute vérité enfin je sais pas comment dire
en gros la philosophie c'est affirmé sans l'affirmé
donc en gros je pense qu'un vrai cours de philo serait flou au fond car le prof ne t'apprendras rien mais t'aideras a penser
sa ferait beaucoup réfléchir les gens sur le système

je sais pas si c'est comme sa mais en grande quantité et bien utilisé sa pourrait faire beaucoup de désordre dans les têtes

j'ai envie de dire soit disant passant, l'histoire est l'inverse meme de la philosophie car il t'apprenne des théory et te dise que c'est la vérité
comme la théory de darwin c'est la base de l'histoire
mais pourquoi ne pas apprendre la théory d'adam et eve?
voila c'est sa le système d'aujourd'hui et de toujours formaté tout le monde et ne plus laissé réfléchir la personne
moi personellement l'islam je la prend a coeur consciement je sais que en quelque sorte je suis formaté mais j'en suis conscient et c'est la sagesse pour moi
j'ai parlé avec un gars qui disait qu'il:
préférait vivre la vie a fond tout en pensé que dieu existe et qu'il y est le paradis et l'enfer
je lui disait alors pourquoi tu pratique pas??
y ma tout simplement dit que le paradis ne l'intérraissait pas que la vie est courte et pleine de chose
je lui est dit que le paradis c'est comme si tu vivait la vie a ton maximum avec aucune contraite
et il ma repondu que au font il préfère la vie que le paradis car la vie a grande dose pert sont sens pour lui en gros et qu'une fois au paradis il ni a plus de fin et il a peur de l'ennui

je trouve sa extrement sage meme si j'approuve pas au fond qui sait il a peut etre raison mais en attendant qui voudrais gouter a l'enfer et les pire chatiment qu'on ne puisse penser etc...?

il a ca conscience bien armé quoi et ca je respecte

Première chose, la théorie de l'évolution n'a strictement rien à voir avec la philosophie......... c'est du pur pragmatisme, c'est de l'observation et de la reflexion.....Darwin n'a pas inventé les especes et leur ressemblances, il a observé et tenté de donner une interpretation qui semblait logique à la vue des éléments......inerpretation d'ailleurs qui le génait lui même car il était croyant...............Et puis la philosophie ça fait des millénaires qu'elle existe, alors que la théorie de l'évolution date d'il y a 150 ans peut prés.......

Secondo, la philosophie n'affirme rien en soi, puisque même si des philosophes défendent un système de pensée, le leur ou celui d'autres philosophes avant eux, il n'y a aucune contrainte, comme en religion.....personne par exemple instaure la pensée de Spinoza qui rejette le dieu des religions monothéistes comme le système de référence auquel tout le monde doit croire........les gens s'y interesse ou pas....mais ça va pas plus loin que cela....

Le religion elle, affirme, alors qu'au final quelle différence d'avec la philosophie, puisque vous ne savez pas + que l'athé ce qu'il y a aprés la mort......et si le coran ou la bible n'existaient pas en tant que livre qui donne une affirmation de ce qu'il y a aprés la mort, vous n'auriez pas en tête cette idée de paradis et d'enfer..ect..........donc rationnellement, il n'y a pas de différence entre croyant et athé....la seule chose en fait, c'est ce que vous appellez la foi......mais pourquoi le philosophe qui croit en son système de pensé, donc qui a la foi en ce qu'il croit être juste, serait il + dans l'erreur ? Contrairement au croyant qui lui a la foi en dieu? Au final tous les deux croient en quelque chose sincérement, en étant eux mêmes et fidèle à eux mêmes.....et si l'athé trouve absurde la raison de notre présence sur terre telle que dite par la religion, qui pourrait le blâmer d'avoir ce ressenti là?....il n'y a donc pour moi aucune raison que la religion ait un status particulier dans le monde des hommes......elle devrait être considérée comme une philosophie de la connaissance, mais pas + qu'une autre philosophie..........et c'est bien parce que selon moi les hommes ont un esprit peu dévelloppé qu'ils adhèrent à ces trucs d'enfer et de paradis.........comme si il était concevable que des gens brûlent pendant toute une eternité alors que pendant leur vie sur terre, même s'ils ont commis des actes horribles ect....ils n'ont pas choisis au départ d'être pris dans ce système, dans cette vie..............;et comme dit le White dans le film Sunset Limied..........si les gens n'avaient pas peur de mourir, connaissant cette vie et tout ce qui peut s'y produire (maladie, meurtre, barbarie, injustice relative, souffrance, vieillesse, agonie, tristesse, ect...) n'aimeraient ils pas être dans le néant au final, c'est à dire dans cet état ou rien n'existe, ni pensée, ni ressenti, ni cauchemar......une annihilation totale...........

