Hip-hop... Exposez votre art !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La théorie du Gender

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La théorie du Gender   Sam 5 Nov 2011 - 0:33

Selon toi Gosta, quelle interpretation donnes tu à ces faits, genre les siamois, les hermaphrodites, etc...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leinad




Masculin
Messages : 8127
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: La théorie du Gender   Sam 5 Nov 2011 - 0:42

La seule explication valable à mes yeux me valuera sans doute d'être traité de fou , mais c'est pas grave , je prends le risque ...

Suite au péché originel , la nature n'est pas parfaite , bien qu'elle le paraisse des fois . Les fausses couches , les anomalies telles que les siamois , les hermaphrodites , toutes les sortes de maladies et virus n'auraient jamais vu le jour dans un monde ou le bien triompherai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La théorie du Gender   Sam 5 Nov 2011 - 1:01

Gosta a écrit:
La seule explication valable à mes yeux me valuera sans doute d'être traité de fou , mais c'est pas grave , je prends le risque ...

Suite au péché originel , la nature n'est pas parfaite , bien qu'elle le paraisse des fois . Les fausses couches , les anomalies telles que les siamois , les hermaphrodites , toutes les sortes de maladies et virus n'auraient jamais vu le jour dans un monde ou le bien triompherai

Nan mais tu as pas encore compris que moi tout ce que tu peux me dire, ça m'interesse, et au contraire, tout ce que l'on pourrait me dire et qui pourrait paraitre insolite, ça m'interesse presque même + que les choses banales et répétitives.

Cela dit y a rien dans ce que tu as dit là qui soit de la folie, si tu lisais de la philo, je crois que tu prendrais confiance en toi dans ce que tu pourrais dire sans te justifier par avance car c'est courant en philosophie ce genre de considération, surtout en philosophie théologique.

Je ne suis pas d'accord avec toi sur des choses, ou en tout cas je considère ton approche parfois trop simpliste au regarde de notre réalité, mais au dela de ça, je considère que ton point de vue est tout a fait recevable si je me place du point de vue théologique.


Mais, est ce que tu peux comprendre cet argument, concernant la question qui nous occupe, celle du genre, que l'existence des hermaphrodites pose en effet la question du genre, car si il est possible que des gens naissent comme ça avec deux sexe, alors la question de savoir quel genre cette personne devrait avoir se pose, et du coup, affirmer que les Hommes sont determinés à être fatalement mâle ou femelle selon leur sexe, perd de sa crédibilité?

Chez ces gens, il y a nécéssairement du masculin et du féminin, et bien que chez eux ça se voit directement par les attributs physiques, comment peux tu être certain que chez d'autres gens, ce mélange ne puisse pas avoir lieu, mais de manière moins prononcé, au point que rien ne transparait physiquement, mais que tout ce passe au niveau des chromosomes et des gènes?

Tu dis que dans un monde parfait, ces choses n'existeraient pas, mais c'est bien parce que notre monde est imparfait (selon toi) que ces choses existent, donc dans un monde comme le notre, c'est normal. Et puisque ces enfants n'y sont pour rien, car ils ne choisissent pas cela, et que ce monde imparfait découle nécéssairement de la volonté de dieu (car rien ne peut être sans que dieu ne l'ait décidé), alors nécéssairement, le fait que ces gens existe découle nécéssairement de la volonté de dieu. Et au final, vous condamnez finalement ce que dieu lui même a décidé, car s'il ne l'avait pas voulu, rien de cela ne serait possible. Surtout qu'en + ils viennent au monde comme ça, donc c'est même pas comme ci ils décidaient quoi que ce soit.

Et d'aprés toi, puisque tu définies par exemple l'hermaphrodisme comme un mal qui touche les gens, quel serait la signification d'un tel mal? Car que tu me dises que le diable tente un homme au meurtre ou à l'adultère, je peux comprendre le pourquoi, mais un enfant qui nait anormal physiquement, quel argument tu donnes pour justifier ce mal? A quoi sert il?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leinad




Masculin
Messages : 8127
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: La théorie du Gender   Lun 7 Nov 2011 - 23:03

Enfait cette question en amène à plein d'autres , notamment celle de la liberté

La première réponse à ce poser est celle-ci : Tu dis implicitement que tout ce qui se passe provient de la volonté de Dieu , car comme Dieu est bon et qu'il sait tout il n'aurait pas fait les choses de sortes à ce qu'elles soient mauvaises .

C'est faux , tout ce qui se passe ne provient pas de la volonté de Dieu . Dieu nous aime tellement qu'il a préféré nous laisser entièrement libre , car si il avait obligé tous les hommes à le suivre , il en aurait fait ses esclaves .

Ca parait fou mais avec un peu de recul on voit bien qu'on ne peut pas associer certaines fautes au Créateur ,mais bel et bien à l'homme , même si c'est dur de le dire car l'orgueil nous ronge ...

L'hermaphrodisme c'est vraiment un cas de figure très très compliqué à discerner , bien trop pour moi , même si je vais tout faire pour me renseigner là-dessus . Car à priori un physique monstrueux ne relève pas de la faute des hommes , contrairement à plein de conséquences mauvaises qui résultent de mauvais actes d'homme . A priori ...

