Hip-hop... Exposez votre art !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La raison (du mot raisonnement)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
NyniE

Administratrice


Féminin
Messages : 16407
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: La raison (du mot raisonnement)   Mer 28 Mai 2008 - 22:08

Bon j'vais essayer de m'incruster.

J'ai souvent pensé à ça aussi, enfin que les choses ont été faite par la société, que parce que la société le veut, tuer c'est mal par exemple, mais pour nous ça parait impensable de se dire que tuer n'est pas quelque chose de mal, enfin pour moi, mais au fond est-ce que ça l'est ? Qu'est-ce qui est bien et qu'est-ce qui est mal ? On sait pas, ya pas de vérité là dessus, c'est la société qui en décide, et tout le monde sera au moins un peu influencé par la société pour penser que tuer est quelque chose de mal par exemple. On est tous à l'image de notre époque et des valeurs que la société inculque à son peuple, c'est normal, en tous cas c'est comme ça on peut rien y faire. Mais le bien est le mal, au fond, on peut pas le dicerner objectivement vous voyez ce que je veux dire ? Bref.

Sinon j'trouve qu'on différencie beaucoup les gens qui "passent à l'acte" pour quoi que ce soit qu'on trouve immoral de ceux qui ne font qu'y penser. J'pense que ceux qui agissent sont plus téméraires, beaucoup moins raisonnable, mais il n'y a qu'un pas entre penser à tuer et tuer par exemple, mais pareil ça revient à ce que le monde a fait de cet acte, le bien le mal et tout ça, bon là je m'embrouille mais j'avais envie de parler lol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/nynietoonexzepl8
Revol




Masculin
Messages : 12103
Age : 25
Groupe : TierZétat ----------------------------------- KTC --------------------------------------- MiMa. Corp
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: La raison (du mot raisonnement)   Mer 28 Mai 2008 - 22:20

Vien pas test shao il te nique philosophiquement pow pow !

( Jpense tjr comme lui meme si j'ai lu que la moitié )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La raison (du mot raisonnement)   Mer 28 Mai 2008 - 22:27

Non mais ce que tu dis, c'est très bien.

Si je veux faire du mal à quelqu'un ou que je fait du mal, il va surement pleurer et crier, disons que c'est la réaction qui revient le plus souvent lorsque quelqu'un à très peur pour lui ou à mal.

Alors peut être que ces signes là sont sensé nous faire tilt lorsque cela arrive et nous faire posé des questions sur ce que nous faisons.
Aujourd'hui, nous avons des mots pour faire comprendre à l'autre ce que l'on ressent très précisément, si je te fait mal, tu vas me le dire, donc je ne peut pas nier ce fait là.
Maintenant, imaginons que nous n'ayons pas la parole, juste nos réactions physiologiques (pleure, tremblement, cris sans mots, ect..), serions nous capable de définir le fait que la potentiel victime se met à pleurer ou à trembler ou même à crier parce qu'elle à peur ou qu'elle à mal.

Cela revient à se demander si nos capacités à définir le bien et le mal sont ancrés naturellement en nous même à notre création ou est ce que nous héritons ces notions de notre environnement social en grandissant.

d'où viendrai alors cette définition et cette notion de bien et de mal?

Moi j'opterai plutôt pour la deuxième définition, c'est à dire que nous ne somme que la somme de notre vécu et de ce que nous assimilons. Je pense à tout ces enfants soldats la mitraillette à la main à a peine 11-12 ans qui tue sans se rendre compte de leur agissements, n'étant que les victimes d'hommes bien conscient et dont le seul but a été de faire de ces mômes ce qu'ils ont voulurent qu'ils deviennent en leur inculquant que le necessaire afin qu'ils le deviennent inévitablement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N.C




Masculin
Messages : 14360
Age : 26
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: La raison (du mot raisonnement)   Mer 28 Mai 2008 - 22:38

putain shaolin je vais te tuer j'avais fait un putain de post sur le mal de tuer

et j'ai pas vu que t'avais posté donc supprimé



jvais allé plus vites

il est mal de tuer car

-imaginons l'homme est seul, il ne peut survivre face a la nature seul, donc il vit en communauté, imagin,e tu forme une communauté réduit pour exmple et pour simplifier on vas dire deux personnes. Si tu tut cette personne tu vas succomber a l'action de la nature donc tu mourras,
donc d'un point de vue égoiste car l'homme est né pour une raison: vivre
donc pour atteindre ce but tu ne tut pas pour rester vivant

