Hip-hop... Exposez votre art !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'existence serait-elle relative ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
leconquistador
RBien
RBien


Masculin
Messages : 46
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: L'existence serait-elle relative ?   Lun 21 Mar 2011 - 18:24

Bonjour chers amis philosophes !

Je lance un nouveau topic sur notre existence. Je donne un exemple tout bête. Prenons un nouveau né qui grandit jusqu'à l'âge de 2, 3 ans max commençant à marcher à peine, à prononcer papa, maman,....enfin bref. Ensuite il décède...(désolé pour cet exemple tragique, mais c'est nécessaire pour bien poser le problème). A cet age (2 ou 3 ans), l'enfant n'était pas encore conscient de son existence, il a pourtant bel et bien existé du point de vue des autres. Cela implique qu'on peut bien exister sans être conscient de son existence. D'où l'éventualité d'un monde qui peut fonctionner avec des individus complètement inconscient, il suffirait de diminuer la dose de conscience ! Notre existence dépend donc de l'observateur et non de nous même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rude




Masculin
Messages : 11594
Age : 10
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: L'existence serait-elle relative ?   Lun 21 Mar 2011 - 19:30

Si tout le monde est inconscient, le monde ne peut pas fonctionner, à mon humble avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Tirade-
Maître RBien
Maître RBien


Masculin
Messages : 4445
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: L'existence serait-elle relative ?   Lun 21 Mar 2011 - 20:13

c est juste que pour les premieres années de nos vies nous n avons pas de souvenir mais nous avons quand meme appris beaucoup de chose pour autant, il n y a pas de "dose" de conscience a mon sens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: L'existence serait-elle relative ?   Lun 21 Mar 2011 - 21:43

@leconquistador a écrit:
Bonjour chers amis philosophes !

Je lance un nouveau topic sur notre existence. Je donne un exemple tout bête. Prenons un nouveau né qui grandit jusqu'à l'âge de 2, 3 ans max commençant à marcher à peine, à prononcer papa, maman,....enfin bref. Ensuite il décède...(désolé pour cet exemple tragique, mais c'est nécessaire pour bien poser le problème). A cet age (2 ou 3 ans), l'enfant n'était pas encore conscient de son existence, il a pourtant bel et bien existé du point de vue des autres. Cela implique qu'on peut bien exister sans être conscient de son existence. D'où l'éventualité d'un monde qui peut fonctionner avec des individus complètement inconscient, il suffirait de diminuer la dose de conscience ! Notre existence dépend donc de l'observateur et non de nous même...

Toi si tu veux que j'aille pointer au chomage dit le tout de suite.....

sinan jvé donner mon point de vue aprés si personne n'y voit d'objection
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leconquistador
RBien
RBien


Masculin
Messages : 46
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: L'existence serait-elle relative ?   Lun 21 Mar 2011 - 22:02

@Shaolin a écrit:
@leconquistador a écrit:
Bonjour chers amis philosophes !

Je lance un nouveau topic sur notre existence. Je donne un exemple tout bête. Prenons un nouveau né qui grandit jusqu'à l'âge de 2, 3 ans max commençant à marcher à peine, à prononcer papa, maman,....enfin bref. Ensuite il décède...(désolé pour cet exemple tragique, mais c'est nécessaire pour bien poser le problème). A cet age (2 ou 3 ans), l'enfant n'était pas encore conscient de son existence, il a pourtant bel et bien existé du point de vue des autres. Cela implique qu'on peut bien exister sans être conscient de son existence. D'où l'éventualité d'un monde qui peut fonctionner avec des individus complètement inconscient, il suffirait de diminuer la dose de conscience ! Notre existence dépend donc de l'observateur et non de nous même...

Toi si tu veux que j'aille pointer au chomage dit le tout de suite.....

sinan jvé donner mon point de vue aprés si personne n'y voit d'objection

ahaha Pourquoi et quel lien avec le chomage ?.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: L'existence serait-elle relative ?   Lun 21 Mar 2011 - 22:33

C'était une boutade, je pense que d'autre comprendrons ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rude




Masculin
Messages : 11594
Age : 10
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: L'existence serait-elle relative ?   Lun 21 Mar 2011 - 22:34

d'habitude c'est lui qui vient poser les questions a la con, tu lui prends son taf lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: L'existence serait-elle relative ?   Lun 21 Mar 2011 - 22:51

@leconquistador a écrit:
Bonjour chers amis philosophes !

