Hip-hop... Exposez votre art !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Philosophie - Le principe d'origine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
SansTitre




Masculin
Messages : 22022
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Lun 12 Déc 2011 - 18:03

bah oué mais la tu confond éternel et infinit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Lun 12 Déc 2011 - 18:12

Ben pour moi justement non puisque dans infini ya l'mot fin, mais la fin j'la vois au "debut " et a la fin justement, en gros qu'on peut pas remonter au commencement justement parce qu'il est infini. Eternel pour moi c'est qu'ya eu un debut a l'eternité et que par definition elle n'aura pas de fin. Tandis que dans l'infini pour moi ya quelque chose de plus grand que l'eternité parce que l'infini c'est depuis depuis toujours, ca remonte a tellement loin que personne n'a pu voir le debut de l'infini puisqu'il n'y a pas de debut, alors que l'eternel a forcément un commencement. En gros pour moi l'infini c'est une droite et l'eternité une demi-droite ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jisko




Masculin
Messages : 5981
Groupe : Cherokee's Crew // Da Ezel Ground
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Lun 12 Déc 2011 - 19:31

J'ai une réponse.
Vous aurez trouvé cette réponse, quelle est l'origine et tout, quand vous aurez atteint le bout des nombres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/Jisko.33
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Mar 13 Déc 2011 - 2:15

@hacheur a écrit:
@Shaolin a écrit:
Il y a deja une question à se poser peut être, c'est celle de savoir pourquoi les êtres pensent les choses en terme de commencement et de finalité......d'où vient cette idée qu'il y a nécéssairement un début et une fin?

Et d'ailleurs, on demande toujours ou peuvent bien aller les gens aprés leur mort, question qui reste évidement posé, sauf pour celui qui croit au paradis ou à l'enfer.....mais cela reste quoi qu'il arrive une croyance, donc rien de définitif. Mais les gens posent ils la question de savoir où sont les gens avant de naitre?

Sinon d'une manière générale, la logique humaine ne peut pas se satisfaire d'un commencement...car à la question de savoir s'il y a un créateur, arrive directement la question de savoir quelle est la cause de l'existance de ce créateur.......peut il être sans avoir été causé?






Oui c'est exactement ça.c'est l'éternelle question de l'oeuf et la poule.
d'ailleurs j'ai deja posé cette question a plusieurs religieux qui croient au paradis et a l'enfer pour l'éternité.
Mais au fond qui dit éternel dit pas de début ni de fin, donc la question que je me suis posé et que j'ai posé au croyant c'est ou étions nous avant la naissance.
Et la bah ils m'ont répondu comme un enfant de 5 ans ; "bah on vient de dieu."
Je leur ai demandé oui ok mais plus précisément ou on était??? et la bah c'est le néant.

Car si on est sur terre que de passage et qu'il y a un après paradis ou enfer , bah il y a forcément un avant puisque la logique veut que l'esprit soit éternel.


L'esprit soit eternel à partir du moment ou il se créé....et un chrétien peut tout a fait te dire qu'avant il n'y a rien, mais que au moment de la procréation, dieu insuffle la vie et l'âme au nouveau né....donc il n'y a pas d'avant..mais il peut y avoir un aprés.

Si on reste dans une démarche de reflexion purement pragmatique ou scientifique, on va dire que la naissance d'un être ne découle de que causes purement physique et biochimique......ce à quoi j'adhère d'ailleurs.....donc pour moi, avant il n'y a rien...de la même manière qu'il y a en physique le principe de la conservation de l'energie...je pense que la naissance est inclue dans ce cercle fermé qu'est notre monde.....et que donc les lois naturelles font que quand les spermatozoides rencontre l'ovule, il y a réaction...mais que cette réaction n'est en rien différente à celle qui fait qu'un morceau de métal s'oxyde lorsqu'il est au contact de l'eau.....dans l'une et l'autre des situations, il y a cause et effet.....


Et le problème que j'ai avec le concept d'eternité, c'est que dans ce cas là, il est difficile de donner un sens à ce qui existe...car si le système est eternité...quel sens y a t-il à ce que les choses recommencent encore et encore......et même si vous partez du principe que à chaque nouvelle vie, l'homme s'améliore...jusqu'à où va t-il s'amèliorer puisqu'on parle d'eternité.....on est donc obligé de penser les choses en terme de progression sans qu'il n'y ait de limite de perfection.....car dans un concept d'eternité, il ne peut pas y avoir de limite...on peut donc penser le monde en terme d'eternité, mais dès lors il n'y a plus de sens à donner....car il ne peut y avoir un sens logique que si on parle en terme de finalité..