Par contre on voit bien que l'hermaphrodite n'est pas normalement constitué , car même les médecins parlent de "pathologie" dans ce domaine , donc l'hermaphrodisme serait plus ou moins liée avec la maladie ! De plus je viens de lire sur wikipédia que certains cas d'hermaphrodisme serait liés à un déficit de testostérone , enfin bref je pense pas qu'il soit sage d'attribuer aux hommes le droit de devenir une femme sous prétexte que l'hermaphrodisme existe !

C'est tout ce que je peux te répondre pour le moment , même si je garde la question en tête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La théorie du Gender   Mar 8 Nov 2011 - 2:33

Gosta a écrit:
Enfait cette question en amène à plein d'autres , notamment celle de la liberté

La première réponse à ce poser est celle-ci : Tu dis implicitement que tout ce qui se passe provient de la volonté de Dieu , car comme Dieu est bon et qu'il sait tout il n'aurait pas fait les choses de sortes à ce qu'elles soient mauvaises .

C'est faux , tout ce qui se passe ne provient pas de la volonté de Dieu . Dieu nous aime tellement qu'il a préféré nous laisser entièrement libre , car si il avait obligé tous les hommes à le suivre , il en aurait fait ses esclaves .

Ca parait fou mais avec un peu de recul on voit bien qu'on ne peut pas associer certaines fautes au Créateur ,mais bel et bien à l'homme , même si c'est dur de le dire car l'orgueil nous ronge ...

L'hermaphrodisme c'est vraiment un cas de figure très très compliqué à discerner , bien trop pour moi , même si je vais tout faire pour me renseigner là-dessus . Car à priori un physique monstrueux ne relève pas de la faute des hommes , contrairement à plein de conséquences mauvaises qui résultent de mauvais actes d'homme . A priori ...

Par contre on voit bien que l'hermaphrodite n'est pas normalement constitué , car même les médecins parlent de "pathologie" dans ce domaine , donc l'hermaphrodisme serait plus ou moins liée avec la maladie ! De plus je viens de lire sur wikipédia que certains cas d'hermaphrodisme serait liés à un déficit de testostérone , enfin bref je pense pas qu'il soit sage d'attribuer aux hommes le droit de devenir une femme sous prétexte que l'hermaphrodisme existe !

C'est tout ce que je peux te répondre pour le moment , même si je garde la question en tête !

Tu crois que actuellement, tous les êtres qui agissent vertueusement parce qu'ils craignent dieu, ou parce qu'ils croient qu'aprés cette vie il y aura un bonus de vie pour avoir durement porté le poids accablant de la piété, ne sont pas des esclaves? Combien de gens adoptent et acceptent la parole divine non pas comme une contrainte mais comme quelque chose en accord avec une compréhension rigoureuse, donc une acceptation idéologique et vraie? Ils sont si peu qu'on pourrait les compter sur les doigts d'une main. La plupart des gens refoulent leur désir, s'abstiennent d'être eux mêmes, usent hypocritement de bonnes manières et de beaux discours en public, refuse d'agir selon leur nature, tout simplement parce qu'ils sont esclave de la crainte. Ils n'ont pas de raisons valables d'agir contre eux mêmes et contre leur pulsions, c'est simplement par crainte qu'ils s'abstiennent, de la même manière que la prison en dissuade certains de faire des conneries car ils ont peur d'aller en prison, de la même manière qu'un mec ne volera jamais un mafieux ou un homme dont il sait que les repercussions sur lui même seraient dramatiques.......
Les croyants ont peur du chatiment et se refusent donc à agir en contradiction avec ce qu'ils prennent pour la parole divine, car si aucun chatiment n'était énoncé dans vos religions, pourquoi les gens se feraient chier à ne pas satisfaire leur désir?. Et puis quelle utilité de parler d'enfer et de paradis? Pourquoi ces notions interviennent elles dans vos livres? Si vraiment dieu pensait que la majorité des hommes eussent été capables de comprendre sa parole, si la religion avait quelconque valeur intellectuelle, alors l'énoncé même d'un chatiment serait absurde, car en ayant énoncé un chatiment, cela veut dire que dieu utilise la manière violente pour obligé les hommes à obéir. Il n'y a rien de réfléchi la dedans, rien d'intelligent, rien qui demande à être compris.......en terme vulgaire, je pourrais traduire cela par "fermez vos gueule et obéissez sinon j'vous crame". Pour moi, ces gens là, qui sont vulgairement attachés à la religion sans savoir pourquoi, ils ne sont pas moins esclaves que les gens qui consomment à outrance, étant esclaves de la société de consommation.