Je lance un nouveau topic sur notre existence. Je donne un exemple tout bête. Prenons un nouveau né qui grandit jusqu'à l'âge de 2, 3 ans max commençant à marcher à peine, à prononcer papa, maman,....enfin bref. Ensuite il décède...(désolé pour cet exemple tragique, mais c'est nécessaire pour bien poser le problème). A cet age (2 ou 3 ans), l'enfant n'était pas encore conscient de son existence, il a pourtant bel et bien existé du point de vue des autres. Cela implique qu'on peut bien exister sans être conscient de son existence. D'où l'éventualité d'un monde qui peut fonctionner avec des individus complètement inconscient, il suffirait de diminuer la dose de conscience ! Notre existence dépend donc de l'observateur et non de nous même...

Ben je serais tenté de demander si ça a un sens finalement de poser le problème comme ça, car en supposant que tu aies besoin d'un degrés moindre de conscience pour que ta proposition soit vraie, il s'avère nécéssaire que ce degrés moindre soit tributaire d'un degrés superieur, car seul une conscience superieure pourrait en venir à passer à un degrés inferieur..tu vois? Mais jamais l'inverse. Donc la réalité nécéssite forcément une conscience superieure, et donc partant de là, résoudre ta proposition serait impossible.....sauf si on admet que tous les adultes meurent d'un coup et qu'il ne reste que des enfants en bas age, mais ce ne serait que temporaire....

Mais à cet age là effectivement, je pense que tu n'as pas conscience d'être existant en tant qu'être....je pense qu'on est primaire à cet age, on pleure pour manger, on fait ses besoins comme on veut, sans appriori, sans gène, et même si on peut être observateur et étonné, cela s'arrête à ça, sans d'ailleur comprendre ce que l'on observe. Le temps, l'espace, le soi, les autres..je pense que ce sont des notions inutiles et abstraites pour un bébé...il ne se dit pas "il est midi alors je dois manger"...mais plutôt "j'ai la dalle alors je dois manger"......etc..

Je ne comprend pas trés bien là où tu veux en venir avec ton relativisme, mais si tu veux dire qu'un bébé, n'ayant pas conscience de ce qu'il est en tant qu'être, il n'a de réelle existance qu'en tant qu'il est vu par d'autres qui ont conscience de son existence malgré que lui même, non.



Dernière édition par Shaolin le Lun 21 Mar 2011 - 22:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: L'existence serait-elle relative ?   Lun 21 Mar 2011 - 22:51

@Rude a écrit:
d'habitude c'est lui qui vient poser les questions a la con, tu lui prends son taf lol

méchant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leconquistador
RBien
RBien


Masculin
Messages : 46
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: L'existence serait-elle relative ?   Mar 22 Mar 2011 - 14:09

@Shaolin a écrit:
@leconquistador a écrit:
Bonjour chers amis philosophes !

Je lance un nouveau topic sur notre existence. Je donne un exemple tout bête. Prenons un nouveau né qui grandit jusqu'à l'âge de 2, 3 ans max commençant à marcher à peine, à prononcer papa, maman,....enfin bref. Ensuite il décède...(désolé pour cet exemple tragique, mais c'est nécessaire pour bien poser le problème). A cet age (2 ou 3 ans), l'enfant n'était pas encore conscient de son existence, il a pourtant bel et bien existé du point de vue des autres. Cela implique qu'on peut bien exister sans être conscient de son existence. D'où l'éventualité d'un monde qui peut fonctionner avec des individus complètement inconscient, il suffirait de diminuer la dose de conscience ! Notre existence dépend donc de l'observateur et non de nous même...

Ben je serais tenté de demander si ça a un sens finalement de poser le problème comme ça, car en supposant que tu aies besoin d'un degrés moindre de conscience pour que ta proposition soit vraie, il s'avère nécéssaire que ce degrés moindre soit tributaire d'un degrés superieur, car seul une conscience superieure pourrait en venir à passer à un degrés inferieur..tu vois? Mais jamais l'inverse. Donc la réalité nécéssite forcément une conscience superieure, et donc partant de là, résoudre ta proposition serait impossible.....sauf si on admet que tous les adultes meurent d'un coup et qu'il ne reste que des enfants en bas age, mais ce ne serait que temporaire....

