Hip-hop... Exposez votre art !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Réponse personnel à Rude sur Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Réponse personnel à Rude sur Dieu   Lun 10 Aoû 2009 - 18:29

En fait, je met ça ici, c'est Rude qui m'a laissé un message perso sur un sujet d'actualité qui se trouve dans la section philosophie. J'ai voulu lui répondre directement mais apparement sa boite à message doit être pleine car ma réponse reste dans "boite d'envoi".




Son message:

Salut, vu que j'ai la flemme de lire tous les post du topic, et de débattre avec 10 personnes a la fois, je te passe ça en mp, en réponse a ta question page 8 du topic. Bonne lecture

Un professeur universitaire a défié ses étudiants avec cette question:
Est-ce que Dieu a créé tout ce qui existe?

Un étudiant croyant a bravement répondu, Oui , Il l'a fait!

Le professeur a dit, Dieu a tout créé? Oui, monsieur, a répliqué l'étudiant.

Le professeur a répondu, « si Dieu a tout créé, Il a donc aussi créé le mal puisque le mal existe et selon le principe de nos travaux qui définissent ce que nous sommes, alors Dieu est mauvais. »

L'étudiant était silencieux devant une telle réponse.

Le professeur était tout à fait heureux de lui-même et il se vantait aux étudiants.

Un autre étudiant chrétien a levé sa main et a dit, « Puis-je vous poser une question, professeur? »
Bien sûr, a répondu le professeur. fier et content d'avoir réduit les 'croyants' au silence.
L'étudiant a répliqué, « Professeur, le froid existe-t-il? »

« Avec un air de dédain et de condescendance, Quel genre de question est-ce, cela? Bien sûr qu'il existe. Vous n'avez jamais eu froid? » a répliqué le professeur.

Le jeune homme a répondu, « En fait monsieur, le froid n'existe pas. Selon la loi de la physique, ce que nous considérons comme le froid, est en réalité l'absence de chaleur. Tout individu ou tout objet possède ou transmet de l'énergie. La chaleur est produite par un corps ou par une matière qui transmet de l'énergie. Le zéro Absolu (-460°F) est l'absence totale de chaleur; toute la matière devient inerte et incapable de réagir à cette température. Le Froid n'existe pas. Nous avons créé ce mot pour décrire ce que nous ressentons si nous n'avons aucune chaleur.

L'étudiant a continué. « Professeur, l'obscurité existe-t-elle? »
Le professeur a répondu, « Bien sûr qu'elle existe! » > >
L'étudiant a répondu, « Vous avez encore tort Monsieur, l'obscurité n'existe pas, non plus. L'obscurité est en réalité l'absence de lumière. Nous pouvons étudier la Lumière, mais pas l'obscurité. En fait, nous pouvons utiliser le prisme de Newton pour fragmenter la lumière blanche en plusieurs couleurs et étudier les diverses longueurs d'onde de chaque couleur. Vous ne pouvez pas mesurer l'obscurité. Un simple rayon de lumière peut faire irruption dans un monde d'obscurité et l'illuminer entièrement. Comment pouvez-vous savoir l'espace qu'occupe l'obscurité? Vous mesurez la quantité de lumière présente. N'est-ce pas vrai? L'obscurité est un terme utilisé par l'homme pour décrire ce qui arrive quand il n'y a pas de lumière. »

Finalement, le jeune homme a demandé au professeur, « Monsieur, le mal existe-t-il? »

Maintenant incertain et illuminé par l'intervention du jeune croyant chrétien, le professeur a répondu, « Bien sûr comme je l'ai déjà dit. Nous le voyons chaque jour. C'est dans les exemples quotidiens de l'inhumanité de l'homme envers l'homme. C'est dans la multitude des crimes et des violences partout dans le monde. Ces manifestations ne sont rien d'autre que du mal! »

L'étudiant a répondu, « le Mal n'existe pas Monsieur, ou au moins il n'existe pas de lui-même. Le Mal est simplement l'absence de Dieu. Il est comme l'obscurité et le froid, un mot que l'homme a créé pour décrire l'absence de Dieu. Dieu n'a pas créé le mal. Le Mal n'est pas comme la foi, ou l'amour qui existe tout comme la lumière et la chaleur. Le Mal est le résultat de ce qui arrive quand l'homme n'a pas l'amour de Dieu dans son coeur. Il est comme le froid qui vient quand il n'y a aucune chaleur ou l'obscurité qui vient quand il n'y a aucune lumière.»