Quant à ce que tu as dit sur l'enfer et le paradis et ce que t'a dit ton pote......il peut avoir raison ou tort, ça c'est selon chacun, mais tu ne peux pas remplacer l'idée négative qu'il se fait de ce que serait la vie au paradis (longue, chiante, ect..)......de la question d'un chatiment en enfer....ce sont deux choses différentes......

Ce que j'ai mis en rouge révèle parfaitement l'idiotie théologique qu'à mon avis beaucoup de gens ont dans leur tête............tu dis:

"qui sait il a peut etre raison"

"mais en attendant qui voudrais gouter a l'enfer et les pire chatiment qu'on ne puisse penser"

comme si ce que dis ton pote peut être vrai ou faux alors que l'idée d'enfer et de paradis serait quant à elle certaine.....je ne vois pas pourquoi l'incertitude que tu as dit en disant "qui sait il a peut être raison" ne s'appliquerait pas aussi à l'enfer et au paradis, puisque si tu admets que ton pote puisse avoir raison, admet aussi que l'enfer et le paradis, dieu et tout le reste ne sont peut être que des mythes.......

En fait ce qui vous motive et ce qui vous trouble c'est cette idée d'enfer...vous flippez d'aller rotir en enfer....c'est bien une idée religieuse, la vache, comment vous pouvez penser que les actions des hommes qui découlent nécéssairement de la volonté divine, comme tout d'ailleurs, puissent être jugées en bien ou en mal alors que les hommes eux mêmes ne sont même pas coupable de leur acte, puisque ce qui arrive ne peut pas se produire différement de la manière dont cela se passe.......et s'il suffit de demander pardon au mal commis pour que ce soit pardonner, vous pensez vraiment bien bas mes chers amis, excusez moi de vous le dire, mais en étant pardonneur et miséricordieux, votre dieu il ne fait rien d'autre que valider l'idée qu'on puisse se passer de son jugement, car au final, qu'est ce qu'il reste dans l'un ou l'autre des cas? Il reste qu'un mal a été commis sans qu'il y ait punition.....car celui qui ne croit pas à l'enfer et au paradis, il va penser que la punition elle doit être donnée sur terre, car le coupable mérite d'être punis par les hommes............mais pour celui qui croit à l'enfer, quelle différence si dieu pardonne? Au final, le mal commis sur terre ne sera pas effacé..et pourtant il est possible que dieu pardonne à l'auteur de l'acte.......et d'ailleurs, je ne vois pas pourquoi dieu pardonnerait des actes et pas d'autres...ainsi celui qui vole, ce qui en soi est négatif mais pas à l'extrême, et celui qui tue......devrait avoir la même pardon au final, car il n'y a pas moins de bonne raison pour celui qui tue que pour celui qui vole.......si tout deux en arrive à ça c'est parce qu'ils sont des hommes...et en tant qu'homme, personne n'est parfait.......

Donc au final celui qui irait en enfer, c'est celui qui n'aurait pas eu le pardon de dieu, soit parce qu'il n'y aura jamais cru...soit parce qu'il n'aura jamais été sincère dans son repentir aprés avoir fait un acte mauvais........mais qu'est ce que ça change fondamentalement............celui qui a brisé une vie sur terre et qui plonge donc des gens, des familles dans la souffrance....dieu leur vient il en aide à ces gens là qui aurons servit de cobaye dans ce jeu de dieu pour voir si l'auteur de l'acte va demander pardon à dieu....qui aurons servit de cobaye dans ce jeu de dieu pour que le mal puisse exister afin de punir les méchants et à récompenser les gentils.....alors que c'est ce même dieu qui est à l'origine de tout ça en départ..?