Mais à cet age là effectivement, je pense que tu n'as pas conscience d'être existant en tant qu'être....je pense qu'on est primaire à cet age, on pleure pour manger, on fait ses besoins comme on veut, sans appriori, sans gène, et même si on peut être observateur et étonné, cela s'arrête à ça, sans d'ailleur comprendre ce que l'on observe. Le temps, l'espace, le soi, les autres..je pense que ce sont des notions inutiles et abstraites pour un bébé...il ne se dit pas "il est midi alors je dois manger"...mais plutôt "j'ai la dalle alors je dois manger"......etc..

Je ne comprend pas trés bien là où tu veux en venir avec ton relativisme, mais si tu veux dire qu'un bébé, n'ayant pas conscience de ce qu'il est en tant qu'être, il n'a de réelle existance qu'en tant qu'il est vu par d'autres qui ont conscience de son existence malgré que lui même, non.


Lorsque je dis que notre existence dépend de l'observateur, j'affirme par là qu'on n'a pas besoin d'être conscient pour exister. Je donne un autre exemple. Si on prend un robot conçu pour faire certaines taches bien déterminées. Le robot n'a aucune conscience, mais existe pourtant pour jouer son rôle dicté par le concepteur. On aurait donc pu exister dans ce monde et le faire évoluer sans que nous soyons conscients de notre propre existence. Si on considère aussi les cellules, ils sont presque pareils, ils jouent leur rôle mais ignorent complètement qu'ils existent (à vérifier).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rude




Masculin
Messages : 11594
Age : 10
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: L'existence serait-elle relative ?   Mar 22 Mar 2011 - 14:52

en fait en relisant c'est assez stupide comme question...
"Avec des si on met paris en bouteille..."
Des questions qui commencent par si je t'en trouve 50 par minute si sa t'occupe, mais sa a aucun intérêt d'imaginer comment aurait été la vie si ceci et si cela, y'a d'autres sujets plus intéressants l'ami
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leconquistador
RBien
RBien


Masculin
Messages : 46
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: L'existence serait-elle relative ?   Mar 22 Mar 2011 - 19:11

@Rude a écrit:
en fait en relisant c'est assez stupide comme question...
"Avec des si on met paris en bouteille..."
Des questions qui commencent par si je t'en trouve 50 par minute si sa t'occupe, mais sa a aucun intérêt d'imaginer comment aurait été la vie si ceci et si cela, y'a d'autres sujets plus intéressants l'ami

Je pense que t'as pas vraiment compris le vrai sens de la question. Tu peux zapper sur le topic comme tu veux, rien ne t'y oblige...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rude




Masculin
Messages : 11594
Age : 10
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: L'existence serait-elle relative ?   Mar 22 Mar 2011 - 22:49

@leconquistador a écrit:
Bonjour chers amis philosophes !

Je lance un nouveau topic sur notre existence. Je donne un exemple tout bête. Prenons un nouveau né qui grandit jusqu'à l'âge de 2, 3 ans max commençant à marcher à peine, à prononcer papa, maman,....enfin bref. Ensuite il décède...(désolé pour cet exemple tragique, mais c'est nécessaire pour bien poser le problème). A cet age (2 ou 3 ans), l'enfant n'était pas encore conscient de son existence, il a pourtant bel et bien existé du point de vue des autres. Cela implique qu'on peut bien exister sans être conscient de son existence. D'où l'éventualité d'un monde qui peut fonctionner avec des individus complètement inconscient, il suffirait de diminuer la dose de conscience ! Notre existence dépend donc de l'observateur et non de nous même...

La phrase soulignée est surement fausse. Par conséquent la phrase rouge également. Donc deja la base de ta réflexion est basée sur du vent. A partir de la phrase en orange on part dans l'espace, tu devrais dévelloper parce que ça fait peu de sens.

Ca pourrait être la phrase en gras que j'ai pas comprise, je vois pas de quel monde tu parle si ce n'est le notre, et comment t'as réussi a envisager un monde avec des gens inconscients. A tes lumières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'existence serait-elle relative ?   Mar 22 Mar 2011 - 23:54

@leconquistador a écrit:
Bonjour chers amis philosophes !