Le professeur s'est assis, glacé et à bout d'argument, réduit au silence...
Le nom du jeune homme était : Albert Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Réponse personnel à Rude sur Dieu   Lun 10 Aoû 2009 - 18:43

Ma réponse:



Salut, merci pour ça, en fait je l'avais deja lu il y a longtemps et j'ai pris du plaisir à le relire.

Mais on peut faire des objections à ça ^^

Car le mal, en ce sens peut être considérer comme l'opposé du bien. Qu'est ce que le bien, c'est une notion morale de l'homme, que certains impute à dieu, que d'autre impute aux émotions, que d'autre impute à la raison. D'une manière rationnel, comment peut on définir ce qu'est le mal? Soit en comparant les comportements selon les lois de dieu et de défnir par rapport à celles ci, si nos agissements sont bien ou mauvais. Soit en nous basant sur le résultat de nos propres actions (exemple: si je tape quelqu'un, il va pleurer parce qu'il aura mal)

Ce qui me parait bien à moi (plus précisément ce qui me parait ne pas être mal) peut te paraitre mal ou mauvais à toi. Qu'est ce qui pourrais nous mettre d'accord tout les deux? c'est précisément que nous finissions tout les deux par croire en dieu et que nous adoptions de ce fait, tout les deux, les même notions de ce qui est bien ou mal, relativement au versets de dieu. En somme que nous adoptions le même point de vu.

Par exemple, l'église a torturé, brulé, condamné, enfermé, des gens parce qu'ills pensaient différement, différement de ce qu'enseignait l'église. Alors oui, on peut dire que l'église, ce sont des hommes, et que de ce fait, elle peut commettre des erreurs, vu que l'homme n'est pas parfait.
Mais aujourd'hui, de tels agissement nous paraitraient impensable, mal, mauvais, parce que notre forme de pensée général à évolué, parce ce que ce qui semblait logique à l'époque (la religion en tant que systeme de cutlure) ne l'est plus aujourd'hui. Parce que certaines choses des religions, comme les miracles passés décrit dans la bible, ne sont plus en accord avec la science moderne, mais + avec le mystissisme.

Einstein aimait par des jeux de logique, faire des demonstrations, il avait aussi un peu de fierté mal placé, mais bon il était jeune à ce moment là. Mais surtout, il n'était pas chrétien mais juif ^^
Il ne croyait pas en dieu, enfin, il a cesser d'y croire une fois devenu adulte et une fois qu'il s'est mis à la science. Enfin pas au dieu des religions monotheiste, mais il croyait au dieu de Spinoza, c'est à dire pour faire simple, un dieu qui se manifeste dans la nature, qui est tj là présent, mais qui ne se préoccupe pas des agissements personnel des gens. Dieu n'a pas crée les choses mais il est les choses.

Pour être sure que nous faisons bien, il faudrait un bien absolue, quelque chose sur lequel se rattaché, une référence universelle, hors, elle n'existe pas, chaque cutlure à ses notions de bien et de mal, chaque cutlure a eut (ou a) ses dieux et à agit en fonction d'eux, dans ce qu'il pensait (ou pense) être bien.

Aux yeux des monothéistes, les polythéiste font mal les choses, dans ce sens qu'ils croient en plusieurs dieux, alors que dans les religions monothéistes, c'est une trés mauvaise chose de croire en plusieurs dieux. Mais dire que croirent en plusieurs dieux c'est mal ou mauvais, n'implique pas le fait que ce soit mal dans l'absolue, c'est mal relativement à ceux qui croient en un seul dieu. Alors de ça, posons cette question:

Qu'est ce qui pourrait légitimé, aux yeux des monothéistes, le fait que croire en plusieurs dieux est mauvais? Et bien exactement ce qui s'est passé en égypte, lorsque le fils de pharaons est mort et que Moise à demandé à pharaons d'implorer "ses dieux" pour lui redonner la vie.......ce qui bien sur ne se produisit pas. Donc, la logique nous dit que forcément, des dieux créer par les hommes ne peuvent pas avoir de pouvoir puisque nous même n'en avons pas. Alors qu'un dieu (le dieu des monothéistes) est invisible (pas représenté par des statues). Le dieu des monothéistes ne fait pas + de miracles que ceux des polythéistes, mais ont ne sais pas s''il existe, on ne peut pas, par des jeux de raisonnements, l'exclure, tout comme Moise l'a fait avec le fils de pharaons. C'est comme les ondes radios, si on avait pas inventé les radios ou les radars, on n'aurait aucune peuve qu'ils existent, mais on ne pourrait pas dire non plus qu'elle n'existe pas, on aurait pu emettre l'hypothèses, sans en être sure.