- La loi du plus fort a été "matté" par la massivité des etre faible, une fois au pouvoir l'etre faible a voulu devenir l'égal de l'etre fort, alors il instaure des règles
pour ne pas se faire tuer il dit que tuer c'est mal (création de religions) jsute pour survivre encore un point de vu égoiste

- pour la troisisème raison, il faut posé deux prémices: le droit de vivre et l'égalité, pour ça il faut considérer que ce sont des réalités.
Si tu est égal a un autre etre tu ne peut pas prendre d'ascendant sur lui, tu ne peut donc pas controler ses droits et devoir, tu ne peut donc pas les supprimé donc tu ne peut pas tuer


ya une 4ème raison scicentifique.
L'homme est un mamifère, les mamfères sont les seul etre a avoir conscicnce d'une famille (il s'occupe des gosse quoi), ceci est dut a une partie du cerveau qui veut que l'on s'occupe de sa descendance car on crée moin d'enfant (et le but d'un etre c'est d'etre un parasite sur terre en fait, se reproduire comme tout ceux qui vit) donc il faut les faire survivre.
Cette partie de notre cerveau donne le sentiment d'amopur (pas d'attirance), donc ça expliquerais que l'homme par nature ne tut pas son voisin (conflit dans son esprit)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/najaclasheur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La raison (du mot raisonnement)   Mer 28 Mai 2008 - 22:53

Je ne suis pas vraiment d'accord, car dans ta définition, ce n'est pas le fait de tuer qui est mal (au sens maléfique du terme) c'est le fait de supprimer le siens par risque de succomber.

Hors, un clan n'aurai aucun mal à tuer un autre clan, c'est d'ailleur ce qui se passe dans le monde entier, donc le fait même de tuer n'est pas remis en cause ici, c'est plus une question de stratégie que découlant de la notion de bien et de mal. Ca aussi d'ailleurs c'est actuellement vrai, les génocides, les meurtres en bande, ect... sont tj des meurtres de clan finalement.

Quand tu parles de famille, le fils fait forcément parti du clan, et pour moi, l'amour qu'a une mère pour son fils n'est pas si différente de celle que peut avoir une maman baleine envers son enfant.( je dit baleine car connue pour les liens affectifs fort qu'elle lie à leur enfant). C'est presque le propre de la nature la création donc finalement ça c'est chez tout le monde pareil.

Le droit de vivre et l'égalité sont des notions philosophique, forte certes, mais qui sont arrivé bien après les hommes, je dirai même que c'est toujours pas le cas aujourd'hui d'ailleurs (des enfants meurent en afrique tout les jours, pour ne pas citer tout les exemples), donc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NyniE

Administratrice


Féminin
Messages : 16407
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: La raison (du mot raisonnement)   Mer 28 Mai 2008 - 23:24

@N.C a écrit:
putain shaolin je vais te tuer j'avais fait un putain de post sur le mal de tuer

et j'ai pas vu que t'avais posté donc supprimé



jvais allé plus vites

il est mal de tuer car

-imaginons l'homme est seul, il ne peut survivre face a la nature seul, donc il vit en communauté, imagin,e tu forme une communauté réduit pour exmple et pour simplifier on vas dire deux personnes. Si tu tut cette personne tu vas succomber a l'action de la nature donc tu mourras,
donc d'un point de vue égoiste car l'homme est né pour une raison: vivre
donc pour atteindre ce but tu ne tut pas pour rester vivant

- La loi du plus fort a été "matté" par la massivité des etre faible, une fois au pouvoir l'etre faible a voulu devenir l'égal de l'etre fort, alors il instaure des règles
pour ne pas se faire tuer il dit que tuer c'est mal (création de religions) jsute pour survivre encore un point de vu égoiste