Vos religions en fait, elle nie la souffrance terrestre, elle ne se focalise que sur l'au delà en prenant la souffrance d' ici bas comme quelque chose de nécéssaire, et donc de "normale"....au final ça revient à dire que le mal et la souffrance sur terre sont normaux....ce qui nous amène à nous demander évidement en quoi dieu est bon d'avoir créé un tel système dans lequel la souffrance est utile en tant qu'outil pour à la fin juger et récompenser...ou punir....

Vos théologiens et vos docteurs de la religion ne font qu'une chose et une seule en définitive...ils nient la réalité........voyant bien que sur terre il y a du mal, de la souffrance, ect.....ils ne peuvent pas faire autrement pour sauver leur dieu d'être coupable de la souffrance des hommes, que de rejetter la faute sur les hommes eux mêmes, rendant ainsi responsable de tous les maux, les hommes, alors que ceux ci dans leur faiblesse la plus totale, ne peuvent pas faire autrement que d'agir comme ils agissent.....car c'est une illusion de croire que celuiq ui commet un acte mauvais aurait pu ne pas le faire....car en disant cela, une fois de +, vous nieriez la réalité.........mais c'est coutumier ça en religion de nier la réalité, ou les lois de la nature, avec les miracles, ect.......

Bref, tout ça pour dire que la philosophie ne fait pas que proposer un système de pensé qui peut être vrai ou faux, elle permet surtout aux hommes de sortir de leur prison idéologique pour avoir conscience que d'autres horizons existent, avec des raisonnements certes compliquées bien souvent..mais qui valent le coup d'être connus.



Dernière édition par Shaolin le Mar 20 Déc 2011 - 12:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22022
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Mar 20 Déc 2011 - 12:38

non j'ai justement dit sa pour le fait qu'une personne pense a l'enfer sans pouvoir l'affirmé elle en aura peur
et je lui disait le quelle il préférait j'ai surtout résumé le truc
apres pour l'évolution j'ai pas fait de rapprochement en disant que c'est de la philosophie ta pas du comprendre

"Secondo, la philosophie n'affirme rien en soi, puisque même si des philosophes défendent un système de pensée, le leur ou celui d'autres philosophes avant eux, il n'y a aucune contrainte, comme en religion.....personne par exemple instaure la pensée de Spinoza qui rejette le dieu des religions monothéistes comme le système de référence auquel tout le monde doit croire........les gens s'y interesse ou pas....mais ça va pas plus loin que cela...."

j'ai pas compris pourquoi ta fait ce point


apres tu parle du destin
hors le destin n'a pas de logique humaine
- chaque chose est établie a l'avance, hors tu agit celon ton plein grée, meme si dieu au fond a prévu ce que tu allait faire
si tu mange un biscuit c'est comme si ton geste est un genre de demmande qui est sur d'etre accordé
donc quand tu mangeras le biscuit tu auras l'envie de ton plein grée et tu l'auras fait de ton plein grée mais dieu te la accordé il t'accorde chaque chose mais ne l'approuve pas enfin pas tout ! et il t'auras prévenu si la chose est mal par une interprétation
bref de la tu en déduit que sa révelle une faille car celon la logique humaine, une chose ne peut pas fonctionné de son plein grée si tout est établie avant
c'est la logique humaine
mais tu pourrais dire que c'est impossible? si tu dit sa, tu dit en gros que la logique humaine est seul
donc tu rejette la logique de dieu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22022
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Mar 20 Déc 2011 - 12:39

au passage l'enfer est décrit dans les livres saint de flamme elle est faite sa on est sur
il est décrit un peu ce qui s'y passe mais les prophète l'expliquaient surtout dans les hadith etc certifié bien sur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Mar 20 Déc 2011 - 12:57

Onen'on a écrit:
non j'ai justement dit sa pour le fait qu'une personne pense a l'enfer sans pouvoir l'affirmé elle en aura peur
et je lui disait le quelle il préférait j'ai surtout résumé le truc
apres pour l'évolution j'ai pas fait de rapprochement en disant que c'est de la philosophie ta pas du comprendre

"Secondo, la philosophie n'affirme rien en soi, puisque même si des philosophes défendent un système de pensée, le leur ou celui d'autres philosophes avant eux, il n'y a aucune contrainte, comme en religion.....personne par exemple instaure la pensée de Spinoza qui rejette le dieu des religions monothéistes comme le système de référence auquel tout le monde doit croire........les gens s'y interesse ou pas....mais ça va pas plus loin que cela...."