C'est en ça que le dieu des monothéistes s'est imposé partout, compte tenu qu'il est impossible à réfuté, alors on considère que c'est forcément le "bon" dieu, que c'est la vérité vraie, absolue.

C'est comme finalement essayer de prouver que notre univers est fini ou infini. S'il est fini, on peut dire que la relativité du mouvement n'est pas exacte, car nous avons alors, un endroit d'ou mesurer tout les mouvements de l'univers, nous avons une base fixe, un référence stable que l'on peut considérer comme absolue, comme étant la référence parfaite pour avoir un aperçu de tout les mouvements de l'univers : les bords de l'univers...

Si notre univers est infini, alors, toute les mouvements des choses qui se trouve en son sain son impossible à mesurer dans l'abolu, chaque observateur décrit le mouvement depuis son point de vu, mais lui même peut être au repos ou en mouvement, son point de vu (ce qu'on appel son référenciel) n'est pas absolue, il est toujours en mouvement par rapport à quelque chose d'autre.

Le truc, c'est qu'on ne peut pas le savoir, donc on emet des hypothèse et on élabore des théories, mais rien ne nous permet de dire précisement qui à raison, même si des théories sont plus valable que d'autre, elles restent des théories.

Le principe de la croyance est le même, pourquoi celui qui croit en dieu serait mieux que celui qui n'y croit pas, aprés tout, celui qui n'y croit pas, il n'y croit pas par choix, mais parce que son intellect, sa manière d'appréhender les choses, sa sensibilié n'est pas la même que le croyant, pourtant ça reste un humain, une personne, comme le croyant.

Alors quand toi tu me dis que le mal, c'est l'absence de dieu, moi je remplace dieu par "bien", et je dis que le mal, c'est l'absence du bien. Et j'emets aussi l'hypothèse que ce que nous appelons "bien", n'a pas besoin d'un dieu pour exister, je pense que ce que nous appelons bien est relatif à chacun et que par exemple, le fait de penser que c'est mal de tuer, c'est issu du fait que par le passé, et encore aujourd'hui, tuer ceux qui nous entoure est un facteur destructeur de civilisation....les hommes ont compris assez tot que tuer met en péril sa tribu, sa sécurité, sa civilisation. L'idée d'un dieu tout puissant, dépassant tout les hommes, prend alors tout son sens, il légitime des regles que les gens respecte par craintes. Pourquoi? Parce que tu sais comme moi qu'a l'époque, les gens flippait de tout ce qui arrivait, catastrophe naturelles, maladies, etc...parce qu'ils n'en comprenaient pas la provenance.

Je pense que c'est pour ça que les hommes, de plus en plus, se détourne de la religion, mais qu'il ne deviennent pas plus mauvais pour autant, car ils savent en général ce qu'il est bien de faire et ce qui est mal, mais agissent en conséquence non plus pour dieu, mais pour le bien de tous......parce que la raison humaine à évolué, que nous sommes plus nombreux sur terre, et que les instinc primaire sont largement diminué par le fait que nous avons tout ce dont nous avons besoin, en tout cas, au moins les choses vitales.

Pour beaucoup, la religion est un garde fou, une sorte de foce est de crainte qui leur permet de rester dans la bonne direction. Mais ceci ne signifie pas que cest une obligation, il y a des gens qui par leur seule reflexion, par leur force de caractère, savent faire la part des choses sans avoir forcément tj cette épée de Damocles au dessus de leur tête.La religion devient donc une nécéssité pour eux et non plus un choix spirituel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Human.IV
RBien habitué
RBien habitué


Masculin
Messages : 789
Age : 31
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Réponse personnel à Rude sur Dieu   Lun 10 Aoû 2009 - 19:02

Je n'ai pas pu tout lire !!!

Pour moi, ce n'est rien que des mots et des jeux de mot ! Mais les mots on une force.

Shaolin la dit, chacun à sa définition du bien ou du mal.

