Hip-hop... Exposez votre art !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'homme un animal comme les autres ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
leconquistador
RBien
RBien


Masculin
Messages : 46
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: L'homme un animal comme les autres ?   Mar 15 Mar 2011 - 1:59

A mon avis, la nature qui nous entoure est entrain d'évoluer vers quelque chose....Notre existence individuelle et celle des autres espèces n'a aucune importance pour nous même, mais elle est nécessaire pour aboutir à l'objectif visé...C'est la globalité ou la résultante de toutes les existences qui comptent....Qu'on soit homme ou animal, ça n'a aucune importance pour nous en tant qu'individu...Nous ne sommes que des pièces du puzzle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NZO
RBien d'élite
RBien d'élite


Masculin
Messages : 2228
Groupe : LES POLYVALENTS
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: L'homme un animal comme les autres ?   Mar 15 Mar 2011 - 3:21

oui je suis d'accord avec ça, et je considère l'homme comme un bonobo qui as métrisé le feu. Mais contrairement à nous, si ils pouver ce poser les question que l'on se pose serait'il que des simples obsevateur de notre régne ?
je pense qu'ont possède un atout supplémentaire sur ce genre de réflexion, et que nous sommes les mieux armer pour réparer cette égalité qui est nécessaire pour notre propre survis.
Nous ne sommes que des pièces du puzzle, mais il reste plus qu'as trouver notre juste place et ne pas forcer la ou ça ne passe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nzosodium.skyrock.com/
NZO
RBien d'élite
RBien d'élite


Masculin
Messages : 2228
Groupe : LES POLYVALENTS
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: L'homme un animal comme les autres ?   Mar 15 Mar 2011 - 3:40

@Shaolin a écrit:
Oui mais le tendance de l'homme, elle est de dire, et notament dans les courant religieux, que s'il y a des fruits, c'est qu'ils ont été mis là exprés pour nous, et pour toutes les choses qui nous servent, les individisu ont tendance à considérer que ces choses ont été mis là exprés pour nous afin de nous servir. Or il n'y a pas que nous qui mangeons des fruits, les animaux aussi, il n'y a pas que nous qui buvons l'eau, les animeaux aussi.

Tu dis, et à juste raison que l'aco système est une organisation trés précise, dont chaque partie à son rôle. Mais, considérez que chaque partie à son rôle ne veut pas dire que chaque partie ne profite pas des bienfaits en même temps, de leur existence. Ce n'est pas parce que les abeilles polénises que leur finalité propre est de nous servir. Quand un lion chasse, il chasse avant tout pour lui même, pour se nourir, pour vivre donc, et faire ce qu'il a à faire en tant que lion. Et nous dans tout ça, qu'avons nous bien différent de ces exemples là? Surtout quand on nous promets une fin du monde, à quoi servirait alors notre spécificité, celle d'être plus apte à la reflexion? Hors mis la pensée humaine que nous érrigeons en gloire, nous n'avons rien de + que les animaux en vérité, notre rôle c'est quoi à nous? Nous avons un sex, nous mangeons et nous nous amusons.......rien de plus, rien de moins que les lions....mais c'est notre propre regard sur nous même qui nous pousse à croire que nous avons une spécificité qui nous promeut au rang de superieur. Et le pire dans tout ça, c'est que cette spécifité, nous ne l'avons pas toujours eu, les salles de bains, le savon, les beaux habilles, etc.....ce n'est pas depuis toujours, donc on a évolué aussi, et notre état passé était bien plus bestial que aujourd'hui.

Tout ça pour dire que, au dela de notre faculté de penser les choses, nous n'avons rien de plus que les animaux, nous sommes dans le même système qu'eux, nous avons notre place, avec notre spécificité propre, qui est la capacité mentale, mais c'est tout. Les singes sont un bon exemple de comparaison, ils sont moins aptes que nous, mais beaucoup plus aptes que d'autres especes, donc pour eux, si nous n'étions pas là, ils seraient la race superieur sur terre sans doute.