Je lance un nouveau topic sur notre existence. Je donne un exemple tout bête. Prenons un nouveau né qui grandit jusqu'à l'âge de 2, 3 ans max commençant à marcher à peine, à prononcer papa, maman,....enfin bref. Ensuite il décède...(désolé pour cet exemple tragique, mais c'est nécessaire pour bien poser le problème). A cet age (2 ou 3 ans), l'enfant n'était pas encore conscient de son existence, il a pourtant bel et bien existé du point de vue des autres. Cela implique qu'on peut bien exister sans être conscient de son existence. D'où l'éventualité d'un monde qui peut fonctionner avec des individus complètement inconscient, il suffirait de diminuer la dose de conscience ! Notre existence dépend donc de l'observateur et non de nous même...

j'comprend pas vraiment le premier post la, enffin si mais non ou jme trompe
mais je suis pas daccord

moi jpense qu'un être meme en periode primaire ( c'est a dire qu'il se nouris que de ses besoin la ) peut soufrir et en etre conscient
il peut avoir conscience qu'il existe et que tout ce qui est autour de lui aussi
dit moi alor comment il ne peut pas avoir conscience de ca ?

apres la conscience elle s'aprend je dirais

par exemple si le ptit de 2 ans il a envie de cassé tout ...
tant que perssone ne lui dit pas que c'est pas bien ou qu'on lui a pas montré par la force ou la superiorité que c'est pas bien... il continuera

il aura conscience de ce qu'il fait mais il ne mesurera pas le bien et le mal
pour lui sa l'amuse donc il pensera que c'est bien et donc aura la conscience que c'est bien de cassé

pour résumé sur la choses
je dirrais que
la conscience c'est pas savoir ce qu'on est mais simplement savoir ce qu'on fait
et le petit sais ce qu'il fait je pense il eprouve des besoin de faire et en a conscience je pense
ce qu'il na pas conscience c'est les impacte que sa engendre car il s'en fou comme tout être sauvage c'est a dire comme tout etre sans dicipline ect...
apres arrete moi si jme trompe je part loin
Revenir en haut Aller en bas
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: L'existence serait-elle relative ?   Mer 23 Mar 2011 - 1:25

@Rude a écrit:
@leconquistador a écrit:
Bonjour chers amis philosophes !

Je lance un nouveau topic sur notre existence. Je donne un exemple tout bête. Prenons un nouveau né qui grandit jusqu'à l'âge de 2, 3 ans max commençant à marcher à peine, à prononcer papa, maman,....enfin bref. Ensuite il décède...(désolé pour cet exemple tragique, mais c'est nécessaire pour bien poser le problème). A cet age (2 ou 3 ans), l'enfant n'était pas encore conscient de son existence, il a pourtant bel et bien existé du point de vue des autres. Cela implique qu'on peut bien exister sans être conscient de son existence. D'où l'éventualité d'un monde qui peut fonctionner avec des individus complètement inconscient, il suffirait de diminuer la dose de conscience ! Notre existence dépend donc de l'observateur et non de nous même...

La phrase soulignée est surement fausse. Par conséquent la phrase rouge également. Donc deja la base de ta réflexion est basée sur du vent. A partir de la phrase en orange on part dans l'espace, tu devrais dévelloper parce que ça fait peu de sens.

Ca pourrait être la phrase en gras que j'ai pas comprise, je vois pas de quel monde tu parle si ce n'est le notre, et comment t'as réussi a envisager un monde avec des gens inconscients. A tes lumières


Surement fausse ne veut pas dire fausse.....

Si un bébé lorsqu'il a envie de faire quelque chose, il le fait sans le consentement des autres, sans appriori et sans gène, c'est que ce qui est exterieur à lui même n'a pas d'importance. Et dire qu'un bébé a conscience de l'espace et du temps c'est encore quelque chose de difficile à croire....il y a des recherches en ce sens qui montre que le temps chez les bébés et basé sur leur besoins et non sur un système d'horaire définis...

Au dela des aspects de temps et d'espace, il y a aussi le fait du language qui peut poser problème dans l'analyse......car la conscience elle peut aussi passer par la compréhension de l'autre....

