Hip-hop... Exposez votre art !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Franche hypocrisie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Franche hypocrisie   Lun 28 Mar 2011 - 1:39

No comment, t'as tout dis Shao...

Ca m'éxaspère les gens qui s'adaptent selon les personnes avec qui ils se trouvent, et encore plus quand leur avis sur une question passe du tout au tout selon si la personne est seule avec toi, ou si elle est entouré d'autres personnes, qui d'ailleurs généralement, sont une majorité à partager l'avis inverse d'la personne. Alors j'sais pas si mon raisonnement sera juste, mais est-ce que ce type d'hypocrisie ''en communauté '' dans laquelle on va jusqu'a renier son propre avis, ne résulterait pas d'un manque de confiance en soi ? ou au moins, a sa capacité de défendre solidement son point de vue tout restant crédible ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Franche hypocrisie   Lun 28 Mar 2011 - 3:18

@.:: CàmisOle ::. a écrit:
No comment, t'as tout dis Shao...

Ca m'éxaspère les gens qui s'adaptent selon les personnes avec qui ils se trouvent, et encore plus quand leur avis sur une question passe du tout au tout selon si la personne est seule avec toi, ou si elle est entouré d'autres personnes, qui d'ailleurs généralement, sont une majorité à partager l'avis inverse d'la personne. Alors j'sais pas si mon raisonnement sera juste, mais est-ce que ce type d'hypocrisie ''en communauté '' dans laquelle on va jusqu'a renier son propre avis, ne résulterait pas d'un manque de confiance en soi ? ou au moins, a sa capacité de défendre solidement son point de vue tout restant crédible ?

Si, sans doute qu'il y a de ça, mais c'est compréhensible, c'est regrettable, mais c'est compréhensible, car il y a autour de nous, beaucoup + de gens qui jugent que de gens qui peuvent comprendre ou qui veulent comprendre l'autre dans ses différences....

Il y a des situations dans lesquelles, en étant honnête, les gens peuvent se retrouver dans une position bien malheureuse. Alors il y en a qui franchissent le pas en prenant sur eux, mais dans ce cas là il faut être prêt à renoncer eventuellement à tout, car une fois que le jugement commence, les retombées peuvent être désastreuses.......donc instinctivement, je dirais que les gens agissent comme cela par protection.....un peu comme ces poissons au fond des océans qui prennent l'apparence des roches pour ne pas être vu, et ainsi pouvoir ne pas être démasqué par les autres.

Le résultat de l'honnêteté ne dépend pas que de celui qui pourrait la dire, mais aussi de celui qui la reçoit, et quand tu es face à un con et que tu dépends de lui, les gens savent bien qu'il vaut mieux la fermé ou jouer le jeu de l'hypocrisie, car ça coute bcp bcp moins cher que la confrontation d'idée face à une personne qui, sachant ce que tu es réellement ou ce que tu penses, aurait des griefs contre toi aprés, d'être ou de dire des choses qui ne lui plaisent pas forcément. Tu sais encore aujourd'hui, pour des idées des gens s'entretuent, nous en est plus là, mais disons que ça reste vecteur de tension, car les gens jugent et ne cesseront pas de juger, ça faitr parti d'eux mêmes, ils ont besoin de juger et de se comparer.

"Peu d'êtres sont capables d'exprimer posément une opinion différente des préjugés de leur milieu. La plupart des êtres sont mêmes incapables d'arriver à formuler de telles opinions."
Citation Albert Einstein ; Comment je vois le monde - 1934.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Franche hypocrisie   Mar 29 Mar 2011 - 0:14

@Shaolin a écrit:
Je dirais que peut être on peut deja diviser la chose en deux, d'une part à savoir l'hypocysie consciente et non consciente....