Il évoque des réalités scientifique pour parler de choses qu'il ne le sont pas.
[Le bien, le mal etc...des émotions, des ressenties, malgré que l'émotion peut-être un fait scientifique, mais propre à chaque individu, donc pas une "science" exact, contrairement au "zero absolu" etc...].

C'est le libre arbitre qui définit tout sa !

Prof : 1
Albert : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/humaniv
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Réponse personnel à Rude sur Dieu   Lun 10 Aoû 2009 - 23:44

Tout à fait, tout est relatif et d'ailleurs, le problème de Scalpel dans son message de l'autre topic sur dieu, il a fait une critique subjective et non objective, il a oublié de regarder les choses, "d'en haut", de manière absolu, il s'est contenter de donner une critique relativement à lui même.

Les mots ne sont que des mots, mais leur force réside dans le fait qu'ils ramène chacun de nous à une réalité, qu'on peut quaifié de réalité psychologique.

Si je dis "voiture", chacun va penser à un modèle de voiture différent, selon que ses parents possède tel ou tel modèle, ou qu'il préfére tel ou tel modèle, ect...

De la même manière, chacun possède donc sa réalité du monde, selon ce qu'il comprend et conçoit d'aprés ce qu'il entend ou lis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Human.IV
RBien habitué
RBien habitué


Masculin
Messages : 789
Age : 31
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Réponse personnel à Rude sur Dieu   Mar 11 Aoû 2009 - 13:16

Le truc c'est qu'il dit qu'il ne comprend pas comment les gens ne peuvent y croire et son en gros débile, sauf qu'il se renvoi la question lui même car il n'a pas fait la démarche de se dire et pourquoi existerais-il ? Sa montre son ouverture d'esprit.

Nous sommes en certain point et à une certaine hauteur pareil (cerveau etc...) Donc nous avons les même base, mais nous évoluons autrement.
Je pense que bien que nôtre façon de grandir avec certaine personne autour de nous, nous forme et nous influence,
Malgré sa, je suis sur que il y as autre chose qui entre en ligne de compte, au-delà du scientifique !
Je parle, de l'âme, de l'esprit, l'aura...

Tu en pense quoi sur tout sa Shaolin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/humaniv
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Réponse personnel à Rude sur Dieu   Mar 11 Aoû 2009 - 14:00

@Human.IV a écrit:
Le truc c'est qu'il dit qu'il ne comprend pas comment les gens ne peuvent y croire et son en gros débile, sauf qu'il se renvoi la question lui même car il n'a pas fait la démarche de se dire et pourquoi existerais-il ? Sa montre son ouverture d'esprit.

Nous sommes en certain point et à une certaine hauteur pareil (cerveau etc...) Donc nous avons les même base, mais nous évoluons autrement.
Je pense que bien que nôtre façon de grandir avec certaine personne autour de nous, nous forme et nous influence,
Malgré sa, je suis sur que il y as autre chose qui entre en ligne de compte, au-delà du scientifique !
Je parle, de l'âme, de l'esprit, l'aura...


Tu en pense quoi sur tout sa Shaolin ?

Pour ce qui est de l'influence des choses qui nous entoure, c'est évident, car si tu prends le cas d'un jeune qui grandis dans une famille croyante et pratiquante, il est fort probable que l'enfant une fois grand aura gardé cette influence là. Alors certains disent que ça à rien à voir, mais c'est hypocryte de dire ça, pour justifié leur croyance en voulant la légitimé, ils disent que quoi qu'il arrive, ils y auraient cru, mais qu'en savent t-ils? Puisqu'il ne sont pas dans cette situation. Alors que inversement, la preuve de l'influence des traditions et des croyances est partout autour de nous, depuis la nuit des temps, les tribus, les peuples, les cultures, les civilizations ont tj était construites sur les croyances collective.

Je pense que lorsque nous sommes petit, les gens qui nous inspire le + de confiance sont ceux à qui ont apporte le + de crédibilité, et que donc, s'ils nous enseignent des dogmes, ont est souvent prêt à les croire et à tenir ce qu'ils nous disent pour vrai. Ont grandi avec ces certitudes, qui une fois adulte reste ou s'en vont selon qu'on st atteint un certain degrés de connaissance et de reflexion personnel.