Au final que reste t-il comme question? Pourquoi et comment.....mais demander pourquoi ça n'a pas de sens en réalité, et d'ailleurs, la religion elle même ne sait même pas pourquoi..elle nous donne seulement le comment.....enfin si elle nous donne le pourquoi de notre présence sur terre jusqu'à la fin du monde, mais le pourquoi globalement de notre existence, sur terre ou au paradis, nada, wellou......il ne nous reste donc que le comment...c'est que la science cherche....mais le comment ce n'est pas le pourquoi, et le pourquoi peut revêtir bien des solutions, et sans doute bien plus merveilleuses que l'histoire d'un paradis et d'un enfer, ou bien pire.

Mais pour toi il y a t'il un sens à tout ça, notre présences, nos actions, notre rang sur l'échelle alimentaire....peut tu donner un sens à tout ça sans passer par la voie de la croyance ?
rien que par le simple fait de ce demander pourquoi tu appartient à une certaines croyances.
. Si quelqu'un te blesse tu auras raison de te demander pourquoi, plutôt que comment. Mais tu te demanderas pourquoi après comment quand de certitude tu te seras fait. ce demander pourquoi tout ça, ça peut nous guider, mais sans les certitudes ces réponses ne seront qu'une sorte d'espoir sans rationalité (je ne dit pas que c'est mal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nzosodium.skyrock.com/
BlueShark
RBien d'élite
RBien d'élite


Masculin
Messages : 3287
Groupe : Raz de marrée
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: L'homme un animal comme les autres ?   Mar 15 Mar 2011 - 4:52

J'ai lu que le début du topic et je tiens à dire que l'homme souffre d'un grand complexe de supériorité donc il dénigre les autres espèces et le fera toujours. Enfin peut être les mentalités évolueront dans quelques siècles et je l'espère.

On est pas comme les autres animaux du fait qu'on a un égo sur-dimensionné et que l'on croit lire dans les pensées des animaux - ah ouais ils résonnent pas, ils font pas si, savent pas garder des acquis etc.. - bref on se prend pour des télépathes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: L'homme un animal comme les autres ?   Mar 15 Mar 2011 - 13:59

@NZO a écrit:
@Shaolin a écrit:
Oui mais le tendance de l'homme, elle est de dire, et notament dans les courant religieux, que s'il y a des fruits, c'est qu'ils ont été mis là exprés pour nous, et pour toutes les choses qui nous servent, les individisu ont tendance à considérer que ces choses ont été mis là exprés pour nous afin de nous servir. Or il n'y a pas que nous qui mangeons des fruits, les animaux aussi, il n'y a pas que nous qui buvons l'eau, les animeaux aussi.

Tu dis, et à juste raison que l'aco système est une organisation trés précise, dont chaque partie à son rôle. Mais, considérez que chaque partie à son rôle ne veut pas dire que chaque partie ne profite pas des bienfaits en même temps, de leur existence. Ce n'est pas parce que les abeilles polénises que leur finalité propre est de nous servir. Quand un lion chasse, il chasse avant tout pour lui même, pour se nourir, pour vivre donc, et faire ce qu'il a à faire en tant que lion. Et nous dans tout ça, qu'avons nous bien différent de ces exemples là? Surtout quand on nous promets une fin du monde, à quoi servirait alors notre spécificité, celle d'être plus apte à la reflexion? Hors mis la pensée humaine que nous érrigeons en gloire, nous n'avons rien de + que les animaux en vérité, notre rôle c'est quoi à nous? Nous avons un sex, nous mangeons et nous nous amusons.......rien de plus, rien de moins que les lions....mais c'est notre propre regard sur nous même qui nous pousse à croire que nous avons une spécificité qui nous promeut au rang de superieur. Et le pire dans tout ça, c'est que cette spécifité, nous ne l'avons pas toujours eu, les salles de bains, le savon, les beaux habilles, etc.....ce n'est pas depuis toujours, donc on a évolué aussi, et notre état passé était bien plus bestial que aujourd'hui.