En effet, je ne suis pas sûr qu'il n'y ait pas dans notre société, des gens qui usent de ce qu'on appelle hypocrisie sans même se rendre compte, dans l'instant en tout cas, que leur manière d'agir ne correspond pas à leur personnalité, à leur comportement naturel, mais disons que la nécéssité de l'instant fait que par automatisme, ils se comportent comme ça avec telle ou telle personne. D'ailleurs il est à souligner, et ça j'en suis témoin, que les gens ont comme dans leut tête une mémoire de référence, et qu'en fonction des gens qu'ils connaissent ou non et qu'ils rencontrent, ils se comportent totalement différemment, mais sans même se dire dans leur tete "ah c'est lui il faut que j'agisse comme ça", mais de manière naturelle, automatique, comme une sorte de mémoire instinctive qui ferait office de souvenir de se comporter comme ceci ou comme cela, sans doute pour correspondre à ce que l'autre attends d'eux, et sans doute qu'eux même en agissant comme ça y trouve une assurance,tout cela comme étant un mécanisme inerieur indépendant de l'état de conscience de l'individu.

Ceci expliquerait pourquoi, notamment chez les jeunes, mais aussi chez les adultes simplets, il y a différents comportements, celui qu'on observe en étant seul avec eux, et dans ce cas il peuvent être tout à fait sympa et avoir l'air d'être réfléchis.....et le cas ou ils sont avec une dizaine de leurs potes ou avec des gens qui ont sur eux une grande influence, et là il peuvent être tout à fait différent, moins sympa, etc...tout ça simplement parce qu'étant sous influence, un automatisme d'adaptation fait qu'il change sans même avoir conscience qu'ils deviennent un autre et qu'ils agissent en total contradiction avec ce qu'il serait en étant moins sous l'effet de l'influence du regard de l'autre.

Mais il peut aussi y avoir le cas ou celui dont le comportement change, soit conscient qu'il agit d'une manière différente, mais qui l'accepte, préférant la facilité du changement que la difficulté de la confrontation, dans le sens ou par exemple, s'il n'agissait pas comme les autres attendent qu'il agisse, il devrait se justifier et sans doute perdre en crédibilité et en image, vis à vis d'eux, et ainsi risquer d'être exclu, donc il préferera jouer la carte de l'absurdité et du changement, plutôt que de celle de l'honnêteté et de la confrontation.

Ainsi, ici, seul celui dont ses connaissances (amis, famille, etc...) sont pourvues de qualités intellectuelles, pourra être lui même en toute circonstance, car il n'y a qu'en sachant que l'autre ne nous en voudra pas d'être ce que l'on est ou de dire ce que l'on dit, qu'il est facile d'être fidèle à soit même....car nous pouvons êtres quasi certain que nous ne serons pas jugé...et c'est ça qui manque dans notre société, à partir du moment ou le jugement de l'autre est craind, le comportement typique et de s'adapter et de faire en sorte qu'aux yeux de l'autre, nous ayons une légitimité certaine, de sorte que, à ses yeux, nous ne soyons pas objet à discorde, mais plutôt à entente cordiale.....ainsi la société, loin d'être le reflet de la réalité, est une immense mascarade, ou chacun joue son rôle, tantôt comme ceci tantot comme cela, se gardant bien de dire ce qui pourrait lui causer du tort aux yeux des autres....et se gardant bien d'agir d'une manière qui pourrait le discréditer aux yeux des autres et ainsi l'affaiblir. Seul celui qui est prêt à accepter l'idée d'être seul, de finir seul, peut s'affranchir de cette contrainte, car comme dit Shopenhauer, et je le crois, on a d'autre choix dans la vie qu'entre la solitude et la vulgarité. (entendre par vulgarité, les faux semblants, les fausses manies, le faux quoi).

Mais en étant honnête, je pense qu'ici chacun peut trouver la réponse, pas plus loin que dans se propre expérience....

Pour conclure, d'une manière générale je dirais que ce sont les intérets et la nécéssité qui oblige les gens à agir de la sorte, car le système existentiel en lui même oblige les gens à se comporter non comme ils le souhaitent, mais comme le système veut qu'ils se comportent. Aussi, sans doute qu'être hypocrite permet de se protéger, car en agissant ou en parlant d'une manière différente, on efface les aspects révélateurs de nos personnalités ou de ce que nous sommes, ce qui dans certains cas peut être salvateur...