C'est pour ça que je ris discretement, quand des gens viennent me dire qu'il croient en dieu, et que je ris encore + fort, lorsque ces mêmes gens viennent me dire que ceux qui ne croient pas, sont des idiots, car eux mêmes ne savent même pas pourquoi ils croient, et s'ils s'interrogent au fond, il verront qu'ils ne sont victime que de l'influence de pensée, donc de l'influence des dogmes de leur proches. Car bien souvent, ceux qui disent croire en dieu, font tout le contraire dans leur vie de ce que préconise la religion pour le comportement. Ils font mine devant leur parents d'être des enfants droits mais au fond il savent eux même ce qu'il font et ce qu'ils valent.

Aprés personne n'est parfait, mais ce que je veux dire, c'est que pour bcp de ceux là, la religion est + un accompagnement involontaire attaché à eux par tradition, que vraiment une recherche de savoir ce qu'est la religion et du même coup de savoir s'il continuent à y croire ou pas, de leur propre reflexion.


Pour ce qui est de l'âme et de l'esprit, je pense pas qu'il reste quelque choses des gens une fois mort, je pense que ce qui fait un individu, c'est à la fois sa structure physique (peau, os, organe, cerveau..) mais aussi sa structure mental, c'est à dire la personnalité de cette personne. Mais tout ça est lié et de mon point de vu, une fois que nous mourrons, c'est à dire que nos cellules cessent de fonctionner, il ne reste rien de nous, qu'un amas de matière inerte qui sera détruit par le temps. Je pense que les seules choses qui restent, ce sont nos actions qui ont un impacte sur le monde une fois mort. Du genre, si tu as transmis tes connaissances à d'autres, et que celles ci leurs ont permis d'évolué favorablement dans la vie, alors même si tu meurs le lendemain, ce que tu à fait persistera dans le temps et l'espace, quoi qu'il arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Human.IV
RBien habitué
RBien habitué


Masculin
Messages : 789
Age : 31
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Réponse personnel à Rude sur Dieu   Mar 11 Aoû 2009 - 15:03

@Shaolin a écrit:

Pour ce qui est de l'âme et de l'esprit, je pense pas qu'il reste quelque choses des gens une fois mort, je pense que ce qui fait un individu, c'est à la fois sa structure physique (peau, os, organe, cerveau..) mais aussi sa structure mental, c'est à dire la personnalité de cette personne. Mais tout ça est lié et de mon point de vu, une fois que nous mourrons, c'est à dire que nos cellules cessent de fonctionner, il ne reste rien de nous, qu'un amas de matière inerte qui sera détruit par le temps. Je pense que les seules choses qui restent, ce sont nos actions qui ont un impacte sur le monde une fois mort. Du genre, si tu as transmis tes connaissances à d'autres, et que celles ci leurs ont permis d'évolué favorablement dans la vie, alors même si tu meurs le lendemain, ce que tu à fait persistera dans le temps et l'espace, quoi qu'il arrive.

Quand je parler d'âme, d'esprit ou d'aura, je parlais en tant qu'être vivant !
(je me suis peut-être mal exprimer).
Je veux dire par la que nous évoluons "physiquement" (vieillesse)
mais pense tu pas que au-delà de notre compréhension, nous évoluons "spirituelement" (je ne trouve pas le mot approprier) inconsiament.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/humaniv
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Réponse personnel à Rude sur Dieu   Mar 11 Aoû 2009 - 20:27

Je vois pas trop cke tu veux dire en fait, mais de toute façon, nous évoluons toujours dans la vie, seul les idiot ne se servent pas de ce qu'ils observent pour évoluer.

Aprés spirituellement, je pense qu'avec le temps, on se pose + de question, donc on s'interroge sur toutes les choses de la vie, surtout sans doute en fin de vie, car on s'approche finalement de l'inconnu.

L'âme de toute manière si elle existe, on ne peut la percevoir je pense, l'âme en tant que tel est lié aux religions, donc ça reste abstrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rude




Masculin
Messages : 11594
Age : 10
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Réponse personnel à Rude sur Dieu   Mer 12 Aoû 2009 - 0:20

Non non j'ai bien reçu le message, mais je peux pas passer pour l'instant, je lirai sa demain soir, cimer d'avoir repondu en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rude




Masculin
Messages : 11594
Age : 10
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Réponse personnel à Rude sur Dieu   Sam 15 Aoû 2009 - 1:31

En fait j'ai tout lu, et j'ai du mal a cerner une grande question Shaolin, je sais pas trop quoi repondre, parce que chaque paragraphe que t'a ecrit demande une réponse, j'aimerais bien savoir a quelle grande question ça te renvoie le petit texte sur einstein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Réponse personnel à Rude sur Dieu   Dim 16 Aoû 2009 - 19:25

A vrai dire, ça ne me renvoi pas vraiment à une question spécifique, je l'ai relus et je n'ai pas de question qui me vienne à l'epsrit.