j'ai pas compris pourquoi ta fait ce point


apres tu parle du destin
hors le destin n'a pas de logique humaine
- chaque chose est établie a l'avance, hors tu agit celon ton plein grée, meme si dieu au fond a prévu ce que tu allait faire
si tu mange un biscuit c'est comme si ton geste est un genre de demmande qui est sur d'etre accordé
donc quand tu mangeras le biscuit tu auras l'envie de ton plein grée et tu l'auras fait de ton plein grée mais dieu te la accordé il t'accorde chaque chose mais ne l'approuve pas enfin pas tout ! et il t'auras prévenu si la chose est mal par une interprétation
bref de la tu en déduit que sa révelle une faille car celon la logique humaine, une chose ne peut pas fonctionné de son plein grée si tout est établie avant
c'est la logique humaine
mais tu pourrais dire que c'est impossible? si tu dit sa, tu dit en gros que la logique humaine est seul
donc tu rejette la logique de dieu?

Ah oui excuse moi, j'ai relu et effectivement ce que tu as dit peut se comprendre dans le sens ou tu disais qu'ils nous apprennent des trucs et que donc c'est contraire à la philosophie, qui elle, n'affirme rien en soit............mais vu que tu écris tout en un bloc, on peut le comprendre différement...

Pour le reste, je viens de lire ce que tu as dit là, mais c'est marrant car tu parles à l'affirmatif en fait......

Non , moi je ne dis pas que puisque dieu sait à l'avance, nous, nous sommes voué à suivre ce que dieu sait.......

Moi je dis simplement que les hommes agissent effectivement, mais sans forcément être les auteurs de leur acte.........et ce que toi tu prends pour un libre arbitre.....ce n'est que l'illusion que tu as d'être à l'origine de tes actes.......alors qu'en définitif, tu ne sais pas ce qui te pousse à agir........

Et tu peux le dire que finalement, que ce soit vrai ou faux, la religion a au moins le mérite de servir, car celui qui s'abstient des actes mauvais par principe d'interdiction, certe il s'abstient effectivement, sans aucune vertue, mais il s'abstient, et c'est deja pas mal.........mais ça ne fait pas de la religion au final quelque chose de plus vrai que les lois des hommes et les punissions qu'ils ont créé.........

Et la croyance en dieu finalement c'est un bon exemple.......les croyants, vous êtes là à professer le sens de la vie selon votre bible ou votre coran.......vous dites être croyant au sens ou vous êtes affécté par cette croyance....car sinon vous n'y croieriez tout simplement pas..........mais au fond, quelle est la cause du fait que vous, vous soyez attaché à la religion et que vous preniez tout ce qu'elle dit pour vraie? Où est cette chose en vous, dans votre cerveau qui est à l'origine du fait que vous soyez affécté par ça?

Quelle différence avec les gouts et les couleurs? Pourquoi prefere t-on le rouge plutot que le noir........les carottes plutôt que les courgettes?

Donc votre affirmation du libre arbitre se trouve deja prisonnier de ce raisonnement car en fait, qui vous dit que c'est bien vous qui croyez en dieu, et non des causes dont vous ignorez l'origine qui vous pousse à y croire? Aprés tout, quand ls gens tombent amoureux, est ce qu'il ne sont pas dans l'illusion en pensant que c'est eux qui sont amoureux alors qu'en définitif, tomber amoureux n'est pas un choix, c'est l'effet d'une cause subit dont même les protagonistes ignorent la cause.....

Si tu as envie d'aller au cinéma, ne prends tu pas cette envie comme venant de toi? Alors qu'au final si je te demande pourquoi tu as envie d'alle au cinéma, tu ne pourras rien me répondre d'autre que "j'ai envie".....ok, mais quelle est la cause de cette envie? Ce désir là, d'où vient il? Pourquoi le cinéma plutot que la bilbliothèque?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Mar 20 Déc 2011 - 13:22

Imagine ceci un instant....