Il y a donc d'un coté les théologiens, les judéo-chrétien et compagnie qui pensent justement que la logique, et donc la finalité, c'est le paradis ou l'enfer selon ce qu'auront fait les hommes sur terre...........et le coté panthéiste...bouddhiste....qui pensent le monde en terme d'immanence et non de transitivité.....ainsi pour les théologiens, dieu est exterieur au monde dans lequel nous vivons...alors que pour les panthéistes, la cause qui le fait être (dieu) est aussi celle qui le fait agir....dieu et le monde ne sont donc qu'une seule chose....

Mais quoi qu'il en soit....il ya je crois des paramètres à prendre en compte dans notre système du monde, pour tenter de trouver des réponses....et par exemple, il y a celle de la transmission du savoir....car en effet....si on regarde notre monde, on voit qu'il évolue constamment car les générations se transmettent les connaissances..pourquoi cela? Et à cette question, on pourrait par exemple répondre que le but de l'existence si on concidère cela, c'est d'arriver à un stade d'évolution determiné.......il y aussi la mort, car si on pense le monde en terme d'eternité, pourquoi mourir? On pourrait penser que nous pourrions tout aussi bien évoluer eternellement en restant nous mêmes, donc en ne mourrant pas......

Donc il y a bcp de questions et encore plus de réponses aux possibilités de ce que pourrait être la raison de notre présence ici.....quant à moi, même si je réfléchis souvent à ces question là, ça fait bien longtemps que j'ai adopté cette position d'interrogation + que d'affirmation:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Mer 14 Déc 2011 - 11:11

Comme je l'ai dis plus au "éternité" veut dire pas de début ni de fin.
Donc il est impossible que l'esprit soit crée en même temps que l'enveloppe charnel périssable.ça serait illogique.

D'ailleurs dans les religions il est bien question de retrouver sa vrai nature,la notion d'esclaves aveugle l'illusion fait référence a la matière le corps humain pas l'esprit.
mais comme tu n'y crois pas on ne peut pas en parler en profondeur,on ne peut que survoler le sujet lol

Justement, l'évolution permanente sans limite est une chose formidable car même si éternel bah la vie de peut être fade et ne peut être ennuyeuse.contrairement a l'idée de paradis la finalité le but atteint,donc s'ennuyer pour l'éternité.encore une fois ça serait illogique puisque nous sommes créateur a la base.un créateur un artiste  ne peut atteindre une finalité son but  puisque la création est infinie.et d'ailleurs si il s'en persuadait pas il tuerait sa vrai nature,ça raison de vivre.

"Il y a 2 choses horrible dans la vie,la première c'est de ne pas réalisé ses rêves  et la deuxième c'est de les réaliser."
Je ne sais plus qui a dit ça, mais c'est bien vrai.

En réalité que dit cette phrase??bah elle dit que les buts de la vie sont factice et qu'en réalité pour etre heureux bah il faut qu'il y ait une progression sans limites.sinon tu te condamne a avoir une existance fade et bornée.

Pourquoi mourrir et pas rester.
Je pense que la vie marche comme un jeu vidéo.
après le game over tu as toujours la même chance de repartir a zéro ( avec l'expérience partielle des vies antérieur si tu réfléchis,cette expérience ce reçois par fragment sous forme d'intuition et de rêves )  et de réussir ta vie et d'évoluer vers le niveau supérieur avec un stock de vies illimité.
Tu me diras et pourquoi nous n'avons pas le souvenir de nos vies antérieur.et je te répondrais que sans le savoir sans découvrir la vérité, il est préférable que nous n'ayons aucun souvenir car le déséquilibre mental serait profond par rapport aux différents systèmes de société etc...
C'est pour cela que dans la bible ,il est dit que dieu est amour et qu'il pardonnera toujours quoique l'on fasse et ça pour toujours.car il est aussi dit qu'il n'est jamais trop tard.

Ça serait injuste de la part d'un "dieu" juste.de donner la même place au paradis  au brigand sur la croix qu'a quelqu'un qui l'a suivi toute sa vie nan?? Et pourtant c'est écris.donc la aussi la bible serait incohérente.

Dans la bible comme dans d'autres livres et dans les dire de beaucoup de philosophes, le message est personnel, pour chacun d'entre nous mais aussi intemporel.