- pour la troisisème raison, il faut posé deux prémices: le droit de vivre et l'égalité, pour ça il faut considérer que ce sont des réalités.
Si tu est égal a un autre etre tu ne peut pas prendre d'ascendant sur lui, tu ne peut donc pas controler ses droits et devoir, tu ne peut donc pas les supprimé donc tu ne peut pas tuer


ya une 4ème raison scicentifique.
L'homme est un mamifère, les mamfères sont les seul etre a avoir conscicnce d'une famille (il s'occupe des gosse quoi), ceci est dut a une partie du cerveau qui veut que l'on s'occupe de sa descendance car on crée moin d'enfant (et le but d'un etre c'est d'etre un parasite sur terre en fait, se reproduire comme tout ceux qui vit) donc il faut les faire survivre.
Cette partie de notre cerveau donne le sentiment d'amopur (pas d'attirance), donc ça expliquerais que l'homme par nature ne tut pas son voisin (conflit dans son esprit)


- Première raison : très bonne remarque, mais parallèlement à la raison scientifique que tu donne à la fin, c'est un peu paradoxal, enfin j'irai pas jusque là mais en y réflechissant, si on se reproduit on sera nombreux n'est-ce pas ? Les gens seront différents, les avis divergents, il faudra partager donc se contenter de moins, des sentiments comme la haine entreront en jeu, bref, on ne se rend pas compte de cette dépendance qu'on a des autres, et de toutes manières peut être qu'on se rend compte qu'on l'a été à un moment mais ils nous laissent comme héritage leur protection si elle est déjà entrée en vigueur. Exemple : Bernard a un père. Le père de Bernard lui construit une maison, Bernard tue son père, il a une maison, et il a plus besoin de son père pour l'avoir (pas très bon exemple mais j'espère que vous voyez l'idée). Et ça explique pourquoi les gens se tuent peut être. Enfin cela dit ton argument n'est pas à contester t'as sûrement raison mais bref j'm'embrouille là.

- Deuxième raison : Pour le coup cette logique est implaccable. Mais qu'en est-il aujourd'hui ? La loi du plus fort au niveau des hommes reste une loi, quelque chose qu'ils ont crée, on a aussi fait de la force ce qu'elle est alors qu'on ne sait pas ce que c'est vraiment, j'veux dire que si les gens montraient du doigt ceux qui ont ce qu'on appelle la "force" aujourd'hui, comme l'argent, et bien ça aurait peut être été une tare. J'me perd complétement dans ce que je raconte .

- Troisième raison : C'est la seule pour laquelle je suis en désaccord, parce que c'est justement le sujet, on a dit que tuer c'était mal, mais c'est une convention, le droit de vivre tout ça, comme tu l'as dit il faut considérer cela comme une réalité, mais si les gens ne le considèraient pas comme ça ? Ce sont des espèces de "conventions" établies par le monde entier, mais au fond, quelqu'un qui ne serait pas produit de notre époque, de nos valeurs et de nos sociétés, il pourrait penser tout l'inverse ! Ce sont des valeurs qui nous sont inculquées, et je n'dis pas que c'est un tort, pour moi aussi ce sont des valeurs importantes et j'ai quand même un regard subjectif là-dessus justement. Enfin j'me comprend (j'dois bien être la seule) .

- Quatrième raison : C'est scientifique, je me tais . Nan surtout que j'vais encore faire d'énorme hors sujet alors bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/nynietoonexzepl8
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La raison (du mot raisonnement)   Mer 28 Mai 2008 - 23:33

@NyniE a écrit:
@N.C a écrit:
putain shaolin je vais te tuer j'avais fait un putain de post sur le mal de tuer

et j'ai pas vu que t'avais posté donc supprimé



jvais allé plus vites

il est mal de tuer car

-imaginons l'homme est seul, il ne peut survivre face a la nature seul, donc il vit en communauté, imagin,e tu forme une communauté réduit pour exmple et pour simplifier on vas dire deux personnes. Si tu tut cette personne tu vas succomber a l'action de la nature donc tu mourras,
donc d'un point de vue égoiste car l'homme est né pour une raison: vivre
donc pour atteindre ce but tu ne tut pas pour rester vivant

- La loi du plus fort a été "matté" par la massivité des etre faible, une fois au pouvoir l'etre faible a voulu devenir l'égal de l'etre fort, alors il instaure des règles
pour ne pas se faire tuer il dit que tuer c'est mal (création de religions) jsute pour survivre encore un point de vu égoiste