Un jour quelqu'un vient te voir en te disant qu'il peut te permettre de voir le prochain meurtre qui aura lieu dans telle rue à telle heure.....et te propose de voir la scene, mais en prenant le soin de te préciser que tu ne pourras pas intervenir........quoi que tu fasses, tu ne pourras que voir la scène, mais même si tu veux à tout pris aider la victime, tu ne le pourras pas.............;et imaginons que tu acceptes de voir cette scène.....donc 5 minues avant le drame, on t'amène sur les lieux et là tu regardes ce qui se passe........

3 minutes avant le drame, tu vois une femme marcher tranquillement sur le trottoir.....

1 minute avant le drame, tu vois un mec qui arrive sur le trottoir d'en face en sens opposé, il regarde la femme de plus en plus........

20 seconde avant le drame, le mec fait demi tour et cours vers la femme.....

Instant "t", le mec violente et viol la femme..............


Crois tu que dans la situation, les choses pouvaient se passer autrement que de la manière dont elle se sont passées? Crois tu que le mec qui a violé avait quelconque choix de faire autre chose que ce qu'il a fait? Alors pourquoi aurait il agit différement? Quelle est cette raison qui a fait que cet homme est passé à l'acte plutôt que pas?


Et quand bien même ce gars là se serait dit 2 minutes avant de passer à l'acte, qu'il s'apprête à faire une connerie.........pourquoi le fait il plutôt que pas? Pourquoi en arrive t-il à ça?

Si votre dieu dit qu'il est pardonneur et miséricordieux.....pourquoi? Sait il que les hommes peuvent pécher? Et s'il est capable de pardonner.......en quoi cela enlève le drame, la souffrance, et la peine ou la tristesse ressenti par les victimes?

Un enfant violé, qui verra toute sa vie plus ou moins détruite....aura t-il une meilleure vie.....peu importe que le violeur, 10 ans aprés dans sa cellule, s'en veuille à mort d'avoir fait cela...peut importe que dieu pardonne ou pas........la réalité n'en restera pas moins vrai que cet enfant là qui deviendra adulte verra toute sa vie affécté par cela.....

Et puis pourquoi dieu pardonne les actes mauvais? Je ne vois pas en quoi on devrait pardonner quelqu'un qui est responsable et coupable.......si dieu pardonne, vous êtes obligé de convenir qu'il a une bonne raison de le faire....quelle peut être cette bonne raison, si ce n' est celle de dire qu'il sait que l'homme peut agir en contraire de ce qu'il attend d'eux......comment alors pouvez vous déclarer que nous sommes libres, alors que notre concepteur lui même nous pardonne pour nos actes......paradoxe...

Quant à ta question sur la logique humaine ou sur la logique de dieu.......même vos religions repose sur la logique humaine......pour la simple est bonne raison que si ça n'était pas le cas, vous ne pourriez rien en comprendre............et rien dans les textes ne sort du cadre de la logique humaine............mais il y a plusieurs logiques possible...notamment celle basée sur l'intuition et celle basée sur de profondes reflexion.....

Alors je le dis clairement oui, je ne suis pas d'accord avec votre dieu et j'estime avoir le droit de ne pas l'être...car qui souffre? Lui où nous les hommes? Qu'est ce qu'il fou lui pendant que les hommes souffrent d'être dans un monde que lui même a créé......et dont d'aprés vos textes il est exterieur.....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22022
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Mar 20 Déc 2011 - 13:32

je parlait a l'affirmatif, mais j'éxpliquait surtout les croyance religieuse sur le destin
j'aurait pu mettre pour nous avant !

sinon la croyance n'est pas comme la pensé en islam quand tu croit en dieu tu pratique
c'est un sujet tres complexe donc je sais pas si j'arriverrais a t'éxplique
en gros quand tu est qualifié de foi ou d'etre croyant tu suit plus ou moin ce que dieu a dit tu suit au moin les chose basique et les chose basique ne sont pas si basique car la plus part qui se dise croyant ne les sont pas
te dire ses base serait trop long aussi donc je vais te comparé
par exemple un etre qui pense a l'éxistence de dieu du paradis etc n'est rien d'autre qui personne qui n'est plus ignorante, en islam je te parle la
si la personne pense mais n'agit pas alors elle na pas l'iman, ou la foi comme tu veut
si la personne agit mais ne le pense pas elle n'a pas l'iman
en gros pour etre de foi il faut penser ! et appliquer !
si tu pense une chose comme a l'éxistance de dieu comment fait tu pour appliquer? et bien tu applique se qu'il a dit ce qui engendre tout un tas de truc a faire a ne pas faire et a penser et ne pas penser


apres ce que tu dit en résumant tu me dit pourquoi en islam ou autre on s'affirme tout sa
au fond on ne fait qu'affirme se que dieu a dit
et non ce que nous avons dit car ce son les parole de dieu et du prophète
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22022
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Mar 20 Déc 2011 - 13:35

@Shaolin a écrit:
Imagine ceci un instant....