Vois tu, avant je ne comprenais rien au message de la bible.et maintenant bah je me rends compte que ce n'est ni plus ni moins que de la philosophie de la science et que beaucoup de réponse a mes questions y sont caché 

après, c'est ce que j'en pense aujourd'hui mais comme on évolue ,bah peut etre et surement que demain je ferais évoluer ma réflexion avec d'autres questions.
L'important c'est de ne pas rester figer sur un mode de pensée ,une affirmation et c'est ce que je fais en permanence.car il y a un an je ne pensais pas du tout comme cela.

Si j'affirme c'est juste que je dis ce que je pense d'un sujet sur le moment.mais entre affirmé son mode de pensé a l'instant T ,et dire j'affirme que c'est une vérité établie il y a un monde.
Tout le  monde affirme quand il échange avec des arguments dans une conversation.
Ce qui est important c'est d'être capable de remettre tout en question si la moindre petite faille apparaît dans le raisonnement. 

dire qu'on sait tout est aussi dangereux que de dire qu'on ne saura jamais rien de toute façon.donc bon ce qui est sur c'est qu'il y a des questions et les questions ont leurs réponses.

Aimé Césaire disait :
"Si il y a un problème c'est qu'il y a une solution.si il n'y a pas de solutions c'est qu'il n'y a pas de problème."

A partir de la,la balle est dans notre camps.

Il y en a qui diront que mon histoire est une blague de toto.et je leur répondrais qu'ils n'ont pas tord car on me nomme tautologue (punch!!ahha).car même si je me trompe et qu'on me traite de fou,bah j'ai au moins le mérite de penser par moi même lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Mer 14 Déc 2011 - 11:27

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Mer 14 Déc 2011 - 14:08

A contrario, on peut imaginer que les êtres ne survivent pas à la mort, ni esprit, ni corps, ni âme....mais que l'eternel prend son sens dans la perpetuelle chaine de naissance des individus.....et ainsi, nous mourrons, effectivement, mais il y a aura toujours des êtres qui viendrons aprés. Et que la source de la continuité, ce n'est ni l'esprit, ni l'âme....mais la nature elle même.....les dinausores par exemple ont disparu de la surface de la terre, les mammouth aussi.....il pourrait arriver la même chose aux hommes......et qu'arrivera t-il là au juste? Plus de corps disponible pour les esprits.....ainsi dans ta conception, bien que vous estimiez que le corps n'a rien à voir avec l'esprit.....ces deux choses sont quand même interdépendante.....puiqu'on le constate dans la réalité.....en effet...quel sens cela aurait de dire que l'esprit peut s'affranchir du corps...car viendrait directement la question de savoir pourquoi les corps existent alors........

Ensuite, on voit bien aussi que les corps sont tributaires de certaines conditions...comme par exemple le fait d'avoir besoin d'oxygène.....de ne pas être malade...pour ne pas mourir....et compte tenu que l'esprit est lui aussi tributaire du corps puisqu'on voit bien qu'il loge dans les corps....alors les esprits eux mêmes sont tributaires des corps...pourquoi cela? De la même manière qu'un atome peut fusionner avec un autre selon des lois naturelles.....d'où découle cette loi que l'esprit doive forcément interragir avec le corps? Et pourquoi ces corps là?

D'ailleurs, dans votre conception, il faut bien que l'esprit qui s'empare du corps soit compatible, car aprés tout le corps est une mécanique.....or, si l'esprit peut percevoir les choses par le biais du corps (les yeux, l'ouie, ect...) il faut nécéssairement que le corps fut fait de telle manière à pouvoir recevoir l'esprit.....on doit dès lors être amené à penser que l'esprit et le corps n'ont pas été pensé indépendament, mais ensemble....car assurément..d'aprés ce que je viens de dire, l'un ne va pas sans l'autre.

Dans ta conception, les esprits sont quand même tributaires du corps, car sinon pourquoi constate t-on qu'il y a effectivement des corps humain fait de matière....les esprits seuls pourraient suffir à exister par eux mêmes...

De plus, tu dis que le but de cela serait que les êtres évoluent eternellement en aquérant de l'experience...mais en fait, comment cela est il possible puisque tous les êtres ne vivent pas et n'experimentent pas les choses de la même manière, puisqu'ils ne vivent pas aux mêmes époques....cela voudrait dire qu'il y a nécéssairement une incohérence, car tous les êtres ne disposent pas des mêmes connaissances à l'instant où ils vivent....donc des mêmes privilèges face aux choses....ainsi..un homme du moyen age ne pouvait assurément pas avoir le même état d'esprit qu'un homme de notre époque...comment pourrait il alors se faire que ce soit un perpetuel recommencement, avec une si grande inégalité dans la perception....