Je pense aussi ce que tu as dis dans les grandes lignes.une très bonne suite de mon analyse 
Concluision tant qu'on vivra dans le regard des gens on restera prisonnier de cette  hypocrisie.  
 si l'hypocrisie sert a se protéger des autres en aucun cas elle ne rapproches mais hisse des barrières.
Plus j'analyse les codes  et la nature humaine domestiquée par le système et   plus je me dis que la punch de la Bible qui dit qu'ils appèleront le mal bien et ils diront que le bien c'est le mal, est une vérité que je ne peux contester, car elle se vérifie tous les jours.

Conscient ou inconscient ils sont tous coupable car il faut être aveugle pour ne pas voir.et pour ceux qui savent et qui n'appliquent pas bah il faut être con car ils savent qu'ils ne font du  mal qu'a eux même mais ils font quand même lol

Ces choses la sont a la portée de tout le monde , pas besoin d'avoir fait math sup ou tech de co pour les comprendre mais mes gueux sont trop intelligent pour penser a des choses simple.ils prefereront crée une hypocrisie plus vrai que la précédente pour essayer s'approcher des vrai sentiments vla le paradoxe et le monde de fou dans lequel on vie et on participe ahahah

Faut qu'on médite car je crois qu'il n'y a que ça a faire lol    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leinad




Masculin
Messages : 8127
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Franche hypocrisie   Mar 29 Mar 2011 - 21:38

Je vous cautionne à 100% les gars, ça m'a fait plaisir de vous lire .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leinad




Masculin
Messages : 8127
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Franche hypocrisie   Mar 29 Mar 2011 - 21:39

"Peu d'êtres sont capables d'exprimer posément une opinion différente des préjugés de leur milieu. La plupart des êtres sont mêmes incapables d'arriver à formuler de telles opinions."

j'vais la mettre sur facebook ahaha c'est tellement vrai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Franche hypocrisie   Mar 29 Mar 2011 - 23:10

Gosta a écrit:
Je vous cautionne à 100% les gars, ça m'a fait plaisir de vous lire .

merci pour le com mais je te rassure ce n'est pas pour l'orgueil lol, c'est juste un réconfort pour mon analyse et mon désir de progresser puis de changer car au fond, que vaut la théorie sans la pratique , hum???...pas grand chose.
Il ne faut pas que le message soit que beau mais bénéfique pour nos maux et ça c'est simple et difficile a la fois peut être faut il combiner le mal et le bien ( dans le sens ou on nous l'a fait entendre)pour y arriver mais mes gueux ne font la différence que si les codes le leur montre mais au fond on a jamais demandé a nous même ce que l'on en pense lol

connaissons nous nous même et nous saurons ce qui est bien ou mal pour nous ne laissons pas le regard des autres décider a notre place de ce qui est bien ou mal pour nous.

Ce que je dis c'est une pensée utopique en groupe car ça ce réalise tout seul.car  la prise de conscience ne peut être collective sans être manipulée.

Par conséquent , si tout le monde avait un égoïsme positif ça pourrait fonctionner car au fond faire du bien a l'autre c'est se faire du bien a soit même.

c'est quand même bizarre qu'on éprouve une sensation  un bien fou après avoir rendu un service aussi petit qu'il soit a un inconnu. Et qu'un gros service a un ami ou a la famille sur l'échelle de la sensation réel n'arrive pas a la cheville de la sensation du première cas de figure ahah  car lui il est vrai et pas dans les politesses et l'obligation d'hypocrisie envers des lien rendu  légitime pas par nous mais par les codes qui nous ont aservi 

Désolé de m'être étalé mais en ce moment je ne rape plus donc j'use de la plume en com mais je ne pense pas que ça soit du superflux d'ailleur c'est peut être a cause du superflow que j'ai arrêter , patait que j'etais super lourd ahaha sur celle la c'est moi qui paye autoderision car arrêter l'hypocrisie c'est avant tout rire de soit même lol

Peace   
        

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N@me$i$
Champion du tournoi textuel 2009


Masculin
Messages : 3949
Groupe : GNAS 4ever!!
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Franche hypocrisie   Jeu 31 Mar 2011 - 8:23

[quote="Shaolin"]
@.:: CàmisOle ::. a écrit:


"Peu d'êtres sont capables d'exprimer posément une opinion différente des préjugés de leur milieu. La plupart des êtres sont mêmes incapables d'arriver à formuler de telles opinions."
Citation Albert Einstein ; Comment je vois le monde - 1934.