Un jour quelqu'un vient te voir en te disant qu'il peut te permettre de voir le prochain meurtre qui aura lieu dans telle rue à telle heure.....et te propose de voir la scene, mais en prenant le soin de te préciser que tu ne pourras pas intervenir........quoi que tu fasses, tu ne pourras que voir la scène, mais même si tu veux à tout pris aider la victime, tu ne le pourras pas.............;et imaginons que tu acceptes de voir cette scène.....donc 5 minues avant le drame, on t'amène sur les lieux et là tu regardes ce qui se passe........

3 minutes avant le drame, tu vois une femme marcher tranquillement sur le trottoir.....

1 minute avant le drame, tu vois un mec qui arrive sur le trottoir d'en face en sens opposé, il regarde la femme de plus en plus........

20 seconde avant le drame, le mec fait demi tour et cours vers la femme.....

Instant "t", le mec violente et viol la femme..............


Crois tu que dans la situation, les choses pouvaient se passer autrement que de la manière dont elle se sont passées? Crois tu que le mec qui a violé avait quelconque choix de faire autre chose que ce qu'il a fait? Alors pourquoi aurait il agit différement? Quelle est cette raison qui a fait que cet homme est passé à l'acte plutôt que pas?


Et quand bien même ce gars là se serait dit 2 minutes avant de passer à l'acte, qu'il s'apprête à faire une connerie.........pourquoi le fait il plutôt que pas? Pourquoi en arrive t-il à ça?

Si votre dieu dit qu'il est pardonneur et miséricordieux.....pourquoi? Sait il que les hommes peuvent pécher? Et s'il est capable de pardonner.......en quoi cela enlève le drame, la souffrance, et la peine ou la tristesse ressenti par les victimes?

Un enfant violé, qui verra toute sa vie plus ou moins détruite....aura t-il une meilleure vie.....peu importe que le violeur, 10 ans aprés dans sa cellule, s'en veuille à mort d'avoir fait cela...peut importe que dieu pardonne ou pas........la réalité n'en restera pas moins vrai que cet enfant là qui deviendra adulte verra toute sa vie affécté par cela.....

Et puis pourquoi dieu pardonne les actes mauvais? Je ne vois pas en quoi on devrait pardonner quelqu'un qui est responsable et coupable.......si dieu pardonne, vous êtes obligé de convenir qu'il a une bonne raison de le faire....quelle peut être cette bonne raison, si ce n' est celle de dire qu'il sait que l'homme peut agir en contraire de ce qu'il attend d'eux......comment alors pouvez vous déclarer que nous sommes libres, alors que notre concepteur lui même nous pardonne pour nos actes......paradoxe...

Quant à ta question sur la logique humaine ou sur la logique de dieu.......même vos religions repose sur la logique humaine......pour la simple est bonne raison que si ça n'était pas le cas, vous ne pourriez rien en comprendre............et rien dans les textes ne sort du cadre de la logique humaine............mais il y a plusieurs logiques possible...notamment celle basée sur l'intuition et celle basée sur de profondes reflexion.....

Alors je le dis clairement oui, je ne suis pas d'accord avec votre dieu et j'estime avoir le droit de ne pas l'être...car qui souffre? Lui où nous les hommes? Qu'est ce qu'il fou lui pendant que les hommes souffrent d'être dans un monde que lui même a créé......et dont d'aprés vos textes il est exterieur.....


et bien non, mais sur le moment il auras voulu le faire, dieu lui a simplement accordé ca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Mar 20 Déc 2011 - 13:43

Voilà, donc vous affirmez ce qui se trouve dans un livre dont vous ne savez rien, ni l'origine ni l'auteur, ni la cause........mais vous y adhérez soit parce que vous en êtes affécté, sans trop savoir pourquoi...soit parce que vous avez ce que vous appellez la foi....soit parce que ça vous parait logique.......