Tout ça pour dire que, au dela de notre faculté de penser les choses, nous n'avons rien de plus que les animaux, nous sommes dans le même système qu'eux, nous avons notre place, avec notre spécificité propre, qui est la capacité mentale, mais c'est tout. Les singes sont un bon exemple de comparaison, ils sont moins aptes que nous, mais beaucoup plus aptes que d'autres especes, donc pour eux, si nous n'étions pas là, ils seraient la race superieur sur terre sans doute.

Au final que reste t-il comme question? Pourquoi et comment.....mais demander pourquoi ça n'a pas de sens en réalité, et d'ailleurs, la religion elle même ne sait même pas pourquoi..elle nous donne seulement le comment.....enfin si elle nous donne le pourquoi de notre présence sur terre jusqu'à la fin du monde, mais le pourquoi globalement de notre existence, sur terre ou au paradis, nada, wellou......il ne nous reste donc que le comment...c'est que la science cherche....mais le comment ce n'est pas le pourquoi, et le pourquoi peut revêtir bien des solutions, et sans doute bien plus merveilleuses que l'histoire d'un paradis et d'un enfer, ou bien pire.

Mais pour toi il y a t'il un sens à tout ça, notre présences, nos actions, notre rang sur l'échelle alimentaire....peut tu donner un sens à tout ça sans passer par la voie de la croyance ?
rien que par le simple fait de ce demander pourquoi tu appartient à une certaines croyances.
. Si quelqu'un te blesse tu auras raison de te demander pourquoi, plutôt que comment. Mais tu te demanderas pourquoi après comment quand de certitude tu te seras fait. ce demander pourquoi tout ça, ça peut nous guider, mais sans les certitudes ces réponses ne seront qu'une sorte d'espoir sans rationalité (je ne dit pas que c'est mal)

Einstein disait, en apparance la vie n'a aucun sens et il est pourtant impossible qu'il n'y en ait pas un....

Je partage ça, mais une fois qu'on admet ça, disons par logique, car il serait assez déroutant de considérer que tout cela n'a pas de sens, bien qu'en admettant que la vie doive forcément avoir un sens, on applique une logique purement humaine à l'existence, car c'est typiquement humain de considérer qu'il y a une raison à toute chose, c'est une déduction purement experimentale, qui découle surement du principe de causalité que nous experimentons chaque jours. Mais une fois qu'on à dit ça, que nous reste t-il? Il nous reste la constatation....rien dans la vie ne peut se soustraire à la constation...et donc à l'experience du sensible. Aucun être humain ne peut s'affranchir de la constation du monde pour penser, rêver, imaginer, ect.....

Partant de là, tout est permis dans les considérations que l'on peut faire du pourquoi des choses....et de mon point de vue, la limitation des religions, ce en quoi elles ont failli comme toutes les autres tentatives d'expliquer le monde, c'est qu'elles ne donnent pas le pourquoi. Vous pouvez demander à n'importe quel religieux, du savant aux curé de paroisse, personne ne vous dira pourquoi dieu à fait tout ça, ou ils vous répondrons "dieu a ses raisons que la raison ignore" (dans l'hypothèse ou il existe), mais pourquoi dieu a créé Adam à la base, et pourquoi à un moment précis dans le temps (puisqu'il est intemporel dieu donc il existe de toute eternité, donc avant notre création, qu'est ce qu'il y avait), qu'est ce qui lui a passé par la tête pour vouloir faire ce que nous connaissons, c'est à dire nous et le monde? Et l'idée même de savoir que cette question puisse être posée sans que nous puissions trouver de réponse dans les multiples tentatives d'explications qui existent sur terre, me fait dire que rien sur terre n'est valable concernant cette question, car sinon nous aurions cette réponse, de la même manière qu'un croyant agirait bien car il aurait une justification à agir bien, puisqu'il a une réponse au pourquoi.....mais l'enfer et le paradis n'explique pas le monde, et rien ne l'explique.....