LIKE!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Franche hypocrisie   Sam 12 Mar 2016 - 0:52

Il est beau ce topic haha

Comme quoi Shao et hacheur ont pu être d'accord. J'avais déjà, malgré moi, fais un petit miracle.

Je vous aime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Franche hypocrisie   Sam 12 Mar 2016 - 9:26

Ahaha mdr ... Jadis vous aimiez la repartie de shaolin et non la mienne, et pourtant nous disons exactement la même chose ...

Mais à l'époque shaolin maniait aussi bien la forme de l'écriture que le fond ... Moi je n'avais qu'un fond approximatif au niveau des références et une écriture Haris syncopénisante lol ...

Même si vous n'étiez pas cultivé, votre goût pour la culture était déjà bien prononcé ... Voilà pourquoi vous mettiez notre cher shaolin sur le piédestal de la pensée de ce forum ... vous étiez un amoureux de la pensée rationnelle et de la culture, mais vous n'aviez que la croyance religieuse primaire comme bougie philosophique, vous étiez donc séduit par l'intellectualisme, et vous l'êtes toujours d'ailleurs ...

Ce qui a changé, c'est que vous avez travaillé dur pour vous instruire au travers de la lecture et acquérir des connaissances, pour pouvoir dévorer votre maître shaolin ensuite ... Continuez et peut être que demain c'est moi que vous dévorerez ... Enfin, je ne pense pas, car je ne suis pas un gros dinosaure en voie d'extinction comme shaolin, car dégénérescence programmées à cause des habitudes et de la stagnation intellectuelle, car cristallisation rationnelle et matérielle ... Moi je suis un petit animal en évolution et en proie au doute sans certitudes ...Lol



Bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halogène




Masculin
Messages : 10208
Age : 24
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: Franche hypocrisie   Sam 12 Mar 2016 - 13:52

car on devrait dire tout simplement pourquoi je suis hypocrite

https://m.youtube.com/watch?v=kKXeN951Cjc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Franche hypocrisie   Sam 12 Mar 2016 - 17:52

@hacheur a écrit:
Ahaha mdr ... Jadis vous aimiez la repartie de shaolin et non la mienne, et pourtant nous disons exactement la même chose  ...

Mais à l'époque shaolin maniait aussi bien la forme de l'écriture que le fond  ... Moi je n'avais qu'un fond approximatif au niveau des références et une écriture Haris syncopénisante lol ...

Même si vous n'étiez pas cultivé, votre goût pour la culture était déjà bien prononcé ... Voilà pourquoi vous mettiez notre cher shaolin sur le piédestal de la pensée de ce forum ... vous étiez un amoureux de la pensée rationnelle et de la culture, mais vous n'aviez que la croyance religieuse primaire comme bougie philosophique, vous étiez donc séduit par l'intellectualisme, et vous l'êtes toujours d'ailleurs ...

Ce qui a changé, c'est que vous avez travaillé dur pour vous instruire au travers de la lecture et acquérir des connaissances, pour pouvoir dévorer votre maître shaolin ensuite ... Continuez et peut être que demain c'est moi que vous dévorerez ... Enfin, je ne pense pas, car je ne suis pas un gros dinosaure en voie d'extinction comme shaolin, car dégénérescence programmées à cause des habitudes et de la stagnation intellectuelle, car cristallisation rationnelle et matérielle  ... Moi je suis un petit animal en évolution et en proie au doute sans certitudes ...Lol



Bien à vous

Vous auriez pu confirmer camisole, même si vous l'avez fait avec votre silence ... lol

Bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Franche hypocrisie   Sam 12 Mar 2016 - 18:06

Haha voilà

J'aimerais bien que tu développes quand même quand tu dis que j'étais et suis toujours séduit par l'intellectualisme, sachant qu'à l'époque, tu me qualifiais aussi comme étant émotif, ce qu'on pourrait résumer par "émotivisme", qu'il soit conscient ou non; assumé ou non. Crois-tu que je suis moins émotif et plus dans l'intellect ou que j'ai su équilibré les deux ? Car émotivisme et intellectualisme ne sont pas forcément à mettre en opposition selon moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sili
RBien d'élite
RBien d'élite