- pour la troisisème raison, il faut posé deux prémices: le droit de vivre et l'égalité, pour ça il faut considérer que ce sont des réalités.
Si tu est égal a un autre etre tu ne peut pas prendre d'ascendant sur lui, tu ne peut donc pas controler ses droits et devoir, tu ne peut donc pas les supprimé donc tu ne peut pas tuer


ya une 4ème raison scicentifique.
L'homme est un mamifère, les mamfères sont les seul etre a avoir conscicnce d'une famille (il s'occupe des gosse quoi), ceci est dut a une partie du cerveau qui veut que l'on s'occupe de sa descendance car on crée moin d'enfant (et le but d'un etre c'est d'etre un parasite sur terre en fait, se reproduire comme tout ceux qui vit) donc il faut les faire survivre.
Cette partie de notre cerveau donne le sentiment d'amopur (pas d'attirance), donc ça expliquerais que l'homme par nature ne tut pas son voisin (conflit dans son esprit)


- Première raison : très bonne remarque, mais parallèlement à la raison scientifique que tu donne à la fin, c'est un peu paradoxal, enfin j'irai pas jusque là mais en y réflechissant, si on se reproduit on sera nombreux n'est-ce pas ? Les gens seront différents, les avis divergents, il faudra partager donc se contenter de moins, des sentiments comme la haine entreront en jeu, bref, on ne se rend pas compte de cette dépendance qu'on a des autres, et de toutes manières peut être qu'on se rend compte qu'on l'a été à un moment mais ils nous laissent comme héritage leur protection si elle est déjà entrée en vigueur. Exemple : Bernard a un père. Le père de Bernard lui construit une maison, Bernard tue son père, il a une maison, et il a plus besoin de son père pour l'avoir (pas très bon exemple mais j'espère que vous voyez l'idée). Et ça explique pourquoi les gens se tuent peut être. Enfin cela dit ton argument n'est pas à contester t'as sûrement raison mais bref j'm'embrouille là.

- Deuxième raison : Pour le coup cette logique est implaccable. Mais qu'en est-il aujourd'hui ? La loi du plus fort au niveau des hommes reste une loi, quelque chose qu'ils ont crée, on a aussi fait de la force ce qu'elle est alors qu'on ne sait pas ce que c'est vraiment, j'veux dire que si les gens montraient du doigt ceux qui ont ce qu'on appelle la "force" aujourd'hui, comme l'argent, et bien ça aurait peut être été une tare. J'me perd complétement dans ce que je raconte .

- Troisième raison : C'est la seule pour laquelle je suis en désaccord, parce que c'est justement le sujet, on a dit que tuer c'était mal, mais c'est une convention, le droit de vivre tout ça, comme tu l'as dit il faut considérer cela comme une réalité, mais si les gens ne le considèraient pas comme ça ? Ce sont des espèces de "conventions" établies par le monde entier, mais au fond, quelqu'un qui ne serait pas produit de notre époque, de nos valeurs et de nos sociétés, il pourrait penser tout l'inverse ! Ce sont des valeurs qui nous sont inculquées, et je n'dis pas que c'est un tort, pour moi aussi ce sont des valeurs importantes et j'ai quand même un regard subjectif là-dessus justement. Enfin j'me comprend (j'dois bien être la seule) .

- Quatrième raison : C'est scientifique, je me tais . Nan surtout que j'vais encore faire d'énorme hors sujet alors bon.

Je ne suis pas vraiment d'accord, car dans ta définition, ce n'est pas le fait de tuer qui est mal (au sens maléfique du terme) c'est le fait de supprimer le siens par risque de succomber.

Hors, un clan n'aurai aucun mal à tuer un autre clan, c'est d'ailleur ce qui se passe dans le monde entier, donc le fait même de tuer n'est pas remis en cause ici, c'est plus une question de stratégie que découlant de la notion de bien et de mal. Ca aussi d'ailleurs c'est actuellement vrai, les génocides, les meurtres en bande, ect... sont tj des meurtres de clan finalement.

Quand tu parles de famille, le fils fait forcément parti du clan, et pour moi, l'amour qu'a une mère pour son fils n'est pas si différente de celle que peut avoir une maman baleine envers son enfant.( je dit baleine car connue pour les liens affectifs fort qu'elle lie à leur enfant). C'est presque le propre de la nature la création donc finalement ça c'est chez tout le monde pareil.