Je pense que ce texte, ne renvoi qu'à une analogie.

La haine est elle l'absence d'amour?
La tristesse est elle l'absence de joie?


Pourtant la tristesse, la haine n'existe pas, ce ne sont que des ressentis. Et si on reporte cela aux concept physique, comme dans le texte, alors on sait que tout ne se raporte qu'à de la chimie. Car que sommes nous hors mis des amas de cellules qui interragissent ensemble pour former ce que nous sommes?

Je ne sais pas ce qui se passe exactement dans notre corps lorsque nous ressentons de la tristesse ou lorsque nous ressentons de la haine, mais ce que nous nommons tristesse et haine ne sont que des mots qui renvoi à des notions abstraites.

Il y a beaucoup de cas ou l'on peut faire des analogies vis-à-vis d'autre notions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rude




Masculin
Messages : 11594
Age : 10
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Réponse personnel à Rude sur Dieu   Mar 18 Aoû 2009 - 16:27

J'me suis deja posé la question, qu'est ce qui fait qu'on rigole ou qu'on pleure, qu'on soit triste ou heureux ? Dans la religion on diffférencie bien le "corps" en 3 partie :
Le corps, l'esprit et l'âme. Quand on meurt, l'esprit et le corps meurent, il ne reste que l'âme. Je pense que c'est plus que des notions physiques ou chimiques, les notions de joie, tristesse, amour, haine, sont liées a notre âme, et notre âme est corrompue par le monde dans lequel on vit, a force de voir de la mechanceté, on trouve que ça devient normal...

Par exemple, les gay ne sont pas nés gay, tout comme les trav et les trans...Depuis qu'ils sont nés, ils voient que c'est possible, que les gens pronenet la tolérance, alors suite a un facteur quelconque(mal être etc...) ils vont contre la nature humaine et changent la base de tout. Par exemple les gens qui ont aujourd'hui 20-30 ans, quand ils sont nés, on parlait pas de ces mouvements, ni de la gay pride etc...Aujourd'hui un petit qui a le cable, il allume, il tombe sur la gay pride ou pink tv, il trouve ça marrant, puis plus tard il voit une emission qui prone l'acceptation des homosexuels, limite de la propagande pour les gay, ses potes deviennent pd et voila, lui aussi...


Tout ça pour dire que c'est pareil avec le reste, si on vit dans un monde ou chacun est individuel, ou la haine est partout, c'est dur de proner l'amour de son prochain sans se faire cracher dans la bouche. Si tu n'aime pas Dieu, un jour ou l'autre tu seras déçu par l'être humain, et t'auras rien auquel t'accrocher pour continuer a aimer les gens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Réponse personnel à Rude sur Dieu   Mar 18 Aoû 2009 - 20:51

Mais on est pas obliger d'aimer les gens, on peut aimer sa famille, parce qu'a la rigueur, sa famille, il y a un lien sentimental, mais les gens à part nos amis, c'est à dire encore là des gens avec qui ont a des liens sentimentaux, on est pas obligé de les aimer.

Aprés est ce que le fait de ne pas aimer les gens, c'est ne pas faire en sorte que l'on veut le bien de tous, comme on se le souhaite. Je ne crois pas, je pense qu'au dela des sentiments naturels, sentiments qui part ailleurs n'ont aucun lien metaphysique entre un bébé et sa mère ou son père, car un enfant élevé par des parents adoptifs ne sais rien de cela si on ne lui dit pas. Donc ce lien effectif, il est un facteur psychologique comme tant d'autre.

Si demain, on me donnait le pouvoir de faire en sorte qu'il n'y ai plus de pauvreté, de violence enfin tout ski pourris la vie de bcp de gens qui n'demande qu'à vivre en paix dans ce monde, j'le ferais sans l'ombre d'une seconde, pourtant, quand jm'interroge, j'aime pas spécialement les gens, sans doute peut être même je préfere les animaux. Mais c'est parce qu'aprés ça ne découle pas d'un sentiment, c'est affaire de conscience, de moralité, presque de logique même.