Masculin
Messages : 3012
Age : 22
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Franche hypocrisie   Sam 12 Mar 2016 - 21:35

Topic très intéressant j'suis d'accord avec ce que vous dites mais j'trouve que vous manquez de nuances, après c'est peut-être voulu de votre part pour simplifier, je vous laisse confirmer ou infirmer.
Je pense qu'on peut agir différemment avec différentes personnes sans être hypocrite.
Doit-on agir de la même manière avec sa mère et avec ses amis?
Ce que vous dîtes est vrai mais je trouve pas que c'est de l'hypocrisie si on ne se contredit pas entre les différentes situations. Si j'ai un ami avec lequel on partage un humour vulgaire, est-ce hypocrite de ma part de ne pas insulter ma mère?
Et pour la politesse, elle est pas forcément hypocrite, on peut le penser quand on dit "bonne journée", mais j'avoue que c'est rarement le cas. J'ai beaucoup aimé le texte de Schopenhauer qu'a mis Shaolin, ça illustre bien cela. L'hypocrisie est pas forcément mauvaise, est-ce que c'est utile d'être honnête avec des gens que tu vois 5 minutes dans ta vie? L’honnêteté reste quelque chose qu'il faut encourager mais avec mesure et avec des bonnes intentions.
La réflexion est un peu brouillon, c'est pas un truc sur lequel je réfléchis souvent, corrigez moi si je dis d'la merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Franche hypocrisie   Sam 12 Mar 2016 - 22:26

" Doit-on agir de la même façon avec sa mère et ses amis ? " Tout dépend des rapports que tu as avec ta mère et tes amis. Tout dépend à quel degré tu es naturel avec ta mère et tes amis. Il ne faut pas confondre façon d'être/attitude et idées/opinions. Que l'on ait une attitude différente avec diverses personnes ça me semble normal dans la mesure où tu ne trahis pas ta nature propre, tes opinions sur tel ou tel sujet. Je pense d'ailleurs que c'est une preuve d'intelligence de savoir s'adapter à tout type de personnes sans travestir nos opinions. Tout le monde n'a pas la même capacité de compréhension, ni la même éducation, ni le même niveau de culture ou d'instruction, donc il parait logique qu'en fonction de la personne qu'on a en face de nous, on doive adapter non pas nos idées ni nos opinions mais la manière de les transmettre; c'est là que se trouve la nuance je crois.

" Est -ce que c'est utile d'être honnête avec des gens que tu vois 5 minutes dans ta vie ?" Tout dépend de ce que tu entends pas "utile" car je ne crois pas qu'être malhonnête ou hypocrite, même avec des gens que tu ne vois que 5 minutes et que tu ne reverras jamais, soit beaucoup plus "utile". La réponse à cette question t'appartient, mais à  mon avis, être honnête en toutes circonstances, quoi qu'il en coûte, est la meilleure option car on a tout à gagner à être honnête avec les gens (ne serait-ce que parce que quand on attend que les autres soient honnêtes avec nous, la moindre des choses est de l'être soi-même avec eux; agir dans le sens inverse serait vraiment hypocrite pour le coup car ce serait reprocher aux autres de faire ce qu'on fait nous-même; et chacun sait qu'on est toujours plus exigent avec les autres qu'avec nous-même; c'est un genre de dissonance cognitive)

Et effectivement, l'hypocrisie n'est pas forcément mauvaise. Quand tu es de mauvaise humeur et que tu n'as pas envie de dire bonjour, ni d'être poli, ni d'être souriant, pourquoi le ferais-tu ? Eh bien parce que le bien appelle le bien. Si dans un premier temps tu te forces à être de bonne humeur et à être bon avec les autres, rapidement tu n'auras plus à te forcer à l'être; dans ce cas, cette forme d'hypocrisie aura été bénéfique pour toi, puis pour les autres.