Le droit de vivre et l'égalité sont des notions philosophique, forte certes, mais qui sont arrivé bien après les hommes, je dirai même que c'est toujours pas le cas aujourd'hui d'ailleurs (des enfants meurent en afrique tout les jours, pour ne pas citer tout les exemples), donc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xelora
Maître RBien
Maître RBien


Masculin
Messages : 3538
Age : 25
Groupe : Tarsarrr
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: La raison (du mot raisonnement)   Mer 28 Mai 2008 - 23:35

Nynie, va en Littéraire au lycée, j'te jure t'a les capacités ma jeune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NyniE

Administratrice


Féminin
Messages : 16407
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: La raison (du mot raisonnement)   Mer 28 Mai 2008 - 23:40

Shaolin > J'avais lu Bernard, j'avais lu .

Euh là pour le coup je sais pas qui répondre parce qu'il n'y a rien à répondre, j'suis d'accord, d'ailleurs j'ai pas dit explicitement le contraire dans mon message, j'parlait pas vraiment de la même chose je crois (Nynie la HS de service ), enfin bref jvais aller me coucher là j'crois ufufy.

Xelora- > D'accord, merci mon vieux .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/nynietoonexzepl8
N.C




Masculin
Messages : 14360
Age : 26
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: La raison (du mot raisonnement)   Jeu 29 Mai 2008 - 9:20

@Shaolin a écrit:
@NyniE a écrit:
@N.C a écrit:
putain shaolin je vais te tuer j'avais fait un putain de post sur le mal de tuer

et j'ai pas vu que t'avais posté donc supprimé



jvais allé plus vites

il est mal de tuer car

-imaginons l'homme est seul, il ne peut survivre face a la nature seul, donc il vit en communauté, imagin,e tu forme une communauté réduit pour exmple et pour simplifier on vas dire deux personnes. Si tu tut cette personne tu vas succomber a l'action de la nature donc tu mourras,
donc d'un point de vue égoiste car l'homme est né pour une raison: vivre
donc pour atteindre ce but tu ne tut pas pour rester vivant

- La loi du plus fort a été "matté" par la massivité des etre faible, une fois au pouvoir l'etre faible a voulu devenir l'égal de l'etre fort, alors il instaure des règles
pour ne pas se faire tuer il dit que tuer c'est mal (création de religions) jsute pour survivre encore un point de vu égoiste

- pour la troisisème raison, il faut posé deux prémices: le droit de vivre et l'égalité, pour ça il faut considérer que ce sont des réalités.
Si tu est égal a un autre etre tu ne peut pas prendre d'ascendant sur lui, tu ne peut donc pas controler ses droits et devoir, tu ne peut donc pas les supprimé donc tu ne peut pas tuer


ya une 4ème raison scicentifique.
L'homme est un mamifère, les mamfères sont les seul etre a avoir conscicnce d'une famille (il s'occupe des gosse quoi), ceci est dut a une partie du cerveau qui veut que l'on s'occupe de sa descendance car on crée moin d'enfant (et le but d'un etre c'est d'etre un parasite sur terre en fait, se reproduire comme tout ceux qui vit) donc il faut les faire survivre.
Cette partie de notre cerveau donne le sentiment d'amopur (pas d'attirance), donc ça expliquerais que l'homme par nature ne tut pas son voisin (conflit dans son esprit)


- Première raison : très bonne remarque, mais parallèlement à la raison scientifique que tu donne à la fin, c'est un peu paradoxal, enfin j'irai pas jusque là mais en y réflechissant, si on se reproduit on sera nombreux n'est-ce pas ? Les gens seront différents, les avis divergents, il faudra partager donc se contenter de moins, des sentiments comme la haine entreront en jeu, bref, on ne se rend pas compte de cette dépendance qu'on a des autres, et de toutes manières peut être qu'on se rend compte qu'on l'a été à un moment mais ils nous laissent comme héritage leur protection si elle est déjà entrée en vigueur. Exemple : Bernard a un père. Le père de Bernard lui construit une maison, Bernard tue son père, il a une maison, et il a plus besoin de son père pour l'avoir (pas très bon exemple mais j'espère que vous voyez l'idée). Et ça explique pourquoi les gens se tuent peut être. Enfin cela dit ton argument n'est pas à contester t'as sûrement raison mais bref j'm'embrouille là.