Pour moi effectivement, il me parait plus vraissemblable que rien ne survive aprés la mort, si ce n'est la matière qui se décompose en d'autres choses......et que la seule chose qui perdure, c'est ce qui vient aprés, donc en somme, ce que nous laissons derrière notre passage......et du coup l'idée de mort prend son sens....et comme nous ne pouvons pas faire autrement que de constater que dans notre réalité, nous mourons....mais que en même temps, d'autre arrivent aprés nous (les bébés)....alors ma conception des choses n'a nul besoin de toutes ces théories compliquées aux multiples possibilités que sont celles qui veulent dissocier le corps et l'esprit.

Pourquoi serait il plus logique de considérer qu'un esprit survive aprés la mort du corps....plutôt que le corps et l'esprit meurent au même instant? Aucune logique ne peut venir argumenter en faveur de la conception de l'esprit volatile...

Et d'ailleurs, si on accepte l'idée que dans 4 milliards d'années la terre sera anéantie par le soleil...on sait bien qu'aucun corps n'y survivra....et donc là on doit penser la chose en terme de continuité, mais sans forcément y inclure les hommes........car si demain une catastrophe d'empleur planétaire venait à arrivait sur terre et que tous les hommes n'y survivent pas....la terre, elle, existera quand même en tant que terre....mais plus aucun homme ne sera là..et la nature en elle même à son echelle fondamentale persistera puisque c'est dans sa nature d'être ce qu'elle est, contrairement à nous qui sommes une mécanique complexe composée à partir de ces briques fondamentales......or qu'est ce qui est plus fondamental que le fondamental?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Mer 14 Déc 2011 - 14:55

J'vais etre bref pour repondre a tout ce que tu dis mais l'esprit au contraire du corps, meme si il est tributaire de celui-ci comme tu l'as dit, n'a pas de besoin physique pour exister et pour vivre, l'esprit n'a pas besoin d'oxygene, ni de nourriture, ni de medicament; c'est en ce sens qu'il garde une certaine independance je crois, car le corps a besoin de l'esprit pour vivre, sinon il serait un corps sans vie, mais un esprit sans corps peut vivre.

Mais apres toi tu pars du principe, apparemment, que le corps et l'esprit sont 2 choses qui en forment une et que l'un a besoin de l'autre pour exister, ou en tout cas pour continuer a vivre. Rationnellement je suis d'accord avec toi, mais personnellement je crois en la reincarnation alors je peux pas m'accorder avec toi sur ce sujet. Meme si effectivement je n'ai pas de preuve ni d'arguments irréfutables pour te demontrer la necessité ou en tout cas le bien fondé du fait qu'un esprit continue d'exister apres la mort du corps, je pense effectivement que l'esprit grosso modo rempli un cahier des charge qui fait qu'il est compatible en gros a tous les corps, mais qu'il est possible que certaines caractéristiques de l'esprit et du corps liés, fassent qu'il y est des conflits entre eux.

Je sais pas si j'ai été bien clair enfin bon, je pense quand meme que dans les grandes lignes tu me comprendras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Mer 14 Déc 2011 - 14:56

Plusieurs personnes sont deja revenues de la mort, et on témoigné de ce qu'ils avaient vu et ressenti.ça s'appelle les nde.et des cas comme cela il y en a plusieurs par ans.etc'est prouvé scientifiquement par l'ordre des médecins.
si l'esprit s'arrête avec le corps,explique moi ce phénomène avec ta logique.
Ma belle sœur est infirmière elle a deja vu plein de gens partir et elles sont unanime,elle voltairiens chose sortir du corps quelque chose qui n'est pas palpable.et pourtant elle ne croit pas en ces choses la.mais elle m'asot qu'elle ne peut pas nier ce qu'elle voit.

Je t'ai deja parlé des NDE mais tu n'as jamais voulu reagirsue le sujet et pourtant c'est scientifiquement prouver.lol

Donc je t'écoute, j'ai toujours répondu a tes questions donc répond a celle ci...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Mer 14 Déc 2011 - 15:07

Shaolin et le mystere de la near death experience

C'est moi ou ca pourrait etre le titre d'un album de tintin ? haha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Mer 14 Déc 2011 - 15:33

@hacheur a écrit:
Plusieurs personnes sont deja revenues de la mort, et on témoigné de ce qu'ils avaient vu et ressenti.ça s'appelle les nde.et des cas comme cela il y en a plusieurs par ans.etc'est prouvé scientifiquement par l'ordre des médecins.
si l'esprit s'arrête avec le corps,explique moi ce phénomène avec ta logique.
Ma belle sœur est infirmière elle a deja vu plein de gens partir et elles sont unanime,elle voltairiens chose sortir du corps quelque chose qui n'est pas palpable.et pourtant elle ne croit pas en ces choses la.mais elle m'asot qu'elle ne peut pas nier ce qu'elle voit.