Et donc, de mon point de vue, la question du pourquoi se pose effectivement, mais ce n'est pas parce qu'une question se pose qu'elle doit forcément avoir une réponse, ou en tout cas une réponse immédiate, et effectivement, il n'y a aucune réponse à celle ci, même pas théologique...et toutes les tentatives de ceux qui proposent une raison à notre existence, ne sont que des spéculations, des imaginations ou des désirs que les choses soient ainsi. Pour moi la religion est nécéssaire aux peuples, car elle permet, de la même manière que nous, nous avons des lois républicaines avec des punitions, celui qui croit devrait être sage, donc il y a une utilité pratique à cela, mais philosophiquement parlant, réduire la question du pourquoi à un dieu dont on ne sait rien, alors que d'un autre coté, nous avons justement des facultés pour penser le monde, c'est un paradoxe assez difficile à surmonter. Bien que certains diront en lisant ça que justement, notre faculté à nous les hommes, et du coup notre spécificité, c'est d'être apte à comprendre la religion, mais dire ça réduirait nos capacités mentales à n'être existentes que dans l'optique d'en venir à la conclusion que dieu existe en pensant dieu et en disant "ah oui, aprés reflexion, il existe bien, c'était inévitable que j'en arrive à cette conclusion vu que je pense, et que ma pensée doit forcément aller dans ce sens" (je parle du dieu des religions).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Tirade-
Maître RBien
Maître RBien


Masculin
Messages : 4445
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: L'homme un animal comme les autres ?   Mer 16 Mar 2011 - 11:33

et si la vie n avait tout simplement pas de sens?
cette hypothese n est pas a ecarté quand on sait enfin disons que l on pense ( ou je pense )
qu il existe des millions et des millions de planete susceptible d abriter la vie dans l univers

pour un non croyant la vie reside d une multitude d accidents, et on sait egalement que chaque espece fini par s eteindre, l homme subira le meme sort tot ou tard, peut etre sera t il remplacer par une nouvelle espece qui va se developé comme nous l avons fait par le passé avec le singe ou peut etre que la vie se terminera sur terre a cause d un accident autres
mais le fait que la vie ( et la vie de l homme egalement ) na pas de sens ou d objectif a ateindre ne me semble pas une "reponse" a ecarté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlueShark
RBien d'élite
RBien d'élite


Masculin
Messages : 3287
Groupe : Raz de marrée
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: L'homme un animal comme les autres ?   Mer 16 Mar 2011 - 12:17

D'un côté la vie dans l'espace est déjà un miracle en sois donc je comprend que l'on puisse penser que la vie a un sens. Même si toutes les espèces s'éteignent un jour, c'est d'ailleurs l'une des principales hypothèses selon laquel on ai jamais eu de traces ou connu d'extraterrestres mais c'est un autre histoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafale
Grand RBien
Grand RBien


Masculin
Messages : 1790
Age : 21
Groupe : HDP - R-star
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: L'homme un animal comme les autres ?   Mer 16 Mar 2011 - 12:31

@BlueShark a écrit:
D'un côté la vie dans l'espace est déjà un miracle en sois donc je comprend que l'on puisse penser que la vie a un sens. Même si toutes les espèces s'éteignent un jour, c'est d'ailleurs l'une des principales hypothèses selon laquel on ai jamais eu de traces ou connu d'extraterrestres mais c'est un autre histoire

L'univers est infini, donc si on va chercher des "êtres-vivants" sur les planètes qu'on voit, c'est très proche, et il ne peut pas ya voir de la vie partout. Je veux dire par là que l'immensitée de l'univers est tellement grand que si on cherche sur les planètes qu'on voit elle ne représentent même pas 1/infini. Bref, j'veux âs m'éloigner dans le sujet, mais tout ça pour dire qu'on a beaucoup de choses à voir, et pourquoi chercher des atmosphères qui ressemblent à la notre ? Il peut pas y avoir d'autres éspèces qui nous ressemble pas ?, d'ailleur, il y a peu, on a trouvé des molécules qui ont changé leur ADN car ils étaient dans un environnement très acide.
Et enfin, on a trouvé des vers de terre aussi développés que ceux sur Terre sur mars.