La flemme de développer plus pour l'instant. Lis Propos sur le bonheur d'Alain, c'est une bombe ce livre, vraiment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sili
RBien d'élite
RBien d'élite


Masculin
Messages : 3012
Age : 22
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Franche hypocrisie   Sam 12 Mar 2016 - 23:08

Donc t'es d'accord avec moi? parce que quand je parles des personnes que tu vois 5 minutes dans ta vie je parle justement de la politesse, de ce que tu décris dans le paragraphe d'après, environ. Imaginons que je sois énervé, est-ce utile de raconter ma vie à quelqu'un qui me demande "ça va?" alors que je viens de faire sa connaissance ou une situation de ce type.
Je suis pas contre l’honnêteté mais l'honnêteté peut aussi avoir des limites.
Sinon, ton premier paragraphe éclaircie bien ce qui me paraissait manquer auparavant, je suis complètement d'accord.

Pour résumer, l'honnêteté doit être la règle mais des exceptions peuvent être utiles pour la vie en société (ex: le texte de Schopenhauer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Franche hypocrisie   Sam 12 Mar 2016 - 23:22

@.:: CàmisOle ::. a écrit:
Haha voilà

J'aimerais bien que tu développes quand même quand tu dis que j'étais et suis toujours séduit par l'intellectualisme, sachant qu'à l'époque, tu me qualifiais aussi comme étant émotif, ce qu'on pourrait résumer par "émotivisme", qu'il soit conscient ou non; assumé ou non. Crois-tu que je suis moins émotif et plus dans l'intellect ou que j'ai su équilibré les deux ? Car émotivisme et intellectualisme ne sont pas forcément à mettre en opposition selon moi

je ne vous répondrai pas pour vous personnellement, mais en générale ... Car qui d'autre que vous pourrait répondre à cette question, en ce qui concerne vous même ? D'ailleurs vous avez déjà répondu ...

Pour commencer, intellectualisme et émotivisme, en réalité ça ne veut rien dire... c'est juste jouer l'intellectuel avec des grands mots pour se branler le neocortex en oubliant le limbique, tout en étant manipulé à son insu par les mécanismes bien huilés du cerveau reptilien, en bref, du vent .... Comme beaucoup de livres d'intellectuels pompeux, qui ne sont que des cannes à pêche pour attraper des petits poissons qui ont soif de connaissances " intellectuelles fallacieusement intellectualisantes dans un intellectualisme émotif nageant dans une curiosité religieusement envoûtante et profonde"lol, ces gens là auront toujours soif, pas besoin d'être devin pour le voir ...

Plus simplement, le cœur sans raison est fou, et la raison est malade sans le cœur ... Tout en sachant qu'on se perd autant dans le cœur que dans la raison ... Donc la réponse, vous l'avez donné vous même avec ce fameux " équilibre" ...

Mais si vous aviez su le faire cet équilibre, entre "émotivisme et intellectualisme", croyez vous que vous vous seriez senti obligé de me poser la question? Vous me posez donc une question dont vous connaissez déjà la réponse consciemment ... Mais cela ne veut pas dire que vous n'avez pas progressé depuis ... A quel degré? C'est ça que vous voulez savoir, si je puis dire ... mais ça ce n'est pas à moi de vous le dire ... lol

Bien à vous

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Franche hypocrisie   Sam 12 Mar 2016 - 23:33

@Sili a écrit:
Donc t'es d'accord avec moi? parce que quand je parles des personnes que tu vois 5 minutes dans ta vie je parle justement de la politesse, de ce que tu décris dans le paragraphe d'après, environ. Imaginons que je sois énervé, est-ce utile de raconter ma vie à quelqu'un qui me demande "ça va?" alors que je viens de faire sa connaissance ou une situation de ce type.
Je suis pas contre l’honnêteté mais l'honnêteté peut aussi avoir des limites.
Sinon, ton premier paragraphe éclaircie bien ce qui me paraissait manquer auparavant, je suis complètement d'accord.

Pour résumer, l'honnêteté doit être la règle mais des exceptions peuvent être utiles pour la vie en société (ex: le texte de Schopenhauer).

Oui je suis d'accord, cela dit je ne pense pas que les réponses de Shaolin et hacheur manquaient de nuances mais peut-être n'étaient-elles pas suffisamment mises en évidence.