Je t'ai deja parlé des NDE mais tu n'as jamais voulu reagirsue le sujet et pourtant c'est scientifiquement prouver.lol

Donc je t'écoute, j'ai toujours répondu a tes questions donc répond a celle ci...


Ressentir des choses et voir des choses n'est pas étonnant puisque assurément les gens qui reviennent à la vie ne sont pas mort....sinon il ne reviendraient pas....puisque sinon nous pourrions tous esperer faire revrire ceux qui nous étaient cher et qui sont mort.....iriez vous jusqu'à estimer qu'il n'y a pas de frontière nette entre le fait d'être mort et de ne pas l'être?

Donc pour moi deja parler de mort imminente ça n'a pas de sens...soit on est mort soit on ne l'est pas....

Il suis tout bien de cela que si une personne n'est pas morte et qu'ensuite elle peut témoigner de ce qu'elle a perçu pendant son état de coma, c'est que son cerveau est intacte...contrairement à celui qui manque d'oxygène pendant trop longtemps et dont le cerveau a subit des dégats irréversible faisant de lui un légume........donc pendant ce temps, il n'y a aucune mort, et partant de là le cerveau fonctionne...certes sans doute au ralentis....puisqu'il s'économise..mais il fonctionne encore.......donc pour moi la perception qu'ils ont c'est une perception pas différente de celle du rêve..tout se passe dans la tête.......et d'ailleurs une chose troublante, c'est que ces gens disent aller ici ou là....donc qu'ils ont une perception de l'espace et du temps pendant ce laps de temps...alors que des études montre à contrario que le parception de l'espace et du temps...est relatif au cerveau.......

Ainsi, si on part de votre croyance, il est alors possible que l'esprit ait les mêmes propriétés que le cerveau, sans pourtant être fait de matière comme le cerveau...à quoi bon le cerveau alors?

Si ces gens sont capables d'aller ici ou là sans leur corps....comment peuvent il avoir conscience des objets et de l'environnement..cela veut dire que l'esprit peut s'affranchir du corps pour penser les choses....pour voir...pour analyser...ect.... tout ce que fait le cerveau en somme.....à quoi sert donc tout cette mécanique qu'est le corps....la nature ferait elle des choses en vain?

Quand tu dis que c'est prouvé scientifiquement, moi j'ai pas l'impression que ça l'est.....les scientifiques ne rejettent pas ce qui est perçu...certes...mais pour eux il n'y a pas quelque chose qui sort du corps et qui va se ballader quelque part....les explications sont d'ordre physiologique, psychologique..cérébrales...

C'est quoi qu'elle voit précisément ta belle soeur?

Je connais des infirmières et j'ai jamais entendu dire ça de leur part.....et d'ailleurs avec le nombre de gens qui voient des gens mourir, l'idée que l'esprit et le corps sont séparés aurait deja fait son chemin et serait reconnue largement aujourd'hui......cette idée se serait d'ailleurs répandue depuis bien lontemps d'ailleurs, car des gens qui meurent il y en a depuis belle lurette.

Je me méfie d'ailleurs de tous les faiseurs de système, car chacun défend son idée dans son interêt, car ceux qui aime l'idée que l'esprit soit séparé du corps vont forcément aller dans ce sens....tout comme ceux qui veulent à tout prix que les extra terrestres existe iront dans ce sens......si un jour je vois quelque chose sortir du corps d'un mort, à l'évidence aurais-je le choix que de l'admettre....mais pour l'heure...j'ai vu une personne mourir devant mes yeux......et une autre y a pas si longtemps que ça qui est pas morte totalement devant mes yeux, mais qui n'a pas survécue à l'hopial, et quand moi je l'ai vu allonger sur le trottoir, il n'avait deja plus de poult.....et j'ai rien vu sortir de son corps....dans aucun cas.

Et puis, si la personne n'est pas morte mais que l'esprit s'en va, puis revient lorsque la personne retrouve un poult, qu'est ce que cela signifie? Que la nature est trompée? Qu'elle ne sait pas quand une personne est réellement morte ou pas? C'est bien le corps qui dicte à l'esprit quand est ce que celui ci doit partir non? Sinon quoi d'autre?