Je doute qu'un bébé ou un jeune enfant jusqu'à 4 ans voir + se pose la question de savoir pourquoi il est là.....ça j'ai vraiment du mal à le croire....d'ailleurs comment un bébé pourrait il se penser lui même alors qu'il n'a même pas les outils pour le faire.....sa conscience autant de lui même que de l'exterieur est subordonnée au fait qu'il puisse se penser lui même....etcomment le peut il s'il n'a pas les éléments requis pour le faire.

Donc je ne répond pas à la question en disant ça, mais en tout cas je trouve que tu n'apportes rien non plus en lui disant ce que tu lui dis.


Aprés effectivement l'énoncé de la proposition est assez flou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leconquistador
RBien
RBien


Masculin
Messages : 46
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: L'existence serait-elle relative ?   Mer 23 Mar 2011 - 9:22

Silab a écrit:
@leconquistador a écrit:
Bonjour chers amis philosophes !

Je lance un nouveau topic sur notre existence. Je donne un exemple tout bête. Prenons un nouveau né qui grandit jusqu'à l'âge de 2, 3 ans max commençant à marcher à peine, à prononcer papa, maman,....enfin bref. Ensuite il décède...(désolé pour cet exemple tragique, mais c'est nécessaire pour bien poser le problème). A cet age (2 ou 3 ans), l'enfant n'était pas encore conscient de son existence, il a pourtant bel et bien existé du point de vue des autres. Cela implique qu'on peut bien exister sans être conscient de son existence. D'où l'éventualité d'un monde qui peut fonctionner avec des individus complètement inconscient, il suffirait de diminuer la dose de conscience ! Notre existence dépend donc de l'observateur et non de nous même...

j'comprend pas vraiment le premier post la, enffin si mais non ou jme trompe
mais je suis pas daccord

moi jpense qu'un être meme en periode primaire ( c'est a dire qu'il se nouris que de ses besoin la ) peut soufrir et en etre conscient
il peut avoir conscience qu'il existe et que tout ce qui est autour de lui aussi
dit moi alor comment il ne peut pas avoir conscience de ca ?

apres la conscience elle s'aprend je dirais

par exemple si le ptit de 2 ans il a envie de cassé tout ...
tant que perssone ne lui dit pas que c'est pas bien ou qu'on lui a pas montré par la force ou la superiorité que c'est pas bien... il continuera

il aura conscience de ce qu'il fait mais il ne mesurera pas le bien et le mal
pour lui sa l'amuse donc il pensera que c'est bien et donc aura la conscience que c'est bien de cassé

pour résumé sur la choses
je dirrais que
la conscience c'est pas savoir ce qu'on est mais simplement savoir ce qu'on fait
et le petit sais ce qu'il fait je pense il eprouve des besoin de faire et en a conscience je pense
ce qu'il na pas conscience c'est les impacte que sa engendre car il s'en fou comme tout être sauvage c'est a dire comme tout etre sans dicipline ect...
apres arrete moi si jme trompe je part loin

Mais est ce que tu te rappelles des trucs que t'as fait quand t'avais cet age ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rude




Masculin
Messages : 11594
Age : 10
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: L'existence serait-elle relative ?   Mer 23 Mar 2011 - 11:11

@Shaolin a écrit:
@Rude a écrit:
@leconquistador a écrit:
Bonjour chers amis philosophes !

Je lance un nouveau topic sur notre existence. Je donne un exemple tout bête. Prenons un nouveau né qui grandit jusqu'à l'âge de 2, 3 ans max commençant à marcher à peine, à prononcer papa, maman,....enfin bref. Ensuite il décède...(désolé pour cet exemple tragique, mais c'est nécessaire pour bien poser le problème). A cet age (2 ou 3 ans), l'enfant n'était pas encore conscient de son existence, il a pourtant bel et bien existé du point de vue des autres. Cela implique qu'on peut bien exister sans être conscient de son existence. D'où l'éventualité d'un monde qui peut fonctionner avec des individus complètement inconscient, il suffirait de diminuer la dose de conscience ! Notre existence dépend donc de l'observateur et non de nous même...