Mais au fond, certains ne pensent pas comme moi, et est ce que ceux là on vraiment tort? On ne sais pas.

On pense que c'est normal d'être solidaire, de partager, mais pourquoi cela serait il normal?

Aprés tout, face à une personne pauvre qui demande d'la bouffe, qu'est ce qui s'passe dans ma tête, pour que j'en vienne à la pensée que je dois lui donner quelque chose sans hésiter? C'est l'éducation mon ami, c'est notre construction intellectuelle qui penche plus en faveur de la solidarité, et cette construction intellectuelle, elle provient sans doute de notre logique au fil du temps. Il arrive qu'en cour de route, certain change, parce qu'il vive une chose intense qui les fait s'interroger, mais sinon la manière d'être de l'humain est inerte, tout comme un corps jeter dans l'espace qui reste sur sa trajectoire indéfiniement tant que rien ne vient le bousculer.


Quand tu dis, "si tu n'aimes pas dieu, un jour, tu seras déçu par l'être humain"....

Mais tu sais, rien qu'avec une manière de pensée différente des autres, tu peux vite être déçu de l'être humain, ou disons, des gens qui font partie d'une culture dans laquelle tu es et qui ne te convient plus.


J'ai une question maintenant:

Est ce qu'un croyant qui apprend un jour que dieu n'existe pas (admettons), continuera à proner les valeurs sociales et cutlurelle des religions parce qu'indépendament de la relation que ces textes (livres saints, versets, etc...) avaient avec dieu, ils considèrent qu'elles sont mieux que toutes les autres cutlures ?


Pour ce qui est de ton exemple des gay, même si y a un autre topic la dessus donc on va pas s'étendre sur le sujet indéfiniement, je dirais qu'il y a dans certains pays la peine de mort au bout, pour ce genre de moeurs, pourtant même dans ces pays il y a des gays, qui ne sont pas nés ailleurs que dans leur propre pays. Et dans ces pays, pas de chaine gay, pas de tolérance, rien...

Sans doute qu'au niveau logique, ça parait bizarre, puisque bon, il y a les femmes , donc pourquoi ils vont vers les hommes. C'est une bonne question, mais en même temps, pourquoi bcp d'entre eux risque la peine de mort pour revendiquer ce qu'ils sont, n'y a t-il pas là un paradoxe.

Combien d'entre nous irait jusqu'a risquer la mort pour des choses que nous aimons? Si ça n'était pour eux (l'homosexualité) qu'une envie superflu indépendament de l'amour obligé qu'ils ont des femmes, alors risqueraient ils leur vie pour ça?

Je pense que cette question comme beaucoup d'autre, vont au delà du simple fait de dire c'est pas bien, c'est mal, etc.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scalpel
RBien imposant
RBien imposant


Masculin
Messages : 1227
Date d'inscription : 02/12/2007

MessageSujet: Re: Réponse personnel à Rude sur Dieu   Mar 18 Aoû 2009 - 22:13

@Shaolin a écrit:
@Human.IV a écrit:


Nous sommes en certain point et à une certaine hauteur pareil (cerveau etc...) Donc nous avons les même base, mais nous évoluons autrement.
Je pense que bien que nôtre façon de grandir avec certaine personne autour de nous, nous forme et nous influence,
Malgré sa, je suis sur que il y as autre chose qui entre en ligne de compte, au-delà du scientifique !
Je parle, de l'âme, de l'esprit, l'aura...


Tu en pense quoi sur tout sa Shaolin ?
Aprés personne n'est parfait, mais ce que je veux dire, c'est que pour bcp de ceux là, la religion est + un accompagnement involontaire attaché à eux par tradition, que vraiment une recherche de savoir ce qu'est la religion et du même coup de savoir s'il continuent à y croire ou pas, de leur propre reflexion.