- Deuxième raison : Pour le coup cette logique est implaccable. Mais qu'en est-il aujourd'hui ? La loi du plus fort au niveau des hommes reste une loi, quelque chose qu'ils ont crée, on a aussi fait de la force ce qu'elle est alors qu'on ne sait pas ce que c'est vraiment, j'veux dire que si les gens montraient du doigt ceux qui ont ce qu'on appelle la "force" aujourd'hui, comme l'argent, et bien ça aurait peut être été une tare. J'me perd complétement dans ce que je raconte .

- Troisième raison : C'est la seule pour laquelle je suis en désaccord, parce que c'est justement le sujet, on a dit que tuer c'était mal, mais c'est une convention, le droit de vivre tout ça, comme tu l'as dit il faut considérer cela comme une réalité, mais si les gens ne le considèraient pas comme ça ? Ce sont des espèces de "conventions" établies par le monde entier, mais au fond, quelqu'un qui ne serait pas produit de notre époque, de nos valeurs et de nos sociétés, il pourrait penser tout l'inverse ! Ce sont des valeurs qui nous sont inculquées, et je n'dis pas que c'est un tort, pour moi aussi ce sont des valeurs importantes et j'ai quand même un regard subjectif là-dessus justement. Enfin j'me comprend (j'dois bien être la seule) .

- Quatrième raison : C'est scientifique, je me tais . Nan surtout que j'vais encore faire d'énorme hors sujet alors bon.

Je ne suis pas vraiment d'accord, car dans ta définition, ce n'est pas le fait de tuer qui est mal (au sens maléfique du terme) c'est le fait de supprimer le siens par risque de succomber.

Hors, un clan n'aurai aucun mal à tuer un autre clan, c'est d'ailleur ce qui se passe dans le monde entier, donc le fait même de tuer n'est pas remis en cause ici, c'est plus une question de stratégie que découlant de la notion de bien et de mal. Ca aussi d'ailleurs c'est actuellement vrai, les génocides, les meurtres en bande, ect... sont tj des meurtres de clan finalement.

Quand tu parles de famille, le fils fait forcément parti du clan, et pour moi, l'amour qu'a une mère pour son fils n'est pas si différente de celle que peut avoir une maman baleine envers son enfant.( je dit baleine car connue pour les liens affectifs fort qu'elle lie à leur enfant). C'est presque le propre de la nature la création donc finalement ça c'est chez tout le monde pareil.

Le droit de vivre et l'égalité sont des notions philosophique, forte certes, mais qui sont arrivé bien après les hommes, je dirai même que c'est toujours pas le cas aujourd'hui d'ailleurs (des enfants meurent en afrique tout les jours, pour ne pas citer tout les exemples), donc...



non en fait toi tu arle de beacuoup plus tard, moi jte parle de la nuit des temps, le tout début, et il est prouvé que l'on hérite notre logique des ancetre, au début ça pouvait etre ça, et puis l'homme oublie le pourquoi ça reste hypothétique mais c'est des hypothèse "logique" mais pas irréfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/najaclasheur
NyniE

Administratrice


Féminin
Messages : 16407
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: La raison (du mot raisonnement)   Jeu 29 Mai 2008 - 9:25

Oui moi je parle de ce qui se passe actuellement en tous cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/nynietoonexzepl8
N.C




Masculin
Messages : 14360
Age : 26
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: La raison (du mot raisonnement)   Jeu 29 Mai 2008 - 9:36

Citation :
- Première raison : très bonne remarque, mais parallèlement à la raison scientifique que tu donne à la fin, c'est un peu paradoxal, enfin j'irai pas jusque là mais en y réflechissant, si on se reproduit on sera nombreux n'est-ce pas ? Les gens seront différents, les avis divergents, il faudra partager donc se contenter de moins, des sentiments comme la haine entreront en jeu, bref, on ne se rend pas compte de cette dépendance qu'on a des autres, et de toutes manières peut être qu'on se rend compte qu'on l'a été à un moment mais ils nous laissent comme héritage leur protection si elle est déjà entrée en vigueur. Exemple : Bernard a un père. Le père de Bernard lui construit une maison, Bernard tue son père, il a une maison, et il a plus besoin de son père pour l'avoir (pas très bon exemple mais j'espère que vous voyez l'idée). Et ça explique pourquoi les gens se tuent peut être. Enfin cela dit ton argument n'est pas à contester t'as sûrement raison mais bref j'm'embrouille là.