La phrase soulignée est surement fausse. Par conséquent la phrase rouge également. Donc deja la base de ta réflexion est basée sur du vent. A partir de la phrase en orange on part dans l'espace, tu devrais dévelloper parce que ça fait peu de sens.

Ca pourrait être la phrase en gras que j'ai pas comprise, je vois pas de quel monde tu parle si ce n'est le notre, et comment t'as réussi a envisager un monde avec des gens inconscients. A tes lumières


Surement fausse ne veut pas dire fausse.....

Si un bébé lorsqu'il a envie de faire quelque chose, il le fait sans le consentement des autres, sans appriori et sans gène, c'est que ce qui est exterieur à lui même n'a pas d'importance. Et dire qu'un bébé a conscience de l'espace et du temps c'est encore quelque chose de difficile à croire....il y a des recherches en ce sens qui montre que le temps chez les bébés et basé sur leur besoins et non sur un système d'horaire définis...

Au dela des aspects de temps et d'espace, il y a aussi le fait du language qui peut poser problème dans l'analyse......car la conscience elle peut aussi passer par la compréhension de l'autre....

Je doute qu'un bébé ou un jeune enfant jusqu'à 4 ans voir + se pose la question de savoir pourquoi il est là.....ça j'ai vraiment du mal à le croire....d'ailleurs comment un bébé pourrait il se penser lui même alors qu'il n'a même pas les outils pour le faire.....sa conscience autant de lui même que de l'exterieur est subordonnée au fait qu'il puisse se penser lui même....etcomment le peut il s'il n'a pas les éléments requis pour le faire.

Donc je ne répond pas à la question en disant ça, mais en tout cas je trouve que tu n'apportes rien non plus en lui disant ce que tu lui dis.


Aprés effectivement l'énoncé de la proposition est assez flou.

Je dis surement fausse, parce qu'il prend sa comme hypothèse en se basant sur rien, c'est pas prouvé a part par vos réflexions, moi je crois pas tout ce que vous affirmez comme sa, il me faut des preuves. Apres admettons sa, il envisage l'existence d'un monde ou les gens n'ont pas conscience de ce qui les entoure, moi j'en conclue qu'il envisage l'existence d'un monde avec que des bébés, si c'est sa votre délire désolé de vous avoir dérangé ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_ABOO_
RBien d'élite
RBien d'élite


Masculin
Messages : 2368
Age : 27
Groupe : Gangster avec des grands boubous
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: L'existence serait-elle relative ?   Mer 23 Mar 2011 - 11:14

j'évite les embrouilles a deux balles car je vide mon chargeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abooofficiel.skyrock.com/
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: L'existence serait-elle relative ?   Mer 23 Mar 2011 - 15:56

@Rude a écrit:
@Shaolin a écrit:
@Rude a écrit:
@leconquistador a écrit:
Bonjour chers amis philosophes !

Je lance un nouveau topic sur notre existence. Je donne un exemple tout bête. Prenons un nouveau né qui grandit jusqu'à l'âge de 2, 3 ans max commençant à marcher à peine, à prononcer papa, maman,....enfin bref. Ensuite il décède...(désolé pour cet exemple tragique, mais c'est nécessaire pour bien poser le problème). A cet age (2 ou 3 ans), l'enfant n'était pas encore conscient de son existence, il a pourtant bel et bien existé du point de vue des autres. Cela implique qu'on peut bien exister sans être conscient de son existence. D'où l'éventualité d'un monde qui peut fonctionner avec des individus complètement inconscient, il suffirait de diminuer la dose de conscience ! Notre existence dépend donc de l'observateur et non de nous même...

La phrase soulignée est surement fausse. Par conséquent la phrase rouge également. Donc deja la base de ta réflexion est basée sur du vent. A partir de la phrase en orange on part dans l'espace, tu devrais dévelloper parce que ça fait peu de sens.

Ca pourrait être la phrase en gras que j'ai pas comprise, je vois pas de quel monde tu parle si ce n'est le notre, et comment t'as réussi a envisager un monde avec des gens inconscients. A tes lumières


Surement fausse ne veut pas dire fausse.....

Si un bébé lorsqu'il a envie de faire quelque chose, il le fait sans le consentement des autres, sans appriori et sans gène, c'est que ce qui est exterieur à lui même n'a pas d'importance. Et dire qu'un bébé a conscience de l'espace et du temps c'est encore quelque chose de difficile à croire....il y a des recherches en ce sens qui montre que le temps chez les bébés et basé sur leur besoins et non sur un système d'horaire définis...