Sinon, ceux qui ne sont pas croyants, vous pouvez toujours essayer de m'expliquer comment le "vivant" à pu se construire dans un millieu mort. ( J'me met dans aucun camp )


Sinon, au niveau de l'être-humain j'ai vu un autre message en dessous, si on est au dessous de la chaine alimentaire c'est peut-être parcequ'on est les derniers changements des animaux ( J'ai pas le bon mot ), dans quelques milliers d'années, rien n'interdit qu'il y ai un autre croisement entre Homme et Rat par exemple ( Je prend rat car leurs organes sont les mêmes que nous), et que après, les "hommes" ne sont plsu du tout pareils, ne parlent pas de la même façon, nous prennent pour des êtres inférieur, ne comrpennent pas notre languages donc commence à dire qu'on à pas de consciences ...

Après des théories, j'peux en faire des milliers, j'vais m'arrêter là :O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rafale77400.skyrock.com/
BlueShark
RBien d'élite
RBien d'élite


Masculin
Messages : 3287
Groupe : Raz de marrée
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: L'homme un animal comme les autres ?   Mer 16 Mar 2011 - 12:36

Ouais enfin un croisement à moins que l'on soit tous zoophile.. ou que les scientifiques implantent des gênes de rat à la population.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: L'homme un animal comme les autres ?   Mer 16 Mar 2011 - 13:51

@Rafale a écrit:
@BlueShark a écrit:
D'un côté la vie dans l'espace est déjà un miracle en sois donc je comprend que l'on puisse penser que la vie a un sens. Même si toutes les espèces s'éteignent un jour, c'est d'ailleurs l'une des principales hypothèses selon laquel on ai jamais eu de traces ou connu d'extraterrestres mais c'est un autre histoire

L'univers est infini, donc si on va chercher des "êtres-vivants" sur les planètes qu'on voit, c'est très proche, et il ne peut pas ya voir de la vie partout. Je veux dire par là que l'immensitée de l'univers est tellement grand que si on cherche sur les planètes qu'on voit elle ne représentent même pas 1/infini. Bref, j'veux âs m'éloigner dans le sujet, mais tout ça pour dire qu'on a beaucoup de choses à voir, et pourquoi chercher des atmosphères qui ressemblent à la notre ? Il peut pas y avoir d'autres éspèces qui nous ressemble pas ?, d'ailleur, il y a peu, on a trouvé des molécules qui ont changé leur ADN car ils étaient dans un environnement très acide.
Et enfin, on a trouvé des vers de terre aussi développés que ceux sur Terre sur mars.

Sinon, ceux qui ne sont pas croyants, vous pouvez toujours essayer de m'expliquer comment le "vivant" à pu se construire dans un millieu mort. ( J'me met dans aucun camp )

Sinon, au niveau de l'être-humain j'ai vu un autre message en dessous, si on est au dessous de la chaine alimentaire c'est peut-être parcequ'on est les derniers changements des animaux ( J'ai pas le bon mot ), dans quelques milliers d'années, rien n'interdit qu'il y ai un autre croisement entre Homme et Rat par exemple ( Je prend rat car leurs organes sont les mêmes que nous), et que après, les "hommes" ne sont plsu du tout pareils, ne parlent pas de la même façon, nous prennent pour des êtres inférieur, ne comrpennent pas notre languages donc commence à dire qu'on à pas de consciences ...