comme j'ai dit il s'agit des début de l'homme.
C'est la logique de l'agriculteur. plus d'homme pour travailler plus de nourriture produite a savoir qu'un homme cultiver sa portion et une portion en plus donc ça permet es réserve . mais dans ce que je dit c'est plus la survit

T'es une femme préhistorique en pleine ère glaciaire.
Les tribus sont de 8 voir moin (a cette époque il n'y avait pas de guerre la guerre est apparue après la sédentairisation. Donc Leur minisociété était simple, chacun a une tache. les hommes partent a la chasse et les femme s'occupe de la cuisson ou des vetement et surtout de nourri et s'occuper des plus jeunes . Imagine a cette époque c'était la chasse au mamouth, ou au dent de sabre, jsais pas si tu voit un peu la férocité de ces bestiole et surtout la taille de ces animaux et la quantité de viande c'était des bete énorme. L'homme n'avait pas besoin de mangé comme nous auj'our'dhui a savoir qu'on pense que un bout était suffisant. Donc a 8 un tigre a un bout de vivande on vas dire maxi 3 fois dans la journé ça en fait de la viande restante avant que tout pourisse. Alors si tu tue un des chasseur bah le travail seras encore pl_s dur ainsi que la survit car a cette époque il n'y a pas la notion d'apartenance ui est lié surtout a l'homme moderne. La tribus est lié énormément et si un des homme tu un autre imagine dans quelle merde les hommes sont pour chasser un mamouth a 3 ou un tigre

donc après c'est les déduction

tuer copain -> on en chit a chasser -> il ne faut plus tuer -> transmission du message de généraion en génération -> on oublit l'origine -> apparition de la possession et de l'individualisme -> meurtre pour piller -> les faible on peur ou pour rester dans ce raisonnement, comment expliquer que tuer c'est mal -> religion ( si tu tu tu vas souffrir par un etre encore plus fort que toi et plus fort que la terre)


EDIT: Nynie ce que nous pensons aujourd'hui provient de la génération d'avant qui vient de la génération d'avant ainsi de suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/najaclasheur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La raison (du mot raisonnement)   Jeu 29 Mai 2008 - 11:46

Je suis d'accord, mais tout cela reste du domaine du clan et de la stratégie, peut être même de l'expérience car pour se rendre compte qu'en tuant ses copains, c'est plus difficile, il a bien fallu qu'il en fasse les frais à un moment donner, ou alors cela à découler de leur raisonnement, mais d'une manière ou d'une autre, pour notre problème, il n'en reste pas moi que dans ce cas, ils ne tuent pas, certes, mais par intérêt et non parce qu'ils ont conscience d'une certaine notion de bien ou de mal.

On se dit donc, si je le tue c'est mal, mal au sens que cela ne nous rend pas service, pas mal dans le sens de la philosophie de la vie.

Certains serai capable de tout pour protéger la vie d'un vrai pote et en même temps n'aurai aucun scrupule à tuer quelqu'un d'insignifiant pour eux, parce que un vrai ami, il est important pour nous, car d'une certaine manière, on en revient à ce que l'on disait plus haut, un ami, c'est un intérêt avant tout, mais un intérêt psychologique, c'est à dire qu'il correspond à l'image que l'on se fait d'un vrai ami et généralement on partage des choses en commun, donc on créer un lien d'intérêt psychologique, (parfois matériel et financier) c'est souvent inconscient, mais je pense que c'est le cas.

Je pourrais développer cela si jamais vous n'êtes pas d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NyniE

Administratrice


Féminin
Messages : 16407
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: La raison (du mot raisonnement)   Jeu 29 Mai 2008 - 16:37

Perso j'suis d'accord .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/nynietoonexzepl8
KoZaR




Masculin
Messages : 7424
Age : 23
Groupe : Tah Sah Soldierz
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: La raison (du mot raisonnement)   Lun 23 Juin 2008 - 15:09

Allons Allons , vous avez tous raison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-o-z-a-r.skyrock.com
Xelora
Maître RBien
Maître RBien


Masculin
Messages : 3538
Age : 25
Groupe : Tarsarrr
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: La raison (du mot raisonnement)   Lun 23 Juin 2008 - 19:32

@Shaolin a écrit:
Certains serai capable de tout pour protéger la vie d'un vrai pote et en même temps n'aurai aucun scrupule à tuer quelqu'un d'insignifiant pour eux, parce que un vrai ami, il est important pour nous, car d'une certaine manière, on en revient à ce que l'on disait plus haut, un ami, c'est un intérêt avant tout, mais un intérêt psychologique, c'est à dire qu'il correspond à l'image que l'on se fait d'un vrai ami et généralement on partage des choses en commun, donc on créer un lien d'intérêt psychologique, (parfois matériel et financier) c'est souvent inconscient, mais je pense que c'est le cas.