Au dela des aspects de temps et d'espace, il y a aussi le fait du language qui peut poser problème dans l'analyse......car la conscience elle peut aussi passer par la compréhension de l'autre....

Je doute qu'un bébé ou un jeune enfant jusqu'à 4 ans voir + se pose la question de savoir pourquoi il est là.....ça j'ai vraiment du mal à le croire....d'ailleurs comment un bébé pourrait il se penser lui même alors qu'il n'a même pas les outils pour le faire.....sa conscience autant de lui même que de l'exterieur est subordonnée au fait qu'il puisse se penser lui même....etcomment le peut il s'il n'a pas les éléments requis pour le faire.

Donc je ne répond pas à la question en disant ça, mais en tout cas je trouve que tu n'apportes rien non plus en lui disant ce que tu lui dis.


Aprés effectivement l'énoncé de la proposition est assez flou.

Je dis surement fausse, parce qu'il prend sa comme hypothèse en se basant sur rien, c'est pas prouvé a part par vos réflexions, moi je crois pas tout ce que vous affirmez comme sa, il me faut des preuves. Apres admettons sa, il envisage l'existence d'un monde ou les gens n'ont pas conscience de ce qui les entoure, moi j'en conclue qu'il envisage l'existence d'un monde avec que des bébés, si c'est sa votre délire désolé de vous avoir dérangé ...

Lis le huitième post de ce topic, mon premier paragraphe ^^

Mais sa question repose sur le fait d'idéaliser un monde sans conscience, ce n'est pas absurde comme questionnement, car ce sont de telles question qui sont posées en philosophie, car les choses qui ne sont pas absolues peuvent être pensées pour se représenter le monde. Ce n'est pas parce que nous les hommes avons conscience de nous même et des choses exterieurs, que dans l'absolu nous sommes des références pour penser le monde, en nous prenant pour modèle ou pour justification à tout cela......peut être que la conscience humaine n'a rien de plus dans l'absolu que celle d'un autre être vivant comme un singe ou je ne sais quoi d'autre....notre représentation nous force à en conclure que nous sommes la cause finale des choses, et que donc tout est fait pour nous, or ce n'est peut être pas le cas....donc le monde n'a pas forcément besoin d'être pensé, et les individus n'ont pas forcément besoin d'avoir conscience d'eux mêmes.......bien que ce soit le cas quand même, mais quelle valeur attacher à la représentation que nous nous faisons de nous mêmes.....

Si ça se trouve, la pensée humaine n'a rien de spéciale, de la même manière que les lions ont des griffes et des grandes dents, nous, nous avons la pensée comme spécifité, mais peut être que c'est parce que nous pensons que nous nous voyons comme les causes finales de ce monde, or peut être que nous sommes dans un cercle fermé, puisque de toute manière, notre pensée et limitée au champ de reflexion qu'elle nous permet d'avoir, de la même manière que nous ne pouvons pas voler car nous n'avons pas d'ailes, notre pensée peut être qu'un outil parmis une multitude d'autres outils.....et tout ce que nous pouvons penser n'est peut être rien, mais nous, nous y attachons de l'importance car notre représentation de nous même, par le biais de la faculté que nous avons à avoir conscience de nous même nous pousse à croire le contraire.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rude




Masculin
Messages : 11594
Age : 10
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: L'existence serait-elle relative ?   Mer 23 Mar 2011 - 19:01

moi je te l'ai deja dit mais je déteste la branlette intellectuelle et c'est exactement ce que vous faites, tout comme les gens qui réfléchissent à ce genre de sujets, après chacun son délire je vais vous laisser continuer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'existence serait-elle relative ?   Aujourd'hui à 21:03

Revenir en haut Aller en bas
 

L'existence serait-elle relative ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Guitares vintage: mythe ou réalité?
» La grenouille qui ne savait pas qu'elle était cuite.
» Elle a fait un bébé toute seule
» Elle attend
» VSD ... Laeticia : elle fait le vide autour de Johnny

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Rap Battle :. :: Discussions diverses :: Info & Réflexion :: Philosophie-