Si je fais exploser votre cerveau de l'interieur pendant que vous êtes en vie....vous allez mourir assurément puisque vous n'aurez plus de fonctions vitales possibles, compte tenu que c'est le cerveau qui gère tout cela....donc c'est bien la fin du corps qui est première..même ordre d'idée...lors d'un décés dû à un accident de voiture, c'est l'état du coprs qui determine si la personne va vivre ou non....selon les blessures....si cette personne était resté tranquillement chez elle, elle ne serait pas morte.......bien sûr penser comme cela n'a pas de sens en soi puisque ce qui arrive ne peut pas ne pas arriver...mais ce que je veux faire voir ici, c'est que ce n'est jamais l'esprit qui dicte le moment, mais le corps....donc de voir que c'est le corps qui dicte le final, c'est deja pour moi un indice que c'est le corps qui affecte l'esprit, que l'on considère ou pas l'esprit comme ne faisait qu'un avec le corps.

Moi j'aimerai bien savoir si pendant ce temps là, ou vous dites que l'esprit s'en va faire un tour, j'aimerai bien savoir si il n'y a pas de l'activité cérébrale dans certaines parties du cerveau....

Une autre considération est celle de l'enfant....selon vous, quand l'enfant nait, il reçoit un esprit....mais comment se fait il que cet esprit évolue au gré de l'évolution du cerveau? Pourquoi un enfant ne comprend rien en bas age? Et qu'au fur et à mesure que son cerveau grandit, il acquière des facultés mentales superieures? Encore là, ce n'est pas l'esprit qui est premier, mais le cerveau...l'esprit ne fait que suivre la cadence imposé par le cerveau.....il y a encore interdépendance dans cet exemple, et c'est une fois de + l'esprit qui se trouve second par rapport au cerveau qui lui est premier. A quel moment l'esprit prend t-il place dans le corps de l'enfant? Est ce avant ou aprés que les spermatozoides rencontre l'ovule? Est ce à partir du moment ou le cerveau est formé..partiellement? Totalement? Quelle est le moment précis où cette entrée de l'esprit dans le corps à lieu?

Il y a aussi la considération que si l'esprit peu affecté le corps, l'inverse est aussi vrai....donc il n'y a pas de conclusion positive à l'affirmation que l'esprit est séparé en quoi que ce soit du corps...un homme malade est affecté physiquement mais aussi mentalement..son esprit est atteint....








Dernière édition par Shaolin le Jeu 15 Déc 2011 - 2:31, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Mer 14 Déc 2011 - 15:52

@.:: CàmisOle ::. a écrit:
J'vais etre bref pour repondre a tout ce que tu dis mais l'esprit au contraire du corps, meme si il est tributaire de celui-ci comme tu l'as dit, n'a pas de besoin physique pour exister et pour vivre, l'esprit n'a pas besoin d'oxygene, ni de nourriture, ni de medicament; c'est en ce sens qu'il garde une certaine independance je crois, car le corps a besoin de l'esprit pour vivre, sinon il serait un corps sans vie, mais un esprit sans corps peut vivre.

Mais apres toi tu pars du principe, apparemment, que le corps et l'esprit sont 2 choses qui en forment une et que l'un a besoin de l'autre pour exister, ou en tout cas pour continuer a vivre. Rationnellement je suis d'accord avec toi, mais personnellement je crois en la reincarnation alors je peux pas m'accorder avec toi sur ce sujet. Meme si effectivement je n'ai pas de preuve ni d'arguments irréfutables pour te demontrer la necessité ou en tout cas le bien fondé du fait qu'un esprit continue d'exister apres la mort du corps, je pense effectivement que l'esprit grosso modo rempli un cahier des charge qui fait qu'il est compatible en gros a tous les corps, mais qu'il est possible que certaines caractéristiques de l'esprit et du corps liés, fassent qu'il y est des conflits entre eux.

Je sais pas si j'ai été bien clair enfin bon, je pense quand meme que dans les grandes lignes tu me comprendras

Ca fait beaucoup de possibilités et de croyances basé sur rien ^^

Autant de tête..autant d'avis.......il 'n'y a pas moins de différence entre les cerveaux des hommes qu'entre leurs palais...tout homme abonde dans son sens....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Jeu 15 Déc 2011 - 2:11

@Rude a écrit:
Moi qui arrivais pas a m'endormir, merci

J'pensais t'aimais pas la philosophie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Jeu 15 Déc 2011 - 7:45

@shaolin


Bon je crois qu'on va s'arrêter la pour ce sujet.