Putain mec si tu raisonnes toujours comme ça, la vie doit te paraître bien triste oO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jy-By




Masculin
Messages : 10078
Age : 24
Groupe : ~ LCB ~
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: La raison (du mot raisonnement)   Lun 23 Juin 2008 - 20:03

Pour parler d'un meurtre par exemple, j'pense qu'il y a aussi personne qu'il lui a dit de commettre se meurtre, même si il a bu 5 vodka-absinthe, il aurait pu passer son chemin, ne plus entendre parler de la personne.
J'trouve que la raison d'un homme a toujours été vers la violence, faire du mal aux autres, même si on en est conscient, car quand tu insultes un gars, tu sais généralement que ça l'attaque psychologiquement et il en a aussi mal de cette façon.
Même avec les poing, ça lui fait physiquement mal, donc j'ai une grande impression que le raisonnement du conscient comme de l'inconscient d'un homme est de faire du mal a un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolin
Animateur
Infos & réflexions
Animateur Infos & réflexions


Masculin
Messages : 11093
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La raison (du mot raisonnement)   Lun 23 Juin 2008 - 20:34

@Xelora a écrit:
@Shaolin a écrit:
Certains serai capable de tout pour protéger la vie d'un vrai pote et en même temps n'aurai aucun scrupule à tuer quelqu'un d'insignifiant pour eux, parce que un vrai ami, il est important pour nous, car d'une certaine manière, on en revient à ce que l'on disait plus haut, un ami, c'est un intérêt avant tout, mais un intérêt psychologique, c'est à dire qu'il correspond à l'image que l'on se fait d'un vrai ami et généralement on partage des choses en commun, donc on créer un lien d'intérêt psychologique, (parfois matériel et financier) c'est souvent inconscient, mais je pense que c'est le cas.

Putain mec si tu raisonnes toujours comme ça, la vie doit te paraître bien triste oO

Jvé te dire, sans prétention, celui qui vis en se posant 1000 question, sur tout, il vivra jamais aussi bien que celui qui vit la vie sans trop s'en poser, j'aime pas parler de moi, mais j'suis un gars assez mélancolique au quotidien, peu être est ce ça qui à fait que j'suis devenu comme ça, mais j'avou que passer son temps à penser, même si j'aime ça, surtout kan je lsi des cours de physiques, y a des moments ou ça pese, mais bon, on se refait pas, et d'une certaine manière, j'prefere être comme ça que l'contraire.

Pour ce qui est du reste, dans la vie de tout les jours, kan j'suis avec mes potes, j'y pense pas à ça, il m'arrive d'observer des situations que je trouve intéressante parfois mais bon si kan té avec tes potes, tu te dit ça, mdr ca lfé pas, ça c'est de la reflexion personnel, qui vient en plus du vécu au quotidien, mais les deux ne sont pas forcément à mettr ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revol




Masculin
Messages : 12103
Age : 25
Groupe : TierZétat ----------------------------------- KTC --------------------------------------- MiMa. Corp
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: La raison (du mot raisonnement)   Lun 23 Juin 2008 - 21:08

J'ai toujours raison

et on clos se débat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KoZaR




Masculin
Messages : 7424
Age : 23
Groupe : Tah Sah Soldierz
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: La raison (du mot raisonnement)   Mar 24 Juin 2008 - 11:32

Mdr Revol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-o-z-a-r.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La raison (du mot raisonnement)   Aujourd'hui à 21:33

Revenir en haut Aller en bas
 

La raison (du mot raisonnement)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Raison d'Etat reprend Maiden et AC/DC
» RAISON D'ETAT
» site Oraison Funèbre
» [Vidéo] Emission "Toute une histoire"- Tokio Hotel (19.12.08)
» Ephéméride du 20 Octobre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Rap Battle :. :: Discussions diverses :: Info & Réflexion :: Philosophie-