Sinon pour ta question d'après, je pense pas que ça ait quelque intérêt de faire part de ses états d'âmes à tout va, quand quelqu'un te demande si ça va (surtout pour les choses négatives: colère, tristesse etc); de toutes façons la plupart des gens en ont rien à foutre que tu ailles bien ou pas Combien de fois ça arrive qu'une personne te demande si ça va, que tu répondes "bien et toi ?", et qu'il ne te réponde pas en retour ? Haha. Ça prouve qu'il pense que tu accordes aussi peu d'importance à sa réponse qu'il en accorde à la tienne; c'est a dire absolument aucune hahaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:: CàmisOle ::.




Masculin
Messages : 21135
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Franche hypocrisie   Sam 12 Mar 2016 - 23:36

@hacheur a écrit:
@.:: CàmisOle ::. a écrit:
Haha voilà

J'aimerais bien que tu développes quand même quand tu dis que j'étais et suis toujours séduit par l'intellectualisme, sachant qu'à l'époque, tu me qualifiais aussi comme étant émotif, ce qu'on pourrait résumer par "émotivisme", qu'il soit conscient ou non; assumé ou non. Crois-tu que je suis moins émotif et plus dans l'intellect ou que j'ai su équilibré les deux ? Car émotivisme et intellectualisme ne sont pas forcément à mettre en opposition selon moi

je ne vous répondrai pas pour vous personnellement, mais en générale ... Car qui d'autre que vous pourrait répondre à cette question, en ce qui concerne vous même ? D'ailleurs vous avez déjà répondu ...

Pour commencer, intellectualisme et émotivisme, en réalité ça ne veut rien dire... c'est juste jouer l'intellectuel avec des grands mots pour se branler le neocortex en oubliant le limbique, tout en étant manipulé à son insu par les mécanismes bien huilés du cerveau reptilien, en bref, du vent .... Comme beaucoup de livres d'intellectuels pompeux, qui ne sont que des cannes à pêche pour attraper des petits poissons qui ont soif de connaissances " intellectuelles fallacieusement intellectualisantes dans un intellectualisme émotif nageant dans une curiosité religieusement envoûtante et profonde"lol, ces gens là auront toujours soif, pas besoin d'être devin pour le voir ...

Plus simplement, le cœur sans raison est fou, et la raison est malade sans le cœur ... Tout en sachant qu'on se perd autant dans le cœur que dans la raison ... Donc la réponse, vous l'avez donné vous même avec ce fameux " équilibre" ...

Mais si vous aviez su le faire cet équilibre, entre "émotivisme et intellectualisme", croyez vous que vous vous seriez senti obligé de me poser la question? Vous me posez donc une question dont vous connaissez déjà la réponse consciemment ... Mais cela ne veut pas dire que vous n'avez pas progressé depuis ... A quel degré? C'est ça que vous voulez savoir, si je puis dire ... mais ça ce n'est pas à moi de vous le dire ... lol

Bien à vous


Hahah tout juste auguste

J'ai sorti presque mot pour mot la même phrase que toi sur la raison et le coeur il y a peu lol je pense effectivement que l'un et l'autre se nourrisse mutuellement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Franche hypocrisie   Sam 12 Mar 2016 - 23:46

Cette phrase n'est pas à moi, comme elle n'est pas à vous ... Elle n'est même pas de l'intellectuel qui en a signé la citation, qui n'est en réalité que reformulation de celui qui a reformulé un autre avant lui, et ainsi de suite  ... Elle est donc à tout le monde .... Mais elle est surtout et réellement à celui qui s'en empare, pas que par les mots, mais aussi avec du savoir être ...

Bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacheur




Masculin
Messages : 10222
Groupe : Psychovore
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Franche hypocrisie   Dim 13 Mar 2016 - 11:28

Vous confirmez ou vous infirmez? ... à moins que vous soyez à l'infirmerie ...

Bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Franche hypocrisie   Aujourd'hui à 23:11

Revenir en haut Aller en bas
 

Franche hypocrisie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Rap Battle :. :: Discussions diverses :: Info & Réflexion :: Philosophie-