Tu donnes du Credit aux scientifiques, quand ça va dans le sens de ce que tu veux bien croire.mais quand ça n'arrange pas tes théories ,tu me dis que  les scientifiques se trompent.
Si je comprends bien, quand les Médecins et les spécialistes disent qu'une personne est morte cliniquement et que c'est validé par l'ordre des médecins qui sont tous unanime , toi tu me dis que c'est des conneries lol
tu ne maitrises le sujet de la NDE ni de près ni de loin, je ne vois pas l'interet de continuer sur ce sujet avec toi.car je constate que tu n'as même pas pris le temps de t'y intéresser et de te documenter,si c'était le cas, te connaissant avec ta confiance aveugle dans la science , tu ne m'aurais pas dit que les personnes qui ont fait des NDE ne sont pas morte.

Pour ton info, la date limite ou un corps peut revenir a la vie c'est 3 jours après la mort  et en France et ailleurs on n'enterre pas les gens avant ces 3 même jours,renseigne toi et comme par hasard ça correspond au nombre de jours écoulé avant la résurrection de Jésus.
je ne vais pas rentrer dans les détailles scientifique du pourquoi et du comment car je perdrais mon temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Jeu 15 Déc 2011 - 12:05

Où ai-je dis que c'était des conneries?

Quand une personne ne respire pas pendant deux heures, ou même dix heures, effectivement, scientifiquement les cellules sont détruites dans le cerveau.....dit moi le contraire et on fait un pari sur l'état physique des cellules non oxygénées....

La réanimation cardio-pulmonaire (RCP), ou réanimation cardio-respiratoire (RCR) ou en anglais Cardio-pulmonary resuscitation (CPR), est un ensemble de manœuvres destinées à assurer une oxygénation des organes lorsque la circulation sanguine d'une personne s'est arrêtée (arrêt cardio-circulatoire).

En effet, lorsque la circulation du sang s'arrête, les organes, dont le cerveau et le cœur lui-même, ne sont plus alimentés en oxygène et commencent à mourir : des lésions cérébrales apparaissent dès la troisième minute, et les chances de survie deviennent quasiment nulles après huit minutes d'arrêt circulatoire[1]. Le fait d'oxygéner artificiellement le sang et de le faire circuler permet d'éviter ou de ralentir cette dégradation, et donc d'accroître les chances de survie.


Tu vas me dire qu'il y a des gens qui, ne respirant plus pendant 5 heures, et qui, admettont, viendraient à retrouver un poult, ne sont pas des légumes? Que leur cerveau n'est pas détruit? Si tu réponds non à cette question et que tu admets que au bout d'une heure sans oxygénation, le cerveau est détruit....comment ces gens qui subissent des NDE pourraient témoigner en tout conscience? Leur cerveau n'est pas détruit...donc c'est bien qu'ils ne sont pas mort...ou en tout cas pas plus de quelques minutes.....

Délai d'inhumation :
Article R. 361-13. L'inhumation ou le dépôt en caveau provisoire a lieu :
- Si le décès s'est produit en France, vingt-quatre heures au moins et six jours au plus après le décès;
- Si le décès a eu lieu à l'étranger ou dans un territoire d'outre-mer, six jours au plus après l'entrée du corps en France.
Les dimanches et jours fériés ne sont pas compris dans le calcul de ces délais.
Des dérogations aux délais prévus à l'alinéa précédent peuvent être accordés dans des circonstances particulières par le préfet du département du lieu de l'inhumation, qui prescrit toutes dispositions nécessaires.


Mais effectivement si tu mêles le Christ la dedans je vois deja ou toi tu veux en venir...et d'ailleurs c'est interessant car justement, cet argument des 3 jours que tu cites on peut trés bien l'inverser, et de ce fait, c'est peut être parce que la France est chrétienne au départ que les gens ont calqués l'inhumation sur ce fait même que Jésus soit réssucité 3 jours aprés.......et ce ne serait pas étonnant, compte tenu que les gens ont toujours calqués leur vie sur ces traditions....au moins jusqu'à y a encore un siecle en arrière....et tu es toujours le premier à être d'accord sur le fait que les gens agissent bêtement..pourquoi dans ce cas là ce ne serait pas le cas?

C'est comme la transubstanciation, tu pourrais m'affirmer que une fois par an le vin et le pain sont le corps du christ......pourtant les molécules qui forment le pain sont les mêmes quoi qu'il arrive...et que pourrais-je te dire de + que le fait que tu y crois ne me permet pas d'argumenter puisque là on part sur des chemins autres que scientifique...