Seuls les philosophes théologiens peuvent arriver à vivre en accord avec la parole divine sans rien en craindre, car eux comprennent pourquoi un tel système, ils y ont tellement réfléchi qu'ils peuvent aisément dire pourquoi ils croient et se défendre contre d'autres philosophes qui proposent un autre système et qui contre-argumentent, pour eux en effet, le chatiment n'a aucune importance car ce n'est pas la crainte qui les pousse à croire et à se soumettre auc commandements divins. Mais la majorité des gens sont des vulgaires, ils ne connaissent rien de la philosophie religieuse, ils se contentent d'aller à la messe, de chanter des prières et d'avoir un discours du genre "je dois faire le bien", ils fêtes noel et vont mettre des fleurs sur les tombes le 2 novembre comme des automates, ce qui les anime, c'est la répétition, la nécéssité, le devoir, car on leur a enseigné ça depuis petit ou bien parce qu'ils sont émotionnellement affécté, mais être affécté émotionnellement au point d'agir ne fait pas d'une personne quelqu'un de bien, car les émotions n'ont rien de volontaire, elles s'imposent à nous, donc on a aucune gloire à faire une bonne action à cause des émotions.

A partir du moment ou dieu est la cause première de la raison pour laquelle ce monde existe, il est nécéssairement responsable de tout ce qui peut s'y trouver, et de tout ce qui peut s'y produire. Quelle question poserait à dieu un mort s'il en avait l'occasion? Certainement de savoir pourquoi les choses furent ainsi, pourquoi un tel monde de souffrance......cette simple question que tout le monde se pose même en étant vivant d'ailleurs, mais sans avoir de réponse, implique nécéssairement une responsabilité et une volonté de dieu. Réfuter ce fait, c'est réduire dieu à l'imperfection, puisque ce serait supposer que des choses puissent exister ou se produire sans qu'il l'ait décidé. Comment admettre que dieu puisse ne pas être à l'origine de tout, donc responsable de tout?
Dieu, en créant les choses ainsi, devait nécéssairement savoir que la souffrance existerait. En fait il est difficilement concevable de se dire que dieu permet le mal mais qu'il ne le souhaite pas, car il est loin d'être idiot, et au vue d'une telle nature humaine qu'il a lui même créé, il savait trés bien ce qui adviendrait, comment pouvait-il le nier d'ailleurs, puisqu'il est dieu? Et quand bien même le but de l'homme est de s'améliorer avec le temps, cela voudrait dire que la souffrance fut inévitablement nécéssaire pour que l'homme puisse s'élever vers le mieux en prenant conscience du mal, donc on en revient une nouvelle fois à dire que c'est de la volonté propre de dieu que le mal existe, car le mal est un outils dans votre système, il ne peut donc pas ne pas exister.

Dire que dieu n'est pas responsable ou qu'il ne veut pas (ou n'a pas voulu) ce qui découle directement de sa propre création, ça n'a pas de sens.....c'est absurde. Même si vous parlez de libre arbitre, le libre arbitre fait parti du système dans lequel les hommes sont contenus, mais duquel dieu est exterieur (puisque superieur à notre monde et à notre condition de simple humain) donc celui qui choisirait de faire le mal plutôt que le bien, il a l'opportunité de faire ce choix, donc c'est bien que ce choix découle de la volonté de dieu, puisque dieu le permet.......la souffrance est donc une acceptation de dieu par le biais de celui qui fera souffrir son semblable.........aprés que dieu espere ou pas que les choses soient autrement que mal, c'est une autre question...mais un dieu qui espere? Drôle de dieu......cela voudrait dire qu'il ne sait rien d'avance, et qu'il peut être affecté comme nous les humains, par l'espoir, la tristesse, la colère, ect.......dieu n'est pas un homme!! pour la simple et bonne raison que les hommes sont sensés être un produit de dieu, donc dieu est forcément superieur et différent de l'objet de sa création, car on a jamais vu un homme créer de la vie ou une planète entière.

Si tu avais le pouvoir de supprimer tous les hommes de la terre, en ne laissant qu'un couple de bébé venant de naitre (homme et femme), donc des êtres totalement libre de toute notion de bien et de mal, non pervertis par influence familiale ou sociétale.......crois-tu qu'au fur et à mesure du temps, les gens qui peupleraient la terre et qui seraient issus de ce couple, ne puissent pas devenir des gens mauvais? N'est ce pas votre dieu qui s'est repanti d'avoir créé les hommes, au point qu'il les supprima de la surface de la terre? Si tout cela est vrai, cela veut dire que dieu lui même a recommencé les choses une fois......notre monde est il exempt de choses mauvaises pour autant? C'est donc bien que les choses mauvaises ne peuvent pas ne pas se produire avec une nature humaine telle que la notre. Les probabilités pour que "le mal" n'existe pas sont si infimes avec une telle nature humaine, que c'est presque le terme impossible qu'on devrait utiliser.

Pour mériter le paradis, il faut être bon et faire le bien.....mais la notion de bien peut elle exister sans son contraire? Non. Donc même à ce niveau, dans votre système encore, le mal est nécéssaire, car il est ce qui se produit quand l'homme ne fait pas le bien. En effet, un individu qui n'aiderait pas un aveugle à traverser la route, il n'y aucune volonté de faire le mal, mais ne pas l'aider, c'est ne pas faire le bien, donc c'est mal....puisqu'il aurait été un bien (ou une bonne action) que l'individu aide l'aveugle.