Après des théories, j'peux en faire des milliers, j'vais m'arrêter là :O


C'est une bonne question, sans doute LA question, mais s'il est vrai que la vie parait être une création instantanée plutôt qu'un concept évolutif, logiquement parlant, puisque biologiquement c'est moins évident, je dirais que cette remarque qui sert tant aux religieux pour justement prouver que la vie n'a pu apparaitre que comme le dise les religions, donc de la volonté de dieu (des religions connues) ne peut pas se résumer à cette simple déduction. Car c'est penser simplement que d'accorder à cette hypothèse tout le crédit possible. Si nous étions égyptiens il y a des millénaires, nous nous moquerions de Moise et de Jésus et compagnie, car notre crédit irait totalement dans les dieux égyptiens, or cette simple constatation des automatismes humains pour le superstitieux démontre pas mal de choses anthropologiquement parlant.....et donc on voit bien qu'au delà de l'aspect "explicatif" que tentent de nous donner les religions, du monde, elles sont dans la même impasse que toutes les autres raisons spéculatives.

Il y a des chercheurs qui tentent en laboratoire de chercher à recomposer la vie à partir de composés chimiques simples, primitifs, dans des conditions similaire à celles d'il y a des millions d'années. C'est pas gagné, c'est sûr, mais cette démarche à au moins le mérite de tenter d'expliquer le pourquoi, contrairement au reste qui, se satisfaisant de spéculations, prennent ces désirs là pour la réalité.

Mais je conviens que par exemple, la question de savoir pourquoi il y a comme par hasard deux sexes parmis les especes, et il est vrai que ces questions renforcent encore notre adhésion à l'idée qu'il y a forcément un créateur et que l'espece humaine parait être apparue comme ça d'un coup, car il est difficile d'admettre que la nature et l'évolution aurait fait par hasard deux sexe, il aurait pu en être tout autrement, on aurai pu nous même en temps qu'homme pouvoir faire des bébés en atuonomie sans avoir besoin d'une personne du sexe opposé. Mais du coup, celui qui se dit qu'il y a forcément un créateur puisque la constatation du vivant parait trop complexe pour n'être que probabilité, peut aussi voir les choses autrement, et se dire que si il n'y a qu'un état constatable de la vie, c'est justement parce que c'est cet état là qui l'a emporté sur une multitude d'autre état probable qui n'ont pas vu le jour.

Quand vous, vous faites une experience dont vous ne connaissez pas le résultat et dont certains paramètre vous sont inconnus, il y a 1000 possibilités de résultat, et ce n'est pas parce que vous constatez un résultat au final, que ce résultat a quelque chose d'exceptionnel, c'est simplement que dans les conditions de l'experience, c'est ce résultat là plutôt qu'un autre qui était plus probable. Mais je conçoit la difficulté d'adhérer à pareille thèse, car elle nous fait renoncer à nos certitudes, et il n'y a rien de plus frustrant pour le genre humain que de ne pas avoir de certitudes. Pourtant cette incertitude elle nous accompagne tous les jours, car nous ne savons pas ce qui peut se passer à chaque instant dans nos vies, je peux par exemple marcher dans la rue et una vion peut s'écraser, ou le sol peut s'affaisser, ou bien encore un ouvrier sur son échaffaudage peut laisser tomber un marteau, ou un conducteur peut perdre le contrôle et foncer sur moi.....d'ailleurs tous les évènement de la vie nous reste incertains puisque notre cerveau serait bien incapable d'analyser tous les facteurs de risque autour de nous en même temps, ce n'est pas un processeur assez puissant, donc nous restons quoi qu'il arrive, prisonnier de l'incertitde des choses, et c'est à mon sens ce qui fait que les gens esperes, croient, prient, simplement parce qu'ils ne connaissent que l'incertitude, et avec l'incertitude, on peut espérer, le pire comme le meilleur, ceux qui prient espèrent le meilleur, sans peut être savoir que ce qui devra arriver arrivera inévitablement, car les lois de la nature se fichent de nos éspérances.