Mais par exemple toi, tu seras d'accord pour dire que tu n'y connais rien en religion, ou alors tu serais trés présomptueux.......tu seras d'accord pour dire que tu n'en connais que les usages et les coutûmes habituelles..........

Mais comment ce fait il que tu affirmes dieu et le prohète alors qu'au fond tu n'a jamais comparé ce qui est dis dans la religion, et ce que tu pourrais toi même penser indépendament de l'influence religieuse?

Estime tu avoir la foi, donc croire sans savoir?

Tu as 16 ans, et je doute qu'à cet age, surtout à notre époque, que tu soit si sage au point de lire le coran tous les jours....d'ailleurs l'as tu deja lu?

Donc en fait là quand je discute avec toi, je discute avec un jeune qui n'y connais strictement rien à la religion si ce n'est ce que tout le monde sait en général sur l'islam....et pourtant tu agis et tu parles comme ci c'était une évidence pour toi tout ça, comment cela est il possible?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Mar 20 Déc 2011 - 13:45

Onen'on a écrit:
@Shaolin a écrit:
Imagine ceci un instant....

Un jour quelqu'un vient te voir en te disant qu'il peut te permettre de voir le prochain meurtre qui aura lieu dans telle rue à telle heure.....et te propose de voir la scene, mais en prenant le soin de te préciser que tu ne pourras pas intervenir........quoi que tu fasses, tu ne pourras que voir la scène, mais même si tu veux à tout pris aider la victime, tu ne le pourras pas.............;et imaginons que tu acceptes de voir cette scène.....donc 5 minues avant le drame, on t'amène sur les lieux et là tu regardes ce qui se passe........

3 minutes avant le drame, tu vois une femme marcher tranquillement sur le trottoir.....

1 minute avant le drame, tu vois un mec qui arrive sur le trottoir d'en face en sens opposé, il regarde la femme de plus en plus........

20 seconde avant le drame, le mec fait demi tour et cours vers la femme.....

Instant "t", le mec violente et viol la femme..............


Crois tu que dans la situation, les choses pouvaient se passer autrement que de la manière dont elle se sont passées? Crois tu que le mec qui a violé avait quelconque choix de faire autre chose que ce qu'il a fait? Alors pourquoi aurait il agit différement? Quelle est cette raison qui a fait que cet homme est passé à l'acte plutôt que pas?


Et quand bien même ce gars là se serait dit 2 minutes avant de passer à l'acte, qu'il s'apprête à faire une connerie.........pourquoi le fait il plutôt que pas? Pourquoi en arrive t-il à ça?

Si votre dieu dit qu'il est pardonneur et miséricordieux.....pourquoi? Sait il que les hommes peuvent pécher? Et s'il est capable de pardonner.......en quoi cela enlève le drame, la souffrance, et la peine ou la tristesse ressenti par les victimes?

Un enfant violé, qui verra toute sa vie plus ou moins détruite....aura t-il une meilleure vie.....peu importe que le violeur, 10 ans aprés dans sa cellule, s'en veuille à mort d'avoir fait cela...peut importe que dieu pardonne ou pas........la réalité n'en restera pas moins vrai que cet enfant là qui deviendra adulte verra toute sa vie affécté par cela.....

Et puis pourquoi dieu pardonne les actes mauvais? Je ne vois pas en quoi on devrait pardonner quelqu'un qui est responsable et coupable.......si dieu pardonne, vous êtes obligé de convenir qu'il a une bonne raison de le faire....quelle peut être cette bonne raison, si ce n' est celle de dire qu'il sait que l'homme peut agir en contraire de ce qu'il attend d'eux......comment alors pouvez vous déclarer que nous sommes libres, alors que notre concepteur lui même nous pardonne pour nos actes......paradoxe...

Quant à ta question sur la logique humaine ou sur la logique de dieu.......même vos religions repose sur la logique humaine......pour la simple est bonne raison que si ça n'était pas le cas, vous ne pourriez rien en comprendre............et rien dans les textes ne sort du cadre de la logique humaine............mais il y a plusieurs logiques possible...notamment celle basée sur l'intuition et celle basée sur de profondes reflexion.....