Moi ce n'est pas l'orgueil qui me fait en venir à cette conclusion, c'est simplement le bon sens, et à vrai dire, comment ne pas tenir pour responsable le créateur de tout le système? Quand tu dis que les hommes sont libres, ce dont je doute, mais admettons, ils sont libre de quoi en réalité? De faire le bien ou le mal.......donc il sont libre de faire le mal.....partant de là, il n'y a pas de raison qu'il fassent + de bien que de mal, et vis versa, et donc le mal est forcément une nécéssité dans votre système, car il fait entièrement partis de cette liberté de faire ou non le mal.......donc c'est nécéssairement de la volonté de dieu qu'advient un tel monde. Dieu ne s'est pas dit "bon, je fais les hommes libres de telle manière qu'il puisse faire le bien et le mal, mais j'espere qu'ils ne feront pas le mal".......un dieu qui espere? Ne connait il pas ce qu'il créé? Comment ne pouvait il pas savoir ce qui adviendrait à partir du moment ou il intierait un tel monde avec une telle nature humaine?

Pour le reste, on parle d'harmaphrodisme ici, mais c'est valable pour tout. Un enfant qui nait avec le sida, parce que sa mère est contaminée, est ce normal? Cet enfant vient au monde sans rien avoir demandé, et il arrive deja avec une souffrance, un mal......pareil pour le siamois, les leucodystrophies, bref, tout ce qui arrive à l'enfant sans qu'il ait fait quoi que ce soit de mal pour être atteind.

Quand tu dis que même les médecins parlent de pathologie, et que cet argument te permet de définir ça comme quelque chose d'anormal, c'est un aergument qui peut s'appliquer par exemple aux catastrophes naturelles. En effet, la terre est notre berceau, notre sphere de vie, pourquoi alors être là alors qu'elle nous tue? Et plus généralement, pourquoi être là alors que les maladies, les insectes, les animaux, bref la nature peut nous tuer? En fait on pourrait qualifier la terre comme étant anormale, car ou est la logique de vivre sur terre alors qu'elle nous tue?

Si le mal qui touche les hommes était exclusivement de leur fait, je comprendrais, mais là on a d'un coté les hommes qui se tuent entre eux, mais la nature elle même qui tue aussi.

Ainsi, quelle différence, quand on regarde notre monde avec une vue d'ensemble, entre les fourmies qui se font écraser par millions chaque jour sous les semelles des gens qui marchent sans y preter attention, et les hommes qui à l'echelle du monde, ne sont que des êtres insignifiants, fragiles, qui meurent à la moindre secousse....à la moindre pathologie virale.......je crois que l'homme se donne une place dans l'univers avec une grande prétention....on est rien, à la moindre chiquenaude de la nature, on est démunis.







Dernière édition par Shaolin le Jeu 10 Nov 2011 - 14:34, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leinad




Masculin
Messages : 8127
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: La théorie du Gender   Mer 9 Nov 2011 - 23:06

Oulà mdr pas ce soir j'suis mort , mais j'y répondrais tkt

j'ai lut entre les lignes et j'comprends totalement ton raisonnement en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: La théorie du Gender   Jeu 10 Nov 2011 - 2:38

En même temps, meme si j'ai pas lu la derniere brique de Shaolin, et donc que j'ignore si vous avez dit ce que je vais dire, mais Dieu nous a donné le libre arbitre, alors n'aurait-il pas fait le choix délibéré de confronter certains Hommes a l'hermaphrodisme pour leur laisser l'embarras du choix entre etre une femme, ou etre un homme ?

Perso ca me parait pas impossible puisque dans la religion, l'homme et la femme, au sein de la famille par exemple, ont des roles bien definit et que par consequent Dieu aurait pu donner "la chance" a certains Hommes de choisir quel rôle ils souhaitent endosser dans leur vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La théorie du Gender   Jeu 10 Nov 2011 - 4:18

@.:: CàmisOle ::. a écrit:
En même temps, meme si j'ai pas lu la derniere brique de Shaolin, et donc que j'ignore si vous avez dit ce que je vais dire, mais Dieu nous a donné le libre arbitre, alors n'aurait-il pas fait le choix délibéré de confronter certains Hommes a l'hermaphrodisme pour leur laisser l'embarras du choix entre etre une femme, ou etre un homme ?

Perso ca me parait pas impossible puisque dans la religion, l'homme et la femme, au sein de la famille par exemple, ont des roles bien definit et que par consequent Dieu aurait pu donner "la chance" a certains Hommes de choisir quel rôle ils souhaitent endosser dans leur vie.

Si on admet cela, on doit l'admettre aussi pour tout autre pathologie (si on admet que l'hermaphrodisme est une anormalité absolue) qui serait de naissance. Partant de là, ça ne peut pas tenir comme hypothèse, car si on admet que dieu fait a permis cela pour offrir un choix à ces gens...deja se pose la question de savoir pourquoi aux uns et pas aux autres.....ensuite en général, ces enfants sont opérés par le choix des parents et des medecins avant même qu'ils soient en age de choisir, car il y a souvent un sexe plus develloppé que l'autre. Ensuite, on devrait considérer que si dieu offre une possibilité de choix vis à vis du sexe, on devrait dire pareil des siamois, en disant que finalement dieu parmet à des soeur ou frère de choisir entre vivre collé ou vivre séparé.