En islam, tout enterrement doit être réalisé dans les plus brefs délais. En pays musulman, un mort avant midi est enterré le même jour. Un mort de l'après-midi est enterré le lendemain matin. Plus le défunt a été pieux de son vivant, plus vite on doit l'enterrer. On raconte même qu'un imam turc décédé à 16 heures de l'après-midi a été enterré le soir même, avant que le soleil ne se couche (car on n'enterre jamais la nuit).



Je suis désolé mais j'ai vu aucunement un scientifique admettre qu'il y a un esprit qui sort du corps quand une personne meurt.....et en général lorsqu'ils font un massage cardiaque, ils ne le font pas pendant 3 jours.....mais pendant 3 minutes.....si le coeur ne repare pas grace aux impulsions electriques, le cerveau est détruit.

Et du coup je comprend moi même pourquoi tu défends l'idée de la NDE, malgré que tu ne l'ais jamais experimenté toi même...donc c'est comme le reste....je comprend que tu défendes ces trucs là....mais voyant que tu y mêle le christ, effectivement pour moi, on commence à aller dans les mythes et légendes, donc ce n'est effectivement plus de mon ressort.

Il y a des scientifiques qui disent que ces visions ne sont en rien différent du processus des rêves....d'autres qui disent que ces images sont dû à l'interractions d'ondes electromagnétiques avec le cerveau....tu peux adhérer ou pas....mais il n'y a nul besoin de croire aux esprits pour arriver à des conclusions qui demandent certes à être plus poussées.....selon moi, ceux comme toi qui qui croient deja au départ à tout ce qui est ésotérique, mythes et compagnie...ne cherche pas à savoir comment sont les choses...mais plutôt cherche à faire calquer les choses avec ce en quoi ils croient ou veulent croire....et le fait que tu m'es cité le Christ comme exemple des 3 jours me donne relativement raison sur ce point.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HMK




Masculin
Messages : 13884
Groupe : INTERVAL REGULIER
Date d'inscription : 21/08/2011

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Dim 18 Déc 2011 - 17:12

L'origine :

L'origine est extremement difficile à expliquer car pour trouver l'origine il faut comprendre l'après origine , mais pour pour comprendre l'après origine il faut comprendre l'origine .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Dim 18 Déc 2011 - 17:44

Dingo Axiom a écrit:
L'origine :

L'origine est extremement difficile à expliquer car pour trouver l'origine il faut comprendre l'après origine , mais pour pour comprendre l'après origine il faut comprendre l'origine .

Et il faut surtout qu'il y ait une origine, indépendament de l'eventuelle illusion que l'esprit humain se forge sur la nature, d'aprés ce qu'il vit au quotidien, car à l'évidence, dans notre quotidien, nous vivons au milieu d'interractions continuellement causales les une des autres....mais cela s'applique t-il à ce qui sort du cadre de notre compréhension ou de notre pouvoir d'entendement...

Mais si on veut faire garder un sens ou une cohérence à notre entendement vis à vis de la réalité, la question qui se pose alors est celle de savoir pourquoi en tant qu'être, nous avons la faculté de penser l'origine, c'est à dire de penser ce concept d'origine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22022
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Dim 18 Déc 2011 - 21:43

non mais faut arrétez un moment
l'origine c'est dire qu'il y est au fond une puissance qui est créez le début
l'origine en elle meme n'a pas de debut
le monde n'est pas fait que de logique un moment faut avouer que oui ya une puissance qui a créez le début et qu'elle na pas de début
dieu ou ce que vous voulez
ou alors vous pensez pas a l'origine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Dim 18 Déc 2011 - 21:48

Ouais mais on a deja evoqué ca. Meme en admettant que c'est Dieu l'origine de tout ca; qu'est-ce qui est l'origine de Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Dim 18 Déc 2011 - 22:22

@.:: CàmisOle ::. a écrit:
Ouais mais on a deja evoqué ca. Meme en admettant que c'est Dieu l'origine de tout ca; qu'est-ce qui est l'origine de Dieu ?

C'est pour ça que lui il dit que soit on admet qu'il n'y a pas pas d'origine, soit si on pense une origine, c'est forcément dieu.....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philosophie - Le principe d'origine   Aujourd'hui à 23:08

Revenir en haut Aller en bas
 

Philosophie - Le principe d'origine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Dobros Michael Kelly (Quaterman d'origine & pas chers)
» origine d'une expression courante.
» De l'origine des artistes.
» L'origine du talent de DAVID GUETTA !
» Origine de "Bruel"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Rap Battle :. :: Discussions diverses :: Info & Réflexion :: Philosophie-