Alors je le dis clairement oui, je ne suis pas d'accord avec votre dieu et j'estime avoir le droit de ne pas l'être...car qui souffre? Lui où nous les hommes? Qu'est ce qu'il fou lui pendant que les hommes souffrent d'être dans un monde que lui même a créé......et dont d'aprés vos textes il est exterieur.....


et bien non, mais sur le moment il auras voulu le faire, dieu lui a simplement accordé ca

D'accord, donc le geste du violeur découle de l'accord de dieu, de la volonté de dieu en somme?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22022
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Mar 20 Déc 2011 - 14:24

on va dire plus qu'il l'accepte mais il ne le cautionne pas
@Shaolin a écrit:
Voilà, donc vous affirmez ce qui se trouve dans un livre dont vous ne savez rien, ni l'origine ni l'auteur, ni la cause........mais vous y adhérez soit parce que vous en êtes affécté, sans trop savoir pourquoi...soit parce que vous avez ce que vous appellez la foi....soit parce que ça vous parait logique.......

Mais par exemple toi, tu seras d'accord pour dire que tu n'y connais rien en religion, ou alors tu serais trés présomptueux.......tu seras d'accord pour dire que tu n'en connais que les usages et les coutûmes habituelles..........

Mais comment ce fait il que tu affirmes dieu et le prohète alors qu'au fond tu n'a jamais comparé ce qui est dis dans la religion, et ce que tu pourrais toi même penser indépendament de l'influence religieuse?

Estime tu avoir la foi, donc croire sans savoir?

Tu as 16 ans, et je doute qu'à cet age, surtout à notre époque, que tu soit si sage au point de lire le coran tous les jours....d'ailleurs l'as tu deja lu?

Donc en fait là quand je discute avec toi, je discute avec un jeune qui n'y connais strictement rien à la religion si ce n'est ce que tout le monde sait en général sur l'islam....et pourtant tu agis et tu parles comme ci c'était une évidence pour toi tout ça, comment cela est il possible?
je dirais pas que j'y connait rien je dirais juste que je ne connait pas tout surtout je connait déja les chose basique et plus

le coran je ne l'est jamais lu en entier je m'en sers surtout pour cherché des réponse

quand tu parle en général, "en général" j'aurais tendance a dire que en général les gens ne s'y connaisse pas beaucoup mais montre le contraire

des chose basique ton 'en général" ne va pas le faire
et c'est chose la le en général le qualifirais dans une tres bonne foi
car il n'y connaisse en vérité rien et pense qu'il sont de foi en ne pratiquant pas ou faussement ou meme peu

je suis de foi plus ou moin faible, bonne mais sans plus, mais assé bonne pour etre de bonne foi a la vue de certains
je dit pas que je n'y connait rien comme je tes dit une foi faible n'est pas une foi ignorante ou qui agit aveuglement car on a tendance a pensé qu'a ce stade de foi on agit aveuglement obligatoirement

apres shao mon age ne veut absoluement rien dire en islam l'age de maturité ce fait une fois la puberté
car tu est capable d'agir consciement et de faire la part des chose
donc l'exemple de la société je pourrais pas le dire une fois mort, si je fait des pécher maintenant ou dans 30 ans la gravité est inchangé
alors qu'en dessous de la puberté un enfant qui meurt ne seras pas chatier croyant ou non
j'ai entendu dire donc c'est vraiment pas a prendre serieusement
que si tu eleve ton enfant dans la mécréance tu seras chatier toi et pas lui pour ca mécréance mais j'en sais rien c'est un truc infondé donc je ne crois pas

ensuite l'islam c'est pas de lire le coran car le coran ne dit pas tout, tu na pas besoin de le lire pour connaitre ta religion mais tu peut lire des chose qui s'appuyer sur le coran et sur les paroles du prophète
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Aujourd'hui à 10:36

Revenir en haut Aller en bas
 

Philosophie - Le principe d'origine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Dobros Michael Kelly (Quaterman d'origine & pas chers)
» origine d'une expression courante.
» De l'origine des artistes.
» L'origine du talent de DAVID GUETTA !
» Origine de "Bruel"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Rap Battle :. :: Discussions diverses :: Info & Réflexion :: Philosophie-