Y a d'autres questions concernant la physiologie. Par exemple les tétons, chez la femme, ils servent à l'allaitement, donc on ne peut pas discuter de leur utilité, donc de leur présence sur le sein de la femme. En revenche chez l'homme, à quoi sert il? Pourquoi l'homme a t-il des tétons alors qu'au final cela ne lui sert à rien. Il y a même des hommes qui ont des seins de femmes naturellement, car leur hormones permettent cela.

Donc en fait il y a beaucoups de questions qui se posent vis à vis du genre, de l'orientation sexuelle des individus, etc......et selon moi, la question ne peut pas se résumer à un dictat religieux simpliste qui consisterait à considérer les choses sans prendre en compte la nature même qui est à l'oeuvre dans le principe de conception des individus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La théorie du Gender   Jeu 10 Nov 2011 - 5:44

Gosta a écrit:
Oulà mdr pas ce soir j'suis mort , mais j'y répondrais tkt

j'ai lut entre les lignes et j'comprends totalement ton raisonnement en tout cas

Prend le temps qui faut, ce ne sont pas des sujets qui se traitent futilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La théorie du Gender   Lun 9 Jan 2012 - 22:51

Peut être quelques indices supplémentaires

http://www.rap-battle.net/t56615-hermaphrodite-ni-homme-ni-femme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leinad




Masculin
Messages : 8127
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: La théorie du Gender   Mar 10 Jan 2012 - 22:59

J'avais complétement zappé , mais puisque j'avais dit que j'y répondrais , j'y réponds .

Dieu nous met en garde contre le risque d'aller en enfer , en gros ce qu'il dit dans la Bible c'est : vous êtes libre de me suivre ou de ne pas me suivre , mais si vous ne voulez pas avoir recours à moi ne vous plaignez pas de mon absence . Si un père met en garde ses fils de ne pas faire une connerie , cela fait de ses fils des "esclaves" , obligé à suivre le droit chemin ?? Non , ses fils seront libres de ne pas écouter leur père , c'est pareille pour dieu et les hommes . De plus dans quelle situation ya t-il de l'amour ? Dans celle ou dieu nous prévient de ne pas faire le mal Ou dans celle ou dieu ne dit absolument rien ?

Et sache que le seul châtiment infligé par dieu aux hommes se trouve dans le cas ou on n'a pas choisi dieu ...

Ensuite tu dis que la plupart des gens se donnent des bonnes manières pour avoir l'air bien ou simplement à cause de leur émotion . Je suis entièrement d'accord , la plupart des gens sont hypocrites . Mais l'émotion qu'ils ont , ne t'es-tu jamais demandé d'où elle provenait ? C'est tout simplement qu'à ta naissance , dieu a placé dans le coeur des hommes la notion du bien . On a la connaissance , à nous d'en faire ce qu'on veut .

"Dieu, en créant les choses ainsi, devait nécéssairement savoir que la souffrance existerait."

Exactement . Et j'irai même plus loin , il faut souffrir pour le suivre . Mais grande sera la récompense dans les cieux , si on en suit sa Parole .

Tu dis "mais un dieu qui espere? Drôle de dieu......cela voudrait dire qu'il ne sait rien d'avance, et qu'il peut être affecté comme nous les humains, par l'espoir, la tristesse, la colère, ect.......dieu n'est pas un homme!!"

Dieu s'est fait homme en la personne de jésus christ , nous nous devons de le suivre car lui seul est le chemin , la vérité et la vie . Il nous demande de respecter les 10 commandements , qui ont été transmi à Moise sur le mont sinaî , tout ça se trouve dans l'ancien testament .

" Et quand bien même le but de l'homme est de s'améliorer avec le temps, cela voudrait dire que la souffrance fut inévitablement nécéssaire pour que l'homme puisse s'élever vers le mieux en prenant conscience du mal, donc on en revient une nouvelle fois à dire que c'est de la volonté propre de dieu que le mal existe, car le mal est un outils dans votre système, il ne peut donc pas ne pas exister."

D'une certaine manière , le mal n'existe pas car c'est juste l'absence de Bien , mais c'est vrai que c'est complexe ...
La souffrance, elle , est inévitablement nécessaire pour devenir meilleur . Tout le monde souffre , sans exception , mais ceux qui vivent dans l'oisiveté et le péché deviennent mauvais , alors que ceux qui agissent au service du bien pour devenir meilleur de jours en jours sont des hommes de bien , des hommes dont tout le monde a besoin ; la Terre y compris . Je pense que t'as du l'observer ça ...