Pour ce qui est de l'âme et de l'esprit, je pense pas qu'il reste quelque choses des gens une fois mort, je pense que ce qui fait un individu, c'est à la fois sa structure physique (peau, os, organe, cerveau..) mais aussi sa structure mental, c'est à dire la personnalité de cette personne. Mais tout ça est lié et de mon point de vu, une fois que nous mourrons, c'est à dire que nos cellules cessent de fonctionner, il ne reste rien de nous, qu'un amas de matière inerte qui sera détruit par le temps. Je pense que les seules choses qui restent, ce sont nos actions qui ont un impacte sur le monde une fois mort. Du genre, si tu as transmis tes connaissances à d'autres, et que celles ci leurs ont permis d'évolué favorablement dans la vie, alors même si tu meurs le lendemain, ce que tu à fait persistera dans le temps et l'espace, quoi qu'il arrive.

shaolin tu c'est ce qu'est l'aura ,les expérience nde emi ?les voyage astral?ou bien tout ce qui touche a l'ésotérisme en particulier ?il y a des preuves tres concrete sur les nde ou emi par exemple

en tout cas ta vision est cartésienne,rationnelle est tres limité ,si tu croit qu'on vient sur terre pour repartir en cendre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Réponse personnel à Rude sur Dieu   Mar 18 Aoû 2009 - 23:41

Ma vision serait limitée si je me contentais de dire que mon point de vu est le bon, hors je ne peux pas, et personne ne le peut.

En revanche, on est bien obligé d'adopter un point de vu selon ses sensibilités, moi je suis moins sur ces choses, mais c'est vrai que tout est possible.

Aprés qui à raison.....je ne sais pas, mais certainement pas celui qui croit que sa vision est le bon point de vu.

Je pense que finalement, lorsque je m'exprime, je le fait mal, car apparement ça laise supposé chez ceux qui lisent, que tout ce que je dis, je le prend pour théorie concrête. Hors qu' il n'en n'est rien, dans toutes mes phrases, il réside un fond d'interrogation. Au final, quelqu'un qui pense comme moi, ne s'arrete pas sur telle ou telle, pour finir ses vieux jours avec elles, mais chaque jour qui passe, apporte son lot de connaissance, et à partir de ça la pensée évolue, bien sur, timidement, c'est normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leinad




Masculin
Messages : 8127
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Réponse personnel à Rude sur Dieu   Mer 19 Aoû 2009 - 20:47

Mdr shaolin des ke jai lu ton premier post jlme suis dit "aaaa shao a enfin compris la vérité , il croi enfin en dieu "
et apré j'vois "on peut contester sa " ptdr tes un malade mec mais jtaime bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Réponse personnel à Rude sur Dieu   Jeu 20 Aoû 2009 - 10:45

Gosta a écrit:
Mdr shaolin des ke jai lu ton premier post jlme suis dit "aaaa shao a enfin compris la vérité , il croi enfin en dieu "
et apré j'vois "on peut contester sa " ptdr tes un malade mec mais jtaime bien



Mais en fait, j'ai jamais dit que j'y croyais pas, ou en tout cas, pas aussi directement que ça.

Se poser des questions, comparer, vouloir comprendre, être pas d'accord, tout ça c'est pas quelque chose d'anormal, même pour un croyant, l'homme n'est pas un dieu et il vit aussi avec des pensées autres que celles que voudrait dieu.


Y a le film "l'arche de Noé" qui est passé y a quelques jours, jlé regardé, et à un moment, Dieu dit à Noé, va t-en ce soir avec ta femme et tes enfants, et surtout ne te retourne pas......Noé demande alors à dieu, mais pourquoi ne devons nous pas nous retourner.......dieu répondit, parce que si tu te retourne, tu serais trop tenté de leur venir en aide, ne regarde pas et n'écoute pas ce qui s'y passera........


Donc même un grand prophète comme l'était Noé, aurait, par sa sensibilité, était aidé les autres, malgré que dieu avait décidé de les détruires, il aurait donc était non obéissant s'il s'était retourné.......mais il l'aurait fait.

Donc croire en dieu c'est bien, mais avoir sa propre personnalité, avec ses contradictions, c'est aussi une chose qui fait parti de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réponse personnel à Rude sur Dieu   Aujourd'hui à 11:26

Revenir en haut Aller en bas
 

Réponse personnel à Rude sur Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Jeu] Histoire à choix de réponse (prise 2)
» Festival de la Chaise-Dieu
» Les compositeurs... votre classement personnel! (4)
» [soirée enquête] Dieu est mort ! samedi 15 à METZ
» 8eme de G. Mahler à la Chaise-Dieu le 25 Aout 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Rap Battle :. :: Discussions diverses :: Info & Réflexion :: Philosophie-