Maisn je me garde bien dans l'absolu de rejetter toutes les considérations, religieuses ou non, c'est juste que quand j'y réfléchis, je ne peux qu'être adepte du scepticisme, et toute croyance dans l'absolu, comme le réclame les religions me parait absurde en un sens, car elle demande sans condition de croire en quelque chose, ce qui nous épargne en quelque sorte le plaisir de penser et de réfléchir sur tous ça, en effet, car le doute n'est plus permis en religion...et celui qui viendrait dire le contraire, serait pour moi en contradiction, car douter c'est en quelque sorte emettre une hypothèse contraire, car sinon en ne doute pas. Donc celui qui a un moment de sa vie est convaincu par une religion, n'a plus le droit en quelque sorte de reconsidérer cela, malgré toutes les découvertes ulterieurs, malgré toutes ses pensées futures, qui pourraient finalement le dissuader de croire totalement à sa religion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafale
Grand RBien
Grand RBien


Masculin
Messages : 1790
Age : 21
Groupe : HDP - R-star
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: L'homme un animal comme les autres ?   Mer 16 Mar 2011 - 14:42

@BlueShark a écrit:
Ouais enfin un croisement à moins que l'on soit tous zoophile.. ou que les scientifiques implantent des gênes de rat à la population.

C'était un exemple.
Comment les croisements actuels ont été fait à ton avis ? Tu crois que tout vas s'arrêter à l'homme ?

Après on peut chercher plus loin, avec les clones et les tests sur eux, mais j'méloigne un peu là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rafale77400.skyrock.com/
BlueShark
RBien d'élite
RBien d'élite


Masculin
Messages : 3287
Groupe : Raz de marrée
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: L'homme un animal comme les autres ?   Jeu 17 Mar 2011 - 0:04

Non l'homme va s'éteindre comme chaque espèce c'est simple. Soit il s'éteint soit il "mute" mais c'est pas obligé grâce à un croisement ça peut être aussi à cause d'un changement radical d'atmosphère ou je ne sais quoi.

Citation :

Sinon, ceux qui ne sont pas croyants, vous pouvez toujours essayer de m'expliquer comment le "vivant" à pu se construire dans un millieu mort. ( J'me met dans aucun camp)

Et pour cette question j'ai envie de répondre tout simplement : les croyants comment dieu a fait pour se créer tout seul ? (pas la peine de ressortir les textes de la bible) C'est pas plus probable que l'apparition de la vie dans un "milieu mort".
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: L'homme un animal comme les autres ?   Jeu 17 Mar 2011 - 1:33

Non, cet argument est un argument majeur en philosophie dans les questions sur dieu, détrompe toi. Cette question fait partie des quelques questions dérangeante pour les religieux, car cette questions fait partie de celle qui n'ont pas de réponse, comme certaines autres que j'ai mentionné plus haut. Au contraire c'est une trés bonne question. La seule chose qu'on nous dit c'est qu'il n'a pas été engendré et qu'il n'a pas engendré. Donc en gros il est là depuis toujours quoi

Et pour y trouver une réponse, il n'y a qu'une seule solution, c'est de considérer que tout ce qui existe n'a jamais eu de début, que ça n'a jamais été créé, que c'est là depuis toujours, et que l'idée d'un commencement n'est qu'une vue de l'esprit, qu'une transposition de la fin humaine (la mort) au reste de l'univers. C'est assez déroutant comme idée, mais c'est déroutant car nos esprit sont pollués par nos automatismes de pensées immédiates, mais notre pensée nous trompe sur beaucoup de chose, suffit d'interroger les gens sur certains concept physique basic par exemple et de voir que 95 % des gens se trompent, car il prennent ce qui semble évident pour parole d'évangile, alors que les choses et la nature sont bien plus subtiles.

Bien sûr les esprits les plus vifs d'entre vous viendrons soulever un paradoxe sur ce que je viens de dire, lequel peut il être?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'homme un animal comme les autres ?   Aujourd'hui à 9:47

Revenir en haut Aller en bas
 

L'homme un animal comme les autres ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Batna, une petite fille pas comme les autres
» Une fan pas comme les autres...
» Le parkour, un sport pas comme les autres ....
» [FLASHBACK] Photo de Michael avec Hrithik Roshan et Barbara Mori
» [INTERVIEW] Lotfaï: un talent pas comme les autres... (1, 2, 3, 4 & 5/5)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Rap Battle :. :: Discussions diverses :: Info & Réflexion :: Philosophie-