Pour conclure je te dirais de lire la Bible , car c'est tout simplement la parole de Dieu . Toutes les réponses que tu te poses réside dans ce livre , mais je te conseille de lire le nouveau testament avant tout !! bonne soirée ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SansTitre




Masculin
Messages : 22022
Age : 21
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: La théorie du Gender   Mar 10 Jan 2012 - 23:21

@B0b0x a écrit:
Les croyants ont une réponses à toutes ces anomalies: Le Diable, c'est lui qui fait que les siamois naissent reliés, que des hermaphrodites naissent, qu'on retrouve des fossiles....
surtout je vois pas en quoi le diable fait sa, je te rappel que le diable n'est qu'un djinn, il ne change pas la vue mais la pensé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leinad




Masculin
Messages : 8127
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: La théorie du Gender   Mar 10 Jan 2012 - 23:35

Onen'on a écrit:
@B0b0x a écrit:
Les croyants ont une réponses à toutes ces anomalies: Le Diable, c'est lui qui fait que les siamois naissent reliés, que des hermaphrodites naissent, qu'on retrouve des fossiles....
surtout je vois pas en quoi le diable fait sa, je te rappel que le diable n'est qu'un djinn, il ne change pas la vue mais la pensé

Le diable a des pouvoirs que tu sous-estime ... Par contre B0B0x évite de dire n'importe quoi sans savoir stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La théorie du Gender   Mer 11 Jan 2012 - 2:48

Gosta a écrit:
J'avais complétement zappé , mais puisque j'avais dit que j'y répondrais , j'y réponds .

Dieu nous met en garde contre le risque d'aller en enfer , en gros ce qu'il dit dans la Bible c'est : vous êtes libre de me suivre ou de ne pas me suivre , mais si vous ne voulez pas avoir recours à moi ne vous plaignez pas de mon absence . Si un père met en garde ses fils de ne pas faire une connerie , cela fait de ses fils des "esclaves" , obligé à suivre le droit chemin ?? Non , ses fils seront libres de ne pas écouter leur père , c'est pareille pour dieu et les hommes . De plus dans quelle situation ya t-il de l'amour ? Dans celle ou dieu nous prévient de ne pas faire le mal Ou dans celle ou dieu ne dit absolument rien ?

Je ne vois pas d'amour dans le dictat moi.....j'y vois un commandement qui nécéssite de la part des hommes d'y obéir. Quand tu es à l'école et que le prof gueule asayez vous!!! il n'y a pas d'amour, il y a un dictat...et si les jeunes n'avaient pas en tête le fait de devoir nécéssairement obéir parce qu'ils savent implicitement qu'ils sont en position inferieur par rapport au profs selon l'autorité qu'a le prof, ils l'enverraient péter.....mais dans ce cas, c'est un commandement nécéssaire, et c'est une soumission nécéssaire aussi......mais il n'y a pas d'amour.....

D'ailleurs, je regardais encore dernièrement un doc sur le tsunami de 2004, et là, vas tu encore me dire que dieu, d'un coté ordonne aux hommes de le suivre par amour....et que en même temps, il t'en désingue 250000, dont 2/3 d'entants.....drôle de manière de montrer son amour........si je peux admettre en me placant de votre point de vue, que selon vous, dieu veut que les hommes le suive afin de s'éloigner du mal, je ne vois pas en quoi dieu a eu la nécéssité de faire la nature telle qu'on la connait, c'est à dire d'être une vraie tueuse pour l'homme......et là je ne parle même pas de ceux qui croient que c'est carrément dieu lui même et non les lois de la nature qui font qu'un tsunami puisse avoir lieu...drôle de manière de montrer son amour et drôle de manière d'être pardonneur et miséricordieux......si vraiment il savait pardonner, je ne vois pas pourquoi il s'amuserait à détruire 250000 vie, surtout des enfants!!!

Je ne vois pas en quoi il y a de lamour dans le fait qu'un individu puisse être violé, or, la réalité nous montre que ça arrive tous les jours ça et partout....c'est pas dieu qui l'a voulu ça? Est ce qu'en créant ce monde il s'est dit "j'espere que ça n'arrivera pas!! lol...comment pouvez vous croire ça alors qu'il est nécéssairement connaisseur de la nature humaine puisque c'est lui qu'en est à l'origine



Et sache que le seul châtiment infligé par dieu aux hommes se trouve dans le cas ou on n'a pas choisi dieu ...

Ouai, en même temps, celui qui n'épprouve rien pour dieu, il ne va pas se forcer, de quoi ça aurait l'air un individu qui s'attacherait à dieu et à sa parole sans rien en croire...comme si croire ou non en dieu était une volonté propre des êtres.....pour moi c'est la même chose que de croire aux fantômes.....soit on y croit comme certains qui en sont persuadés, soit on y croit pas.....mais ce n'est pas un choix, c'est quelque chose qui s'impose......tu voudrais me faire croire que toi tu crois parce que tu as choisi d'y croire.......en tant honnête, il me parait plus probable et je pari que c'est le cas, que ça c'est imposé à toi.


Ensuite tu dis que la plupart des gens se donnent des bonnes manières pour avoir l'air bien ou simplement à cause de leur émotion . Je suis entièrement d'accord , la plupart des gens sont hypocrites . Mais l'émotion qu'ils ont , ne t'es-tu jamais demandé d'où elle provenait ? C'est tout simplement qu'à ta naissance , dieu a placé dans le coeur des hommes la notion du bien . On a la connaissance , à nous d'en faire ce qu'on veut .

Bah moi j'ai de la compassion pour les gays......est ce dieu qui a ma naissance m'a mis ça dans le coeur.....alors qu'il a détruit selon vos textes des cités entière pour ça?

"Dieu, en créant les choses ainsi, devait nécéssairement savoir que la souffrance existerait."

Exactement . Et j'irai même plus loin , il faut souffrir pour le suivre . Mais grande sera la récompense dans les cieux , si on en suit sa Parole .

Donc la souffrance est un postulat de base dans votre théologie.....et donc pour dieu la souffrance est voulu....excuse moi de ne pas accepter cela....d'ailleurs tous les comportements humains, chrétiens compris, cherchent des moyens de palier à la souffrance....si ce n'était pas le cas....d'une part ils ne prieraient pas pour que dieu daigne vouloir alléger leur souffrance....mais d'autre part, vous refuseriez toute tentative de soins par la médecine, acceptant ce qui vous arrive comme nécéssaire......apparemment, la souffrance vous dérange autant que les autres....puisque vous cherchez et vous bénéficier des soins et des moyens afin de réduire ou d'érradiquer la souffrance qui vous touche. Vous ne devriez même pas aller à l'hopital, une simple prière devrait suffir.


Tu dis "mais un dieu qui espere? Drôle de dieu......cela voudrait dire qu'il ne sait rien d'avance, et qu'il peut être affecté comme nous les humains, par l'espoir, la tristesse, la colère, ect.......dieu n'est pas un homme!!"

Dieu s'est fait homme en la personne de jésus christ , nous nous devons de le suivre car lui seul est le chemin , la vérité et la vie . Il nous demande de respecter les 10 commandements , qui ont été transmi à Moise sur le mont sinaî , tout ça se trouve dans l'ancien testament .

Peut être, mais il n'empêche que dieu reste dieu, peut importe la casquette qu'il prends.........donc un dieu qui serait victime lui même des affects qu'il aurait donné aux hommes, je ne peux pas accepter cela, c'est absurde.....si comme vous le croyez, dieu est exterieur à sa création, je ne vois pas comment ce dieu pourrait ne pas être au dessus de toutes les caractéristiques qu'il aurait donné aux hommes.......un dieu triste, affligé, content, pas content, enervé, exaspéré? Comment vous pouvez croire cela? Dieu par la nécéssité de sa nature, doit nécéssairement être au dessus de tout ça, détaché des affects qui régissent les hommes.....un dieu en colère lol, pourquoi serait il en colère alors qu'il est à l'origine de tout, il sait donc nécéssairement ce qui peut se produire....comment serait il affligé par ce qu'il a lui même permis?


" Et quand bien même le but de l'homme est de s'améliorer avec le temps, cela voudrait dire que la souffrance fut inévitablement nécéssaire pour que l'homme puisse s'élever vers le mieux en prenant conscience du mal, donc on en revient une nouvelle fois à dire que c'est de la volonté propre de dieu que le mal existe, car le mal est un outils dans votre système, il ne peut donc pas ne pas exister."

D'une certaine manière , le mal n'existe pas car c'est juste l'absence de Bien , mais c'est vrai que c'est complexe ...
La souffrance, elle , est inévitablement nécessaire pour devenir meilleur . Tout le monde souffre , sans exception , mais ceux qui vivent dans l'oisiveté et le péché deviennent mauvais , alors que ceux qui agissent au service du bien pour devenir meilleur de jours en jours sont des hommes de bien , des hommes dont tout le monde a besoin ; la Terre y compris . Je pense que t'as du l'observer ça ...

Le mal n'existe pas? Donc dieu n'existe pas........pas de mal, pas de dieu......

L'absence de bien ça veut rien dire pour moi, puisque ce qui est bien est relatif aux êtres.......pour moi il n'y a que de la nécéssité et des causes......il n'y a pas de libre arbitre, il y a seulement des comportements régis par des causes.....et pour moi, l'influence de la religion sur le comportement des êtres est une cause qui influence les êtres, mais cela ne s'exclus pas du système des causes......d'ailleurs, un individu qui viendrait à connaitre la bible n'y adhèrera pas nécéssairement, quelle cause peut être à l'origine de ce rejet, si ce n'est une autre cause?


Pour conclure je te dirais de lire la Bible , car c'est tout simplement la parole de Dieu . Toutes les réponses que tu te poses réside dans ce livre , mais je te conseille de lire le nouveau testament avant tout !! bonne soirée ;)

Les réponses qui s'y trouvent ne me convainque pas, malheureusement, pour moi ce qui s'y trouve, c'est une tentative d'explication du monde par des théologien du passé, et sans doute un enjolivement des faits en mythe et contes. Je n'accepte pas la souffrance comme pouvant venir de dieu....si dieu est bon, alors il avait qu'a laisser tout le monde dans le néant....d'ailleurs, si les gens étaient moins con, il arrêteraient de faire des gosses, notamment vous les chrétiens, puisque ceux comme toi Gosta, qui crient à qui veut l'entendre que le monde sera pire de jour en jour....comment pouvez vous vouloir faire des enfants, si le monde empire?


Dernière édition par Shaolin le Mer 11 Jan 2012 - 12:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La théorie du Gender   Mer 11 Jan 2012 - 3:07

Vous voyez pas que dieu s'en tape du sort des hommes?

Pourquoi vous cherchez toujours des manière de vouloir inclure dieu dans la marche du monde? Soit dans les miracles, dans les catastrophes, ect.....

Dieu s'en fou, et comment ne pas en arriver à cette conclusion, quand on voit ce qui se passe....d'une part concernant la nature tueuse....d'autre part concernant le rapport des hommes entre eux.....car aprés tout, si on me fait souffrir, ce n'est pas moi qui ai créé mon bourreau, c'est le fait qu'il existe qui rend ma souffrance possible, puisqu'il me fait souffrir.....or, je n'ai pas demandé moi à ce que mon bourreau existe, qui l'a fait vivre celui là? Si ce n'est dieu, par sa volonté même d'avoir créé les hommes tel qu'ils sont.

En créant ce monde, dieu a fait pire que tout, il a rendu la nature tueuse, et les hommes aussi.....et vous venez me parler d'amour de dieu aprés ça lol?

Votre argumentation à cela ne repose que sur le fait que pour vous, le mal est nécéssaire sur terre pour faire naitre le bien..ou encore pour que dieu puisse juger....mais tout ceux qui, de votre point de vue, sont mort sans avoir connu le bien sur terre, où commis le bien sur terre...je pense par exemple aux nazis qui se sont suicidés, je pense aux terroristes qui se font péter en tuant 50 personnes avec eux...ect......bref, tous les exemples où des gens ont commis des choses sans pour autant avoir pris conscience sur terre de ce qu'est le bien (selon vous)....pour ces gens là, quelle utilité? Au final, il se peut, et sans doute que c'est le cas, que chez certaines personnes, le fait qu'ils subissent un mal les rend plus tolérant, plus enclin à considérer l'autre positivement, ect....mais c'est pas vrai pour tout le monde. Donc à partir du moment où il y a des ratés, je ne vois pas en quoi vous feriez de votre argument en faveur de l'existence du mal, un postulat absolu....dès lors, votre argumentation n'est pas + efficace que n'importe quelle autre point de vue sur le sujet.

Soyons serieux....que vous me parliez de la nécéssité qu'on fasse l'effort de s'entendre pour vivre en paix ensemble, je veux bien puisque chacun de nous aurait un intêret à faire cet effiort là.....mais ne comptez pas sur moi pour accrediter votre dieu à l'origine de toutes les pires attrocités.......je comprends même pas comment vous pouvez ne pas gerber sur ce monde...donc sur la création de votre divinité......et je m'en tape que vous disiez que si le monde part en couille, c'est à cause des hommes, car deja c'est partiellement faux, car les catastrophes naturelles, les accidents (ceux dont les hommes n'ont rien à voir, comme par exemple un homme qui tombe d'un échaffaudage), ect...n'ont rien à voir avec les hommes, d'autre part, même si ce sont les hommes qui sont à l'origine des maux, il n'en reste pas moins que moi, quand je suis venu au monde, ce monde était deja là, 39-45 avait deja eu lieu, ect....donc moi j'y suis pour rien sur ce qui s'est passé avant mon arrivé, et pourtant ces attrocités ont bien eu lieu sans moi.....donc la réalité elle est là quoi qu'il arrive.....je me fous de savoir qui est responsable de quoi, je constate simplement le monde dans lequel je suis né.....et ça me plait pas.........et si on croit me consoler en me disant que ce n'est pas grave, quer la souffrance sur terre c'est que dalle, que tout se passe en haut aprés, au paradis, qu'il suffit de tolérer la souffrance sur terre et de patienter, d'être fidèle à dieu et de l'adorer..........excusez moi de ne pas pouvoir l'accepter.....car pour moi la souffrance sur terre n'est pas RIEN, dès lors votre dieu je le juge responsable de cela, et comment voir les choses autrement?

A choisir entre faire ce monde et ne rien faire....pourquoi a t-il fait quelque chose plutôt que rien votre dieu? Aprés tout, sans doute que ceux qui aiment ce monde aurez regretté de ne pas avoir connu ce monde, mais tous ceux qui souffrent, et ils sont légions.....croyez vous qu'ils n'auraient pas préférez que ce monde et cet univers n'ait jamais existé? Car les regrets n'ont de sens que si on accepte qu'ils sont un affect humain....or si on dieu n'avait jamais créé les hommes, les regrets n'existeraient pas, il n'y aurait d'ailleurs rien à regretter puisqu'aucun homme n'aurait exister, ni la terre, ni l'univers...rien quoi, le néant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La théorie du Gender   Aujourd'hui à 19:32

Revenir en haut Aller en bas
 

La théorie du Gender

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» [jazz] Théorie (notations d'accords)
» Théorie musicale de A à ...
» Guide de la Théorie de la Musique
» Théorie : Emprunts et modulations
» Exercice Rythmique - Phenol Special

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Rap Battle :. :: Discussions diverses :: Info & Réflexion :: Philosophie-